Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur quels faits les élèves sont-ils exclus définitivement chez vous? (collèges et lycées)

21% 21% 
[ 11 ]
62% 62% 
[ 32 ]
2% 2% 
[ 1 ]
12% 12% 
[ 6 ]
3% 3% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 52

Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Marie Laetitia le Ven 12 Avr 2013 - 10:17

Un petit sondage pour savoir les motifs d'exclusion définitive "chez vous".

On m'a bien fait comprendre qu'avec la fréquence des recours aux avocats, de la part des parents, il n'y avait pas d'exclusion définitive pour autre chose que des violences physiques. Du genre, un de "mes" 4e a été viré après avoir fait tomber une fille en béquille qui avait la jambe dans le plâtre. Avant il m'avait insulté (il est parti quelques semaines en atelier relais), il a perturbé les cours de plus en plus gravement, mais il n'y avait rien à faire, sauf des exclusions de cours (oui chez moi on peut encore exclure de cours mais je sens que ça ne va pas durer avec le nouveau principal que nous aurons à la prochaine rentrée).

Je devais être encore naïve mais je suis atterrée. Un élève peut hurler, chanter en classe, il peut venir bavarder à travers la classe sans avoir manuel ou cahier depuis des mois, s'auto-exclure régulièrement, nous ne pouvons rien faire. En revanche ma pomme se prend une visite-conseil parce que mes moyennes sont trop basses (alors qu'elles sont semblables à celle de Français). Cherchez l'erreur.

J'ai le sentiment d'une immense lâcheté qui broie les élèves un tant soit peu sérieux. Dire que l'on ose encore se plaindre de la concurrence du privé... Les règles y sont-elles différentes d'ailleurs? être un établissement privé donne-t-il plus de latitude, d'ailleurs, en la matière?

Si quelqu'un a les textes de lois en vigueur sur la question, je le remercie par avance...


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Ergo le Ven 12 Avr 2013 - 10:29

Les exclusions définitives qu'il y a eu cette année l'ont été pour:
- violence physique
- accumulation de manquements au règlement intérieur (violence, insultes, perturbations de cours incessantes...)
- vol et recel au sein de l'établissement
- insulte à professeur

Evidemment, tous les élèves qui sont violents, perturbent ou insultent n'ont pas été exclus.

Sur les 5 conseils de discipline: 2 appels et 1 avocat.

Ce qui fait toujours hésiter sur les exclusions définitives (sauf pour le vol et recel qui allait de soi), c'est le fonctionnement d'échanges: on vire celui-là ou celle-là et en échange, on va récupérer un autre élève exclu pour des faits pas forcément moins graves...

Edit: et en lisant le message de Stered, il y a aussi d'autres facteurs qui entrent en ligne de compte:
- qui demande le conseil de discipline et comment;
- quel est l'élève: s'il y a un soupçon de dys - / troubles du comportement / trucs psy, on peut se brosser


Dernière édition par Ergo le Ven 12 Avr 2013 - 17:02, édité 2 fois (Raison : des faits graveS...)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Stered le Ven 12 Avr 2013 - 10:29

Chez nous (public), ça dépend de l'attitude de l'élève vis-à-vis de son manquement :
- exclusion définitive pour insulte à professeur car refus de l'élève et de sa famille de s’excuser (d'autres ont eu des sursis)
- pour violence sur un adulte de l'établissement (deux fois) mais ce n'est pas systématique (un gamin en foyer qui a frappé à plusieurs reprises la CPE n'a pas été exclu parce que, le pauvre, il est en foyer... Super... Deux poids, deux mesures, sachant qu'il est odieux dans tous les cours par ailleurs)
- pour vol

Soyons clairs : ça dépend de l'avis de la direction sur l'élève parce que les profs votent en général pour, les parents toujours contre. C'est donc la direction qui tranche...

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par yogi le Ven 12 Avr 2013 - 10:49

@Ergo a écrit:Les exclusions définitives qu'il y a eu cette année l'ont été pour:
- violence physique
- accumulation de manquements au règlement intérieur (violence, insultes, perturbations de cours incessantes...)
- vol et recel au sein de l'établissement
- insulte à professeur


Evidemment, tous les élèves qui sont violents, perturbent ou insultent n'ont pas été exclus.

Sur les 5 conseils de discipline: 2 appels et 1 avocat.

Ce qui fait toujours hésiter sur les exclusions définitives (sauf pour le vol et recel qui allait de soi), c'est le fonctionnement d'échanges: on vire celui-là ou celle-là et en échange, on va récupérer un autre élève exclu pour des faits pas forcément moins graves...

Edit: et en lisant le message de Stered, il y a aussi d'autres facteurs qui entrent en ligne de compte:
- qui demande le conseil de discipline et comment;
- quel est l'élève: s'il y a un soupçon de dys - / troubles du comportement / trucs psy, on peut se brosser

Idem

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par décembre le Ven 12 Avr 2013 - 10:58

Dans mon collège également il est très difficile de réunir le conseil de discipline. L'année dernière il y a eu une exclusion "avec sursis"pour un élève qui avait insulté et frappé un assistant d'éducation. Le principal ne voulait pas réagir, nous avons du faire une pétition et menacer de nous mettre tous en grève pour obtenir ce conseil de discipline. D'ailleurs il y a affiché en salle des profs un courrier de l'IA qui nous déconseille fermement d'exclure un élève à partir du mois de mars!. L'EN préfère ne rien voir, ne rien entendre...
J'ai une amie qui enseigne dans un lycée privé , pour eux aussi cela devient très difficile de virer un élève, ensuite ils en récupèrent un autre exclu ailleurs!

décembre
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Marie Laetitia le Ven 12 Avr 2013 - 16:06

Merci pour vos réponses! Je vraiment du mal à cerner la direction de mon établissement... N'hésitez pas à continuer de répondre. Je m'absente quelques jours mais je vais reprendre cela à la rentrée.

Si Gryphe passe par là et a des textes officiels sur le sujet, je suis preneuse...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par MarieL le Ven 12 Avr 2013 - 16:59

@Ergo a écrit:Les exclusions définitives [...]
- violence physique
- accumulation de manquements au règlement intérieur (violence, insultes, perturbations de cours incessantes...)


Evidemment, tous les élèves qui sont violents, perturbent ou insultent n'ont pas été exclus.

[...]

Ce qui fait toujours hésiter sur les exclusions définitives (sauf pour le vol et recel qui allait de soi), c'est le fonctionnement d'échanges: on vire celui-là ou celle-là et en échange, on va récupérer un autre élève exclu pour des faits pas forcément moins graves...

Edit: et en lisant le message de Stered, il y a aussi d'autres facteurs qui entrent en ligne de compte:
- qui demande le conseil de discipline et comment; effectivement...
- quel est l'élève: s'il y a un soupçon de dys - / troubles du comportement / trucs psy, on peut se brosser

Pareil que ce que j'ai conservé du message d'Ergo, sauf sur les derniers points :
- pas d'hésitations pour les échanges de bons procédés : de toute façon tous les exclus ou presque arrivent chez nous... (particularité locale liée à l'emplacement de l'établissement)
- une élève a été exclue malgré des troubles du comportement avérés, après discussion assez serrée paraît-il, mais exclue malgré tout (et elle avait déjà accumulé avertissements officiels, exclusion temporaire, commission de mise en garde, en vain).

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par MelanieSLB le Ven 12 Avr 2013 - 17:23

@Ergo a écrit:Les exclusions définitives qu'il y a eu cette année l'ont été pour:
- violence physique
- accumulation de manquements au règlement intérieur (violence, insultes, perturbations de cours incessantes...)
- vol et recel au sein de l'établissement
- insulte à professeur

Idem + trafic de drogues dans l'établissement

Le BO du 25 ou28 (je ne sais plus)/08/2011 est précieux, ML.

Edit: j'avais oublié les attouchements sexuels sur différentes filles du collège comme motif de conseil de dis.


Dernière édition par MelanieSLB le Ven 12 Avr 2013 - 18:20, édité 1 fois

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Ergo le Ven 12 Avr 2013 - 17:25


_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par BritLéty le Ven 12 Avr 2013 - 18:11

Mise en danger d'autrui.

Un briquet, une bouteille de déo, et une association 100% intentionnelle, je vous laisse imaginer la suite... il y en a qui sont vraiment pas nets... affraid

Mais vu qu'il n'y a eu aucun blessé, ça ne rentre pas dans les violences physiques, non?
Sans compter qu'au delà du RI, la loi s'applique également dans ce cas ci

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par kiwi le Ven 12 Avr 2013 - 18:18

Cette année :
introduction d'armes dans le collège (un élève que j'avais, bon débarras) et incitation à s'en servir pour le suicide d'une élève (retrouvée à temps dans les toilettes).

Sinon, plusieurs conseils de discipline pour : violence physique, manquements au RI notamment sortie de l'établissement à plusieurs reprises sans autorisation, vidéos balancées sur internet... et d'autres élèves ayant été incités à quitter l'établissement avant conseil (pour l'ensemble de leur oeuvre).






kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par auléric le Ven 12 Avr 2013 - 20:49

@Ergo a écrit:Les exclusions définitives qu'il y a eu cette année l'ont été pour:
- violence physique
- accumulation de manquements au règlement intérieur (violence, insultes, perturbations de cours incessantes...)
- vol et recel au sein de l'établissement
- insulte à professeur

Evidemment, tous les élèves qui sont violents, perturbent ou insultent n'ont pas été exclus.
Sur les 5 conseils de discipline: 2 appels et 1 avocat. -> Alors çà , ici aucun à ma connaissance en 6 années à y siéger en tant que représentants des parents

Ce qui fait toujours hésiter sur les exclusions définitives (sauf pour le vol et recel qui allait de soi), c'est le fonctionnement d'échanges: on vire celui-là ou celle-là et en échange, on va récupérer un autre élève exclu pour des faits pas forcément moins graves...

Edit: et en lisant le message de Stered, il y a aussi d'autres facteurs qui entrent en ligne de compte:
- qui demande le conseil de discipline et comment;
- quel est l'élève: s'il y a un soupçon de dys - / troubles du comportement / trucs psy, on peut se brosser

tout pareil ou presque donc

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Adren le Ven 12 Avr 2013 - 21:02

Deal de shit devant et probablement dans l'établissement, racket et menaces envers d'autres élèves.

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par User5899 le Ven 12 Avr 2013 - 21:04

-Refus de travail après trois avertissements.
-Souk dans la classe d'une stagiaire de la part d'un élève d'une classe qu'elle n'avait pas.
-Insultes à personnel de service.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Lilypims le Ven 12 Avr 2013 - 21:06

"Exclusion définitive" ? Mais qu'est-ce ? Suspect

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Olympias le Ven 12 Avr 2013 - 21:09

Agression verbale répétée contre un professeur
Absentéisme aggravé
Agression verbale grave contre un professeur (limite agression physique)

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par albertine02 le Ven 12 Avr 2013 - 21:16

Pas encore cette année (nous sommes très cléments, hélas....)
l'an dernier :
- violence envers d'autres élèves
- vol et détournement de fonds
- violence envers un autre élève (exclusion définitive avec sursis....nous étions au dernier trimestre)

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Numéro 6 le Ven 12 Avr 2013 - 21:43

Les motifs de conseil de discipline ne peuvent en principe être autre chose qu'un acte clairement défini ce qui exclus les "pacages" de type "accumulation de" ou s'est "montré insolent"....

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par gnafron2004 le Ven 12 Avr 2013 - 22:36

notre cde nous a expliqué que l'accumulation n'était pas un motif valable, car les "petites" infractions étant sanctionnées par des retenues ou des exclusions temporaires, elles ne pouvaient pas être utilisées en conseil de dis, car on ne peut sanctionner deux fois la même faute. Bref, je sens qu'on est pas prêts de revoir un conseil de dis chez nous...

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par kiwi le Ven 12 Avr 2013 - 22:36

@Numéro 6 a écrit:Les motifs de conseil de discipline ne peuvent en principe être autre chose qu'un acte clairement défini ce qui exclus les "pacages" de type "accumulation de" ou s'est "montré insolent"....

+1. C'est pourquoi on attend un acte ne respectant pas le RI et suffisamment grave (mais pas tant que ça en fait) pour virer un élève dans ce cas. En réalité, le motif n'est qu'un prétexte à la tenue du conseil de discipline. La vraie raison c'est "l'ensemble de son oeuvre".


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par InvitéO le Sam 13 Avr 2013 - 14:27

Ben, et moi, alors? No J'ai pas pu voter, parce que chez moi, les exclusions définitives, y'a pas!
C'est voulu, c'est délibéré: une journée d'exclusion-inclusion pour une bagarre.
Rien pour des insultes envers les professeurs ou les ATOS...Rien pour des absences injustifiées répétées à l'infini (les élèves vont et viennent à leur guise).
Certains anciens se souviennent pourtant, et nous racontent, telle ou telle exclusion définitive, autrefois, il y a longtemps, et nous ouvrons de grands yeux, ne croyant qu'à moitié à ces récits fabuleux, mais en redemandant toujours et encore!
Bref, ce lycée est un innommable bordel, et je me demande vraiment comment tout cela va finir.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Lefteris le Sam 13 Avr 2013 - 14:48

@Marie Laetitia a écrit:Un petit sondage pour savoir les motifs d'exclusion définitive "chez vous".

On m'a bien fait comprendre qu'avec la fréquence des recours aux avocats, de la part des parents, il n'y avait pas d'exclusion définitive pour autre chose que des violences physiques. Du genre, un de "mes" 4e a été viré après avoir fait tomber une fille en béquille qui avait la jambe dans le plâtre. Avant il m'avait insulté (il est parti quelques semaines en atelier relais), il a perturbé les cours de plus en plus gravement, mais il n'y avait rien à faire, sauf des exclusions de cours (oui chez moi on peut encore exclure de cours mais je sens que ça ne va pas durer avec le nouveau principal que nous aurons à la prochaine rentrée).

Je devais être encore naïve mais je suis atterrée. Un élève peut hurler, chanter en classe, il peut venir bavarder à travers la classe sans avoir manuel ou cahier depuis des mois, s'auto-exclure régulièrement, nous ne pouvons rien faire. En revanche ma pomme se prend une visite-conseil parce que mes moyennes sont trop basses (alors qu'elles sont semblables à celle de Français). Cherchez l'erreur.

J'ai le sentiment d'une immense lâcheté qui broie les élèves un tant soit peu sérieux. Dire que l'on ose encore se plaindre de la concurrence du privé... Les règles y sont-elles différentes d'ailleurs? être un établissement privé donne-t-il plus de latitude, d'ailleurs, en la matière?

Si quelqu'un a les textes de lois en vigueur sur la question, je le remercie par avance...

Oui , exclusions pour un peu tout ce que tu décris de manière répétée (parler à travers la classe pour empêcher le cours,sortir de la salle...) , mais j'ai connu une époque où ces faits étaient multipliés parce que les sanctions étaient insuffisantes.
L'argument des recours possibles ne tient pas, c'st ujn motif allégué pur d'autres raisons moins avouables, je ne sais lesquelles : s'il n'y a pas d'erreur matérielle ou d'inexactitude dans les faits reprochés , d'insuffisance de motivation , de disproportion manifeste, d'irrégularités dans la procédure , aucune raison de se faire renvoyer dans les cordes, un avocat n'est pas au-dessus des lois .
En revanche, il faut, pour les votes, que les enseignants se serrent les coudes, et déjà qu'ils acceptent de siéger , car on manque parfois de volontaires (raison pour laquelle j'ai accepté cette année, et en plus , j'avais des fonctions juridiques dans ma précédente profession, même si je n'ai plus le nez dedans, je me souviens des PGD et de la procédure administrative ).

Pour tes moyennes , remonte-les sans te créer de cas de conscience : je mets des "bonus", ce qui tire les bons vers le haut (ainsi que la sacro-sainte moyenne... ), montre que tu es prête à mettre de bonnes notes , tout en laissant les cancres en bas . Je le pratique particulièrement en latin , où je vais de 0 à 20 . J'ai vu ce que tu dis avec un prof de maths , il a subi une inspection punition, sa classe avait la plus basse moyenne, parce qu'il s'en tenait au programme et à ses exigences. Les parents gueulaient. Sa fin de carrière a été pourrie, il est parti sans la hors-classe d'ailleurs.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Madame_Prof le Sam 13 Avr 2013 - 15:45

@Marie Laetitia a écrit:Un petit sondage pour savoir les motifs d'exclusion définitive "chez vous".

On m'a bien fait comprendre qu'avec la fréquence des recours aux avocats, de la part des parents, il n'y avait pas d'exclusion définitive pour autre chose que des violences physiques. Du genre, un de "mes" 4e a été viré après avoir fait tomber une fille en béquille qui avait la jambe dans le plâtre. Avant il m'avait insulté (il est parti quelques semaines en atelier relais), il a perturbé les cours de plus en plus gravement, mais il n'y avait rien à faire, sauf des exclusions de cours (oui chez moi on peut encore exclure de cours mais je sens que ça ne va pas durer avec le nouveau principal que nous aurons à la prochaine rentrée).

Je devais être encore naïve mais je suis atterrée. Un élève peut hurler, chanter en classe, il peut venir bavarder à travers la classe sans avoir manuel ou cahier depuis des mois, s'auto-exclure régulièrement, nous ne pouvons rien faire. En revanche ma pomme se prend une visite-conseil parce que mes moyennes sont trop basses (alors qu'elles sont semblables à celle de Français). Cherchez l'erreur.

J'ai le sentiment d'une immense lâcheté qui broie les élèves un tant soit peu sérieux. Dire que l'on ose encore se plaindre de la concurrence du privé... Les règles y sont-elles différentes d'ailleurs? être un établissement privé donne-t-il plus de latitude, d'ailleurs, en la matière?

Si quelqu'un a les textes de lois en vigueur sur la question, je le remercie par avance...


Oui enfin... pour les motifs que tu invoques, il me semble qu'il y a beaucoup à faire avant d'en arriver au conseil de discipline. Seulement, est-ce fait dans ton établissement? Qu'est-ce qui est mis en place? C'est une autre question.

Dans mon établissement du public cette année, une conseil de discipline pour introduction d'une arme blanche qui n'a pas débouché sur l'exclusion, et trois autres pour violences verbales / physiques et harcèlement qui ont abouti à trois exclusions définitives. Mais on ne lésine pas sur les exclusions de cours, punitions, sanctions, distribuées copieusement que ce soit par les profs, la vie scolaire, la direction. Et autres dispositifs divers et variés pour les élèves avec lesquels un suivi efficace est possible. Les profs sont toujours défendus, et le CDE n'a pas peur de se mouiller face aux parents (et y a eu de sérieuses attaques cette année à son encontre). Inutile de vous préciser que de ce fait, le collège tourne très bien, alors que le public au départ n'est pas forcément facile et favorisé.

A côté de ça... dans le privé... mon frère vient de se faire "exclure" pour avoir hurlé sur sa prof d'histoire-géo (pas d'insultes, il a fait une crise de nerfs). Je précise que c'est la première fois en 4 ans qu'il commet un tel méfait, qu'il est harcelé par ses camarades et en souffrance depuis des années, qu'il pète les plombs en ce moment, et que mes parents galèrent seuls et sans aucune aide efficace du collège depuis longtemps. Ils ont obtenu un PAI pour d'autres problèmes, et ça a déjà été compliqué. Là je mets des guillemets, car on leur a dit : soit vous le retirez du collège, soit il passe en conseil de discipline et il sera exclu. Il est en 3ème, le brevet est dans 2 mois. Six camarades de sa classe sont dans la même situation (pour vous donner une idée de la gestion du truc). Sans commentaires. furieux

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Amaliah le Sam 13 Avr 2013 - 16:10

Un de mes élèves de 6° qui relève de la SEGPA et surtout de l'ITEP x 1000 vient d'être exclu définitivement parce qu'il m'a insultée ("sale ***").
L'exclusion définitive a été prononcée également pour l'ensemble de son oeuvre et également parce que cette insulte arrive alors que tout a été fait pour l'aider, fiches de suivi, rencontres hebdomadaires avec l'élève, la famille, la PP et la CPE, adaptations des devoirs etc.

Parfois effectivement une insulte est la petite goutte d'eau qui fait déborder le vase. Il y a quelques années un de mes 6° a été exclu définitivement parce qu'il m'avait dit "Mais pourquoi vous me cassez toujours les couilles à moi et jamais aux autres?" C'est resté dans les mémoires de mes collègues, on se rappelle souvent ce motif de conseil de discipline quand on a des cas... J'ai la chance d'avoir une principale qui soutient ses profs et qui est autoritaire avec les élèves (et nous aussi parfois d'ailleurs!). Smile

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les motifs d'exclusion définitive dans vos établissements

Message par Finrod le Sam 13 Avr 2013 - 18:52

La seule exclusion définitive que j'ai vu fut pour un feu d'artifice (fortement létal) lancé depuis la cours dans les couloirs et qui est passé à moins d'un mètre d'un élève.

Tous les exemples que je cite en dessous concerne des établissements calmes, non ZEP et ils ont été collectés sur très peu d'entre eux (3 en tout) en très peu de temps (2 ans grosso modo).

De la Vodka dans la cours - > Rien
Des poubelles incendiées -> qq jours d'exclusion
Vente de cigarette au marché noir -> Rien
Destruction des panneaux indicatifs "sortie de secours" neufs ayant couté plus de 600 euros -> Rien
Vols de matériel informatique -> Rien
Se prendre une cuite pour infosup et dégueuler dans le bus - > Une semaine d'exclusion (ou 3 jours je sais plus...)
Casser une côte à un CPE : Une semaine d'exclusion.
Mettre un coup de poing à un cuisinier -< Une semaine d'exclusion (et le cuisiner qui a rendu une gifle s'est fait virer)

normalement je quitte définitivement le secondaire pur le sup dans une semaine - il me tarde.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum