(collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Dinosaura le Jeu 11 Avr 2013 - 19:07

Je lis les interventions des uns et des autres, j'ai été "formée" à l'iufm et je connais le discours des ipr, et c'est bien toujours ce leitmotiv (les élèves doivent construire leur savoir) qui revient en boucle, dans toutes les matières.
Or je n'arrive pas, par manque de temps essentiellement, mais aussi parce que je n'ai naturellement pas une appréhension inductive des choses (mais plutôt hypothético-déductive pour reprendre des grands mots), à formater tous mes cours sur ce modèle. Et j'en viens à me dire que mes cours sont nazes (trop magistraux, trop directifs, trop écrits, pas assez de variété dans les questionnements, les "traces écrites" - je n'ai jamais aimé cette expression -), qu'en inspection je me ferais tailler en pièces (je n'ai encore jamais été inspectée), bref je doute...

Et vous, comment voyez-vous les choses ?

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Invité le Jeu 11 Avr 2013 - 19:19

Je pense qu'on ne fait pas cours à partir d'une théorie: on fait cours à sa façon en s'imprégnant de diverses influences.
Je n'aide sans doute pas beaucoup, mais les cours formatés comme tu le dis ne sont souvent pas bons, qu'ils soient constructivistes ou l'inverse.
Il faut trouver sa façon de faire, après, l'IPR, normalement, est là pour donner des pistes d'améliorations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Nestya le Jeu 11 Avr 2013 - 19:24

@Dinosaura a écrit:

Et vous, comment voyez-vous les choses ?
Euh...ben...je trouve que ton message est pleins de gros mots: " "cours constructivistes", "appréhension inductive", "hypothético-déductive" affraid ! ça veut dire quoi tout ça? ça me rappelle d'horribles souvenirs de l'IUFM!
Ne le prends pas mal, hein, je plaisante (un peu) mais bon, je dois être une mauvaise prof, je ne me pose pas toutes ces questions. Laughing
Bon courage, en tout cas, j'espère que tu auras des messages plus intéressants que le mien! Razz

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Dinosaura le Jeu 11 Avr 2013 - 19:26

Mais je n'ai pas dit qu'il fallait faire des cours en fonction d'une théorie, simplement que j'ai l'impression que je ne sais plus (pas) faire. J'ai toujours (souvent) l'impression que les cours des autres sont mieux (mieux construits, plus diversifiés)...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Dinosaura le Jeu 11 Avr 2013 - 19:28

@Nestya a écrit:
@Dinosaura a écrit:

Et vous, comment voyez-vous les choses ?
Euh...ben...je trouve que ton message est pleins de gros mots: " "cours constructivistes", "appréhension inductive", "hypothético-déductive" affraid ! ça veut dire quoi tout ça? ça me rappelle d'horribles souvenirs de l'IUFM!
Ne le prends pas mal, hein, je plaisante (un peu) mais bon, je dois être une mauvaise prof, je ne me pose pas toutes ces questions. Laughing
Bon courage, en tout cas, j'espère que tu auras des messages plus intéressants que le mien! Razz


Je me pose trop de questions...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Invité le Jeu 11 Avr 2013 - 19:28

Ne regarde pas forcément ce que font les autres (sauf si un truc te branche en particulier): si tes cours te paraissent convenir aux élèves, pourquoi changer parce qu'il y a une nouvelle mode?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Ergo le Jeu 11 Avr 2013 - 19:31

Avec les 6e, j'ai fait une "expérience" en anglais:
- lundi: lecture, compréhension de l'écrit et expression écrite
- mardi: expression orale
- mercredi: grammaire et exercices
- jeudi: révisions, auto-évaluation et compréhension orale

J'ai fait ça depuis les vacances de février et je viens de leur demander s'ils souhaitaient changer après les vacances. C'est une organisation qui me convient. Et ils m'ont tous répondu d'un "non" choqué.

Il n'y a donc aucune diversité dans mes cours de 6e, ça me convient, ça leur convient.

En 5e et en 4e, je ne fonctionne pas du tout comme ça mais ça a l'air de convenir aussi.

Bref, j'avise, je change s'il faut mais une chose est sûre, je suis très souvent très dirigiste et je ne m'en porte pas plus mal. Razz Par contre, c'est sûr, aucun de mes collègues d'anglais ne fonctionne comme moi mais leur mode de fonctionnement leur convient donc tout va bien.


Dernière édition par Ergo le Jeu 11 Avr 2013 - 19:32, édité 1 fois

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Fesseur Pro le Jeu 11 Avr 2013 - 19:31

Je ne sais pas ce qu'est un cours constructiviste.
Peut être en fais-je ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Dinosaura le Jeu 11 Avr 2013 - 19:34

@Ergo a écrit:Avec les 6e, j'ai fait une "expérience" en anglais:
- lundi: lecture, compréhension de l'écrit et expression écrite
- mardi: expression orale
- mercredi: grammaire et exercices
- jeudi: révisions, auto-évaluation et compréhension orale

J'ai fait ça depuis les vacances de février et je viens de leur demander s'ils souhaitaient changer après les vacances. C'est une organisation qui me convient. Et ils m'ont tous répondu d'un "non" choqué.

Il n'y a donc aucune diversité dans mes cours de 6e, ça me convient, ça leur convient.

En 5e et en 4e, je ne fonctionne pas du tout comme ça mais ça a l'air de convenir aussi.

Bref, j'avise, je change s'il faut mais une chose est sûre, je suis très souvent très dirigiste et je ne m'en porte pas plus mal. Razz Par contre, c'est sûr, aucun de mes collègues d'anglais ne fonctionne comme moi mais leur mode de fonctionnement leur convient donc tout va bien.

Merci pour cette réponse intéressante !

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Dinosaura le Jeu 11 Avr 2013 - 19:38

@Fesseur Pro a écrit:Je ne sais pas ce qu'est un cours constructiviste.
Peut être en fais-je ?

Eh bien, c'est le terme pour dire faire bosser ses élèves sur des docs, poser des questions de préférence écrites sur ces docs (la mise en activité), et finir par une synthèse qui sert de trace écrite. Enfin je réemplois le jargon iufmien. Mais de mon côté j'ai l'impression que je n'ai pas réussi à trouver ma "voie" et je n'arrive pas à être satisfaite de mes cours.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Fesseur Pro le Jeu 11 Avr 2013 - 19:39

@Dinosaura a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Je ne sais pas ce qu'est un cours constructiviste.
Peut être en fais-je ?

Eh bien, c'est le terme pour dire faire bosser ses élèves sur des docs, poser des questions de préférence écrites sur ces docs (la mise en activité), et finir par une synthèse qui sert de trace écrite. Enfin je réemplois le jargon iufmien. Mais de mon côté j'ai l'impression que je n'ai pas réussi à trouver ma "voie" et je n'arrive pas à être satisfaite de mes cours.
Très bien.
Merci.
J'en fais alors.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par philann le Jeu 11 Avr 2013 - 19:47

@Nestya a écrit:
@Dinosaura a écrit:

Et vous, comment voyez-vous les choses ?
Euh...ben...je trouve que ton message est pleins de gros mots: " "cours constructivistes", "appréhension inductive", "hypothético-déductive" affraid ! ça veut dire quoi tout ça? ça me rappelle d'horribles souvenirs de l'IUFM!
Ne le prends pas mal, hein, je plaisante (un peu) mais bon, je dois être une mauvaise prof, je ne me pose pas toutes ces questions. Laughing
Bon courage, en tout cas, j'espère que tu auras des messages plus intéressants que le mien! Razz

Ma formation philo remontant de temps en temps à la surface, de préférence quand il ne faudrait pas, j'ai eu l'un de mes plus beaux fou-rires lorsqu'une formatrice de langue a tenté d'expliquer...en se mélangeant les pinceaux... ce qu'était l'induction et la déduction... Razz


philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Dinosaura le Jeu 11 Avr 2013 - 19:50

Humm je voulais juste dire que j'ai tendance à être dirigiste et à aller vers des connaissances explicites et transmises telles quelles (doute sur l'orthographe...). Je passe par des activités mais j'ai parfois plus tendance à penser que je fais de l'occupationnel pour apprenants que quelque chose de vraiment utile, tant qu'une leçon tangible n'a pas été copiée.

Désolée si je jargonne encore...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par philann le Jeu 11 Avr 2013 - 19:53

@Dinosaura a écrit:Humm je voulais juste dire que j'ai tendance à être dirigiste et à aller vers des connaissances explicites et transmises telles quelles (doute sur l'orthographe...). Je passe par des activités mais j'ai parfois plus tendance à penser que je fais de l'occupationnel pour apprenants que quelque chose de vraiment utile, tant qu'une leçon tangible n'a pas été copiée.

Désolée si je jargonne encore...

+1!!! Je fais à peu près pareil!! Smile

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par User5899 le Jeu 11 Avr 2013 - 19:55

@Dinosaura a écrit:Je lis les interventions des uns et des autres, j'ai été "formée" à l'iufm et je connais le discours des ipr, et c'est bien toujours ce leitmotiv (les élèves doivent construire leur savoir) qui revient en boucle, dans toutes les matières.
Or je n'arrive pas, par manque de temps essentiellement, mais aussi parce que je n'ai naturellement pas une appréhension inductive des choses (mais plutôt hypothético-déductive pour reprendre des grands mots), à formater tous mes cours sur ce modèle. Et j'en viens à me dire que mes cours sont nazes (trop magistraux, trop directifs, trop écrits, pas assez de variété dans les questionnements, les "traces écrites" - je n'ai jamais aimé cette expression -), qu'en inspection je me ferais tailler en pièces (je n'ai encore jamais été inspectée), bref je doute...

Et vous, comment voyez-vous les choses ?
Les élèves sont vides, on les remplit.
Clair, net, concis.
J'ai bon ?

Spoiler:

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Marie Laetitia le Jeu 11 Avr 2013 - 20:28

@Dinosaura a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Je ne sais pas ce qu'est un cours constructiviste.
Peut être en fais-je ?

Eh bien, c'est le terme pour dire faire bosser ses élèves sur des docs, poser des questions de préférence écrites sur ces docs (la mise en activité), et finir par une synthèse qui sert de trace écrite. Enfin je réemplois le jargon iufmien. Mais de mon côté j'ai l'impression que je n'ai pas réussi à trouver ma "voie" et je n'arrive pas à être satisfaite de mes cours.

Pas de réponse écrite aux questions en cours, c'est chronophage. On lit ou analyse le doc, j'explique quelques notions, vérifie s'il y a des termes inconnus, es passages obscurs (pour les élèves faibles), puis je pose des questions (ou reprends celles du manuel), les élèves répondent de manière aussi construite que possible (phrase complète). Quand les deux trois questions sont terminées, je demande aux élèves de composer les phrases de la leçon.

Parfois je peux causer plus quand le sujet me branche ou quand le sujet se prête à des enrichissements, diaporama, vidéo ou autre à l'appui. Un doc dans la foulée, lu, quelques commentaires et zou, leçon écrite.

Pour moi, les documents et leur étude aident les élèves à ancrer ce que je raconte dans la réalité, une sorte d'application pratique. Du type: les conditions de vie au Moyen Âge: je cause sur la pénibilité des travaux des paysans, l'amélioration progressive de leur vie au fil du MA, les famines sont moins nombreuses. Qu'est-ce que c'est avoir faim? Paf, texte de Raoul Glabert sur une famine au XIe siècle. Une famine c'est en être réduit à bouffer de la charogne, des feuilles, des racines sauvages... Bam, Vocabulaire, déf de famine et j'embraye sur une leçon qui résume l'amélioration progressive de la vie au fil du MA.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par pop-corn le Jeu 11 Avr 2013 - 20:36

Je suis d'accord avec cette phrase "les élèves doivent construire leur savoir", et pour ça il faut qu'ils commencent par travailler un minimum et ça c'est un truc que visiblement peu d'élève de mon collège sont prêts à faire!!!

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par doctor who le Jeu 11 Avr 2013 - 20:38

@Dinosaura a écrit:
Or je n'arrive pas, par manque de temps essentiellement, mais aussi parce que je n'ai naturellement pas une appréhension inductive des choses (mais plutôt hypothético-déductive pour reprendre des grands mots), à formater tous mes cours sur ce modèle.

Je crois que tu te fais une fausse idée de ce qu'est le constructivisme pédagogique. Il s'est construit sur le rejet de l'induction, véritable mot d'ordre de la pédagogie de l'école de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. C'est au contraire une application fantasmée de la démarche hypothético-déductive à l'enseignement. Depuis les années 60, on ne part plus de l'observation des choses, mais des représentations qu'on en a.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par kiwi le Jeu 11 Avr 2013 - 20:39

Je fais de tout au niveau "types de cours". Suivant les classes, les heures, les chapitres, le BO. Des fois je prévois un truc et finalement, je fais autrement car je suis à la bourre, c'était mal passé avec la classe d'avant... Je pense qu'il faut s'adapter au contexte du moment et varier, pas procéder d'une seule façon, que se soit celle de l'IUFM ou une autre.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Ragnetrude le Jeu 11 Avr 2013 - 20:39

En hg je donne des documents avec des questions aux élèves, ils répondent à l'écrit. Les questions sont très guidées, souvent elles correspondent à un raisonnement que je cherche à faire suivre aux élèves. Puis on corrige. Et j'impose un bilan écrit préparé à l'avance.

Je ne sais pas à quelle méthode ça correspond. Je n'ai pas eu la "chance" d'avoir des cours iufm (="génération sacrifiée").

Je ne sais pas si c'est bien de faire comme ça confused . J'aimerais bien savoir moi aussi humhum

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Presse-purée le Jeu 11 Avr 2013 - 21:29

@Dinosaura a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Je ne sais pas ce qu'est un cours constructiviste.
Peut être en fais-je ?

Eh bien, c'est le terme pour dire faire bosser ses élèves sur des docs, poser des questions de préférence écrites sur ces docs (la mise en activité), et finir par une synthèse qui sert de trace écrite. Enfin je réemplois le jargon iufmien. Mais de mon côté j'ai l'impression que je n'ai pas réussi à trouver ma "voie" et je n'arrive pas à être satisfaite de mes cours.

Premièrement, il y a une marge entre ce que l'on présente comme du constructivisme (sur le net, voire sur des interventions sur ce forum, de certains de nos lecteurs fantômes...), que l'on accompagne souvent de mots talismans (activité, motivation, plaisir, liberté, tâche complexe) et le constructivisme disons efficace en terme d'apprentissages, tel qu'il est pratiqué par un petit nombre de collègues. Et le plus souvent, les "vrais" constructivistes ne viennent pas t'expliquer que les connaissances sont des artefacts morts et tout le tralala qu'on peut lire un peu trop souvent en ce moment.
En fait, pour le dire vite, ce n'est pas parce que les élèves bougent physiquement dans la salle ou changent d'activité toutes les 21,5 minutes qu'ils sont en train d'apprendre, qu'ils ont une activité cognitive efficace. Rappelons que le but de la démarche constructiviste, ce n'est pas "l'activité", ce sont les apprentissages.

Deuxièmement, je ne peux qu'abonder dans le sens d'Holdefar. La dimension personnelle et artisanale du métier - le tour de main, si tu préfères - est importante, de même, à mon sens, que l'activité de lecture. Je préfère mille fois lire Buisson, Gramsci ou Astolfi que passer une soirée à pondre un powerpoint ou m'auto-féliciter de mon boulot sur Twitter. Ces lectures nourrissent ta réflexion, grandissent en toi et influent sur tes cours.

Bref, si tu n'es pas contente de tes méthodes, tu peux en changer, y réfléchir, lire, tester. Ces aller-retour entre théorie et pratique sont féconds.


_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Dinosaura le Jeu 11 Avr 2013 - 21:38

@doctor who a écrit:
@Dinosaura a écrit:
Or je n'arrive pas, par manque de temps essentiellement, mais aussi parce que je n'ai naturellement pas une appréhension inductive des choses (mais plutôt hypothético-déductive pour reprendre des grands mots), à formater tous mes cours sur ce modèle.

Je crois que tu te fais une fausse idée de ce qu'est le constructivisme pédagogique. Il s'est construit sur le rejet de l'induction, véritable mot d'ordre de la pédagogie de l'école de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. C'est au contraire une application fantasmée de la démarche hypothético-déductive à l'enseignement. Depuis les années 60, on ne part plus de l'observation des choses, mais des représentations qu'on en a.

Effectivement, je n'ai peut-être pas compris.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Dinosaura le Jeu 11 Avr 2013 - 21:39

@kiwi a écrit:Je fais de tout au niveau "types de cours". Suivant les classes, les heures, les chapitres, le BO. Des fois je prévois un truc et finalement, je fais autrement car je suis à la bourre, c'était mal passé avec la classe d'avant... Je pense qu'il faut s'adapter au contexte du moment et varier, pas procéder d'une seule façon, que se soit celle de l'IUFM ou une autre.


Moi aussi Kiwi bien sûr je m'adapte ! Ceci dit, ce que tu me dis me rassure dans le fond.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par Dinosaura le Jeu 11 Avr 2013 - 21:41

@Marie Laetitia a écrit:
@Dinosaura a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Je ne sais pas ce qu'est un cours constructiviste.
Peut être en fais-je ?

Eh bien, c'est le terme pour dire faire bosser ses élèves sur des docs, poser des questions de préférence écrites sur ces docs (la mise en activité), et finir par une synthèse qui sert de trace écrite. Enfin je réemplois le jargon iufmien. Mais de mon côté j'ai l'impression que je n'ai pas réussi à trouver ma "voie" et je n'arrive pas à être satisfaite de mes cours.

Pas de réponse écrite aux questions en cours, c'est chronophage. On lit ou analyse le doc, j'explique quelques notions, vérifie s'il y a des termes inconnus, es passages obscurs (pour les élèves faibles), puis je pose des questions (ou reprends celles du manuel), les élèves répondent de manière aussi construite que possible (phrase complète). Quand les deux trois questions sont terminées, je demande aux élèves de composer les phrases de la leçon.

Parfois je peux causer plus quand le sujet me branche ou quand le sujet se prête à des enrichissements, diaporama, vidéo ou autre à l'appui. Un doc dans la foulée, lu, quelques commentaires et zou, leçon écrite.

Pour moi, les documents et leur étude aident les élèves à ancrer ce que je raconte dans la réalité, une sorte d'application pratique. Du type: les conditions de vie au Moyen Âge: je cause sur la pénibilité des travaux des paysans, l'amélioration progressive de leur vie au fil du MA, les famines sont moins nombreuses. Qu'est-ce que c'est avoir faim? Paf, texte de Raoul Glabert sur une famine au XIe siècle. Une famine c'est en être réduit à bouffer de la charogne, des feuilles, des racines sauvages... Bam, Vocabulaire, déf de famine et j'embraye sur une leçon qui résume l'amélioration progressive de la vie au fil du MA.

Alors tu veux dire que tu présentes/expliques les docs avec les élèves dans une première approche, puis que tu leur donnes 2-3 questions plus denses qui servent de travail préparatoire pour construire la leçon ? Ou j'ai rien compris là non plus...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: (collège) Faites-vous toujours des cours constructivistes ?

Message par User5899 le Jeu 11 Avr 2013 - 21:54

Haldetrude a écrit:En hg je donne des documents avec des questions aux élèves, ils répondent à l'écrit. Les questions sont très guidées, souvent elles correspondent à un raisonnement que je cherche à faire suivre aux élèves. Puis on corrige. Et j'impose un bilan écrit préparé à l'avance.

Je ne sais pas à quelle méthode ça correspond. Je n'ai pas eu la "chance" d'avoir des cours iufm (="génération sacrifiée").

Je ne sais pas si c'est bien de faire comme ça confused . J'aimerais bien savoir moi aussi humhum
Vous ne racontez jamais d'histoire aux élèves ? On nous racontait, dans le temps, c'était bien...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum