Séquence On ne badine pas avec l'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par LilouOo le Dim 21 Avr 2013 - 19:50

Bonjour à tous !

Je vous écris aujourd'hui car je débute la préparation d'une séquence sur On ne badine pas avec l'amour de Musset pour une classe de 4ème. J'ai ENORMEMENT de mal à avancer. Je ne sais pas par quoi commencer … Est-il nécessaire de parler du théâtre classique, du romantisme etc ? Si oui, comment y arriver sans pour autant aboutir à un cours magistral ?
Je suis perdue et très stressée car je serais inspectée à la rentrée .
Si quelqu'un a des conseils, des idées etc. Je suis preneuse !
Un grand merci à tous et bonne soirée !

Aurélie

LilouOo
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par lau0201 le Lun 29 Avr 2013 - 10:51

Je te répondrais qu'il faudrait plutôt se concentrer sur l'oeuvre et ne pas faire d'histoire littéraire, ce ne sont que des 4e et on ne nous demande pas qu'ils sachent tout ça !
Moi aussi je me lance dans On ne badine pas avec l'amour à la rentrée et moi aussi je serai inspectée !

lau0201
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par Hermione0908 le Lun 29 Avr 2013 - 11:10

@lau0201 a écrit:Je te répondrais qu'il faudrait plutôt se concentrer sur l'oeuvre et ne pas faire d'histoire littéraire, ce ne sont que des 4e et on ne nous demande pas qu'ils sachent tout ça !
Moi aussi je me lance dans On ne badine pas avec l'amour à la rentrée et moi aussi je serai inspectée !

Euh... Pas tout à fait d'accord avec ça. On n'a effectivement pas besoin de leur bourrer le mou avec des tas de notions complexes, et il faut en priorité s'attacher au texte, mais il faut aussi faire de l'histoire littéraire. On ne peut pas leur faire étudier un texte, a fortiori une oeuvre intégrale, sans contexte. Ils doivent avoir des repères historiques, culturels et littéraires. On peut s'inspirer de certaines "mises en jambe" de manuels, en début de chapitre, qui permettent de contextualiser.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par lau0201 le Lun 29 Avr 2013 - 11:26

J'avoue, je débute. Embarassed
En formation, on nous demande de nous accrocher au texte surtout. Avec les lectures transversales, on peut aller plus loin mais de là à faire une heure sur le théâtre romantique par exemple, on ne nous en a jamais parlé !
Peut-être suis-je dans le faux, je ne sais pas :s

lau0201
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par Hermione0908 le Lun 29 Avr 2013 - 11:37

Ah mais ne t'inquiète pas, on a tous débuté un jour ! Wink
Faire une heure sur le théâtre romantique, c'est clair, c'est aller droit dans le mur. Mais on peut distiller des éléments au fur et à mesure de l'étude du texte, quand on relève quelque chose qui va nous servir, ou comme je disais, partir des activités de présentation des manuels. Je me sers souvent de celles du Terre des Lettres, je me sers aussi de celles des manuels que j'ai en cours, Rives Bleues et Fleurs d'encre, pour lancer un chapitre, soit en travail à la maison en préparation, soit lors de mon lancement en classe. Ça me permet de lancer mon sujet, et d'approfondir certains points au passage.
En 4e, ils ont déjà étudié du théâtre, au moins en 5e avec une pièce de Molière. Ils ne sont pas vierges de toute conception du théâtre. Il est judicieux de partir de ce qu'ils connaissent déjà, pour se faciliter la tâche.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par retraitée le Lun 29 Avr 2013 - 16:19

Tu présentes rapidement Musset, et tu démarres bille en tête, en étudiant avec eux la scène 1 de l'acte I.
Au fur et à mesure de l'étude du texte, tu leur feras remarquer les différences entre un drame romantique et le théâtre classique. Si tu commences par un exposé théorique, ils risquent d'en retenir peu de choses, alors qu'après avoir étudié la pièce, ils sauront de quoi tu parles.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par Salsepareille le Lun 29 Avr 2013 - 18:35

Moi pour cette pièce je commence par des révisions sur le genre théâtral: on travaille à partir de la première page et on révise: didascalie, réplique, acte, scène.
A partir des définitions de l'acte et de la scène, les élèves remarquent que la déf de la scène comme étant délimitée par les entrées et sorties de personnages, ne s'applique pas à la pièce de Musset. Alors je rebondis sur le théâtre classique, puis sur le drame romantique, et j'élargis sur le mélange des genres.
Ensuite, étude de acte I scène 1. Puis 1cte II scène 2. La comparaison entre les deux scènes me permet déjà d'avoir un exemple de mélange des genres.

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par Hermione0908 le Lun 29 Avr 2013 - 21:45

Salsepareille, tu as dit clairement ce que confusément je tentais de vouloir démêler de mon cerveau embrouillé (d'autant que c'est ce que j'ai fait peu ou prou avec mes 4e...). boulet

"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement/Et les mots pour le dire arrivent aisément" qu'il disait l'autre...

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par retraitée le Mar 30 Avr 2013 - 9:41

@Salsepareille a écrit:Moi pour cette pièce je commence par des révisions sur le genre théâtral: on travaille à partir de la première page et on révise: didascalie, réplique, acte, scène.
A partir des définitions de l'acte et de la scène, les élèves remarquent que la déf de la scène comme étant délimitée par les entrées et sorties de personnages, ne s'applique pas à la pièce de Musset. Alors je rebondis sur le théâtre classique, puis sur le drame romantique, et j'élargis sur le mélange des genres.
Ensuite, étude de acte I scène 1. Puis 1cte II scène 2. La comparaison entre les deux scènes me permet déjà d'avoir un exemple de mélange des genres.
J'ai dit tout pareil en MP.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par Salsepareille le Mer 1 Mai 2013 - 10:42

Ah là là, appelez-moi Wonderprof! Very Happy

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Séquence On ne badine pas avec l'amour

Message par Iphigénie le Mer 1 Mai 2013 - 10:56

Tant qu'à travailler sur la première page(distribution des rôles), si tu la fais comparer avec la première page d'une tragédie classique, c'est déjà très révélateur (lieux temps nombre identités) des différences/ressemblances.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum