Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par littlemary le Ven 12 Avr 2013 - 8:45

"liberté pédagogique, dans la cohérence"...Tout est dit ! I love you

A partir du moment où on justifie ses choix, et que l'on est cohérent, je ne vois pas où est le problème.
Pour ma LA, les deux grands axes ont été trouvés par les élèves, il m'a été reproché ensuite d'avoir posé des questions trop fermées et de vouloir trop en dire sur le texte ... Ce n'est pas faux.


littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par Mike92 le Ven 12 Avr 2013 - 9:11

le discours des IPR est très hétérogène, c'est pas une nouveauté. Alors autant faire cours pour les élèves, pas pour les IPR.
Qu'il est agréable de lire cela !
P.S.: il est vrai que trop de passages en gras, c'est pas bon pour notre cholestérol....

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par doctor who le Ven 12 Avr 2013 - 9:21

Perso, je suis frustré de ne pas avoir le temps de faire tout ce qu'il faudrait. En 4 heures, c'est mission impossible.

Pour l'explication de texte, il m'arrive assez souvent de me contenter d'une explication au fil du texte, avec un max de pauses, des questions faussement naïves de ma part, des analyses stylistiques plus ou moins longues, des résumés de passages, et une courte synthèse partielle en rédaction collective à la fin (concrètement, je me la fait dicter mot par mot au tableau).
Le cocktail peut varier, et parfois, je fais parler du texte dans sa globalité. Mais pour des passages du Cid, par exemple, on a besoin de s'arrêter sans cesse en cours de route. Et cela a le mérite de faire sentir la linéarité des phénomènes textuels, et de mettre en branle l'esprit déductif des élèves.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par Aemilia le Ven 12 Avr 2013 - 10:14

@littlemary a écrit:"liberté pédagogique, dans la cohérence"...Tout est dit ! I love you

A partir du moment où on justifie ses choix, et que l'on est cohérent, je ne vois pas où est le problème.
Pour ma LA, les deux grands axes ont été trouvés par les élèves, il m'a été reproché ensuite d'avoir posé des questions trop fermées et de vouloir trop en dire sur le texte ... Ce n'est pas faux.


Pareil... mais je n'étais pas vraiment d'accord.
Lors de mon inspection en 4e, j'avais fait une LA des "Caprices de la mode" (Les Lettres persanes). Mon objectif était que les élèves voient la critique de la monarchie absolue.
Mon IPR m'a "reproché" d'être trop ambitieuse, disant que s'ils arrivaient à voir que c'était une critique, c'était déjà pas mal. Suspect

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par nlm76 le Ven 12 Avr 2013 - 13:45

@littlemary a écrit:
LANGUE : (1h /semaine)
-importance des domaines lexicaux
-pratiquer la différenciation pédagogique (travail par groupes)

Quand j'étais en collège, je faisais au moins 2 heures par semaine d'orthographe-grammaire-conjugaison-vocabulaire. A moins de récupérer les élèves de Doublecasquette & co, je ne vois pas comment on peut s'en sortir avec moins.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par Hermione0908 le Ven 12 Avr 2013 - 13:59

Et personnellement, la différenciation pédagogique et le travail de groupe, à 28 élèves dans une salle de 30 places, ça me laisse toujours rêveuse...

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par lapetitemu le Ven 12 Avr 2013 - 18:59

@jilucorg a écrit: « Le programme de notions linguistiques au collège est absolument impossible à tenir. » Il "suggère" de se limiter aux 6 notions linguistiques du socle par binômes, harmonisées par établissement sur les 4 ans :

. structures syntaxiques fondamentales
. connecteurs usuels

. temps & modes (valeurs)
. conjugaison

. nature & fonction des mots
. ponctuation


Je suis assez d'accord avec ça. A savoir qu'à part en 6e où, avec cinq heures par semaine, j'arrive encore à faire bon gré mal gré tout le programme de langue, dans une progression globalement cohérente, dans les autres niveaux, je regarde à peine le programme de langue : je pars de l'état des lieux en début d'année et, tout au long de l'année, je fais de grandes leçons révisions/nouveautés (ex : Le verbe et le sujet --> révisions des terminaisons récurrentes, repérage du verbe, la fonction sujet / nouveauté : les cas particuliers de sujet et d'accord) et beaucoup, beaucoup de réinvestissement, notamment dans les phrases du jour. Et, dans ce réinvestissement, je mets le paquet sur l'identification des conjugaisons, l'analyse de la phrase (classes et fonctions, propositions).

A quoi ressemblent vos séances de langue ?
Par exemple, Véronique, quand tu dis que chaque séance de langue se termine chez toi avec un exercice d'écriture : une séance = une heure ou deux heures, pour toi ?
Parce que, chez moi, en une heure, j'ai péniblement le temps de présenter à l'oral la leçon, de la faire copier, et de lancer un ou deux exercices d'application. Il me faut bien l'heure suivante pour "boucler" la notion, même en donnant du travail à la maison aux élèves.
En tout cas, comme vous tous, je trouve évidemment qu'une heure de langue par semaine, c'est trop peu.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par galyo le Ven 12 Avr 2013 - 19:50

Pour les LA, cela fait longtemps que je ne me prends plus trop la tête: après être passée dans différentes académies et avoir entendu des consignes très différentes, après avoir tenté les questionnnaires avec des petits a, b, c, d, e, etc. ainsi que les "questions faussement naïves" (je trouve l'expression bien vue! Wink ), finalement je trouve que les deux fonctionnent...ou pas! Pas de loi générale pour moi de ce côté-là, c'est un peu selon le feeling avec la classe et leur capacité à se mettre au travail...

Par contre les séances de langue... Je cherche encore la bonne voie. Je sens que mes séances sont trop longues (je n'arrive pas à boucler en 1h moi non plus) et mes leçons aussi. Entre une première observation, lancer la leçon, un exercice d'application, 1 heure est déjà passée. Et la séance d'après, rien qu'avec la correction des exercices maison (et eventuellement la fin de la leçon), je suis repartie pour un tour.
Pour la progression grammaticale, elle est établie selon les niveaux dans notre établissement mais en 4e j'adapte beaucoup également.

galyo
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par V.Marchais le Ven 12 Avr 2013 - 20:12

Petite mu, ça dépend de ce qu'on entend par séance.

Je fais des chapitres. Par exemple, le chapitre sur l'attribut du sujet. Ça va me prendre 3 heures environ + l'évaluation, sa correction.

En classe, je ne fais presque que de l'oral.
Démarche inductive pour la leçon.
La leçon est dans le manuel. Les élèves copient l'essentiel dans leur cahier, quelques lignes seulement, le reste est dans le manuel : ils complètent à la maison si nécessaire. Je ne veux pas les faire recopier du cours en classe. C'est trop long. Il faut faire écrire les élèves, mais je préfère qu'ils écrivent par eux-mêmes, fussent-ce des phrases simples, plutôt que de copier une leçon.
Travail à l'oral pour les exercices (sinon, idem, c'est trop long). J'impose un rythme soutenu. Il faut que ça fuse. Je harcèle les lambins. En fin de séance seulement (en fin de chaque heure), un petit travail écrit. Comme ça, j'ai le temps de faire, outre la leçon, 2 ou 3 exercices d'ancrage (encore très simples au début) + mon petit exercice d'écriture. Je donne un exercice écrit à faire à la maison.
L'écriture, lors de la dernière séance, c'est quelque chose d'un peu stylistique (voir les exercices proposés dans TDL). Mais lors des deux premières séances, j'improvise autour de choses simples. Si je garde l'exemple de l'attribut : écrire des phrases avec des attributs en variant le verbe utilisé, en intercalant d'autres éléments entre le verbe et l'attribut, etc. Ou en variant les natures. Enfin bref, je ne cherche pas midi à quatorze heures mais je fais écrire des phrases avec des contraintes de structure, j'en profite pour reprendre l'orthgraphe, la ponctuation...

Pour plus de détails, il y avait eu une discussion sur les séances de grammaire ici :
http://www.neoprofs.org/t28037p45-comment-rendre-un-cours-de-grammaire-interessant#1237958

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par Aemilia le Ven 12 Avr 2013 - 21:04

@V.Marchais a écrit:
L'écriture, lors de la dernière séance, c'est quelque chose d'un peu stylistique (voir les exercices proposés dans TDL). Mais lors des deux premières séances, j'improvise autour de choses simples. Si je garde l'exemple de l'attribut : écrire des phrases avec des attributs en variant le verbe utilisé, en intercalant d'autres éléments entre le verbe et l'attribut, etc. Ou en variant les natures. Enfin bref, je ne cherche pas midi à quatorze heures mais je fais écrire des phrases avec des contraintes de structure, j'en profite pour reprendre l'orthgraphe, la ponctuation...

Étant encore débutante (T2) ce que tu dis m'intéresse beaucoup. Concrètement, comment tu t'y prends pour "reprendre l'orthographe" etc. ? Tu passes derrière chacun et corrige leurs phrases, ou tu en interroges certains "au hasard" en prenant leurs phrases en exemple pour tout le monde ?


Dernière édition par Aemilia le Ven 12 Avr 2013 - 21:11, édité 1 fois

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par doctor who le Ven 12 Avr 2013 - 21:08

Ah ouaih, tous les exos à l'oral ! C'est peut être ce qui va me faire gagner du temps. Merci Véro.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par V.Marchais le Ven 12 Avr 2013 - 21:20

Bon, ça marche pas pour tous les exos. L'analyse logique à l'oral, ça trouve vite ses limites. Mais disons que je trouve plus utile, pour des exercices type "donner la nature des mots soulignés", "relever les subordonnées", je trouve plus efficace de répéter, d'en faire 3 ou 4 à l'oral, que de tout faire à l'écrit (puis corriger à l'oral) et de faire, du coup, seulement 1 ou 2 exos. Juste, de temps en temps, on écrit en faisant l'exercice collectivement pour noter la méthode : analyser la construction d'un verbe avant de cherche son éventuel "complément" (attribut ou CO), etc.

Aemilia, pour la correction des exercices d'écriture, je passe dans les rangs pendant que les élèves font, tout simplement. Mais je ne prétends pas corriger toutes les phrases de tout le monde. J'essaie d'aller voir en priorité les plus fragiles, de jeter un coup d'oeil au moins à une ou deux phrases de chacun ; ensuite, on "corrige" en mettant en commun plusieurs propositions et je demande aux élèves qui ont des doutes sur la justesse de leur phrase de la soumettre au groupe, mais je ne peux pas corriger, en une dizaine de minutes, toutes les phrases de tous les élèves.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par Aemilia le Ven 12 Avr 2013 - 21:23

Merci ! ça me rassure Smile

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par Isidoria le Ven 12 Avr 2013 - 21:41

Et encore, vous Hermione, vous avez 28 élèves dans une classe de 30, moi j'ai 27 élèves dans une classe de 26!
Configuration qui prend tout son sens lors des exercices d'évacuation séisme: entre les tables, les gamins, leurs sacs, etc... on passe où??

Quant à la progression, pour ma part je considère qu'à chaque cours les élèves doivent avoir écrit une phrase de leur création, que je corrige en leur demandant de lire. Sinon, un peu de copie de cours, et de l'oral, mais aussi de la lecture.
Pour la langue, je ne suis pas satisfaite, j'en fais, j'ai une progression, mais je ne fais pas tout, parce que je considère que pourquoi étudier un truc compliqué quand la conjugaison du présent n'est pas acquise???

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par lapetitemu le Dim 14 Avr 2013 - 13:22

@V.Marchais a écrit:Petite mu, ça dépend de ce qu'on entend par séance.

Je fais des chapitres. Par exemple, le chapitre sur l'attribut du sujet. Ça va me prendre 3 heures environ + l'évaluation, sa correction.

En classe, je ne fais presque que de l'oral.
Démarche inductive pour la leçon.
La leçon est dans le manuel. Les élèves copient l'essentiel dans leur cahier, quelques lignes seulement, le reste est dans le manuel : ils complètent à la maison si nécessaire. Je ne veux pas les faire recopier du cours en classe. C'est trop long. Il faut faire écrire les élèves, mais je préfère qu'ils écrivent par eux-mêmes, fussent-ce des phrases simples, plutôt que de copier une leçon.
Travail à l'oral pour les exercices (sinon, idem, c'est trop long). J'impose un rythme soutenu. Il faut que ça fuse. Je harcèle les lambins. En fin de séance seulement (en fin de chaque heure), un petit travail écrit. Comme ça, j'ai le temps de faire, outre la leçon, 2 ou 3 exercices d'ancrage (encore très simples au début) + mon petit exercice d'écriture. Je donne un exercice écrit à faire à la maison.
L'écriture, lors de la dernière séance, c'est quelque chose d'un peu stylistique (voir les exercices proposés dans TDL). Mais lors des deux premières séances, j'improvise autour de choses simples. Si je garde l'exemple de l'attribut : écrire des phrases avec des attributs en variant le verbe utilisé, en intercalant d'autres éléments entre le verbe et l'attribut, etc. Ou en variant les natures. Enfin bref, je ne cherche pas midi à quatorze heures mais je fais écrire des phrases avec des contraintes de structure, j'en profite pour reprendre l'orthgraphe, la ponctuation...

Pour plus de détails, il y avait eu une discussion sur les séances de grammaire ici :
http://www.neoprofs.org/t28037p45-comment-rendre-un-cours-de-grammaire-interessant#1237958

En fait, je fais parfois la même chose que toi. Depuis que je travaille avec le TDL (mais c'est seulement en 5e...), je fais de moins en moins écrire les leçons aux élèves.
Idem pour les exercices : je fais toujours le premier à l'oral car ça me permet effectivement d'aller "repêcher" celui qui s'endort au fond, et de faire répéter à l'oral plusieurs fois pour que ça s'imprime dans tous les cerveaux.

Mais (car il y a toujours un mais, n'est-ce pas !), je me heurte, comme souvent, au problème de la gestion de classe : une heure de cours avec 75% d'oral, avec mes élèves, c'est lourd à gérer. Parfois, ça fonctionne. Mais parfois non, et c'est toujours les jours où justement, je voudrais profiter de l'oral pour avancer plus vite parce qu'on est en retard ou x autre raison... Donc je ne me vois pas vraiment adopter complètement le fonctionnement que tu décris car ça deviendrait vite le souk dans ma classe. Et, en même temps, mes séances d'exercices écrites traînent en longueur, comme je le disais précédemment : pas grave en 6e où on a 5h, mais ça devient problématique à partir de la 5e. Quadrature du cercle...

Quant à ton exercice d'expression en fin de séance : comment fais-tu pour le contrôler/vérifier/corriger ? Un tour de classe ou tu ramasses certaines productions ?
Là encore, je l'ai fait parfois, mais pas systématiquement, car je me retrouve très vite prise dans un engrenage de "je n'ai pas le temps de corriger tout le monde donc l'exercice n'est pas profitable à tous".

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par V.Marchais le Dim 14 Avr 2013 - 14:17

Tour de classe. Nous ne pouvons pas multiplier les corrections à l'infini.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par lapetitemu le Dim 14 Avr 2013 - 14:24

Et là, ça ne te prend pas trop de temps ?

Je ne sais pas comment je m'y prends... J'ai l'impression que mes heures de cours ne font pas la même durée ! Crying or Very sad

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par V.Marchais le Dim 14 Avr 2013 - 14:26

Le temps que les élèves fassent l'exercice. Comme je l'ai déjà dit, je ne prétends pas tout corriger de tout le monde. Quand c'est fini, j'arrête mon tour, mise en commun et baste.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Consignes de l'IPR suite à l'inspection...

Message par Mésange le Lun 15 Avr 2013 - 11:13

Je suis comme la petitemu, je m'interroge sur un cours fait essentiellement à l'oral (c'est mon défaut) car la classe peut vite devenir agitée...

Mésange
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum