Quand le harcèlement est difficile à prouver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par Cowabunga le Mar 9 Avr - 22:10

Je sors de réunion parent-prof et, une fois n'est pas coutume, j'en ai appris de belles. Entre autres, qu'une bonne partie de mes élèves a peur de venir en classe.

J'ai une classe de sixième très pénible, même si, il faut l'avouer, leur comportement s'améliore avec le temps. Dans cette classe, il y a une gamine, grande absentéiste, qui est d'une rare méchanceté, mais aussi d'une grande subtilité. Elle a l'art de marcher au bord des précipices... Insolente sans en avoir l'air, manipulatrice qui fait punir les autres à sa place, elle passe l'essentiel de son temps à insulter et provoquer ses camarades sans qu'on parvienne jamais à récupérer une quelconque preuve.
De plus, la demoiselle ayant la chance de posséder une vaste famille de gros bras, elle promet les pires horreurs au premier qui aura le malheur de riposter, de protester, de dénoncer.
Bref, c'est la discorde incarnée.

Comme tout chef qui se respecte, elle a des seconds couteaux : son cousin qui encaisse les rapports pour elle (et pour qui nous préparons une commission), et sa cousine suffisamment stupide pour laisser, elle, des traces du harcèlement qu'ils exercent sur les autres (et qui, donc, se prépare à son tour à de gros ennuis). Subtile, je vous l'ai dit.

S'il est une chose à laquelle je tiens par dessus tout, une chose que je me suis promise bien des années avant de devenir prof, c'est qu'aucun de mes élèves, jamais, n'aurait peur dans ma classe. Epic fail.
Pas question que ça dure. Comment faire ?

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par Ronin le Mar 9 Avr - 22:31

Informer toute l'équipe des forts soupçons qui pèsent sur elle et à la moindre preuve, sanctionner, fermement ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par Cowabunga le Mar 9 Avr - 22:44

Mais toute l'équipe le sait déjà. Nous avons tous vu, compris, échangé depuis longtemps.
Il n'y a pas de preuve. C'est la parole d'élèves que la peur fait taire contre la sienne.
J'enrage furieux

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par Tazon le Mar 9 Avr - 23:02

C'est toi le PP sans doute. Peut-être peux-tu évoquer ce problème sans mettre la mettre en cause nommément pendant une vie de classe, du genre raconter ce que tu as entendu, sans être trop précis pour qu'elle ne puisse identifier personne, cela brisera le silence, lui montrera que les adultes ne sont pas dupes de son jeu et aux victimes que tu as entendu leurs problèmes. Décris son comportement sans dire que c'est elle ( "certains, certaines, font ci ou ça..."), les problèmes et souffrances qui en découlent, ce que risque un élève qui menace les autres. Il y a ce petit film sur le harcèlement que je trouve pas mal pour introduire le sujet :
http:(//www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/la-campagne-videos/les-claques/). Insiste sur le fait que sans preuves ou plainte, cela continuera.
Demande à tous les élèves ce qu'ils savent par écrit, avec obligation d'écrire quelque chose et de rendre la feuille pliée en deux, comme ça elle ne pourra pas identifier les personnes qui la dénoncent. Là elle devrait comprendre qu'elle va être très surveillée, ainsi que ses acolytes. Recoupe tes infos avec celles du CPE, de toute façon je crois qu'à ce niveau, c'est plus de son ressort que du tien.
Il y a quelque chose qui m'intrigue : il n'y a pas besoin de lui dire qui l'a dénoncé ni pour quel fait pour que le principal sévisse, vous avez des certitudes apparemment, donc une sanction pour harcèlement peut être mise, d'autant que des parents ont parlé pour leurs enfants.
D'autre part, je pense que pour agir de cette façon, elle va mal, l'infirmière peut essayer de lui parler, en la mettant franchement devant ses agissements et en en recherchant la cause, pour orienter vers un professionnel si elle repère un besoin.

Bon courage

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par Cowabunga le Mar 9 Avr - 23:19

Hélas Tazon... la PP (ce n'est pas moi) a attaqué le problème à plusieurs reprises, en vie de classe et en prenant la môme à part. En vain.

Merci pour ton lien, mais je crois bien que la vidéo n'est plus disponible. Nous avons utilisé ce site l'année dernière pour évoquer le problème avec nos précédents sixièmes, et je vous jure que les propos tenus par les gamins étaient flippants (meuh quoi, madame, c'est pour rigoler !)

Elle s'en fout de la surveillance. Ca la fait rire de jouer au chat et à la souris, je crois même que c'est stimulant pour elle. La CPE s'arrache les cheveux.
Il serait long de t'en expliquer les raisons, mais le Rectorat fait tout pour nous empêcher de sanctionner : pour que ma principale obtienne gain de cause, il nous faut des dossiers en béton armé (et parfois ça ne suffit même pas). Et là, on n'a vraiment rien : verba volant...
Je retiens ton idée de discussion avec l'infirmière (ou avec la COP, pendant que j'y pense), ça me semble une bonne piste. Merci pour toutes tes suggestions.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par yogi le Mer 10 Avr - 6:23

J'ai eu le même cas l'an dernier en 6ième, CPE ,assistante sociale, éducateur...elle faisait la chef chez elle et menait sa famille par le bout du nez;tout le monde était au courant et se sentait impuissant; finalement le comportement de la gamine a empiré cette année en 5ième (preuves à l'appui- rapports ,colles etc) .Je ne sais pas comment exactement mais elle a été placée en famille d'accueil et elle n'est maintenant plus au bahut, pour le bien de tous!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par Derborence le Mer 10 Avr - 6:50

Et si l'équipe demandait au CDE de faire intervenir une équipe mobile de sécurité ? Dans mon académie, c'est le GAPASE. Ils sont très bien pour les problèmes de harcèlement notamment.
http://www.ac-rouen.fr/le-gapase-42196.kjsp

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par yogi le Mer 10 Avr - 7:22

@Derborence a écrit:Et si l'équipe demandait au CDE de faire intervenir une équipe mobile de sécurité ? Dans mon académie, c'est le GAPASE. Ils sont très bien pour les problèmes de harcèlement notamment.
http://www.ac-rouen.fr/le-gapase-42196.kjsp
Je ne connaissais pas, merci pour l'info.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par Nuits le Mer 10 Avr - 7:28

Vous pourriez peut-être vous appuyez sur les parents des autres élèves.
En outre, si les élèves sont des victimes, ils sont également des témoins; le dossier n'est donc pas complètement vide.
Si vous parvenez à obtenir des témoignages écrits, ne pourriez-vous pas convoquer la gamine en question et ses parents pour un rappel à la loi ? Si le blocage vient du rectorat et non du CDE, faites-en part aux parents des élèves harcelés. Le harcèlement étant puni par la loi, ils leur est possible de porter plainte...

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par Cowabunga le Mer 10 Avr - 10:02

@ Derborence : L'équipe mobile est arrivée cette semaine, mais je ne sais s'ils restent assez longtemps pour s'occuper du harcèlement (on a des bagarres à la pelle). Tu as raison, je vais essayer de leur en toucher un mot.

@ Nuits : Les parents d'élèves en sont à se faire justice eux-mêmes, c'est l'une des infos délirantes de la réunion parent-prof ! Le dossier est vide dans le sens où les rapports écrits des élèves ne sont pas pris en compte, même quand on les intègre dans nos propres rapports (que l'on doit multiplier pour qu'ils se décident à nous écouter, et encore Shocked )
Je n'avais pas pensé au dépôt de plainte (c'est mon côté sauvageonne de banlieue, je cours quand je vois les flics !) , mais tu as entièrement raison : l'année dernière, quatre familles ont porté plainte contre une gamine de ce genre, et les parents se sont empressés de la changer d'établissement.

Merci beaucoup. fleurs fleurs2 aao


Dernière édition par Cowabunga le Mer 10 Avr - 11:45, édité 1 fois (Raison : Oups, zé oublié une lettre !)

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par yogi le Mer 10 Avr - 10:05

Oui porter plainte ça parait hard mais parfois ça remet les pendules à l'heure!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le harcèlement est difficile à prouver

Message par auléric le Mer 10 Avr - 10:34

@Nuits a écrit:Vous pourriez peut-être vous appuyez sur les parents des autres élèves.
En outre, si les élèves sont des victimes, ils sont également des témoins; le dossier n'est donc pas complètement vide.
Si vous parvenez à obtenir des témoignages écrits, ne pourriez-vous pas convoquer la gamine en question et ses parents pour un rappel à la loi ? Si le blocage vient du rectorat et non du CDE, faites-en part aux parents des élèves harcelés. Le harcèlement étant puni par la loi, ils leur est possible de porter plainte...

j'allais le dire : main courante des parents avec copie à l'établissement , çà remplira le dossier . Nous avons déjà fait en tant que parents pour un gamin au même profil , qui harcelait notre fils. Main courante prise , entente des complices , surement du principal intéressé (mais autant les complices, que mon fils connaissaient sont venus s'excuser ensuite, donc on l'a su, autant le coupable lui n'a rien dit, viré entre temps) et les policiers l'avaient bien dit à mon fiston : si on devait revenir pour les même motifs , çà devenait une vraie plainte, avec l'antériorité de la main courante et donc ... des suites (cette perspective a bien dissuadé les habituels manipulés/complices )

et au passage les plaintes , çà peut aussi inciter le CDE et le rectorat à prendre des mesures ....

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum