Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jacq
Grand Maître

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Jacq le Sam 15 Mar 2014 - 17:49
Oui, ce que tu décris se retrouve de plus.
Finrod
Finrod
Expert spécialisé

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Finrod le Sam 15 Mar 2014 - 17:59
@macassa a écrit:Pardon...couac informatique !!!

Je pense que ma salle de cours idéal serait composé d'un coin sieste ( pour mes dormeurs), un coin informatique, un coin lecture....et là je pourrai faire cours pour les élèves sérieux !!!

Tu es une pédagogue de génie.  Wink   

J'adore ces phrases, lorsque nous autres, entre gens normaux, essayons de décrire ce qui est pour nous le summum de l'absurde. Puis lorsque l'on se relit, on a comme une impression de déjà vu "tiens ça ressemble aux discours pédago " , "j'ai pas déjà lu ça dans un tract du SGEN ?"


Là j'ajoute à la liste supra-optimiste de LG2073, après obtention de l'agreg par LA, obtention d'un poste d'IG, rebond sur un poste de recteur dans le sud puis fin de carrière en tant que ministre de l'éducation.    :succes:
LG2073
LG2073
Niveau 4

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par LG2073 le Dim 16 Mar 2014 - 11:10
Finrod : bien sûr, tout ce que je cite n'est pas nécessairement accessible facilement. des fois, il faut se bouger (c'est ce que l'on demande à nos élèves, non ? Wink)
et j'ai oublié la mise en disponibilité pour passer un autre diplôme

quelqu'un peut m'indiquer le sujet abordant le bac pro 3ans ? que je puisse donner mon avis
avatar
macassa
Niveau 7

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par macassa le Mar 18 Mar 2014 - 19:49
Dans ma salle de cours idéale, j'ai oublié un coin " esthétique " pour mes futures secrétaires qui veulent se refaire une beauté...
alanne
alanne
Fidèle du forum

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par alanne le Mar 18 Mar 2014 - 19:53
bah faut bien être belle pour séduire son patron ! Razz 

_________________
Wait and see
avatar
macassa
Niveau 7

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par macassa le Mer 19 Mar 2014 - 16:54
C'est vrai que certaines de nos futures " secrétaires" sont obsédées par leur apparence.

Certaines ne savent à peine se tenir et s'exprimer correctement !!!

Ce ne sont plus des livres, cahiers, et trousses qu'elles ont dans leurs besaces...mais plus des brosse à cheveux, fers à lisser et tout le nécessaire pour le maquillage !!!
Jacq
Jacq
Grand Maître

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Jacq le Mer 19 Mar 2014 - 22:29
Rien de neuf sous le soleil à ce propos, et cela ne se limite pas à nos GA.
Ce qui n'est pas neuf sous le soleil c'est le déclin progressif, dans n'importe quelle section, de gamins bien gentils mais qui ne savent plus rien faire, et surtout, qui ne savent plus travailler.
Maintenant, merci aux réformes successives, ce n'est pas qu'ils ne veulent plus travailler, qu'ils ne réussissent pas, c'est qu'ils ne savent pas travailler.
Mais, on commence à évaluer en compétence au LP ?
Avec cela, tout ira bien.
avatar
DerMax
Niveau 10

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par DerMax le Jeu 20 Mar 2014 - 22:22
Perso j'aurai une question voyez vous aussi un lien entre le tourisme de vos parents et celui de vos élèves? Avant d'être en LP j'étais en GT et je n'avais aucun problème lorsque les parents suivaient leurs enfants.
Maintenant j'ai l'impression d'avoir des parents clairement démissionnaires ou dépassés.
Au final des élèves qui insultent, ne bossent pas, viennent sans matériel c'est devenu normal comme le fait de les laisser faire mumuse avec leur portable pour avoir la paix.
J'ai aussi des élèves qui refusent clairement de travailler et peu importe la pédagogie employée rien ne fonctionne...
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par pitchounette le Ven 21 Mar 2014 - 20:50
@DerMax a écrit:
Maintenant j'ai l'impression d'avoir des parents clairement démissionnaires ou dépassés.
Au final des élèves qui insultent, ne bossent pas, viennent sans matériel c'est devenu normal comme le fait de les laisser faire mumuse avec leur portable pour avoir la paix.
J'ai aussi des élèves qui refusent clairement de travailler et peu importe la pédagogie employée rien ne fonctionne...
Je ne vois pas QUE ça mais j'en vois DE PLUS EN PLUS. Les parents des élèves vraiment  Evil or Very Mad * Evil or Very Mad Evil or Very Mad * Evil or Very Mad Evil or Very Mad sont dépassés, démunis. Je trouve ça même d'une tristesse profonde.

Après on a une génération de plus en plus assistée. Pourquoi se forcer on leur ammene tout sur un plateau. Ils sont gardés au chaud quoi qu'il arrive
eole73
eole73
Niveau 1

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par eole73 le Mar 21 Mai 2019 - 14:26
Je suis prof stagiaire en maths-sciences cette année (en passe d'être titularisé pour l'année prochaine). Le 1er post a été écrit en 2013 mais je m'y reconnais entièrement.

Je suis arrivé très motivé à la rentrée, avec l'envie d'aider les élèves à progresser dans des domaines où ils avaient des difficultés et espérant qu'avec ma motivation et disponibilité j'arriverai un tant soit peu au moins à ce que la majorité des élèves  écoute et fasse des efforts en classe.
 
Je n'ai pas compté les heures passées pour préparer des cours et activités adaptés et pouvant intéresser les élèves (situations-problèmes, démarches d'investigation, exercices variés, travail en groupe, TPs, activités informatiques...). Malheureusement, tout cela et ma disponibilité en classe pour expliquer, réexpliquer à ceux qui en avaient besoin n'ont rien changé à une attitude de désintérêt et de dissipation générale qui n'a pas changée au cours de l'année. (Dans une de mes classes le taux d'absentéisme doit friser les 50% depuis la rentrée de pâques, mais je préfère encore travailler à demi effectif avec les plus motivés qu'avec toute la classe et passer mon temps à faire la police)

Bref en plus du sentiment d'avoir dépensé énormément de temps pour préparer des cours pour rien, je ne me retrouve pas dans le travail quotidien qui consiste bien plus à faire de la discipline (voire de la "garderie" pour certaines classes!) qu'à réellement enseigner (et je ne parle pas du niveau de ce qu'on enseigne, surtout si on ne veut pas perdre les élèves...Rolling Eyes ). Rien que 2h avec des classes agitées est littéralement épuisant! Entre ceux qui n'ont jamais leur matériel ou 1 fois sur 2, ceux qui ont été absents à plusieurs cours précédents et qui sont perdus et n'ont pas les feuilles, ceux qui ne comprennent toujours pas mais qui ne font aucun effort (et à qui il faudrait à chaque fois tout réexpliquer depuis le début), ceux qui ne font que discuter ou s'amuser, les "dys" avec leurs difficultés particulières, avancer de manière cohérente et régulière dans le programme, sans en perdre la moitié relève du miracle, du moins en ce qui me concerne. Les théories sur l'apprentissage et la pédagogie qu'on nous enseigne à l'espe sont bien loin d'être suffisants pour aider concrètement au quotidien...titanic

Je n'imagine même pas à plein temps avec le double d'heures l'année prochaine... Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 3110333567 On dit que les classes ne sont pas les mêmes, que ça dépend des années, des filières, des établissements, et effectivement j'ai vu une classe où les élèves étaient calmes, mais globalement dans mon lycée tous les enseignants se plaignent du comportement des élèves, notamment cette année. j'ai vu/entendu plein de rapports d'incidents, il y a eu des exclusions, conseils de discipline, ça crie et se bât en permanence dans les couloirs... j'étais loin de m'imaginer le degré de difficulté avec les élèves en lycée professionnel.

J'attends donc ma prochaine affectation pour l'année prochaine, mais en l'état actuel des choses, je ne me vois pas vraiment continuer dans ces conditions avec ce public...Pourtant j'aime beaucoup enseigner, préparer des cours ou corriger des copies ne m'ennuient pas mais là, j'ai le sentiment de ne pas être adapté à ce public qui exige beaucoup trop en gestion de classe, discipline. Je me demande si c'est quand même différent dans les collèges et lycées généraux avec des élèves à priori plus motivés et moins en difficulté, où l'on ferait plus d'enseignement que de "social", même avec davantage d'élèves par classe. Peut être une solution à envisager mais qui exigerait de repasser le concours (mais je serais prêt à le faire!).
avatar
macassa
Niveau 7

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par macassa le Mar 21 Mai 2019 - 14:41
Bonjour,
six ans ont passé depuis mon premier post et...la situation s'est empirée d'où ma volonté de quitter ma fonction.
je souhaite beaucoup de courage pour les jeunes enseignants...je comprends la crise de vocation pour ce métier !!!

A cause du développement des réseaux sociaux, nos jeunes élèves ont perdu la notion de concentration et de travail.
Pour eux, préparer un devoir c'est taper le sujet sur un moteur de recherche et faire copier coller.
Nous n'avons plus le monopole du savoir vu que maitre Youtube donne des cours en vidéos via des tutos.

Les années passent, et j'ai des élèves accros à leurs portables, qui ne tiennent plus en place, qui ne lisent même plus, qui n'ont plus les bases vues à l'école primaire.
Ils cherchent une vie facile sans effort...aller en cours, c'est passer du temps et s'amuser mais surtout pas pour étudier.

Bref, faire de la garderie bruyante est au dessus de mes forces...Il faut avoir la santé pour exercer ce métier.
j'ai bientôt 50 ans, le temps est venu pour moi d'aller voir ailleurs et trouver un poste plus calme.

avatar
Cath
Bon génie

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Cath le Mar 21 Mai 2019 - 14:54
As-tu quelque chose en vue, Macassa ?
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Pourquoi 3,14159 le Mar 21 Mai 2019 - 15:38
J'ai 51 ans et vis la même chose. Par contre je ne partirai pas. J'attends, patiemment la fin en regardant le monde autour de moi s'effondrer. Mais si un jour une indemnité de départ et le droit au chômage sont votés je signe des deux mains.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
avatar
nigousse
Niveau 10

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par nigousse le Mar 21 Mai 2019 - 15:54
Macassa, si tu as des pistes, je suis preneuse, je me reconnais dans les 2 derniers posts, j'ai 43 ans PLP Lettres-histoire. En 5 ans, je me suis mangée le passe aux compétences, au tout numérique et maintenant la fameuse " réforme", je fais le même constat concernant nos élèves, je ne vais pas répéter ce qui a déjà été dit plus haut. Je me pose la question, est-ce lié au lycée pro ou est-ce une question générationnelle, la fameuse génération " j'ai le droit", partisane du moindre effort, rêvant de vivre dans une télé-réalité....je ne saurai dire. Je cherche la porte de sortie depuis au moins 5 ans mais c'est compliqué, je n'aime pas les chiffres et l'informatique, je n'ai pas l'âme d'un commercial et j'ai 2 mains gauches; en plus, j'aime ( encore un peu, parfois...) enseigner. Par contre c'est clair si dans l'avenir IDV favorable et possibilité chômage, pourquoi pas.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par gauvain31 le Mar 21 Mai 2019 - 16:20
@eole73 a écrit:Je me demande si c'est quand même différent dans les collèges et lycées généraux avec des élèves à priori plus motivés et moins en difficulté, où l'on ferait plus d'enseignement que de "social", même avec davantage d'élèves par classe. Peut être une solution à envisager mais qui exigerait de repasser le concours (mais je serais prêt à le faire!).

C'est de moins en moins différents: car en lycée beaucoup de jeunes sont refusés en filière pro, on les retrouve (de plus en plus ) en filière générale en lycée.

En collège les situations d'inclusion font de certains élèves de collège ne sont clairement pas adaptés (et non leur professeur) à cause d'une démission de l'Etat : un AVS coûte tellement moins cher qu'un éducateur spécialisé...

Mais si tu n'es pas trop jeune oui tu peux repasser un concours (tant qu'à faire l'agrégation en interne), mais le répit ne sera que de courte durée....

Si tu es très jeune, je peux te conseiller de changer de métier
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par GaliNéo le Mar 21 Mai 2019 - 16:27
De mon expérience, changer de mon métier est assez mal vu en France.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
gauvain31
gauvain31
Empereur

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par gauvain31 le Mar 21 Mai 2019 - 16:30
@GaliNéo a écrit:De mon expérience, changer de mon métier est assez mal vu en France.

Pas en Macronie voyons Very Happy Changer de métier c’est savoir faire preuve de flexibilité en vue de s'adapter à des situations changeantes. Le libéralisme dans toutes sa splendeur. Macron l'a fait , pourquoi pas nous ? abi
kaktus65
kaktus65
Niveau 7

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par kaktus65 le Mar 21 Mai 2019 - 18:38
@gauvain31 a écrit:
@GaliNéo a écrit:De mon expérience, changer de mon métier est assez mal vu en France.

Pas en Macronie voyons Very Happy Changer de métier c’est savoir faire preuve de flexibilité en vue de s'adapter à des situations changeantes. Le libéralisme dans toutes sa splendeur. Macron l'a fait , pourquoi pas nous ? abi

Macron est toujours banquier :p
Rendash
Rendash
Enchanteur

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Rendash le Mar 21 Mai 2019 - 19:10
@GaliNéo a écrit:De mon expérience, changer de mon métier est assez mal vu en France.


J'ai une expérience inverse.

_________________
Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par tchanq' le Mar 21 Mai 2019 - 19:15
@gauvain31 a écrit:
@eole73 a écrit:Je me demande si c'est quand même différent dans les collèges et lycées généraux avec des élèves à priori plus motivés et moins en difficulté, où l'on ferait plus d'enseignement que de "social", même avec davantage d'élèves par classe. Peut être une solution à envisager mais qui exigerait de repasser le concours (mais je serais prêt à le faire!).

C'est de moins en moins différents: car en lycée beaucoup de jeunes sont refusés en filière pro, on les retrouve (de plus en plus ) en filière générale en lycée.

En collège les situations d'inclusion font de certains élèves de collège ne sont clairement pas adaptés (et non leur professeur) à cause d'une démission de l'Etat : un AVS coûte tellement moins cher qu'un éducateur spécialisé...

Mais si tu n'es pas trop jeune oui tu peux repasser un concours (tant qu'à faire l'agrégation en interne), mais le répit ne sera que de courte durée....

Si tu es très jeune, je peux te conseiller de changer de métier

Je suis totalement d'accord. Un collègue de LP me disait il n'y a pas longtemps qu'il n'échangerait pour rien au monde mes STI2D contre ses bacs pro car j'avais en cours ceux qui n'étaient pas pris en filière pro ! On partage le même couloir et, en effet, les miens sont aussi voire plus agités ! Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 346737548
Et dire que mes BTS sont issus de ces deux filières ! L'an prochain je vais demander l'ouverture d'une section "téléphone et glandouille" à mon chef. On devrait remplir facilement !

_________________
Failure is not an option
Jacq
Jacq
Grand Maître

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Jacq le Mar 21 Mai 2019 - 19:47
@tchanq' a écrit:
Je suis totalement d'accord. Un collègue de LP me disait il n'y a pas longtemps qu'il n'échangerait pour rien au monde mes STI2D contre ses bacs pro car j'avais en cours ceux qui n'étaient pas pris en filière pro ! On partage le même couloir et, en effet, les miens sont aussi voire plus agités ! Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 346737548
Et dire que mes BTS sont issus de ces deux filières ! L'an prochain je vais demander l'ouverture d'une section "téléphone et glandouille" à mon chef. On devrait remplir facilement !

Dans un LGT-LP que j'ai bien fréquenté, le basculement est fait... les sections techniques sont pires que les sections pro, plus calmes finalement. Merci à Messieurs Chatel et Blanquer  pour leur merveilleux "resserrement de l'offre éducative en LP" qui a eu "entre autre", cette conséquence. Et pour rien au monde je ne voudrais mettre un seul pied au collège. Les gamins de LP avant d'être en LP sont au collège, mais dans quelles conditions de travail, pour eux et pour leurs enseignants ? On concentre les "cas". Beaucoup d'élèves, quand  je les engueule, en  seconde, me  disent souvent : "mais Monsieur c'était pire au collège".
Mithestral
Mithestral
Niveau 2

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Mithestral le Mar 21 Mai 2019 - 19:49
@eole73 J'ai l'impression de me lire moi ! Stagiaire aussi, même discipline. J'ai fait le même constat, avec peut-être un peu plus de chance : une de mes classes était plutôt agréable, le climat de la classe était plus ""scolaire"". Mais mes deux autres classes... Quasiment que des élèves sympathiques, vraiment, mais j'ai ramé toute l'année pour leur apporter un ensemble de connaissances et compétences bien maigre...

J'aime le métier, le rapport avec les jeunes, mais le manque d'autodiscipline fut quand même déroutant à de nombreuses reprises. Je me suis demandé plusieurs fois si je n'avais pas fait une erreur en prenant le CAPLP plutôt que le CAPES (auquel j'étais également admis), mais pour ce que j'ai pu lire ici et ailleurs, le lycée pro n'est semble-t-il pas un cas unique.

Je me laisse encore quelques années pour voir si j'arrive à trouver de la satisfaction autrement, tout n'est pas à jeter (à mon sens) dans la réforme qui s'annonce, on verra.
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Ajonc35 le Mar 21 Mai 2019 - 19:57
@Jacq a écrit:
@tchanq' a écrit:
Je suis totalement d'accord. Un collègue de LP me disait il n'y a pas longtemps qu'il n'échangerait pour rien au monde mes STI2D contre ses bacs pro car j'avais en cours ceux qui n'étaient pas pris en filière pro ! On partage le même couloir et, en effet, les miens sont aussi voire plus agités ! Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 346737548
Et dire que mes BTS sont issus de ces deux filières ! L'an prochain je vais demander l'ouverture d'une section "téléphone et glandouille" à mon chef. On devrait remplir facilement !

Dans un LGT-LP que j'ai bien fréquenté, le basculement est fait... les sections techniques sont pires que les sections pro, plus calmes finalement. Merci à Messieurs Chatel et Blanquer  pour leur merveilleux "resserrement de l'offre éducative en LP" qui a eu "entre autre", cette conséquence. Et pour rien au monde je ne voudrais mettre un seul pied au collège. Les gamins de LP avant d'être en LP sont au collège, mais dans quelles conditions de travail, pour eux et pour leurs enseignants ? On concentre les "cas". Beaucoup d'élèves, quand  je les engueule, en  seconde, me  disent souvent : "mais Monsieur c'était pire au collège".
Encore D'accord avec toi. Car j'ai des quatrième (agri) et je laisse gentiment les 3 à mon collègue. Les 3 encore pire que les 4 et en plus un programme à faire, mais beaucoup plus cool que moi , tant mieux pour lui. Nos élèves de lep sont globalement sympa mais fainéants, plus faciles à recadrer que des collégiens. Par contre cela s'aggrave chaque année et ravie de partir bientôt .
eole73
eole73
Niveau 1

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par eole73 le Mar 21 Mai 2019 - 21:40
merci pour vos nombreux retours!

Je vois qu'on est nombreux à faire les mêmes constats sur les conditions d'exercices du métier et nos élèves (vu la date de ton 1er post Macassa, j'imaginais que tu avais trouvé une autre orientation professionnelle, mais il n'est pas forcément aisé de se reconvertir).

Pour ma part, la douche a été froide car l'écart a été grand entre ce à quoi je m'attendais et la réalité. Le pire n'a pas tant été le très faible niveau des élèves (ça je peux faire avec même si le côté "intellectuel" du métier en est décevant), que la résistance au travail et la forte indiscipline (voire insolence) de nombreux élèves.

Contrairement à certains d'entre vous, je ne peux pas dire que mes classes sont sympathiques dans l'ensemble, ce qui aurait pour le coup sauver les meubles. Il y a bien des élèves sympathiques qui essaient de s'accrocher (pour certains quand ils ne préfèrent pas parfois dormir ou discuter) mais ils sont en très petit nombre par rapport à ceux qui n'ont pas du tout envie de travailler et perturbent les cours. J'en ressortais régulièrement dégouté de devoir passer mon temps à ne faire que de la discipline (presque inefficace au demeurant). J'ai du coller, exclure (heureusement les CPE m'ont toujours soutenu), mettre des mots dans des carnets, des notes de comportement... mais rien n'y a fait envers ces élèves. Le constat pour ma part est globalement décevant même si je pense réussir à intéresser et apporter à une petite partie des élèves, et j'y ai perdu une grande part de ma motivation devant ce que je vois et ressens comme un échec. Le pire c'est qu'on aurait pu penser que ça ne concerne que les matières générales, mais aux conseils de classe du 1er semestre, le gros manque de travail a été même davantage pointé par les enseignants de matières professionnelles (il y a eu de multiples avertissements pour le travail et le comportement aux élèves)

Quand je pense à l'année prochaine, avec les nouveaux programmes, la co-intervention, le chef d'oeuvre, j'ai l'impression que ça va être encore 10 fois pire que cette année...Mon espoir est qu'il y ait des classes où les élèves soient moins pénibles car je ne pense pas être en mesure de faire le double d'heures avec le même genre de classe que celles de cette année avec tous les changements apportés par la réforme. Donc j'attends de connaître ma prochaine affectation...

A l'approche de la quarantaine, je ne suis plus tout jeune, mais je me sens encore de retenter des concours si l'enjeu en vaut la chandelle.

@mithestral: je pense que si j'avais eu comme toi des classes globalement sympathiques, je crois que je verrais les choses autrement et serais dans un état d'esprit plus positif mais là c'est plus vraiment le cas... Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 3303744585

@gauvain31 : tu me conseilles l'agrégation interne, pourquoi pas aussi le capes? les deux permettent de travailler en collège ou lycée généraux et le capes est quand même plus facile à décrocher!

Par contre si on passe un nouveau concours et que l'on redevient stagiaire, savez vous comment se passent les réaffectations ensuite? on est obligé d'être à nouveau soumis aux mutations intracadémiques non?


Dernière édition par eole73 le Mar 21 Mai 2019 - 21:48, édité 1 fois
gauvain31
gauvain31
Empereur

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par gauvain31 le Mar 21 Mai 2019 - 21:47
@eole73 a écrit:tu me conseilles l'agrégation interne, pourquoi pas aussi le capes? les deux permettent de travailler en collège ou lycée généraux et le capes est quand même plus facile à décrocher!

Par contre si on passe un nouveau concours et que l'on redevient stagiaire, savez vous comment se passent les réaffectations ensuite? on est obligé d'être à nouveau soumis aux mutations intracadémiques non?

Tu peux passer le CAPES évidemment, mais devant les conditions de travail qui vont se dégrader et un salaire trop bas, autant viser l'agrégation. Donc pourquoi pas la tenter ?

Si tu as le concours et que tu es déjà en poste alors oui tu seras réaffecté dans ton académie en ayant préalablement fait une demande de mutation à l'intra. Tu gardes ton ancienneté évidemment
eole73
eole73
Niveau 1

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 11 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par eole73 le Mar 21 Mai 2019 - 22:01
@gauvain31 : oui effectivement dans ce cas autant la tenter! Je ne connais pas bien l'épreuve d'agrégation interne mais de toute façon j'imagine que le concours doit aussi rester très difficile par rapport au CAPLP ou au CAPES... Après j'ai aussi vu qu'avec l'agrégation on pouvait aussi rester en LP! est ce sur des postes particuliers?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum