Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par User5899 le Ven 12 Avr 2013 - 22:22
Tant que des élèves nuls auront 12 de moyenne avec comme appréciation "C'est insuffisant", les choses demeureront ce qu'elles sont, c'est simple.
avatar
Ben93
Érudit

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Ben93 le Ven 12 Avr 2013 - 22:22
Par contre les miens passent tous les CCF ! Pas question qu'ils passent à côté. Même si ils me demandent "à quoi ça sert puisqu'on ne va pas avoir le bac?"
J'ai quand même la chance d'avoir un niveau d'absentéisme assez bas.
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par WonderWoman le Ven 12 Avr 2013 - 22:24
Mouais ... mais quand ta tutrice refuse d'appliquer les réformes, dit à tes élèves que tu n'es que stagiaire et que tu racontes des conneries, les élèves, le CCF ... voilà voilà.

Tant que des élèves nuls auront 12 de moyenne avec comme appréciation "C'est insuffisant", les choses demeureront ce qu'elles sont, c'est simple.

on est d'accord.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
lucie prof
lucie prof
Niveau 8

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par lucie prof le Ven 12 Avr 2013 - 22:25
Ce qui me gonfle, c'est que je partage les TP avec une collègue, ils ont 17 de moyenne avec elle ! ben oui => évaluation positive en fonction des capacités des élèves Rolling Eyes .


Même calculer 19,6% d'un prix c'est trop difficile pour eux alors apprendre des leçons...

WW, il y a de 'art appliqué en CAP?

_________________
2011-2012 : comptabilité : 2 1ère compta espagnol : 2 terminales maçonnerie et logistique


Professeur de Comptabilité et D'espagnol en LEP mais à partir de 2013 professeur d'espagnol !!!!!
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par WonderWoman le Ven 12 Avr 2013 - 22:25
@lucie prof a écrit:Ce qui me gonfle, c'est que je partage les TP avec une collègue, ils ont 17 de moyenne avec elle ! ben oui => évaluation positive en fonction des capacités des élèves Rolling Eyes .


Même calculer 19,6% d'un prix c'est trop difficile pour eux alors apprendre des leçons...

WW, il y a de 'art appliqué en CAP?
Pour ts les élèves en LP, oui.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
lucie prof
lucie prof
Niveau 8

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par lucie prof le Ven 12 Avr 2013 - 22:27
Ok, je ne vois pas souvent mes collègues d'art appliqué (ils sont à l'opposé).


_________________
2011-2012 : comptabilité : 2 1ère compta espagnol : 2 terminales maçonnerie et logistique


Professeur de Comptabilité et D'espagnol en LEP mais à partir de 2013 professeur d'espagnol !!!!!
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par WonderWoman le Ven 12 Avr 2013 - 22:29
Dommage que souvent, les profs soient séparés en fonction : matière générale / matière prof. Sad

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
lucie prof
lucie prof
Niveau 8

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par lucie prof le Ven 12 Avr 2013 - 22:30
Oui, chez nous on a une salle des profs centrale (je n'y vais jamais 8 min pour y aller .....)

Et une pour les profs du tertiaire, ou pour chaque discipline.

C'est regrettable !

_________________
2011-2012 : comptabilité : 2 1ère compta espagnol : 2 terminales maçonnerie et logistique


Professeur de Comptabilité et D'espagnol en LEP mais à partir de 2013 professeur d'espagnol !!!!!
capucine42
capucine42
Érudit

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par capucine42 le Ven 12 Avr 2013 - 22:31
Tiens j'aimerais savoir ce que c'est.
Je m'explique; chez nous, avec leur connerie de refuser d'employer des PLP pour notre section pro et de contraindre les certifiés à prendre en charge ces heures, mes élèves font de l'art plastique en art appliqué.
Je suppose que ça n'a rien à voir!

_________________
Age des enfants
avatar
ladyantilles
Niveau 5

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par ladyantilles le Ven 12 Avr 2013 - 22:31
Ce qui me scandalise au college, ce sont des ''eleves'' paresseux, perturbateurs mais qui ont un 17 0u 18 en vie scolaire. Quand toute une classe n'a pas la moyenne dans une matiere, le CDE supprime les notes de cette matiere pour ne pas faire chuter la moyenne de la classe. Pas etonnant que les paresseux emmerdeurs ne se calment pas
lucie prof
lucie prof
Niveau 8

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par lucie prof le Ven 12 Avr 2013 - 22:34
@capucine42 a écrit:Tiens j'aimerais savoir ce que c'est.
Je m'explique; chez nous, avec leur connerie de refuser d'employer des PLP pour notre section pro et de contraindre les certifiés à prendre en charge ces heures, mes élèves font de l'art plastique en art appliqué.
Je suppose que ça n'a rien à voir!

WW te répondra plus précisément mais il me semble qu'il y a quelques différences. Des projets peut être ?

_________________
2011-2012 : comptabilité : 2 1ère compta espagnol : 2 terminales maçonnerie et logistique


Professeur de Comptabilité et D'espagnol en LEP mais à partir de 2013 professeur d'espagnol !!!!!
avatar
Ben93
Érudit

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Ben93 le Ven 12 Avr 2013 - 22:37
@capucine42 a écrit:Tiens j'aimerais savoir ce que c'est.
Je m'explique; chez nous, avec leur connerie de refuser d'employer des PLP pour notre section pro et de contraindre les certifiés à prendre en charge ces heures, mes élèves font de l'art plastique en art appliqué.
Je suppose que ça n'a rien à voir!
Et l'éducation esthétique ? Suspect
Sans blague, en 2nde BEP j'avais éducation esthétique ... Puis arts plastiques en Tle BEP et arts appliqués en bac pro.

Bon pour tout te dire capucine42, ils s'en foutent les élèves, ils dessinent point. Evil or Very Mad
En même temps, j'avoue que même quand j'étais élève je ne comprenais pas pourquoi on en faisait ...
Jacq
Jacq
Grand Maître

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Jacq le Ven 12 Avr 2013 - 22:49
Ben13 a écrit:Par contre les miens passent tous les CCF ! Pas question qu'ils passent à côté. Même si ils me demandent "à quoi ça sert puisqu'on ne va pas avoir le bac?"
J'ai quand même la chance d'avoir un niveau d'absentéisme assez bas.

Attention à "je vais avoir le bac". Il est certain que des élèves n'ayant pas le niveau obtiennent leur bac, mais il faut noter aussi que le bac pro 3 a entraîné une chute du pourcentage de réussite au bac. Donc : rien n'est gagné !
Jacq
Jacq
Grand Maître

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Jacq le Ven 12 Avr 2013 - 23:01
Enfin le constat que nous faisons sur nos élèves de LP, pas motivés, problèmes de compréhension, pas ou peu de travail, incapables de se mettre au boulot, sans discipline.... tout cela n'apparaît pas en LP. Le pire même c'est qu'ils ont tendance à se calmer à l'entrée du LP.
Donc ces problèmes ils existent au collège avant. Alors certes les élèves sont parfois répartis dans des classes où il y a de "bons éléments" ce qui lisse l'effet d'accumulation que nous nous ressentons au LP. Les élèves, souvent bêtement sincères nous disent même "mais m'ssieur c'était pire au collège".
La question demeure celle du collège. Je ne jette pas du tout la pierre sur mes collègues et amis du collège, mais il y a un problème qui est croissant au collège. Je jette la pierre aux conditions de travail de mes collègues et donc des élèves du collège, aux pourcentages de flux à faire passer dans la classe supérieure.
Je n'envie même pas du tout les conditions de travail de mes collègues du collège. Lorsque j'entends ce que me disent mes amis enseignant au collège, leurs difficultés, le rôle de l'administration et des consignes données du plus haut de l'EN.
L'option laxiste et d'abandon vers l'apprentissage précoce je la refuse, c'est trop facile. Moi je veux des moyens pour le collège et un renoncement à cette baisse du niveau, de façon à avoir des gamins qui puissent au moins apprendre à travailler. Il faut un retour au redoublement, non pas systématique, mais un redoublement qui sanctionne une absence de niveau, quitte à donner des moyens adéquats pour que ces élèves en difficulté puissent remonter le niveau.
Et en LP il faudrait un retour à un BEP qui obtenu permette d'aller en bac pro, et qui en cas d'échec empêche le passage vers le bac.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par User5899 le Ven 12 Avr 2013 - 23:06
Ben13 a écrit:
@capucine42 a écrit:Tiens j'aimerais savoir ce que c'est.
Je m'explique; chez nous, avec leur connerie de refuser d'employer des PLP pour notre section pro et de contraindre les certifiés à prendre en charge ces heures, mes élèves font de l'art plastique en art appliqué.
Je suppose que ça n'a rien à voir!
Et l'éducation esthétique ? Suspect
Sans blague, en 2nde BEP j'avais éducation esthétique ... Puis arts plastiques en Tle BEP et arts appliqués en bac pro.

Bon pour tout te dire capucine42, ils s'en foutent les élèves, ils dessinent point. Evil or Very Mad
En même temps, j'avoue que même quand j'étais élève je ne comprenais pas pourquoi on en faisait ...
Parce que professeur
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Malaca le Ven 12 Avr 2013 - 23:33
Et voilà, je vais dormir, paf ! trois page quand je reviens ! lol!

@Jacq a écrit:
@doubledecker a écrit:
@Mehitabel a écrit:
C'est inéressant ce que tu écris! A quoi imputes tu ce changement? Tu dis que cela correspond au Bac pro 3 ans, en quoi cela a-t-il changé quelque chose? Le fait de rallonger d'une année qui a découragé les élèves, pressés de sortir du système? C'est une vrai question, hein, je n'y connais strictement rien du tout Wink

ce n'est peut être pas la bonne réponse mais depuis 2009 il est clair que les élèves qui avaient un petit niveau et qui auraient pu s'en sortir en bep (puis par la suite en bac pro) se sont vu arriver en bac pro : là où il fallait 4 ans pour obtenir le diplôme (bep => 2 ans puis bac pro =>2 ans) depuis 2009 c'est seulement 3 années. Et par conséquent des notions qu'il faut assimiler plus vite d'où peut être un certain découragement qui se solde par un manque voire un refus de travail (la rengaine bien connue : "ouais, de toute façon, je suis nul, j'y arriverai pas alors pourquoi j'le ferais ce boulot"!!)

En plus de ce qu'indiquent Doubledecker et Cath il y a peut être le changement de la procédure d'orientation. Dans notre académie est arrivé le système tout informatisé où les prof n'ont plus aucun contrôle sur l'orientation ou sur le contenu du dossier (parfois fortement arrangé en fin de 3e dans certains établissements).

Je trouve aussi que les voeux effectués en sortie de troisième sont très limités en nombre (trois ou quatre, je ne sais plus). Pour les élèves allant au général les choix sont plus simples, options exceptées ce sera une seconde générale. Là trois voeux pour le LP c'est trop réduit. Si l'élève veut véritablement faire commerce et le met trois fois (trois établissements différents) mais n'est pas pris il se retrouve nulle part, en collège, au lycée général parfois, ou dans n'importe quelle section professionnelle où il reste de la place (certes cela arrivait aussi avant, mais un BEP bien réussit permettait une réorientation en entrant en bac pro).

Enfin il y a l'âge d'arrivée. Les élèves ne redoublent presque plus, n'ont finalement jamais eu la pression du redoublement. Ils ont totalement immatures et surtout ne comprennent pas du tout pourquoi ils faudraient qu'ils se mettent à travailler maintenant alors qu'ils ne l'ont jamais fait avant.


Je n'ai pas énormément de recul en LP par rapport à l'ensemble de ma carrière, mais je crois qu'on touche là au coeur du problème, plus encore que du point de vue des programmes, en tout cas par rapport à ce que j'ai vécu, le pire, matière générale, en indus.

Le BEP intermédiaire permettait sur deux ans de "dégrossir", éventuellement de "réajuster" les choix d'orientation, de reprendre confiance (le fameux de toute façon je suis nul ...) de "mûrir" aussi. (même les profs de matières purement professionnelles s'arrachent les cheveux et râlent devant l'inconscience, et la dangerosité de certains gamins sur des machines pale )
D'ailleurs tous les élèves ne poursuivaient pas en BAC Pro, seuls les plus "motivés" et du coup ils arrivaient en Bac avec deux ans de plus surtout !
Là on les récupère de gré ou de force -je ne reviens pas sur les procédures d'orientation par défaut - à la sortie de la troisième, gamins, en échec scolaire pour la plupart, paumés et réfractaires.
J'ai la chance de n'avoir eu que des "entrants" - ces gamins là donc - en CAP ou seconde, dans les matières générales, et c'est l'horreur absolue pale
Opposition systématique, refus d'entrer dans le moindre échange, et je ne parle même pas d'apprentissage, l'institution et l'adulte qui la représente sont "l'ennemi" , leur seul objectif : empêcher le déroulement normal d'un cours... d'où mon sentiment d'inutilité .


Ben13 a écrit:
@louis09 a écrit:Mais tu les notes comment ?
Noter quoi ? Avec eux il n'y a malheureusement rien à noter en techno ! C'est une perte de temps, alors maintenant je note uniquement à l'atelier.
L'administration s'en fout, tout ce qu'ils veulent c'est éviter que les élèves de cette classe posent plus de problèmes qu'ils n'en posent déjà.
Quand j'ai reçu l'inspecteur il était limite mal à l'aise devant un niveau si bas ! affraid
Cette semaine en maths ils ont vu le théorème de Pythagore ! En Anglais ? Les jours, mois et saisons ! affraid

Je fais quoi moi ? Ce que je peux, comme mes collègues les plus expérimentés qui sont complètement dépassés par la situation. Personne n'a jamais vu ça ! Ces jeunes n'ont rien à faire en terminale. Mais voilà, ils sont là alors autant bosser un minimum et à leur niveau.

@lucie prof a écrit:Ce qui me gonfle, c'est que je partage les TP avec une collègue, ils ont 17 de moyenne avec elle ! ben oui => évaluation positive en fonction des capacités des élèves Rolling Eyes .
Même calculer 19,6% d'un prix c'est trop difficile pour eux alors apprendre des leçons...
WW, il y a de 'art appliqué en CAP?


Je crois qu'on a là une relation de cause à effet, ils n'ont pas - en échec à la fin de 3ème - un niveau suffisant par rapport aux attentes/programmes d'un bac Pro, donc on s'adapte ... et comme il faut essayer de les raccrocher et leur permettre de reprendre confiance (et aussi d'obtenir des taux de réussite aux exams soit dit en passant) on "évalue positivement" .
De toute façon avec le CCF pour la majeure partie des épreuves, dont celles avec les plus forts coéfs, le bac Pro actuellement peut sembler "bradé" ...


Quant à l'anglais humhum comment dire Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 248604097 même pas obligatoire en CAP, et heureusement que la plupart du temps les élèves n'en ont pas conscience !
Pour les autres, ils considèrent que c'est sans importance, car peu "payant" pour l'exam, matière secondaire, inutile, à quoi va servir l'anglais à un carreleur, un chaudronnier, un peintre alors même que le français reste souvent mal maitrisé ??? au mieux ils viennent en "touristes" au pire pour mettre le Bxxxxx , sauf effectivement 1 ou 2 élèves pris dans le mouvement et qui auraient pu espérer progresser.

Je déteste enseigner l'anglais dans ces conditions ... actionnelle, communication, épreuve ambitieuse à l'oral, des grands mots vides de sens. On peine au quotidien, on s'échine à monter séances/séquences qui seront vouées à démolition systématique. Si on essaye d'emblée l'oral c'est le zoo assuré, si on repart sur de l'éccrit de la grammaire c'est vain, et on exulte "good" "fine" quant on a réussi à force de persévérance et d'énergie à obtenir un semblant de dialogue de niveau 6ème. Je n'ai pas eu de terminales, donc je ne me rends pas compte de ce que peut donner l'épreuve orale "parler en continu " et "parler en interaction" Descartes
J'en arrive à me dire qu'il vaudrait mieux supprimer l'anglais dans les filières où il ne risque pas de servir ... c'est grave docteur ?

Je crois qu'il y a un fossé entre être prof de matières générales "secondaires" et de matières pro où on a les élèves sur des "fondamentaux" pour leur exam, et où avec le nombre d'heures et la continuité on peut effectivement s'engager dans du relationnel qui peut à terme porter ses fruits.



Dernière édition par Malaca le Ven 12 Avr 2013 - 23:50, édité 4 fois (Raison : fôtes !)

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Malaca le Ven 12 Avr 2013 - 23:35
@Jacq a écrit:Enfin le constat que nous faisons sur nos élèves de LP, pas motivés, problèmes de compréhension, pas ou peu de travail, incapables de se mettre au boulot, sans discipline.... tout cela n'apparaît pas en LP. Le pire même c'est qu'ils ont tendance à se calmer à l'entrée du LP.
Donc ces problèmes ils existent au collège avant. Alors certes les élèves sont parfois répartis dans des classes où il y a de "bons éléments" ce qui lisse l'effet d'accumulation que nous nous ressentons au LP. Les élèves, souvent bêtement sincères nous disent même "mais m'ssieur c'était pire au collège".
La question demeure celle du collège. Je ne jette pas du tout la pierre sur mes collègues et amis du collège, mais il y a un problème qui est croissant au collège. Je jette la pierre aux conditions de travail de mes collègues et donc des élèves du collège, aux pourcentages de flux à faire passer dans la classe supérieure.
Je n'envie même pas du tout les conditions de travail de mes collègues du collège. Lorsque j'entends ce que me disent mes amis enseignant au collège, leurs difficultés, le rôle de l'administration et des consignes données du plus haut de l'EN.
L'option laxiste et d'abandon vers l'apprentissage précoce je la refuse, c'est trop facile. Moi je veux des moyens pour le collège et un renoncement à cette baisse du niveau, de façon à avoir des gamins qui puissent au moins apprendre à travailler. Il faut un retour au redoublement, non pas systématique, mais un redoublement qui sanctionne une absence de niveau, quitte à donner des moyens adéquats pour que ces élèves en difficulté puissent remonter le niveau.
Et en LP il faudrait un retour à un BEP qui obtenu permette d'aller en bac pro, et qui en cas d'échec empêche le passage vers le bac.

+ 1000 !!

Mais cela serait surprenant qu'on revienne sur une mesure qui permet de faire tant d'économies ! Evil or Very Mad

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
Jacq
Jacq
Grand Maître

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Jacq le Sam 13 Avr 2013 - 0:25
Eh oui Malaca. Trop facile donner à tous au moins une illusion.
agc
agc
Niveau 10

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par agc le Sam 13 Avr 2013 - 8:38
Pour ma part j'enseigne en LP depuis 5 ans et je refuse de baisser le niveau et de donner les CCF.....j'applique le programme et les exigences des CCF....d'ailleurs je n'ai pas d'absentéisme le jour des CCF car je leur ai mis sur la convocation la réglementation en cas d'absence ( à savoir en cas d'absence justifiée c'est zéro à l'épreuve et en cas d'absence non justifiée c'est un non noté ce qui est éliminatoire à l'examen). en fait en cas d'absence justifiée le directeur peut décider de refaire un CCF pour l'élève mais cette partie là j'oublie de la préciser et oh miracle ils sont tous présents le jour J. Pour les élèves en difficulté je suis toujours disponible pour faire du soutien ou réexpliquer si besoin. je donne aussi des dm et si ils ne sont pas rendus c'est zéro....tout travail demandé est systématiquement vérifié et tout travail non fait c'est zéro également....certains élèves s'en moquent mais la majorité finissent par faire le travail après avoir pris quelques zéros qui baissent la moyenne.
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par doubledecker le Sam 13 Avr 2013 - 9:29
@Jacq a écrit:Enfin le constat que nous faisons sur nos élèves de LP, pas motivés, problèmes de compréhension, pas ou peu de travail, incapables de se mettre au boulot, sans discipline.... tout cela n'apparaît pas en LP. Le pire même c'est qu'ils ont tendance à se calmer à l'entrée du LP.
Donc ces problèmes ils existent au collège avant. Alors certes les élèves sont parfois répartis dans des classes où il y a de "bons éléments" ce qui lisse l'effet d'accumulation que nous nous ressentons au LP. Les élèves, souvent bêtement sincères nous disent même "mais m'ssieur c'était pire au collège".
La question demeure celle du collège. Je ne jette pas du tout la pierre sur mes collègues et amis du collège, mais il y a un problème qui est croissant au collège. Je jette la pierre aux conditions de travail de mes collègues et donc des élèves du collège, aux pourcentages de flux à faire passer dans la classe supérieure.
Je n'envie même pas du tout les conditions de travail de mes collègues du collège. Lorsque j'entends ce que me disent mes amis enseignant au collège, leurs difficultés, le rôle de l'administration et des consignes données du plus haut de l'EN.

oui, tout à fait, le maillon faible dans l'histoire c'est le collège (et je suis à l'aise pour le dire, je bosse depuis 12 ans en collège, une seule rentrée en lycée général!!). Un de mes collègue qui a passé le concours d'IPR a dû répondre à cette question lors de son oral : "selon vous quel est le point fort et le point faible de l'EN?" il a répondu "son point faible c'est le collège unique et son point fort c'est le collège unique" s'en est suivie toute une argumentation. Je suis entièrement de cet avis. dans mon académie (je ne sais pas ce qu'il en est des autres) le système des 4è aide et soutien (en gros des gosses faisaient une 4è avec programme allégé pour ensuite refaire une 4è dans de meilleurs conditions, plus intéressant qu'un redoublement qui à mon sens n'apporte rien mais c'est une autre question). Seuls les "gros" collège (ce sont les seuls à avoir suffisamment de latitude avec la DHG pour mettre en place ce type de dispositif) peuvent maintenant se le permettre. tout cela pour dire que ce système permettait de remettre à flot des gamins, de travailler leur projet d'orientation, de travailler la motivation, les compétences et connaissances nécessaires à acquérir. Mais ça coûte des sous...

@Jacq a écrit:
L'option laxiste et d'abandon vers l'apprentissage précoce je la refuse, c'est trop facile. Moi je veux des moyens pour le collège et un renoncement à cette baisse du niveau, de façon à avoir des gamins qui puissent au moins apprendre à travailler. Il faut un retour au redoublement, non pas systématique, mais un redoublement qui sanctionne une absence de niveau, quitte à donner des moyens adéquats pour que ces élèves en difficulté puissent remonter le niveau.

un redoublement sanctionnant une absence de niveau due à un manque de travail ne fonctionnera que si ce redoublement est vraiment pensé par l'équipe éducative. Tous les cas de redoublement que j'ai pu connaître c'est : "t'as pas le niveau, hop tu refais une Xè" mais rien, aucun travail de remédiation et c'est bien ça le problème : soit le môme ne bossait pas et je ne vois pas pourquoi il le ferait plus après avoir été sanctionné (la rébellion adolescente, tout ça...), soit il n'a rien pigé l'année précédente et je ne vois pas comment il pourrait mieux comprendre l'année suivante si tout est fait de la même manière. Bien sûr il y a toujours un contre-exemple mais dans la majorité, très grande majorité des redoublants que j'ai eu à côtoyer, les résultats d'une année sur l'autre n'étaient pas mirobolants (nous avons tous entendu en conseil de classe "eh bien pour un redoublant ce n'est pas génial)

@Jacq a écrit:Et en LP il faudrait un retour à un BEP qui obtenu permette d'aller en bac pro, et qui en cas d'échec empêche le passage vers le bac.

et oui, ça c'était une vraie bonne solution...mais ça devait être trop simpliste...J'ai en tête cette année le cas d'un jeune qui a raté son CAP l'an dernier...et bien depuis cette rentrée impossible de redoubler pour le repasser et espérer améliorer son degré de formation, c'est pas joli ça??? affraid affraid

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Jacq
Jacq
Grand Maître

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Jacq le Sam 13 Avr 2013 - 9:45
Le redoublement en LP n'est possible que si il y a des places libres laissées par les élève montant de la classe inférieure. Cette année les élèves qui ont échoué au bac ont eu de la chance, il y avait de la place pour eux.

De fait, ils redoublent car ils n'ont pas eu leur diplôme. Donc à retarder le redoublement on le retrouve, mais trop tardif. Enfin nous verrons en fin d'année ce que cela va donner.

Du coup, ça y est, ils se mettent au travail cette année, parce qu'enfin ils constatent qu'ils sont au pied du mur. Mais ils ont de telles lacunes que cela ne vole pas très haut. Je pense qu'un redoublement plus précoce au collège, quand ils ont commencé à décrocher aurait été mieux, à condition effectivement qu'il y ait la prise de conscience de l'élève et les mesures que tu indiques dans ton post.
avatar
Ben93
Érudit

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Ben93 le Sam 13 Avr 2013 - 11:26
Cripure a écrit:
Ben13 a écrit:
@capucine42 a écrit:Tiens j'aimerais savoir ce que c'est.
Je m'explique; chez nous, avec leur connerie de refuser d'employer des PLP pour notre section pro et de contraindre les certifiés à prendre en charge ces heures, mes élèves font de l'art plastique en art appliqué.
Je suppose que ça n'a rien à voir!
Et l'éducation esthétique ? Suspect
Sans blague, en 2nde BEP j'avais éducation esthétique ... Puis arts plastiques en Tle BEP et arts appliqués en bac pro.

Bon pour tout te dire capucine42, ils s'en foutent les élèves, ils dessinent point. Evil or Very Mad
En même temps, j'avoue que même quand j'étais élève je ne comprenais pas pourquoi on en faisait ...
Parce que professeur
Vous voulez vraiment que je réponde ? Suspect
Je préfère qu'un collègue qui enseigne les arts en LP vous réponde.

Sinon oui, il faut un retour au BEP + BAC PRO !
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par WonderWoman le Sam 13 Avr 2013 - 11:46
@capucine42 a écrit:Tiens j'aimerais savoir ce que c'est.
Je m'explique; chez nous, avec leur connerie de refuser d'employer des PLP pour notre section pro et de contraindre les certifiés à prendre en charge ces heures, mes élèves font de l'art plastique en art appliqué.
Je suppose que ça n'a rien à voir!
o.O
ça conforte malheureusement le doc de la CGT que j'ai reçu, expliquant qu'on fait passer des certifiés sur des postes en LP avant de faire passer les PLP eux mêmes sur la matière.

De différences, ça dépend qui l'enseigne ... Les AA étant une matière assez jeune, les "vieux" profs font plus de l'art plastique ou des projets creux ... J'essaie autant que faire se peut de mettre en place des connexions utiles entre le cours d'AA et l'enseignement prof des élèves : par ex pour les CAP cuisine/resto, on a vu du design culinaire, du pliage de serviettes, mais aussi de la com graphique pour pouvoir faire une carte de visite ou un menu ... En commerce, aménagement de vitrine, carte de visite, design d'espace pour les magasins ...
Certains par contre sont plus délicats, comme les comptables (faire un joli tableau excel ????), dans ce cas, je m'intéresse plus aux côtés socio des Arts Appliqués, en essayant de leur donner des clés pour comprendre leur environnement (pub, objets).
En gros, les Arts Appliqués sont plus encrés dans le monde du travail, plus concrets, que les Arts Plastiques.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par WonderWoman le Sam 13 Avr 2013 - 11:47
Ben13 a écrit:
@capucine42 a écrit:Tiens j'aimerais savoir ce que c'est.
Je m'explique; chez nous, avec leur connerie de refuser d'employer des PLP pour notre section pro et de contraindre les certifiés à prendre en charge ces heures, mes élèves font de l'art plastique en art appliqué.
Je suppose que ça n'a rien à voir!
Et l'éducation esthétique ? Suspect
Sans blague, en 2nde BEP j'avais éducation esthétique ... Puis arts plastiques en Tle BEP et arts appliqués en bac pro.

Bon pour tout te dire capucine42, ils s'en foutent les élèves, ils dessinent point. Evil or Very Mad
En même temps, j'avoue que même quand j'étais élève je ne comprenais pas pourquoi on en faisait ...
Ben pas chez moi yesyes De l'importance d'avoir qqun qui sait rendre cette matière utile.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
capucine42
capucine42
Érudit

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par capucine42 le Sam 13 Avr 2013 - 14:20
Tu sais chez nous c' est la guerre, on ne les veut pas ces heures de LP.
Je suis obligée de prendre encore 4 h l' année prochaine, et encore je dois me fendre de courriers pour ne pas en avoir plus.
Je ne pense pas qu on retrouve ces dérives dans le public.

_________________
Age des enfants
avatar
Cath
Bon génie

Nos cours en lycée pro, c'est de la  "garderie" - Page 3 Empty Re: Nos cours en lycée pro, c'est de la "garderie"

par Cath le Sam 13 Avr 2013 - 14:51
Souvent, les élèves adorent les arts plastiques.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum