Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Page 8 sur 16 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 12 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par User5899 le Jeu 9 Mai 2013 - 9:10

Eh oui, John, la machine est en marche.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par philann le Jeu 9 Mai 2013 - 9:46

D'après certains, la culture en général est considérée comme de droite et élitiste !

Les LA qui en sont la base sont donc les racines à abattre de cet arbre de la connaissance. fleurs pour les collègues

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par barèges le Lun 13 Mai 2013 - 13:10

Un communiqué de "sauver les lettres" sur SLU : "Nouveau CAPES option " lettres classiques " : mais où est passé le nombre de postes ?"

http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article6088

Extrait :
Avec la dilution du CAPES de lettres classiques, l’existence même de postes de professeurs de lettres classiques est en effet menacée : l’arrêté précise que les deux options (moderne et classique) de ce nouveau CAPES de lettres feront l’objet de deux classements distincts, mais sans indiquer s’il existera un nombre de postes correspondant aux deux filières, comme c’est le cas actuellement, et satisfaisant aux besoins des établissements. Certes, l’option du concours « latin pour lettres modernes » pourra peut-être préserver un certain enseignement de cette discipline : mais cela dépendra d’un pur hasard, et surtout, l’option « grec » ne sera plus assurée, entraînant ainsi une disparition du grec de l’enseignement secondaire, alors que l’étude de la langue et de la pensée grecques au collège ou au lyc&ea cute ;e offre la possibilité aux élèves d’avoir accès à toute l’étymologie du langage savant international, aux fondements de la réflexion philosophique, politique et scientifique, aux textes fondateurs de l’épopée, de la tragédie, de l’histoire.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Lefteris le Lun 13 Mai 2013 - 14:22

barèges a écrit:Un communiqué de "sauver les lettres" sur SLU : "Nouveau CAPES option " lettres classiques " : mais où est passé le nombre de postes ?"

http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article6088

Extrait :
Avec la dilution du CAPES de lettres classiques, l’existence même de postes de professeurs de lettres classiques est en effet menacée : l’arrêté précise que les deux options (moderne et classique) de ce nouveau CAPES de lettres feront l’objet de deux classements distincts, mais sans indiquer s’il existera un nombre de postes correspondant aux deux filières, comme c’est le cas actuellement, et satisfaisant aux besoins des établissements. Certes, l’option du concours « latin pour lettres modernes » pourra peut-être préserver un certain enseignement de cette discipline : mais cela dépendra d’un pur hasard, et surtout, l’option « grec » ne sera plus assurée, entraînant ainsi une disparition du grec de l’enseignement secondaire, alors que l’étude de la langue et de la pensée grecques au collège ou au lyc&ea cute ;e offre la possibilité aux élèves d’avoir accès à toute l’étymologie du langage savant international, aux fondements de la réflexion philosophique, politique et scientifique, aux textes fondateurs de l’épopée, de la tragédie, de l’histoire.
Eh oui ! la logique décrite dans ce constat est implacable. No Comme je ne crois pas les décideurs suffisamment aveugles pour l'ignorer, j'opte pour la volonté délibérée de faire des économies, additionnée au ressentiment contre la culture littéraire.
Si l'on avait vraiment voulu sauver les lettres classiques, des mesures faciles à prendre auraient été prises bien avant. Un tel article, si pertinent qu'il soit, ne sera hélas qu'une bouteille à la mer.


Dernière édition par Lefteris le Lun 13 Mai 2013 - 14:25, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par deroute le Lun 13 Mai 2013 - 14:25

ça me déprime de me dire qu'il n'y a que très peu de chances que j'enseigne encore le grec alors que les élèves sont demandeurs...
avatar
deroute
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Lefteris le Lun 13 Mai 2013 - 14:30

deroute a écrit:ça me déprime de me dire qu'il n'y a que très peu de chances que j'enseigne encore le grec alors que les élèves sont demandeurs...

Chez moi aussi, mais pour quitter le latin, que leurs parents leur ont imposé pour éviter les pires classes (croient-ils) Very Happy . D'ailleurs il n'y a plus de grec depuis cette année chez nous, et j'ai remarqué que les lycées de "bassin" où le grec subsiste sont rares. Peut-être dans deux rentrées, car j'ai procédé en personne à une partie du recrutement des latinistes cette année.

En tout cas, tu portes bien ton pseudo pour une prof de LC ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Palombella Rossa le Lun 13 Mai 2013 - 19:41



Restons ZEN...
http://www.ecoledeslettres.fr/blog/education/capes-de-lettres-vivement-2014/

_________________
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/
avatar
Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Lefteris le Lun 13 Mai 2013 - 19:52

Palombella Rossa a écrit:

Restons ZEN...
http://www.ecoledeslettres.fr/blog/education/capes-de-lettres-vivement-2014/
Qui est ce Caglar ?
Tout va très bien donc... Avec entre autres cet éternel argument -réchauffé- du concours qui serait une validation universitaire "bis", et non une sélection. Il y en a qui n'ont pas encore compris la différence entre "examen" et "concours" ? Rolling Eyes

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Infiniment le Lun 13 Mai 2013 - 19:55

Palombella Rossa a écrit:Restons ZEN...
http://www.ecoledeslettres.fr/blog/education/capes-de-lettres-vivement-2014/

Sincèrement, il y a des personnes qui feraient mieux de s'abstenir d'écrire. furieux

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !
avatar
Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Iphigénie le Lun 13 Mai 2013 - 19:59

c'est marrant un idéaliste enthousiaste qui au tournant d'un compte rendu très objectif en profite pour faire sa pub, tiens, justement il a pondu un truc à ce sujet,qui correspond pile poil au nouveau formatage: quelle coïncidence!....
L’exposé est suivi d’un entretien qui élargit la discussion à une évaluation de la connaissance du métier par le candidat, métier envisagé dans toutes ses dimensions [cf. Pascal Caglar & Daniel Foucaut, Tout pour enseigner, Ellipses, 2012].
Et modeste en plus....
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Lefteris le Lun 13 Mai 2013 - 20:06

iphigénie a écrit:c'est marrant un idéaliste enthousiaste qui au tournant d'un compte rendu très objectif en profite pour faire sa pub, tiens, justement il a pondu un truc à ce sujet,qui correspond pile poil au nouveau formatage: quelle coïncidence!....
L’exposé est suivi d’un entretien qui élargit la discussion à une évaluation de la connaissance du métier par le candidat, métier envisagé dans toutes ses dimensions [cf. Pascal Caglar & Daniel Foucaut, Tout pour enseigner, Ellipses, 2012].
Et modeste en plus....
La flemme de chercher c'est qui , comme diraient mes bolos... Je remarque au passage qu'enseigner comporterait donc des recettes universelles qu'on peut connaître à l'avance, avant les concours.
Mais pourquoi donc ces secrets, qui doivent circuler de bouche de druide à oreille de druide n'ont-ils pas été divulgués depuis longtemps dans les IUFM ?

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Iphigénie le Lun 13 Mai 2013 - 20:30

Mais pourquoi donc ces secrets, qui doivent circuler de bouche de druide à oreille de druide n'ont-ils pas été divulgués depuis longtemps dans les IUFM ?
"-Tous les hommes sont d'accord sur la vérité lorsqu'elle est démontrée mais ils sont trop partagés sur les vérités obscures.
-Dites les faussetés obscures. S'il y avait eu une seule vérité cachée dans vos amas d'arguments que l'on ressasse depuis tant de siècles, on l'aurait découverte, sans doute....C'est une absurdité, c'est un outrage au genre humain,...de dire:
"Il y a une vérité essentielle à l'homme et Dieu l'Iufm l'a cachée."
Voltaire, l'Ingénu....
professeur
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par barèges le Lun 13 Mai 2013 - 20:33

Une réponse à une question souvent posée : il y a bien un CAPES au printemps 2014 .
Il s’articule en effet désormais sur la formation dispensée au sein des ESPÉ, qui ouvriront en septembre 2013, devenant un concours à bac + 4 pour des jeunes gens passés par l’Université (licence), puis par une première année de Master « Métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » (MEEF) associant cours et stages dans des établissements scolaires. Nul ne se présentera désormais sans avoir vu un élève de sa vie.
La dernière phrase fait peu de cas des ex-"candidats libres"... Une espèce en voie de disparition ? Ce serait dommage.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Iphigénie le Lun 13 Mai 2013 - 21:02

Nul ne se présentera désormais sans avoir vu un élève de sa vie.
En somme, pour se présenter au concours de prof, faut d'abord avoir été prof, car ce serait une catastrophe d'être prof uniquement après avoir été reçu au concours de prof.
Y a pas, c'est logique.
Et en plus ça fait bosser des jeunes gratis ou presque en bouche trou là où on en a besoin et sans les garanties d'un titulaire.
Mais chuttttttt.
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Presse-purée le Lun 13 Mai 2013 - 21:19

barèges a écrit:Un communiqué de "sauver les lettres" sur SLU : "Nouveau CAPES option " lettres classiques " : mais où est passé le nombre de postes ?"

http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article6088

Extrait :
Avec la dilution du CAPES de lettres classiques, l’existence même de postes de professeurs de lettres classiques est en effet menacée : l’arrêté précise que les deux options (moderne et classique) de ce nouveau CAPES de lettres feront l’objet de deux classements distincts, mais sans indiquer s’il existera un nombre de postes correspondant aux deux filières, comme c’est le cas actuellement, et satisfaisant aux besoins des établissements. Certes, l’option du concours « latin pour lettres modernes » pourra peut-être préserver un certain enseignement de cette discipline : mais cela dépendra d’un pur hasard, et surtout, l’option « grec » ne sera plus assurée, entraînant ainsi une disparition du grec de l’enseignement secondaire, alors que l’étude de la langue et de la pensée grecques au collège ou au lyc&ea cute ;e offre la possibilité aux élèves d’avoir accès à toute l’étymologie du langage savant international, aux fondements de la réflexion philosophique, politique et scientifique, aux textes fondateurs de l’épopée, de la tragédie, de l’histoire.

J'ai vu circuler ce papier. Je me trompe où les postes sont toujours - pour le moment - séparés au concours?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Presse-purée le Lun 13 Mai 2013 - 21:23

Vous allez dire que j'ai des actions chez lui, mais Philippe Cibois a longuement commenté ce changement:

http://enseignement-latin.hypotheses.org/7047

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Presse-purée le Lun 13 Mai 2013 - 21:25

Quant au papier de Caglar, c'est assez creux... Et il fait la même erreur que d'autres, il ne s'informe pas de ce qui se passe AVANT le concours...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Lefteris le Lun 13 Mai 2013 - 21:25

iphigénie a écrit:
Mais pourquoi donc ces secrets, qui doivent circuler de bouche de druide à oreille de druide n'ont-ils pas été divulgués depuis longtemps dans les IUFM ?
"-Tous les hommes sont d'accord sur la vérité lorsqu'elle est démontrée mais ils sont trop partagés sur les vérités obscures.
-Dites les faussetés obscures. S'il y avait eu une seule vérité cachée dans vos amas d'arguments que l'on ressasse depuis tant de siècles, on l'aurait découverte, sans doute....C'est une absurdité, c'est un outrage au genre humain,...de dire:
"Il y a une vérité essentielle à l'homme et Dieu l'Iufm l'a cachée."
Voltaire, l'Ingénu....
professeur
C'est quand même une reconnaissance implicite, cette nouvelle vérité révélée, que l'IUFM, c'était de la daube, puisqu'on nous a changé tout ça .

barèges a écrit:Une réponse à une question souvent posée : il y a bien un CAPES au printemps 2014 .
Il s’articule en effet désormais sur la formation dispensée au sein des ESPÉ, qui ouvriront en septembre 2013, devenant un concours à bac + 4 pour des jeunes gens passés par l’Université (licence), puis par une première année de Master « Métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » (MEEF) associant cours et stages dans des établissements scolaires. Nul ne se présentera désormais sans avoir vu un élève de sa vie.
La dernière phrase fait peu de cas des ex-"candidats libres"... Une espèce en voie de disparition ? Ce serait dommage.
Ben moi (j'ai commencé certifié) , candidat 100% libre , même pas étudiant, ne faisant même plus partie des "jeunes gens". Et je croyais bêtement que la formation professionnelle après le concours servait à former, justement... j'ai donc subi l'IUFM pour rien ? 😢

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Iphigénie le Lun 13 Mai 2013 - 21:29

Il s’articule en effet désormais sur la formation dispensée au sein des ESPÉ, qui ouvriront en septembre 2013, devenant un concours à bac + 4 pour des jeunes gens passés par l’Université (licence), puis par une première année de Master « Métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » (MEEF) associant cours et stages dans des établissements scolaires. Nul ne se présentera désormais sans avoir vu un élève de sa vie.
en clair, ça veut dire que le capes sera un concours à bac +3 plus une année de connfusion entre stage et master. Les nouveaux certifiés auront une année de formation universitaire pure en moins des anciens certifiés.
Ça c'est clair et ça ne va pas dans le sens d'une revalorisation de nos métiers.
Désormais on deviendra prof par apprentissage, en quelque sorte.
Et ça veut dire que l'agreg devient très problématique: parce que quand on aura passé un an en Espé, on ne sera plus trop opérationnel en disciplinaire pur....
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Presse-purée le Lun 13 Mai 2013 - 21:34

Dans le papier de Cibois, je lis ceci:

Tout cela est connu de tous, mais pas aussi radicalement explicité : pour beaucoup d’acteurs du système éducatif qui veulent favoriser l’émancipation et l’intégration de tous, il faut lutter contre ces stratégies d’évitement et c’est ce qui explique les luttes administratives contre l’enseignement de langues anciennes.

De mon expérience de prof de latin qui bosse en réseau local, en réseau avec ses anciens camarades de promo qui ont essaimé dans la France entière, de mon expérience de syndicaliste et autre, je n'ai jamais vu un collègue, un principal adjoint ou un principal démolissant l'enseignement des LC dans son bahut faire de même avec les bilangues et les classes euro. J'ai encore chopé sur twitter il y a peu des réflexions d'un "grand" pédagogue auteur de bouquins publiés balancer l'argument éculé de "l'inutilité". La différence se fait là à mon sens.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par User5899 le Lun 13 Mai 2013 - 21:43

Infiniment a écrit:
Palombella Rossa a écrit:Restons ZEN...
http://www.ecoledeslettres.fr/blog/education/capes-de-lettres-vivement-2014/

Sincèrement, il y a des personnes qui feraient mieux de s'abstenir d'écrire. furieux
Bonjour.
A vous lire voler ainsi au secours de la défaite, je me félicite de ne plus vous subventionner par mon abonnement depuis déjà plusieurs années.
Quant au jury, espérons qu’il aura la sagesse, comme celui de l’agrégation interne de lettres classiques, de laisser la didactique à sa vraie place : dans le seul intitulé de la 1re composition d’écrit – non in re.

Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Lefteris le Lun 13 Mai 2013 - 22:03

iphigénie a écrit:
Il s’articule en effet désormais sur la formation dispensée au sein des ESPÉ, qui ouvriront en septembre 2013, devenant un concours à bac + 4 pour des jeunes gens passés par l’Université (licence), puis par une première année de Master « Métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » (MEEF) associant cours et stages dans des établissements scolaires. Nul ne se présentera désormais sans avoir vu un élève de sa vie.
en clair, ça veut dire que le capes sera un concours à bac +3 plus une année de connfusion entre stage et master. Les nouveaux certifiés auront une année de formation universitaire pure en moins des anciens certifiés.
Ça c'est clair et ça ne va pas dans le sens d'une revalorisation de nos métiers.
Désormais on deviendra prof par apprentissage, en quelque sorte.
Et ça veut dire que l'agreg devient très problématique: parce que quand on aura passé un an en Espé, on ne sera plus trop opérationnel en disciplinaire pur....
Ca veut peut-être dire que par ricochet, l'agreg va crever toute seule. Ou alors qu'il faudra dès le début de ses études se lancer dans l'agreg et uniquement : car un étudiant qui aura arrêté le disciplinaire à licence telle qu'elle est maintenant (sans voir jamais fait de thème par exemple, voir les posts sur les concours, et ce que je vérifie avec des stagiaires) n'aura plus aucune chance, sauf travail personnel acharné (mais quand et comment ? ) d'avoir l'agreg. Quelqu'un qui préparera l'agreg n'aura de son côté aucune chance d'avoir au passage le capes, trop occupé par le thème et la dissertation pour aller faire des stages et apprendre le catéchisme pédagogiste.
A part ça, je vient de chercher "Caglar" et là affraid affraid Un prof de CPGE !!! affraid

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Lefteris le Lun 13 Mai 2013 - 22:04

Cripure a écrit:
Infiniment a écrit:
Palombella Rossa a écrit:Restons ZEN...
http://www.ecoledeslettres.fr/blog/education/capes-de-lettres-vivement-2014/

Sincèrement, il y a des personnes qui feraient mieux de s'abstenir d'écrire. furieux
Bonjour.
A vous lire voler ainsi au secours de la défaite, je me félicite de ne plus vous subventionner par mon abonnement depuis déjà plusieurs années.
Quant au jury, espérons qu’il aura la sagesse, comme celui de l’agrégation interne de lettres classiques, de laisser la didactique à sa vraie place : dans le seul intitulé de la 1re composition d’écrit – non in re.

Razz
C'est un commentaire sur le blog ?

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par Palombella Rossa le Lun 13 Mai 2013 - 22:08

barèges a écrit:Une réponse à une question souvent posée : il y a bien un CAPES au printemps 2014 .
Il s’articule en effet désormais sur la formation dispensée au sein des ESPÉ, qui ouvriront en septembre 2013, devenant un concours à bac + 4 pour des jeunes gens passés par l’Université (licence), puis par une première année de Master « Métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » (MEEF) associant cours et stages dans des établissements scolaires. Nul ne se présentera désormais sans avoir vu un élève de sa vie.
La dernière phrase fait peu de cas des ex-"candidats libres"... Une espèce en voie de disparition ? Ce serait dommage.

Soit je tourne blonde et je n'ai rien compris 😕 , soit, jusqu'à plus ample informé, rien n'interdit au titulaire d'un master "recherche" de se présenter au CAPES ???? heu

_________________
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/
avatar
Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par User5899 le Lun 13 Mai 2013 - 22:18

Lefteris a écrit:
Cripure a écrit:
Infiniment a écrit:
Palombella Rossa a écrit:Restons ZEN...
http://www.ecoledeslettres.fr/blog/education/capes-de-lettres-vivement-2014/

Sincèrement, il y a des personnes qui feraient mieux de s'abstenir d'écrire. furieux
Bonjour.
A vous lire voler ainsi au secours de la défaite, je me félicite de ne plus vous subventionner par mon abonnement depuis déjà plusieurs années.
Quant au jury, espérons qu’il aura la sagesse, comme celui de l’agrégation interne de lettres classiques, de laisser la didactique à sa vraie place : dans le seul intitulé de la 1re composition d’écrit – non in re.

Razz
C'est un commentaire sur le blog ?
Voui.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Capes de lettres classiques devient une simple option dans le nouveau Capes de Lettres.

Message par barèges le Lun 13 Mai 2013 - 22:44

Palombella Rossa a écrit:
barèges a écrit:Une réponse à une question souvent posée : il y a bien un CAPES au printemps 2014 .
Il s’articule en effet désormais sur la formation dispensée au sein des ESPÉ, qui ouvriront en septembre 2013, devenant un concours à bac + 4 pour des jeunes gens passés par l’Université (licence), puis par une première année de Master « Métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » (MEEF) associant cours et stages dans des établissements scolaires. Nul ne se présentera désormais sans avoir vu un élève de sa vie.
La dernière phrase fait peu de cas des ex-"candidats libres"... Une espèce en voie de disparition ? Ce serait dommage.

Soit je tourne blonde et je n'ai rien compris 😕 , soit, jusqu'à plus ample informé, rien n'interdit au titulaire d'un master "recherche" de se présenter au CAPES ???? heu

En théorie non, rien ne l'interdit, si ce n'est (ce dont se félicite l'auteur de l'article) la composante tellement "rapport de stage/ blabla didactique" d'une bonne partie des épreuves que le CAPES en devient dissuasif pour des profils "disciplinaires". Quelqu'un qui n'aura pas fait les mois de stage de l'année de master 1 MEEF se sentira bien désarmé pour tout l'oral et la moitié de l'écrit.
Je rejoins totalement ce que dit par ailleurs Lefteris de l'agrégation externe. Techniquement, soit on s'engage directement en visant l'agreg sans passer du tout le capes (attitude assez suicidaire), soit on prépare l'agrégation en report de stage en sortant de deux ans de master MEEF : bonne chance... Le "vivier" va s'effondrer.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 16 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 12 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum