Professeur d'arts plastiques et élèves très très difficiles !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Professeur d'arts plastiques et élèves très très difficiles !

Message par Tyler26 le Dim 14 Avr 2013 - 12:22

Bonjour à tous,

Je suis professeur d'arts plastiques depuis 5ans (Toujours TZR sur plusieurs établissements) et je fais appel à vous car cette année je suis très mal tombé et j'ai vraiment besoin de conseils. En fait, je suis cette année dans un collège très difficile, avec une direction très fragile (principal en dépression, principal adjoint et CPE en arrêt maladie en début d'année ! Ils ont été remplacés en Octobre) et des élèves très hostiles, perturbateurs et insolents. J'ai tous les 4eme et 3eme du collège.
Depuis le début de l'année c'est difficile :
- Une poignée d'élèves en retard à chaque heure (avec toujours des "excuses"). Si je les envoie à la VS, ils reviennent avec un mot (exactement ce qu'ils me racontent...)
- Les élèves n'ont pas acheté trop de matériel (car la liste qu'on leur a donné en juin était très légère ! Moi j'ai été affecté dans ce collège les vacances donc j'ai rien pu faire...) De plus, ils ont fait preuve d'une grande hostilité en début d'année. Leur état d'esprit était : Les arts plastiques c'est la détente un point c'est tout !
- Il n'y a pas beaucoup de matériel et même s'il y en avait il n'y a pas assez de confiance. Les arts plastiques nécessitent une certaine confiance et il y en a aucune dans certaines classes : Le matériel prêté est gaspillé, volé, détérioré, balancé à travers la classe ou même par la fenêtre dès que je regarde ailleurs.
- Ils ne sont pas motivés ni autonomes : chaque élève me sollicite constamment (certains pour que je leur fasse tout, d'autres pour m'occuper afin que leurs camarades s'amusent...)
- La salle a une configuration très défavorisante : pleine d'angles morts, très longue, porte et interrupteurs des lumières très éloignés...
- Beaucoup d'élèves très difficiles : En moyenne 3 par classe ! Elèves pour lesquels il faudrait vraiment rédiger un rapport à chaque cours... (les insolents, ceux qui ne pensent qu'à faire des sales coups, les fumistes perturbateurs...)
Les sanctions semblent inefficaces :
- Mot sur le carnet : carnet très difficile à obtenir (il faut que je m'énerve, que je menace, sachant que j'ai 500 élèves environ /an...) et souvent ils ne l'ont pas et la vie scolaire ne fait rien. De plus, le mot n'est pas signé la semaine suivante en général et même s'il l'est, le comportement ne change pas vraiment...
- Exclusion : trop d'élèves difficiles à chaque heure, c'est pas gérable...
- Heures de colle : certains en ont déja trop... De plus, ils prennent un malin plaisir à les faire (comme les punitions) et à ne rien changer à leur comportement pour me montrer que ça marche pas. Ils empirent même leur comportement (amertume de la retenue...)
- Rapport d'incident et rencontre des parents : ça marche !! Mais pour être tranquille, il faudrait que j'en fasse une vingtaine toutes les 2,3 semaines...
- Le plan de classe est aussi impossible à tenir : Je l'ai fait le premier jour avec grande difficulté puis une lutte forte et constante de chaque élève à chaque heure pour changer m'a fait baisser les bras...
Les rituels sont très difficiles à tenir aussi...
J'ai beaucoup d'heures dans ce collège en fin de semaine et j'y vais à reculons.
Sans parler d'une certaine "classe-poubelle" que j'ai où il n'y a vraiment aucune alternative : Niveau bas, motivation nulle, envie de s'amuser maximale, aucun respect ni éducation de base : ils rentrent dans la classe en furie, ils touchent à tout...

J'arrive à faire cours et c'est même très bien des fois mais dans des conditions plus qu'épuisantes à cause surtout d'une vingtaine d'élèves difficiles (qui semblent tout faire pour me faire craquer) dans la totalité de mes classes.

Certains ont été exclus de l’établissement mais pas tous.
Comment faire cours aux élèves intéressés sans me laisser pourrir la vie par ces emm...?
Sans compter en fin de semaine : un épuisement mental et physique constant...
J'aime mon métier mais dans ces conditions je ne pense qu'à démissionner. Les arts plastiques sont liés à un certain plaisir qui n'existe pas chez eux... Pourtant je me casse la tête pour faire des sujets motivants.
Je ne sais pas quoi faire pour améliorer au maximum ma situation. Les faire copier pendant une heure la biographie de Van gogh ? Et les bons élèves ? N'est ce pas une punition collective ? Et le programme ?
Tous les conseils sont bienvenus. Merci à vous de m'avoir lu.

Tyler26
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur d'arts plastiques et élèves très très difficiles !

Message par Celeborn le Dim 14 Avr 2013 - 12:37

Très difficile de te répondre, d'autant que la situation dans ton établissement semble particulièrement compliquée.

Quelques pistes :

1) Faire front avec l'ensemble de l'équipe pédagogique (plan de classe commun, système de sanctions commun). Ça vaut aussi pour les rapports avec la vie scolaire : vous allez les voir à plusieurs et demandez que les motifs débiles de retard soient remplacés par « non justifié », avec comptabilisation dans la note de vie scolaire (qu'elle serve au moins à ça) et heures de retenues au bout de 3 retards. Si les retenues, ça ne marche pas, il faut voir le chef d'établissement pour qu'un élève qui a 3 retards ait systématiquement un entretien avec lui (ou l'adjoint), assorti d'une sanction.

2) Continuer de faire des rapports d'incidents avec systématiquement une demande de sanction.

3) Les élèves qui refusent ton autorité (ne s'asseyent pas là où tu leur dis de s'asseoir, par exemple) doivent être exclus, c'est vital. Prévois des feuilles avec du travail à leur faire faire en vie sco en nombre suffisant, et rédige systématiquement un rapport. Tu définis les points sur lesquels tu ne transiges pas (les choses inacceptables, les rituels auxquels tu tiens absolument), même s'ils sont moins nombreux que ce que tu voudrais, et tu t'y tiens. Tu peux mettre en place un système de note de sérieux à ce sujet, avec une feuille par élève que tu conserves et où il perd des points s'il ne respecte pas les codes établis.

4) Tu ne te déplaces pas pour répondre à leurs sollicitations ; tu réorganises ta salle en "autobus" si ce n'est pas comme ça qu'elle est disposée, pour les avoir tous face à toi. Tu limites le nombre de prises de paroles par heure.

5) Tu ne passes à l'aspect pratique qu'après un moment de cours écrit (si possible dicté ou projeté sur l'écran si tu as le matériel idoine), et seulement s'ils se sont tenus correctement. Tu ne prêtes plus rien ; tant pis pour le programme si certaines techniques ne peuvent être abordées. S'ils ne se sont pas bien tenus, tu continues le cours, tu mets en place l'activité pratique seulement 10/15 minutes avant la fin et ils finissent chez eux. Comme ça ceux qui bossent pourront quand même bosser.

En espérant que cela pourra t'aider.



_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur d'arts plastiques et élèves très très difficiles !

Message par Croc le Dim 14 Avr 2013 - 12:39

Salut, je compatis vraiment à ta situation.

Je ne vais pas t'être d'une grande aide car je pense que si malheureusement la direction est inexistante, on ne peut pas faire grand chose..

Dans mon ancien établissement ÉCLAIR, la direction était très ferme et j'avais l'impression d'être presque dans un collège "traditionnel".

Bon courage et encore désolé de ne pas t'apporter plus de solutions.

Croc
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur d'arts plastiques et élèves très très difficiles !

Message par WonderWoman le Dim 14 Avr 2013 - 14:37

@Tyler26 a écrit:Bonjour à tous,

Je suis professeur d'arts plastiques depuis 5ans (Toujours TZR sur plusieurs établissements) et je fais appel à vous car cette année je suis très mal tombé et j'ai vraiment besoin de conseils. En fait, je suis cette année dans un collège très difficile, avec une direction très fragile (principal en dépression, principal adjoint et CPE en arrêt maladie en début d'année ! Ils ont été remplacés en Octobre) et des élèves très hostiles, perturbateurs et insolents. J'ai tous les 4eme et 3eme du collège.
Depuis le début de l'année c'est difficile :
- Une poignée d'élèves en retard à chaque heure (avec toujours des "excuses"). Si je les envoie à la VS, ils reviennent avec un mot (exactement ce qu'ils me racontent...) envoie chez le provi direct. Il n'est pas content ? Bien, bien, il sera prêt à discuter, et à entendre. Quand la VS m'a ramené un élève qui m'a menacé, j'ai fait ça. ça calme.
- Les élèves n'ont pas acheté trop de matériel (car la liste qu'on leur a donné en juin était très légère ! Moi j'ai été affecté dans ce collège les vacances donc j'ai rien pu faire...) De plus, ils ont fait preuve d'une grande hostilité en début d'année. Leur état d'esprit était : Les arts plastiques c'est la détente un point c'est tout !
- Il n'y a pas beaucoup de matériel et même s'il y en avait il n'y a pas assez de confiance. Les arts plastiques nécessitent une certaine confiance et il y en a aucune dans certaines classes : Le matériel prêté est gaspillé, volé, détérioré, balancé à travers la classe ou même par la fenêtre dès que je regarde ailleurs.
Liste de matériel, tu coches qui empruntes quoi et tu ne laisses personne partir tant que TOUT le matériel n'est pas revenu. Epuisant, oui, certainement. Je n'ai pas trouvé d'autre solution.
- Ils ne sont pas motivés ni autonomes : chaque élève me sollicite constamment (certains pour que je leur fasse tout, d'autres pour m'occuper afin que leurs camarades s'amusent...) Tu ne le fais plus. Avec les pénibles, pas de pitié.
- La salle a une configuration très défavorisante : pleine d'angles morts, très longue, porte et interrupteurs des lumières très éloignés...
- Beaucoup d'élèves très difficiles : En moyenne 3 par classe ! Elèves pour lesquels il faudrait vraiment rédiger un rapport à chaque cours... (les insolents, ceux qui ne pensent qu'à faire des sales coups, les fumistes perturbateurs...)
Les sanctions semblent inefficaces :
- Mot sur le carnet : carnet très difficile à obtenir (il faut que je m'énerve, que je menace, sachant que j'ai 500 élèves environ /an...) et souvent ils ne l'ont pas et la vie scolaire ne fait rien. De plus, le mot n'est pas signé la semaine suivante en général et même s'il l'est, le comportement ne change pas vraiment...
- Exclusion : trop d'élèves difficiles à chaque heure, c'est pas gérable...
- Heures de colle : certains en ont déja trop... De plus, ils prennent un malin plaisir à les faire (comme les punitions) et à ne rien changer à leur comportement pour me montrer que ça marche pas. Ils empirent même leur comportement (amertume de la retenue...) Donne surtout des punitions bien salées, à voir notamment sur le forum ACA.
- Rapport d'incident et rencontre des parents : ça marche !! Mais pour être tranquille, il faudrait que j'en fasse une vingtaine toutes les 2,3 semaines... courage, faut tenir bon ...
- Le plan de classe est aussi impossible à tenir : Je l'ai fait le premier jour avec grande difficulté puis une lutte forte et constante de chaque élève à chaque heure pour changer m'a fait baisser les bras...
Les rituels sont très difficiles à tenir aussi...
J'ai beaucoup d'heures dans ce collège en fin de semaine et j'y vais à reculons.
Sans parler d'une certaine "classe-poubelle" que j'ai où il n'y a vraiment aucune alternative : Niveau bas, motivation nulle, envie de s'amuser maximale, aucun respect ni éducation de base : ils rentrent dans la classe en furie, ils touchent à tout...

J'arrive à faire cours et c'est même très bien des fois mais dans des conditions plus qu'épuisantes à cause surtout d'une vingtaine d'élèves difficiles (qui semblent tout faire pour me faire craquer) dans la totalité de mes classes.

Certains ont été exclus de l’établissement mais pas tous.
Comment faire cours aux élèves intéressés sans me laisser pourrir la vie par ces emm...?
Sans compter en fin de semaine : un épuisement mental et physique constant...
J'aime mon métier mais dans ces conditions je ne pense qu'à démissionner. Les arts plastiques sont liés à un certain plaisir qui n'existe pas chez eux... Pourtant je me casse la tête pour faire des sujets motivants.
Je ne sais pas quoi faire pour améliorer au maximum ma situation. Les faire copier pendant une heure la biographie de Van gogh ? Et les bons élèves ? N'est ce pas une punition collective ? Et le programme ?
Tous les conseils sont bienvenus. Merci à vous de m'avoir lu.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur d'arts plastiques et élèves très très difficiles !

Message par Tyler26 le Dim 6 Avr 2014 - 12:13

Merci pour vos réponses et votre aide.
Je suis désolé de vous répondre avec une année de retard. j'étais vraiment très démotivé et préoccupé...
Cette année ça va mieux. J'espère tout de même ne plus tomber dans un collège aussi difficile.
Bonne continuation en tous.

Tyler26
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum