Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Page 19 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par kiwi le Dim 28 Avr 2013 - 11:36

Cripure a écrit:
@PabloPE a écrit:j'avoue qu'à près de 40 ans je ne m'imagine pas un seul instant "avoir des vues" sur un gosse de 14 ans
Moi non plus.Mais à 14 ans, j'étais bien content que des gars de 30-35 ans aient des vues sur moi. Que la loi existe pour protéger, oui, mille fois oui. Qu'elle permette qu'on enquête, qu'on se demande si la consentement est avéré, OK.Mais la loi comme un taureau aveugle, franchement, ça fait un peu peur. Sait-on dans cette affaire si la jeune fille s'est plainte de cette relation ? On pourrait commencer par ça, non ?

Dans de nombreux cas de pédophilie, le mineur ne se plaint pas, dans un premier temps, de la relation entretenue. D'où un extrême sentiment de culpabilité ensuite. C'est pourquoi la loi a fixé un âge légal en-dessous duquel un mineur n'a pas le discernement nécessaire pour avoir une relation sexuelle librement consentie avec un adulte.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par kiwi le Dim 28 Avr 2013 - 11:44

Cripure a écrit:
@philann a écrit:
@Reine Margot a écrit:Pour ce qui est de désapprouver les adultes qui ont des relations avec des mineurs de moins de 15 ans il me semble que c'est le cas de la majorité des gens ici.
La majorité oui peut-être...mais ça laisse quand même beaucoup de gens prêts à justifier n'importe quoi: soit sur le mode de la "liberté sexuelle", soit sur le mode de "moi même j'ai".
Que la désapprobation soit "seulement" majoritaire et non quasi unanime me fait personnellement peur! Elle s'explique certes par une tradition du milieu (le corps enseignant n'a pendant longtemps pas valu mieux que certains épiscopats) à laquelle tout le monde n'a pas renoncé.
C'est aussi parce qu'on peut trouver que quinze ans, c'est tard. La nature a tranché tout autrement la question des rapports sexuels en les rendant possibles bien avant cet âge.Qu'on punisse le viol avec la dernière sévérité, oui, qu'on considère qu'en cas de viol ou d'agression sexuelle, il y a facteur aggravant quand le violeur exerce une forme d'autorité, oui, oui et oui. Mais qu'on idéalise Chouchou et Perlerare au point de les imaginer éthérés et asexués à 15 ans simplement parce qu'ils ont 15 ans, ça me paraît risible et,pour tout dire, assez dangereux. Ce qui est dangereux,ce n'est pas le sexe ou l'amour, c'est la violence, la contrainte, la force.
Votre explication, Philann,me laisse assez sceptique.

Mais Cripure, certains pédophiles ont le sentiment d'aimer leurs victimes. Ils ont des relations sexuelles avec elles car ils les aiment. Ils n'ont même pas conscience de contraindre, ce d'autant moins que certaines victimes ne s'opposent pas (ne comprenant pas, ayant peur de dire non, nourrissant une forme d'empathie ou de sympathie pour leur bourreau...). C'est quand même le rôle de la loi que de protéger les victimes non?


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par kiwi le Dim 28 Avr 2013 - 11:47

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Cripure a écrit:La nature a tranché tout autrement la question des rapports sexuels en les rendant possibles bien avant cet âge.

Sans avoir d'avis tranché sur la question, je signale juste que sur d'autres sujets, on se fait allègrement conspuer lorsque l'on invoque "la nature".

Alors si une petite fille est pubère à 8ans, parce que la nature en a décidé ainsi (ou plutôt, les perturbateurs endocriniens...) la loi devrait autoriser les rapports sexuels? Voyons Cripure, cela ne tient pas.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par amour le Dim 28 Avr 2013 - 11:50

@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:
@PabloPE a écrit:j'avoue qu'à près de 40 ans je ne m'imagine pas un seul instant "avoir des vues" sur un gosse de 14 ans
Moi non plus.Mais à 14 ans, j'étais bien content que des gars de 30-35 ans aient des vues sur moi. Que la loi existe pour protéger, oui, mille fois oui. Qu'elle permette qu'on enquête, qu'on se demande si la consentement est avéré, OK.Mais la loi comme un taureau aveugle, franchement, ça fait un peu peur. Sait-on dans cette affaire si la jeune fille s'est plainte de cette relation ? On pourrait commencer par ça, non ?

Dans de nombreux cas de pédophilie, le mineur ne se plaint pas, dans un premier temps, de la relation entretenue. D'où un extrême sentiment de culpabilité ensuite. C'est pourquoi la loi a fixé un âge légal en-dessous duquel un mineur n'a pas le discernement nécessaire pour avoir une relation sexuelle librement consentie avec un adulte.
Le témoignage de Christophe Tison , intitulé Il m'aimait est très éclairant sur le sujet du sentiment de culpabilité chez les victimes de pédophiles. je crois me souvenir qu'il y expose le développement suivant: si j'accepte les présents (livres, maison, sorties) de cet homme alors qu'il me force à des actes sexuels, alors je suis une "***". C'est aussi hélas ainsi qu'une victime peut se sentir coupable.

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par philann le Dim 28 Avr 2013 - 12:12

Cripure, je ne nie pas le moins du monde la sexualité d'un mineur de moins de 15 ans, ce que je nie c'est sa capacité de discernement, raison pour laquelle il doit être protégé en tant que mineur.


_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par doublecasquette le Dim 28 Avr 2013 - 12:33

Il me semble opportun de mettre ce fil de discussion en accès restreint.
Il ne serait pas bon que la jeune fille concernée puisse lire ce qui s'écrit ici.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Abraxas le Dim 28 Avr 2013 - 12:49

@doublecasquette a écrit: Il me semble opportun de mettre ce fil de discussion en accès restreint.
Il ne serait pas bon que la jeune fille concernée puisse lire ce qui s'écrit ici.

Il me semble opportun de fermer ce fil. Et effectivement de le laisser en consultation réservée. Voire de le faire disparaître. Penser que j'ai des monstres (sous prétexte de légalité, comme tous les monstres) comme collègues me fait carrément gerber.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 28 Avr 2013 - 12:54

@Abraxas a écrit:
@doublecasquette a écrit: Il me semble opportun de mettre ce fil de discussion en accès restreint.
Il ne serait pas bon que la jeune fille concernée puisse lire ce qui s'écrit ici.

Il me semble opportun de fermer ce fil. Et effectivement de le laisser en consultation réservée. Voire de le faire disparaître. Penser que j'ai des monstres (sous prétexte de légalité, comme tous les monstres) comme collègues me fait carrément gerber.

Faut-il absolument que l'on se traite mutuellement de "monstres"? Encore une fois, la plupart des avis exprimés sur ce fil (et même la grande majorité) sont tout de même modérés. Je ne vois pas bien ce qu'il y a de monstrueux à émettre l'hypothèse qu'il vaudrait peut-être mieux qu'une jeune fille de 14 ans s'éveille à la sexualité avec quelqu'un d'autre que sa prof de 34 ans.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Abraxas le Dim 28 Avr 2013 - 13:01

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Abraxas a écrit:
@doublecasquette a écrit: Il me semble opportun de mettre ce fil de discussion en accès restreint.
Il ne serait pas bon que la jeune fille concernée puisse lire ce qui s'écrit ici.

Il me semble opportun de fermer ce fil. Et effectivement de le laisser en consultation réservée. Voire de le faire disparaître. Penser que j'ai des monstres (sous prétexte de légalité, comme tous les monstres) comme collègues me fait carrément gerber.

Faut-il absolument que l'on se traite mutuellement de "monstres"? Encore une fois, la plupart des avis exprimés sur ce fil (et même la grande majorité) sont tout de même modérés. Je ne vois pas bien ce qu'il y a de monstrueux à émettre l'hypothèse qu'il vaudrait peut-être mieux qu'une jeune fille de 14 ans s'éveille à la sexualité avec quelqu'un d'autre que sa prof de 34 ans.

Certes. Et je ne le préconiserai jamais.
Mais certains ici sont juges, bourreaux et fossoyeurs à la fois. Ça fait beaucoup de fonctions annexes à celle d'enseignant — ou faut-il écrire "ensaignant", en ce qui les concerne ?

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 28 Avr 2013 - 13:07

Les juges, bourreaux et fossoyeurs ne sont pas très nombreux, ils ne sont pas la majorité de ceux qui doutent, s'interrogent et discutent sur ce fil. Mais je dois reconnaître que, comme vous, je suis gêné à l'idée de me savoir collègue de certains intervenants (et une en particulier, qui enseigne ma discipline en plus Evil or Very Mad ).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 13:10

Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Cath le Dim 28 Avr 2013 - 13:15

Mais enfin, ici, ce n'est pas un tribunal. Pourquoi ces "présomption d'innocence" et autres termes juridiques ?
On parle d'une situation (réelle ou pas, ce n'est pas le problème parce que nous ne sommes pas juges!) et chacun donne son avis.


Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 28 Avr 2013 - 13:20

Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Ronin le Dim 28 Avr 2013 - 13:23

Et bien pardon, mais même si je partage beaucoup des avis d'Abraxas sur l’École, ce qu'il écrit me choque. Je ne le traite pas de quoi que ce soit pour autant. Je suis étonné d'une position aussi libertaire chez qqn qui dénonce la collusion libéraux-libertaires et la marchandisation du désir. Mais bon, ce n'est pas pour autant que j'insulte...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 13:25

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Des messages ne constituent pas une "lapidation". On peut être en désaccord, ou trouver certains points excessifs. Comme ton dernier message. On peut.
Pour ma part, c'est plutôt l'indulgence qui s'est exprimée ici ou là, les insinuations que peut-être la victime aurait pu initier la relation qui ne laissent pas de m'inquiéter.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 28 Avr 2013 - 13:26

Oriane a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Des messages ne constituent pas une "lapidation". On peut être en désaccord, ou trouver certains points excessifs. Comme ton dernier message. On peut.
Pour ma part, c'est plutôt l'indulgence qui s'est exprimée ici ou là, les insinuations que peut-être la victime aurait pu initier la relation qui ne laissent pas de m'inquiéter.

Je crois que tu n'arrives pas à te mettre dans le crâne que nous ne savons absolument rien de cette affaire. Du coup, que certains la jugent, ça fait froid dans le dos.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Cath le Dim 28 Avr 2013 - 13:28

cath5660 a écrit:Mais enfin, ici, ce n'est pas un tribunal. Pourquoi ces "présomption d'innocence" et autres termes juridiques ?
On parle d'une situation (réelle ou pas, ce n'est pas le problème parce que nous ne sommes pas juges!) et chacun donne son avis.



Je me répète, hein, mais...

On pré-suppose que ce fait -brut- est vrai, sinon, il n'y a aucune discussion.
("discussion", pas verdict!)

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Reine Margot le Dim 28 Avr 2013 - 13:29

oui, et que nous ne sommes pas la justice, donc donner des sentences style "il faut la révoquer" avant même que le procès ait lieu oui ça fait peur.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 13:30

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Des messages ne constituent pas une "lapidation". On peut être en désaccord, ou trouver certains points excessifs. Comme ton dernier message. On peut.
Pour ma part, c'est plutôt l'indulgence qui s'est exprimée ici ou là, les insinuations que peut-être la victime aurait pu initier la relation qui ne laissent pas de m'inquiéter.

Je crois que tu n'arrives pas à te mettre dans le crâne que nous ne savons absolument rien de cette affaire. Du coup, que certains la jugent, ça fait froid dans le dos.

Je crois que tu deviens grossier à ton tour. Mon crâne vaut le tien, je t'assure. Laissons de côté cette affaire, l'argument d'une victime provocatrice est très courant.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Mestelle51 le Dim 28 Avr 2013 - 13:37

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Seulement dans tes fantasmes de démocratie populaire alors.

Si tu trouves insupportable et anti démocratique qu'on puisse souhaiter qu'une personne qui avoue avoir eu des relations sexuelles avec une enfant de 12 ans aille en prison, c'est que c'est toi qui a un énorme problème moral. Et par la même occasion jette un coup d'oeil à la définition du mot démocratie dans le dictionnaire, cela pourrait t'aider, au lieu de l'employer aussi mal.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 13:39

Marcel n'a jamais utilisé l'argument de la victime provocatrice. (au passage, il ne dit pas non plus que tu es bête) C'est bien joli de dénoncer une grossièreté, mais si c'est pour tomber dans un propos à la limite du diffamatoire la phrase suivante, ce n'est pas la peine.
Rien n'autorise personne, ici, à déformer les propos des autres pour les diaboliser à dessein. Ca fait plusieurs fois que je remarque ce procédé, qui n'honore pas les personnes qui y recourent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Nestya le Dim 28 Avr 2013 - 13:40

Certains devraient regarder le reportage qui passe en ce moment sur France 2: un homme de 37 ans accusé d'agression sexuelle sur une jeune fille de 16 ans.
-"Elle faisait des provocs"
-"Quoi, comme provocs" demande le policier
-"elle disait des trucs, elle crachait..."
Bref, pour ce type, elle l'a draguée Rolling Eyes . La jeune fille, elle, s'est complètement effondrée.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Reine Margot le Dim 28 Avr 2013 - 13:40

@Mestelle51 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Seulement dans tes fantasmes de démocratie populaire alors.

Si tu trouves insupportable et anti démocratique qu'on puisse souhaiter qu'une personne qui avoue avoir eu des relations sexuelles avec une enfant de 12 ans aille en prison, c'est que c'est toi qui a un énorme problème moral. Et par la même occasion jette un coup d'oeil à la définition du mot démocratie dans le dictionnaire, cela pourrait t'aider, au lieu de l'employer aussi mal.

non, c'est qu'on dise que le procès n'est que de pure forme et ne sert à rien qui est effrayant.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Mestelle51 le Dim 28 Avr 2013 - 13:42

@Reine Margot a écrit:

non, c'est qu'on dise que le procès n'est que de pure forme et ne sert à rien qui est effrayant.

Mais qui a dit cela?

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 13:44

Mestelle, ce n'est pas la première fois que tu te permets d'accuser inconsidérément tes interlocuteurs de n'importe quoi; MK a dit exactement le contraire de ce que tu avances: les rapports d'adultes avec un enfant de 12 ans le choquent, il l'a écrit en toutes lettres. Merci dorénavant de t'abstenir de ce genre de propos diffamatoires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 13:45

@Mestelle51 a écrit:
@Reine Margot a écrit:

non, c'est qu'on dise que le procès n'est que de pure forme et ne sert à rien qui est effrayant.

Mais qui a dit cela?
Toi, et plusieurs fois, pour le coup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum