quelle est ma responsabilité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

quelle est ma responsabilité ?

Message par flo231 le Mer 10 Avr 2013 - 12:58

Bonjour à vous...
Je ne poste pas souvent sur ce forum, mais je viens souvent voir, pour me tenir au courant... Aujourd'hui, j'ai une question assez précise sur des situations que je vis au quotidien, je vous la soumets donc...
Tout d'abord je tiens à dire que je suis TZR, nommé à l'arrache sur deux collèges, et traité comme tel par l'administration d'un des deux collèges (en gros, on me fait bien sentir que je suis un bouche trou interchangeable...)
Bon, pour revenir à mon sujet, j'ai des classes où il n'y a jamais le silence, et où les élèves ne travaillent pas. Les seules fois où les élèves travaillent dans une ambiance que l'on peut qualifier de studieuse (mais bruyante) sont quand ils font des activités notées, où quand je passe des petits films.
Là, effectivement, ça marche, mais on ne peut pas toujours faire cours sur ce mode hein, il faut des moments où justement on fait cours, où on synthétise tout ce qui a été fait, où on demande finalement aux élèves d'être "passifs"...
J'ajoute que ma salle est une salle où ils se font face, c'est donc très facile pour eux de bavarder, et difficile pour moi de voir qui parle, car ils se cachent tous en étant alignés devant moi.
Devant cet état de fait, je punis beaucoup (mais ça ne change pas le fond du problème), j'ai appelé quelques parents (mais idem), et je fais régulièrement des changements de place (mais idem...).
Je termine cette description en disant que certains élèves sortent systématiquement leur portable dans mon cours et que comme ils ne veulent pas me le donner pour que je le confisque, je les exclus de cours. Je suis sûr qu'ils le font dans d'autres cours, mais je suis le seul (?) à agir comme ça...ça ajoute évidemment de l'agitation à cette situation dure à gérer... Je trouve que l'administration est beaucoup trop laxiste sur ce point.

Ma question est donc: Suis-je responsable de cette situation ? si un inspecteur vient, peut-il me reprocher cette ambiance ? non parce que là, je sais plus quoi faire, et d'ailleurs, je n'ai plus envie de me battre contre des moulins à vent. 6 mois qu'ils sont rentrés, pour un résultat médiocre!
Alors je fais cours, ceux qui ne veulent plus travailler bavardent, du coup je m'arrête, ou je passe un petit film pour souffler, puis je reprends, et rebelotte... Il reste quelques élèves qui participent, qui sont avec moi, mais le reste...
Qu'en pensez-vous ?

flo231
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par yogi le Mer 10 Avr 2013 - 13:13

Tu en parles avec tes collègues?

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par MelanieSLB le Mer 10 Avr 2013 - 13:16

Tu es dans quelle matière?
Peux-tu changer la disposition de la salle (quitte à la remettre dans l'état 1er en partant)?
Que dit le PP de la classe?
Comment est l'ambiance avec les collègues?
Collège ZEP ou pas?
TZR depuis combien de temps (l'an dernier, j'en ai bien bavé parce que j'étais néo-tit et que l'équation du chef était néo-tit=incompétente)?

Je t'inonde de questions, mais c'est parce que selon tes réponses, les conseils et réponses à faire à l'inspecteur seront différentes.

Globalement, si tu peux prouver que tu as fait ce qu'il fallait en gestion de classe (mots dans les carnets, RDV -téléphoniques ou non- avec les parents, rapports d'incident, ....), normalement, l'inspecteur ne devrait pas t'enfoncer, puisque tu as fait ce qu'il fallait. Après, tout dépend de l'inspecteur.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par Ragnetrude le Mer 10 Avr 2013 - 13:19

Je dirais tout dépend de ce que tu fais en classe... Dans le cas d'une inspection, si l'inspecteur voit que tu punis, que tu ne fais pas semblant de ne pas voir, il devrait être capable de se rendre compte que tu as affaire à un public difficile.
Il y a le contenu des cours aussi. Le grand truc des inspecteurs (ceux à qui j'ai eu affaire en tout cas) est de considérer que si les élèves ne se tiennent pas bien, c'est que le cours est mal fait, qu'ils ne comprennent pas les objectifs de la leçon, bla bla bla.... Alors que selon moi, un même cours peut paraître génial face à un public réceptif et pourri devant une classe pénible.

Devant un inspecteur il faudrait je pense reconnaître que l'ambiance n'est pas idéale, que tu en as conscience, et que tu as tout fait pour l'améliorer. Après, souvent, les élèves savent faire des efforts si on leur fout un peu la trouille le jour d'une inspection.

edit : je conseille aussi un changement d'organisation de la salle pour avoir quelque chose de plus frontal, c'est bien mieux pour la gestion de classe, à mon sens.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par galyo le Mer 10 Avr 2013 - 13:24

Comment cela se passe-t-il quand tu les exclus? Est-ce que tu les envoies chez le CPE ou le principal? Est-ce que tu fais un rapport ensuite? Si cela va trop loin et si c'est le fait de plusieurs zozos et non d'un seul (et qu'il devient donc difficile d'exclure), envoie un élève chercher le CPE ou le principal immédiatement.

Tu dis que l'administration est laxiste, donc cette ambiance ne doit pas être que dans ton cours j'imagine, et ça, l'inspecteur le verra bien.

galyo
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par flo231 le Mer 10 Avr 2013 - 13:52

bon... pour préciser mon message:
je suis en physique, et TZR depuis 3 ans donc "jeune prof". Il n'est pas possible de changer la disposition des tables puisque ce sont des paillasses. Quelques profs reconnaissent qu'ils ne travaillent pas, qu'il faut les tirer, mais je n'en n'ai pas parlé plus que ça, et je n'en n'ai pas envie, il n'y a pas une super ambiance...Je n'ai jamais abordé de front ce sujet avec la PP, pour être honnête, je ne vois pas ce qu'elle pourrait faire de plus...
Le collège n'est pas ZEP.

flo231
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par galyo le Mer 10 Avr 2013 - 14:10

Oui, c'est vrai que c'est difficile de déballer ses tracas quand l'ambiance n'est pas au top et que l'on se sent baladé d'un établissement à l'autre... J'ai connu cela l'année où j'étais sur deux collèges + plusieurs classes difficiles + heures sup'+ nouvelle et certains collègues ne me parlaient pas car ils pensaient que j'étais TZR (sympa pour les TZR! Rolling Eyes ).

Au bout d'un moment j'en ai pris mon parti: je me posais en salle des profs avec mon café et je vidais mon sac, peu importe si ça intéressait les gens ou non. La plupart du temps j'avais droit à un silence d'indifférence ou mieux, un "Ah ouiii mais je ne comprends pas, avec moi ils sont formidables les 6e machin..." ou "Oh! avec moi ils ne risquent pas de se comporter comme ça!!" (merci du soutien).

Bref, après quelques semaines, une collègue ("ancienne" dans l'établissement mais de retour de congé mat') est venue me voir pour me dire qu'elle vivait la même chose que moi mais n'osait pas en parler... Du coup, nous nous sommes soutenues et ça m'a énormément soulagée.

Tout cela pour dire qu'il est quand même important de communiquer, c'est un lieu commun mais je crois qu'il n'y a rien de pire que l'isolement dans ces situations...

galyo
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par Ragnetrude le Mer 10 Avr 2013 - 14:37

Vraisemblablement on ne considère pas ton travail et tes efforts pour gérer les élèves dans ce collège.
À ta place je sacrifierais le cours dialogué et tout ce qui peut être sympathique dans tes cours afin de te préserver au maximum. Donc alterner du recopiage de cours (sur vidéoprojecteur c'est le mieux), avec des traces écrites bien longues et des codes couleur clairs, et des exercices dont tu ramasses systématiquement quelques exemplaires et que tu notes. Si bavardages pendant les exercices, tu ramasses d'office et tu notes le peu qui a été fait.
Pour la correction des exercices, à la moindre interruption tu arrêtes le cours dialogué et tout le monde recopie la correction que tu notes au tableau.
Bien faire comprendre aux élèves que tu es payé pour faire un programme et pas pour faire des cours intéressants, et que tant pis pour eux. Les élèves sérieux te seront reconnaissants d'avoir un cours, même rébarbatif.

Pour le problème des portables, franchement sans l'aide de la vie scolaire et de la direction je ne vois pas bien ce que tu peux faire. C'est quand même dingue ! Et quand tu les exclues, quel retour tu as de la vie scolaire ? Ça ne les dérange pas ?

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par littleJulie le Mer 10 Avr 2013 - 17:07

Tu es en physique, est-ce que tu leur fais encore faire des expériences dans ces conditions ?
Tu peux toujours mettre les expériences en jeu : selon l'ambiance de travail, ils manipulent / tu manipules / tout le monde regarde dans le livre.

Si vraiment tu veux frapper un grand coup (et si c'est matériellement possible), change de salle et place-les ! Dans une salle ordinaire, ils perdront l'avantage de la disposition en face à face, tu les vois tous et tu peux punir de façon beaucoup plus ciblée. Si en plus il y a un vidéoprojecteur, c'est encore mieux. Fais les gratter sans cesse, le cours, des exercices que tu ramasses de façon aléatoire (tous / juste le rang du fond, les 5 premiers de l'alphabet, fais toi plaisir !), une étude de documents, une interro surprise de leçon, si possible avec la feuille - réponse fournie, pour limiter la perte de temps liée à la recherche d'une feuille...

Quand ils feront des efforts, tu en feras aussi. Pas de pitié pour ces gamins (les bons apprécieront de toute façon que l'ambiance soit plus studieuse), tant pis pour l'aspect sciences expérimentales, tant pis si ce n'est pas comme ça que tu envisages ton métier, l'essentiel est de reprendre le contrôle de ces classes au plus vite.

Si l'administration est laxiste, ça va être difficile de lutter contre les portables. Qu'en disent les collègues ? S'ils prétendent tous que tout va bien, sois certain qu'il y en a une bonne partie qui mentent...
Fichiers joints
test conversions 5ème.doc Exemple d'interro surpriseVous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(33 Ko) Téléchargé 11 fois
Test Chapitre 5.doc Exemple d'interro surprise_2Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(114 Ko) Téléchargé 6 fois

littleJulie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par flo231 le Mer 10 Avr 2013 - 19:05

merci pour vos réponses... Rien que du très classique finalement...Pour être encore plus précis, il est difficile de changer de salle (voire impossible) donc les solutions ne sont pas à chercher de ce coté là. Par contre, ils ont leur place fixée depuis le début de l'année, et seul moi peux décider de les changer de place, sinon c'est une exclusion. Je retiens par contre l'idée de ramasser quelques activités et de les noter, je choisirai prioritairement les bavards, bien entendu. Je fais déjà les cours sous vidéoprojecteur. effectivement, faire des contrôles surprise régulièrement pourrait être une bonne solution. Quand même, toutes ces solutions sont à relativiser, elles marchent un temps, et puis il faut trouver autre chose... J'essaye maintenant de prendre du recul, car ce métier, en cette période de l'année, n'est pas simple à gérer. Je demande souvent si "je suis un bon prof", et actuellement, pour cette classe donnée, la réponse est non je le crains. (mais est-ce de ma faute ?)

flo231
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par Ragnetrude le Mer 10 Avr 2013 - 19:29

Es-tu le seul à te "plaindre" du bruit qu'il y a dans tes classes ou bien y a-t-il eu de mauvais retour de la part de certains élèves, de parents, de collègues ... ?

Tu n'es pas dans des conditions faciles : TZR, sans considération de la hiérarchie, avec une direction laxiste, des élèves pénibles... Le simple fait que tu te poses ces questions montre que tu es quelqu'un de consciencieux. Il ne faut pas tout remettre en question juste pour une période qui se passe mal. L'important à mon avis est de vouloir progresser. Si c'est un peu loupé avec ces élèves, tu peux réfléchir à la manière dont tu éviteras à l'avenir d'atteindre un tel niveau de bruit.


Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par Wilde le Mer 10 Avr 2013 - 20:08

Je suis d'accord avec Haldetrude. Quand on est nouveau dans un établissement, c'est toujours difficile de faire sa place et on est beaucoup plus testé par les élèves qu'un prof qui est là depuis longtemps, qui plus est quand on est sur deux établissements et donc moins présent. J'ai entendu dire un élève à propos d'une de mes collègues TZR: "de toutes façons, Mme L., c'est pas une vraie prof"! Donc déjà, cette position de TZR n'est pas facile. Et les conditions que tu décris (manque de considération de l'administration, disposition de la salle...) n'aide pas non plus.

Après, le fait que cela ne marche pas avec une classe ne signifie pas que tu es un mauvais prof. Dans certaines classes, il y a un esprit de groupe qui les conforte dans leur attitude de non travail, de bavardages etc...et quoiqu'on fasse pour les intéresser et les accrocher au travail, ça ne sert à rien, rien ne les motive. Dans ce cas, il faut réussir à avoir le recul nécessaire pour ne pas se dire que ça vient de nous. Quand je tombe sur ce type de classe, j'ai souvent la chance d'avoir une autre classe du même niveau qui n'a pas du tout la même attitude et avec qui les mêmes cours se passent d'une manière beaucoup plus positive Cela me permet de prendre de la distance et ne pas me remettre en cause (même si c'est ma tendance naturelle Razz ).

Wilde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: quelle est ma responsabilité ?

Message par Amandine81 le Mer 10 Avr 2013 - 20:25

Quand tu es TZR ou contractuel, les gamins te considèrent comme une prof de passage , ils te respectent moins que le titulaire ou voire pas du tout. Si tu exclus trop, la vie scolaire va dire que tu ne sais pas ''tenir ''tes classes et le CDE va te faire des reproches. Ne te remets pas en question. Tu es face aux gamins dont les parents ne font pas/plus leur job de parents et considèrent l'école comme une grande garderie.J'ai 5 classes dont deux pénibles. Par exemple, j'ai deux 6eme , je fais le MEME COURS. Une 6EME est studieuse, ne fait aucun bruit, comprend et suit mes cours.L'autre 6eme , uniquement 4 ou 5 suivent le cours correctement, les autres gosses sont bruyants, agités, limite une classe zoo. Donc, je ne me fais aucun reproche.

Amandine81
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum