Les petits bobos de nos élèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les petits bobos de nos élèves

Message par géohistoire le Sam 6 Avr 2013 - 16:05

Je ne savais pas où poster mon histoire alors je crée un nouveau sujet.
Hier un de mes élèves a eu un petit souci en cours. Il s'agit d'un élève de 6ème sur ressort, assis (normalement) au premier rang juste devant moi. Depuis le début du cours il ne cessait de s'agiter et de rigoler. A un moment je le vois debout devant moi l'air complètement perdu, ne comprenant pas ce qui lui arrive: "Monsieur, j'ai avalé mon bouchon de stylo."
Sur le coup j'étais un peu pommé et je lui ai juste dit que je ne pouvais rien faire et que le bouchon devrait ressortir normalement au bout d'environ 24h. Comme il commençait à paniquer et à pleurer je l'ai envoyé à l'infirmerie. Je l'ai aperçu à la fin de la récréation à la vie scolaire, apparemment ça allait mieux. Pour l'instant je n'ai pas d'autre nouvelle de cet élève, j'espère que le bouchon est passé sans problème.

géohistoire
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits bobos de nos élèves

Message par Clarinette le Sam 6 Avr 2013 - 16:13

Il y a quelques années, un élève de CM1 a été sauvé par une collègue qui a pratiqué sur lui une méthode de Heimlich parce qu'il était en train de s'étouffer avec un bouchon de stylo.
Je raconte toujours cet épisode à mes élèves en début d'année, pour les dissuader de porter leur matériel scolaire à la bouche.

PS : suivant la forme du bouchon de ton élève, la sortie risque d'être épique...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits bobos de nos élèves

Message par SandyVeg le Sam 6 Avr 2013 - 16:40

Voici ce que je me souviens de ma formation au PSC1.
C'est pour éviter le risque d'étouffement que les bouchons des stylos de la marque BIC sont troués au bout.
Si la personne peut parler, alors pas de risque d'étouffement.
Si elle ne parvient pas à parler, alors c'est tapes dans le dos et en dernier recours la manœuvre de Heimlich (puis examen médical : la manœuvre de Heimlich sauve des vies mais peut aussi occasionner des blessures internes / c'est très violent)

_________________
Parcours :
2016-2017 : T4 - 3 classes de 6e et 1 classe de 3e - PP 6e + coordo Maths + coordo 6e
2015-2016 : T3 - Poste fixe dans mon département, mais encore à 60km de chez moi - 3 classes de 6e et 2 classes de 3e - PP 6e + coordo Maths
2014-2015 : T2 - Poste fixe dans le département d'à côté - 2 classes de 5e et 3 classes de 4e
2013-2014 : T1 - Année de galère, pseudo-TZR - classes de 5e, 4e, 3e, 2nde et 1ère
2012-2013 : Stagiaire - 2 classes de 4e et 2 classes de 3e
2012 : 3e concours du CAPES
2009-2012 : Contractuelle - Plein de petits remplacements en collège et lycée
2005-2012 : Cours particuliers - collège, lycée et prépa ECE
2000-2004 : Ingénieur en informatique
1999-2000 : Monitrice d'informatrice à la fac

SandyVeg
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits bobos de nos élèves

Message par Ben93 le Sam 6 Avr 2013 - 16:55

Et nos bobos, on en parle pas ? Crying or Very sad

Parce que moi, il m'arrive de me faire "bobo" à l'atelier. Rolling Eyes
Généralement rien de grave, mais bon, je me coupe, je me cogne et j'en passe ...

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits bobos de nos élèves

Message par géohistoire le Sam 6 Avr 2013 - 16:55

Il pouvait parler, respirer sans aucun souci. Pour la forme du bouchon, je n'en sait absolument rien. Comme je l'ai vu à la vie scolaire une heure plus tard, je pense qu'il s'apprêtait à rentrer chez lui.

géohistoire
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les petits bobos de nos élèves

Message par Marie Laetitia le Sam 6 Avr 2013 - 17:49

@Clarinette a écrit:Il y a quelques années, un élève de CM1 a été sauvé par une collègue qui a pratiqué sur lui une méthode de Heimlich parce qu'il était en train de s'étouffer avec un bouchon de stylo.
Je raconte toujours cet épisode à mes élèves en début d'année, pour les dissuader de porter leur matériel scolaire à la bouche.

PS : suivant la forme du bouchon de ton élève, la sortie risque d'être épique...

ah, avec mes charmants 6e tout mignons, il y a une autre méthode, que j'ai commencé à utiliser inocemment (pour de vrai, j'vous jure) en début d'année:

"Bidulle, arrêtez de sucer votre stylo"

Suspect
Spoiler:

Oui, sucer a un sens très bien connu d'eux, en général ils rougissent et ne recommencent plus. *soupir*

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum