Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lailab
Je viens de m'inscrire !

Re: Quel roman du XIXe s. en 4e ?

par lailab le Mer 17 Avr 2013 - 19:15
Hello Mauvette,
J'ai essayé La Marquise de George Sand. C'est une longue nouvelle. Le texte est sur internet... Attention, il faut le retoucher et surtout bien accompagner la lecture car c'est un peu compliqué... Mais les retours des élèves sont passionnants !
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Quel roman du XIXe s. en 4e ?

par nlm76 le Mer 17 Avr 2013 - 19:45
@tannat a écrit:Ne sommes-nous pas contraint de suivre les oeuvres/ auteurs au programme ?? ou bien n'ai-je rien compris ? (http://www.education.gouv.fr/cid22117/mene0816877a.html)
Il me semblait que nous ne pouvions pas envisager de donner par exemple Oliver Twist parce que Dickens n'était pas au programme, qu'en est-il ?
Le récit au XIX° siècle
Le professeur fait lire au moins deux oeuvres choisies dans les deux
entrées suivantes :
- une nouvelle réaliste et/ou une nouvelle fantastique, intégralement ;
- un roman, intégralement ou par extraits.
Les oeuvres sont choisies parmi celles d’auteurs français ou
étrangers : Honoré de Balzac, Victor Hugo, Alexandre Dumas,
Prosper Mérimée, George Sand, Théophile Gautier, Gustave
Flaubert, Guy de Maupassant, Emile Zola ;
E. T. A. Hoffmann, Alexandre Pouchkine, Edgar Allan Poe, Nicolas
Gogol, Charlotte ou Emily Brontë, Ivan Tourgueniev.

On peut considérer que la liste n'est pas exhaustive; il paraît évident que pour une 4e, si l'on accepte les auteurs étrangers (ce que je considère comme une erreur grave), on accepte au moins autant Dickens que Brontë !

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Quel roman du XIXe s. en 4e ?

par Lefteris le Mer 17 Avr 2013 - 20:03
@nlm76 a écrit:
@tannat a écrit:Ne sommes-nous pas contraint de suivre les oeuvres/ auteurs au programme ?? ou bien n'ai-je rien compris ? (http://www.education.gouv.fr/cid22117/mene0816877a.html)
Il me semblait que nous ne pouvions pas envisager de donner par exemple Oliver Twist parce que Dickens n'était pas au programme, qu'en est-il ?
Le récit au XIX° siècle
Le professeur fait lire au moins deux oeuvres choisies dans les deux
entrées suivantes :
- une nouvelle réaliste et/ou une nouvelle fantastique, intégralement ;
- un roman, intégralement ou par extraits.
Les oeuvres sont choisies parmi celles d’auteurs français ou
étrangers : Honoré de Balzac, Victor Hugo, Alexandre Dumas,
Prosper Mérimée, George Sand, Théophile Gautier, Gustave
Flaubert, Guy de Maupassant, Emile Zola ;
E. T. A. Hoffmann, Alexandre Pouchkine, Edgar Allan Poe, Nicolas
Gogol, Charlotte ou Emily Brontë, Ivan Tourgueniev.

On peut considérer que la liste n'est pas exhaustive; il paraît évident que pour une 4e, si l'on accepte les auteurs étrangers (ce que je considère comme une erreur grave), on accepte au moins autant Dickens que Brontë !
Ca me paraît aussi une erreur, car travailler un auteur, c'est aussi étudier des aspects de son style, et ce n'est pas bosser sur son traducteur.
Bref, je sais que je ne pourrai faire un roman cette année, ils ne le liront pas, donc je me rabats sur une séquence avec Boule de Suif, nouvelle un peu longue (extrêmement longue pour certains Rolling Eyes ) , ce qui me permet de "croiser" trois entrées du programme : une nouvelle réaliste, l'argumentation, la satire sociale. De plus, nous l'avons en série, et il est en livre audio pour les AVS car j'ai plusieurs élèves en ULIS. A voir aussi, peut-être, un extrait du film si je peux le trouver.
Le moins mauvais compromis avec une telle classe...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum