Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par yogi le Dim 14 Avr 2013 - 20:25

"Sourdun, un projet politique

Au final, quelle conclusion attendre de cette enquête faussée par une méthodologie biaisée ? Derrière une apparence de rigueur et de scientificité, se cache une idéologie forte, dont les « chercheurs » – puisqu’il faut les appeler ainsi – ne font d’ailleurs pas mystère dans leur conclusion (p.62) :

« Le bilan est positif. […] Cependant, cette politique fait un choix, celui de cibler des ressources importantes sur des élèves motivés, de niveau scolaire médian et regroupés entre eux. […] Peut-être est-il préférable de concentrer les ressources là où elles sont utiles plutôt que de les diluer comme l’a longtemps fait la politique d’éducation prioritaire. »

En quelques phrases, la messe est dite : sélection rigoureuse des élèves (et des enseignants) par le chef d’établissement, discipline traditionnelle, pédagogie routinière, l’internat de Sourdun a les couleurs du projet éducatif de l’UMP tourné vers la sélection précoce des élèves par la suppression du collège unique.

Dans ces conditions, que le proviseur de l’internat de Sourdun, Bernard Lociciro, soit également l’adjoint de Jean-François Copé à la mairie de Meaux, est-ce vraiment un hasard ?""

Texte complet:
http://blogs.rue89.com/journal.histoire/2013/04/14/le-douteux-bilan-de-linternat-dexcellence-de-sourdun-230120

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Moonchild le Dim 14 Avr 2013 - 20:38

La réalité des internats d’excellence avait pourtant été dévoilée par un rapport de l’Inspection générale (IG), un rapport tellement accablant [PDF] que le ministre de l’époque, Luc Chatel, l’avait laissé dormir au fond d’un tiroir avant que son successeur ne se décide à le publier.

L’IG pointait, pêle-mêle :
• les budgets consacrés à la structure (la dépense par élève y est deux fois plus élevée) ;
• le recrutement des élèves qui, contrairement au principe affiché, ne relève pas de la justice sociale (à Sourdun, moins d’un élève sur deux est boursier) ;
des pratiques pédagogiques peu innovantes ;
• des activités extra-scolaires accaparantes et pas forcément pertinentes ;
• de graves lacunes en matière d’orientation des élèves
• et même un climat d’établissement laissant à désirer : en 2009-2010, on comptait 31 départs sur un effectif de 131 (soit un quart).
Comme quoi tout n'est sans doute pas à jeter dans ce dispositif.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par hypermnestre le Dim 14 Avr 2013 - 21:06

Merci de renommer votre titre en indiquant "internat d'excellence de Sourdun" : l'article ne vise que celui-ci, et non l'ensemble du dispositif.

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Gotin le Dim 14 Avr 2013 - 21:20

Je vois pas pourquoi "discipline traditionnelle" doit être associée à l'UMP. C'est très bien la "discipline traditionnelle", beaucoup mieux que toutes les "innovations pédagogiques"

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Presse-purée le Dim 14 Avr 2013 - 21:22

Au vu des orientations pédagogiques et politiques du rédacteur de l'article, il faudra être vigilant quant à son contenu. Cependant, je suis d'accord pour dire que ce machin de Sarko a surtout servi de contre-feu à sa politique scolaire, en plus de manifester sa vision du monde.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par User5899 le Dim 14 Avr 2013 - 22:54

Je vous dirai en septembre, on va en avoir un... Je croyais que Peillon avait supprimé ce truc, mais apparemment pas Rolling Eyes
On va finir par toucher le fond dans mon bahut.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Celeborn le Dim 14 Avr 2013 - 23:58

Voici un large extrait de la conclusion du rapport de l'Inspection Générale que le journaliste de Rue89 juge « accablant » :

Du point de vue pédagogique et éducatif, il est certainement prématuré de se prononcer sur l’atteinte des objectifs. Les rares éléments d’évaluation disponibles, notamment à l’internat d’excellence de Sourdun, dont l’antériorité permet d’avoir déjà un certain recul, sont certes encourageants, mais leur rareté même invalide toute tentative d’extrapolation. Dans bien des cas, si le contenant est en place, il reste à affiner et stabiliser le contenu. On ne saurait trop insister, de ce point de vue, sur la dimension temporelle de l’opération : elle doit s’inscrire dans la durée et s’accompagner d’un travail de suivi. Il semble, par conséquent, nécessaire d’organiser et de coordonner un dispositif d’évaluation qui, pour l’heure, se met en place de manière disparate et inégale. Ce travail est indispensable pour vérifier tant l’efficacité que l’efficience des internats d’excellence et mesurer leur plus-value. L’observation des premières expériences suscite, à ce stade, non pas des réserves mais certaines interrogations qui, comme on l’a vu, portent principalement sur le profil des internes accueillis, sur les actions mises en place à destination des internes, ou sur le bilan encore décevant des places dites « labellisées ».

J'ai lu le rapport en entier, et en gros il signale que les structures ad hoc semblent plus efficaces que les places labellisées dans des internants déjà existants. Les premiers taux de réussite aux examens à Sourdun étaient largement supérieurs à ce qui était attendu. Le rapport signale simplement (et je suis d'accord avec) que le système de recrutement semble dans certains cas contourné en accueillant des élèves (pas forcément beaucoup) qui ne sont a priori pas le public cible ; et qu'il y a probablement trop d'activités proposées. Mais à aucun moment on n'accable les internats d'excellence, dont justement (dans le cas de Sourdun) l'ambiance studieuse et sérieuse (dont les témoignages d'élèves rendent compte) est due à une discipline exigeante où l'on n'hésite pas à sanctionner, voire à exclure (vous savez, ce qu'on demande ici à longueur de forum pour nos établissements à nous). Les méthodes pédagogiques employées sont tout ce qu'il y a de plus orthodoxes.

Enfin, en ce qui concerne le fait de comparer le devenir de ceux qui ont été pris et de ceux qui n'ont pas été retenus, le journaliste me semble légèrement de mauvaise foi en oubliant de rappeler que les dossiers ont été sélectionnés par… tirage au sort sur les demandes reçues et validées, et non par choix de ceux qu'on trouvait les mieux sur les près de 400 dossiers.


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Abraxas le Lun 15 Avr 2013 - 6:48

Comme d'aucuns parlent de ce qu'ils ne connaissent pas, je me permets de renvoyer à un loinbtain article de mon blog sur Sourdun — écrit par celle qui était à l'époque vice-présidente du SNALC.
http://blog.causeur.fr/bonnetdane/sourdun-internat-dexcellence,00353
Où l'on s'apercevra qu'effectiement, un peu de sérieux et de classicisme dans la discipline donne de bons résultats, et que fermer Sourdun — et les autres, si j'ai bien compris le rapport de l'IG — sous prétexte que ça coûte cher est un raisonnement d'épiciers.
La bonne idée de ces internats est d'abord que ce sont… des internats, qui décontextualisent des élèves souvent englués dans des familles ("je vous hais !") ou des environnements délétères. Il y a tant de gosses que leurs parents, relations, copains, tirent obstinément en arrière… L'internat les sauve d'eux-mêmes, en quelque sorte.
Il devrait y en avoir dans tous les bahuts.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par hypermnestre le Lun 15 Avr 2013 - 8:06

Cripure a écrit:Je vous dirai en septembre, on va en avoir un... Je croyais que Peillon avait supprimé ce truc, mais apparemment pas Rolling Eyes
On va finir par toucher le fond dans mon bahut.
Je n'ai pas compris : votre établissement se transforme en internat d'Excellence ?
Ou alors, voulez-vous dire que des places labellisées vont être créées au sein de votre lycée ?


hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Robin le Lun 15 Avr 2013 - 8:10

Il me semble que l'article du journaliste est très orienté (pas de pédagogie innovante et initiative de l'UMP donc pas bien...). On est plein dans l'idéologie, au lieu de regarder la réalité (on juge un arbre à ses fruits). C'est ce genre de façon de pensée qui risque de faire venir MLP et le FN au pouvoir en 2017 (ou au mieux Sarkozy) : MLP l'a dit (ou Sarko ou l'UMP...) DONC, c'est mal et c'est faux. (M. Cahuzac est un monstre, un homme de Droite déguisé en agneau, ce n'est pas un "vrai socialiste"...) Continuons comme ça et le bon peuple, désormais décomplexé se moquera bien de nos mises en garde et votera comme bon lui semble. C'est le même processus qui conduit à ostraciser le SNALC, "syndicat fasciste" (sic) ou tous ceux qui veulent retrouver l'indépendance de la France (la maîtrise de ses frontières et de sa monnaie) en les taxant de gens d'Extrême Droite, en oubliant que l'UE n'est qu'un espace de libre échange ultra-libéral et que la Nation, "unique bien des pauvres" (Jaurès) est une création de la Révolution française.

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par moon le Lun 15 Avr 2013 - 8:29

Sourdun est actuellement en ligne de mire pour la presse, car la gestion financière de l'établissement - et en particulier l'attribution de chantiers à gros budgets- s 'est faite selon des arrangements douteux. En gros le proviseur a préféré donner les chantiers à des entreprises d'amis à Meaux qu'à des entreprises locales plus proches. Ça a fait des gorge chaudes, et effectivement le dossier n'est pas très clair. Mais c'est dommage si cela doit venir rejaillir sur le questions de pédagogie et de réussite des élèves, qui n'ont rien à voir.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Presse-purée le Lun 15 Avr 2013 - 11:58

Ce n'est pas un journaliste qui écrit mais un bloggueur. Un collègue pour être plus précis.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par moon le Lun 15 Avr 2013 - 12:09

Dans ce cas, il sait certainement de quoi il parle. Je précise que mon message précédent n'était pas une critique, mais la constatation d'un simple fait. Disons que cela fait plusieurs fois que j'entends parler de Sourdun ou que je lis des articles dessus.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par User5899 le Lun 15 Avr 2013 - 14:40

@hypermnestre a écrit:
Cripure a écrit:Je vous dirai en septembre, on va en avoir un... Je croyais que Peillon avait supprimé ce truc, mais apparemment pas Rolling Eyes
On va finir par toucher le fond dans mon bahut.
Je n'ai pas compris : votre établissement se transforme en internat d'Excellence ?
Ou alors, voulez-vous dire que des places labellisées vont être créées au sein de votre lycée ?
Deuxième solution...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par gnafron2004 le Lun 15 Avr 2013 - 14:50

tout ce que je peux dire, c'est que le lycée le plus proche de Sourdun, qui a également un internat, accueille en proportion plus d'élèves boursiers que Sourdun. Beaucoup plus. Et que, par contre, il n'a aucune rallonge financière...

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Jacq le Jeu 18 Avr 2013 - 17:29

@gnafron2004 a écrit:tout ce que je peux dire, c'est que le lycée le plus proche de Sourdun, qui a également un internat, accueille en proportion plus d'élèves boursiers que Sourdun. Beaucoup plus. Et que, par contre, il n'a aucune rallonge financière...

+1

Concentrer les moyens pour quelques-uns en réduisant les moyens pour la plus grande masse et surtout dans les anciennes zones prioritaires... quelle politique d'avenir pour l'Education nationale !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Numéro 6 le Jeu 18 Avr 2013 - 20:14

On peut ne pas rejeter l'approche de ce type d'établissement. L'approche méritocratique me paraissant malgré tous ses défauts garante de valeurs démocratiques et républicaines.. (non non... je ne suis pas de droite...). Mais en dehors de l'approche, l'aspect sélectif est à double tranchant, puisqu'il "déshabille" les bahuts de La Courneuve ou de Saint Denis des quelques élèves un peu scolaires qui auraient pu les aider à maintenir un niveau d'exigence acceptable....
Mais le problème est sans doute plus fondamentalement ... (encore qu'à ce niveau, je n'ai pas d'info) que ce type d'établissement n'est pas destiné à relayer les impasses pédagogiques dans lesquelles le ministère et ses moines crapistes souhaitent plonger les EPLE ... peu de chance en effet, que la mystique du socle, B2I et LPC y soient respectée....

https://twitter.com/SortirDuVillage


Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Celeborn le Jeu 18 Avr 2013 - 20:55

@Numéro 6 a écrit:l'aspect sélectif est à double tranchant, puisqu'il "déshabille" les bahuts de La Courneuve ou de Saint Denis des quelques élèves un peu scolaires qui auraient pu les aider à maintenir un niveau d'exigence acceptable....


La dernière étude menée sur l'internat de Sourdun montre que ce reproche est infondé. Les internats d'excellence concentrent trop peu d'élèves pour que les résultats des établissements d'où ils proviennent soient affectés. D'autant qu'en moyenne (français + maths), les élèves recrutés étaient entre la 7e et la 8e place sur sur classe de 25. Ce ne sont pas 300 premiers de la classe qui ont été pris.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Finrod le Jeu 18 Avr 2013 - 21:03

Ce qui manque le plus cruellement à cette réflexion - je parle de celle de l'ensemble de la profession sur le sujet global de l'échec, du décrochage et des déterminismes sociaux, c'est l'humilité.

Nous ne faisons concrètement, dans le système actuel, rien pour ces enfants que l'on regarde échouer, s'effondrer ou parfois courir vers des voies de garage. On s'enferme dans la négation ou l'indifférence, parfois dans une vague parodie de révolte - simple catharsis qui nous permet de conserver bonne conscience sans agir.

Et la peur de cette réalité s'exprime sous plusieurs formes, d'un déni conservateur et plein de contradictions protégeant le système au déni moderniste qui prétend échapper à cette réalité mais ne le réalise que dans les fantasmes de ses ouailles.

Et malgré tout cela, il peut exister un projet qui affiche, oh grande originalité, un objectif clair, simple et non minimaliste pour les élèves de milieux défavorisés avec des moyens ciblés et pragmatiques.
Dans un système où tous les efforts visent à masquer les échecs, ce projet les admet et prétend y remédier.

Bon sang, bien sûr que c'est mille fois imparfait et amateuriste - c'est presque un miracle qu'une entité pédagogique régie par des principes si honnêtes puisse seulement exister !
Et c'est bien là son mérite, autoriser la réflexion sur la réussite d'élèves défavorisés, qui ne sont pas des "publics nouveaux" - comme s'ils venaient d'ailleurs ou étaient inférieurs, ce genre de réflexion me dégoute - dont on parle tout le temps mais sont bien des enfants aux mêmes potentialités que les autres.

Nous avons le droit de les faire réussir et le système en a le potentiel mais tout reste à construire - et seuls les enseignants peuvent le faire.




Dernière édition par Finrod le Sam 20 Avr 2013 - 9:20, édité 1 fois

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Internat d'excellence de Sourdun : fumisterie

Message par Numéro 6 le Jeu 18 Avr 2013 - 21:20

@Celeborn a écrit:
@Numéro 6 a écrit:l'aspect sélectif est à double tranchant, puisqu'il "déshabille" les bahuts de La Courneuve ou de Saint Denis des quelques élèves un peu scolaires qui auraient pu les aider à maintenir un niveau d'exigence acceptable....


La dernière étude menée sur l'internat de Sourdun montre que ce reproche est infondé. Les internats d'excellence concentrent trop peu d'élèves pour que les résultats des établissements d'où ils proviennent soient affectés. D'autant qu'en moyenne (français + maths), les élèves recrutés étaient entre la 7e et la 8e place sur sur classe de 25. Ce ne sont pas 300 premiers de la classe qui ont été pris.

La donnée est intéressante, mais ne recouvre pas ce qu'on appelle "élève scolaire" qui est une dimension qui peut s'écarter de la performance brut en français ou en mathématiques qui elle est relative aux autres élèves mais qui recèle des marges de progression plus importante (méthode, capacité d'écoute, sublimation de l'effort etc...)

https://twitter.com/SortirDuVillage

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum