Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Libellulou
Niveau 5

Cours de soutien à un élève malentendant

par Libellulou le Mar 16 Avr 2013, 22:21
Bonsoir,
Cette année en 2nde, j'ai un élève en situation d'handicap, il est sourd profond et appareillé. Son problème ayant été diagnostiqué tardivement, sa syntaxe est très pauvre, il ne comprend pas les textes étudiés en classe, et a du mal à les interpréter. Ses commentaires sont donc très pauvres, tout comme les autres exercices de l'EAF. De plus, il est clair, que les cours vont trop vites pour lui, il rattrape donc son retard de prise de notes sur les cours d'un de ses camarades. La situation n'est pas facile à gérer. Je dicte beaucoup et il risque d'être dépassé par la prise de notes l'année prochaine.
Suite à une réunion avec le CDE, le rectorat a mis à notre disposition des HSE pouvoir l'aider à surmonter ses difficultés. Je me suis portée volontaire pour lui donner 1h de Français par semaine. Or, j'avoue que je ne sais pas trop par quoi commencer, et quoi lui faire faire ?
Est-ce que cela est déjà arrivé à certains d'entre vous? Pourriez-vous me donner certains conseils ?
Merci beaucoup !
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Cours de soutien à un élève malentendant

par MelanieSLB le Mar 16 Avr 2013, 22:37
Déjà, sais-tu s'il a une aide extérieure (en SESAD?), ce qu'il y fait et depuis quand?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
Libellulou
Niveau 5

Re: Cours de soutien à un élève malentendant

par Libellulou le Mar 16 Avr 2013, 22:44
On a eu une réunion en début d'année avec la personne qui le suivait à l'extérieur. D'après ce qu'elle nous a dit en début d'année, elle reprend avec lui les notions importantes des cours. Nous avions convenu avec cette dame de ce qu'il nous semblait important de reprendre, le fossé entre le lycée et le collège (particulièrement en Français) étant énorme. Cette personne le suivait également au collège à raison de 2 fois par semaine. Malheureusement, cette personne ne peut plus le suivre pour des raisons de santé. Ils ont trouvé quelqu'un il y a peu de temps pour reprendre la suite.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Cours de soutien à un élève malentendant

par User5899 le Mar 16 Avr 2013, 22:49
J'ai une élève mal entendante et appareillée.
Nous avons appris au conseil de classe par les délégués qu'elle ne met pas son appareil en classe. Comme ça, nous ne la dérangeons pas Razz
Evidemment, elle est en 1re L veneration
avatar
Libellulou
Niveau 5

Re: Cours de soutien à un élève malentendant

par Libellulou le Mar 16 Avr 2013, 22:55
Mon élève a aussi un micro qu'il doit donner à son enseignant en début d'heure pour pouvoir suivre plus facilement. Après de multiples demandes et après le conseil de classe du 2ème trimestre. Il m'a enfin donné ce micro ... environ 3 fois en 6 semaines. Je sais que cela peut fatiguer. Mais il me semble que c'est encore plus usant d'attendre que son camarade est pris en notes quelques bribes de cours pour pouvoir les noter à son tour, et il n'est même pas sûr, du coup, que le sens des mots soit compris.
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Cours de soutien à un élève malentendant

par MelanieSLB le Mer 17 Avr 2013, 12:46
Je pense que la priorité est de revoir les cours notés avec le micro et sans, pour lui faire prendre conscience qu'il se met en difficulté lui-même en ne le donnant pas.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Contenu sponsorisé

Re: Cours de soutien à un élève malentendant

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum