Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Page 20 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 13:45

@Mestelle51 a écrit:
@Reine Margot a écrit:

non, c'est qu'on dise que le procès n'est que de pure forme et ne sert à rien qui est effrayant.

Mais qui a dit cela?
Toi, et plusieurs fois, pour le coup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Instructeurpublic le Dim 28 Avr 2013 - 13:46

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Des messages ne constituent pas une "lapidation". On peut être en désaccord, ou trouver certains points excessifs. Comme ton dernier message. On peut.
Pour ma part, c'est plutôt l'indulgence qui s'est exprimée ici ou là, les insinuations que peut-être la victime aurait pu initier la relation qui ne laissent pas de m'inquiéter.

Je crois que tu n'arrives pas à te mettre dans le crâne que nous ne savons absolument rien de cette affaire. Du coup, que certains la jugent, ça fait froid dans le dos.

Sans parler de l'affaire en elle-même, on peut quand même se mettre d'accord sur l'idée qu'en dessous de 15 ans pas touche, et que ceux qui ne peuvent pas se retenir ont au minimum une sacrée carence affective qu'il serait aimable d'aller expurger ailleurs que sur des enfants ! Personne n'est dupe de cette pseudo dispute : mis à part toi qui comme d'habitude tente de ménager la chèvre et le choux en naviguant dans les eaux troubles de la nuance, ceux qui parlent de lapidation ou autres chasses aux sorcières en font un prétexte pour défendre l'indéfendable.

Je pense aussi que ce topic devrait disparaître car il fait honte à la profession. Imaginez qu'un journaliste tombe là dessus !

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 13:49

holderfar a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@Reine Margot a écrit:

non, c'est qu'on dise que le procès n'est que de pure forme et ne sert à rien qui est effrayant.

Mais qui a dit cela?
Toi, et plusieurs fois, pour le coup.

Non, vous déformez les propos de Mestelle. Elle pense que la révocation est souhaitable, et le procès nécessaire, elle espère une peine sévère, ses propos sont peut-être prématurés, ils peuvent vous paraître trop sévères et excessifs dès lors que l'affaire ne nous est pas connue, ils ne menacent pas la démocratie, et ne font pas d'elle un "monstre", ou alors, les "monstres" sont nombreux.
Il y a eu une escalade verbale dans ce topic, que je ne m'explique qu'en partie...

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Mestelle51 le Dim 28 Avr 2013 - 13:52

holderfar a écrit:
Toi, et plusieurs fois, pour le coup.

Message a caractère diffamatoire. Je n'ai jamais écrit cela.


Dernière édition par Mestelle51 le Dim 28 Avr 2013 - 13:53, édité 1 fois

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par philann le Dim 28 Avr 2013 - 13:53

Je suis assez d'accord avec instructeurpublic ou au moins que le tropical soit en accès restreint c serait bien!

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 13:54

holderfar a écrit:Marcel n'a jamais utilisé l'argument de la victime provocatrice. (au passage, il ne dit pas non plus que tu es bête) C'est bien joli de dénoncer une grossièreté, mais si c'est pour tomber dans un propos à la limite du diffamatoire la phrase suivante, ce n'est pas la peine.
Rien n'autorise personne, ici, à déformer les propos des autres pour les diaboliser à dessein. Ca fait plusieurs fois que je remarque ce procédé, qui n'honore pas les personnes qui y recourent.

Je ne parlais pas de ce qu'avait dit Marcel, et qui est cité. Quant au procédé que tu dénonces, tu viens toi même de l'employer, madame la "modératrice".

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 13:55

Oriane a écrit:
holderfar a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@Reine Margot a écrit:

non, c'est qu'on dise que le procès n'est que de pure forme et ne sert à rien qui est effrayant.

Mais qui a dit cela?
Toi, et plusieurs fois, pour le coup.

Non, vous déformez les propos de Mestelle. Elle pense que la révocation est souhaitable, et le procès nécessaire, elle espère une peine sévère, ses propos sont peut-être prématurés, ils peuvent vous paraître trop sévères et excessifs dès lors que l'affaire ne nous est pas connue, ils ne menacent pas la démocratie, et ne font pas d'elle un "monstre", ou alors, les "monstres" sont nombreux.
Il y a eu une escalade verbale dans ce topic, que je ne m'explique qu'en partie...
Non. Elle a utilisé le terme "fond" puis "forme" pour répondre à un membre qui lui faisait remarquer qu'un appel à la révocation était plus que prématuré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 13:56

Oriane a écrit:
holderfar a écrit:Marcel n'a jamais utilisé l'argument de la victime provocatrice. (au passage, il ne dit pas non plus que tu es bête) C'est bien joli de dénoncer une grossièreté, mais si c'est pour tomber dans un propos à la limite du diffamatoire la phrase suivante, ce n'est pas la peine.
Rien n'autorise personne, ici, à déformer les propos des autres pour les diaboliser à dessein. Ca fait plusieurs fois que je remarque ce procédé, qui n'honore pas les personnes qui y recourent.

Je ne parlais pas de ce qu'avait dit Marcel, et qui est cité. Quant au procédé que tu dénonces, tu viens toi même de l'employer, madame la "modératrice".
Dans ce cas, il faut préciser. N'importe qui qui lit ce message peut penser que tu attribues ce que tu dénonces à Marcel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 13:56

holderfar a écrit:Mestelle, ce n'est pas la première fois que tu te permets d'accuser inconsidérément tes interlocuteurs de n'importe quoi; MK a dit exactement le contraire de ce que tu avances: les rapports d'adultes avec un enfant de 12 ans le choquent, il l'a écrit en toutes lettres. Merci dorénavant de t'abstenir de ce genre de propos diffamatoires.
Tu n'as pas jugé utile d'intervenir pour "modérer" les insultes qui ont été proférées plus haut.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 28 Avr 2013 - 13:56

Oriane a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Des messages ne constituent pas une "lapidation". On peut être en désaccord, ou trouver certains points excessifs. Comme ton dernier message. On peut.
Pour ma part, c'est plutôt l'indulgence qui s'est exprimée ici ou là, les insinuations que peut-être la victime aurait pu initier la relation qui ne laissent pas de m'inquiéter.

Je crois que tu n'arrives pas à te mettre dans le crâne que nous ne savons absolument rien de cette affaire. Du coup, que certains la jugent, ça fait froid dans le dos.

Je crois que tu deviens grossier à ton tour. Mon crâne vaut le tien, je t'assure. Laissons de côté cette affaire, l'argument d'une victime provocatrice est très courant.

Alors ça je n'en doute pas un seul instant, sois-en sûre.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 28 Avr 2013 - 13:57

@Mestelle51 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Seulement dans tes fantasmes de démocratie populaire alors.

Si tu trouves insupportable et anti démocratique qu'on puisse souhaiter qu'une personne qui avoue avoir eu des relations sexuelles avec une enfant de 12 ans aille en prison, c'est que c'est toi qui a un énorme problème moral. Et par la même occasion jette un coup d'oeil à la définition du mot démocratie dans le dictionnaire, cela pourrait t'aider, au lieu de l'employer aussi mal.

Reste à prouver qu'elle avait 12 ans. Mais comme tu juges sans savoir (et cites des messages en les travestissant), tu ne prends même pas cela en compte.
Peut-être qu'elle avait 12 ans et dans ce cas je serai le premier à espérer qu'elle aille en prison. Mais nous n'en savons rien.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 13:59

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Seulement dans tes fantasmes de démocratie populaire alors.

Si tu trouves insupportable et anti démocratique qu'on puisse souhaiter qu'une personne qui avoue avoir eu des relations sexuelles avec une enfant de 12 ans aille en prison, c'est que c'est toi qui a un énorme problème moral. Et par la même occasion jette un coup d'oeil à la définition du mot démocratie dans le dictionnaire, cela pourrait t'aider, au lieu de l'employer aussi mal.

Reste à prouver qu'elle avait 12 ans. Mais comme tu juges sans savoir (et cites des messages en les travestissant), tu ne prends même pas cela en compte.
Peut-être qu'elle avait 12 ans et dans ce cas je serai le premier à espérer qu'elle aille en prison. Mais nous n'en savons rien.

Nous savons qu'elle avait moins de quinze ans.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 28 Avr 2013 - 13:59

@Instructeurpublic a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Des messages ne constituent pas une "lapidation". On peut être en désaccord, ou trouver certains points excessifs. Comme ton dernier message. On peut.
Pour ma part, c'est plutôt l'indulgence qui s'est exprimée ici ou là, les insinuations que peut-être la victime aurait pu initier la relation qui ne laissent pas de m'inquiéter.

Je crois que tu n'arrives pas à te mettre dans le crâne que nous ne savons absolument rien de cette affaire. Du coup, que certains la jugent, ça fait froid dans le dos.

Sans parler de l'affaire en elle-même, on peut quand même se mettre d'accord sur l'idée qu'en dessous de 15 ans pas touche, et que ceux qui ne peuvent pas se retenir ont au minimum une sacrée carence affective qu'il serait aimable d'aller expurger ailleurs que sur des enfants ! Personne n'est dupe de cette pseudo dispute : mis à part toi qui comme d'habitude tente de ménager la chèvre et le choux en naviguant dans les eaux troubles de la nuance, ceux qui parlent de lapidation ou autres chasses aux sorcières en font un prétexte pour défendre l'indéfendable.

Je pense aussi que ce topic devrait disparaître car il fait honte à la profession. Imaginez qu'un journaliste tombe là dessus !

Je prends ça comme un compliment.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 14:00

Pour la modération, merci de passer par mp (surtout pour signaler des messages qu'on n'a pas forcément vus, en fait.
Pour le reste, une insulte supposée n'autorise pas à donner dans la diffamation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 14:01

holderfar a écrit:
Oriane a écrit:
holderfar a écrit:Marcel n'a jamais utilisé l'argument de la victime provocatrice. (au passage, il ne dit pas non plus que tu es bête) C'est bien joli de dénoncer une grossièreté, mais si c'est pour tomber dans un propos à la limite du diffamatoire la phrase suivante, ce n'est pas la peine.
Rien n'autorise personne, ici, à déformer les propos des autres pour les diaboliser à dessein. Ca fait plusieurs fois que je remarque ce procédé, qui n'honore pas les personnes qui y recourent.

Je ne parlais pas de ce qu'avait dit Marcel, et qui est cité. Quant au procédé que tu dénonces, tu viens toi même de l'employer, madame la "modératrice".
Dans ce cas, il faut préciser. N'importe qui qui lit ce message peut penser que tu attribues ce que tu dénonces à Marcel.

En relisant mon message, je m'aperçoit qu' il est effectivement ambigu. Mes propos visaient principalement Abraxas!
En tous cas, certaines ont sauté sur l'occasion.


Dernière édition par Oriane le Dim 28 Avr 2013 - 14:03, édité 1 fois

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Dionysos le Dim 28 Avr 2013 - 14:02

Oriane a écrit:
holderfar a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@Reine Margot a écrit:

non, c'est qu'on dise que le procès n'est que de pure forme et ne sert à rien qui est effrayant.

Mais qui a dit cela?
Toi, et plusieurs fois, pour le coup.

Non, vous déformez les propos de Mestelle. Elle pense que la révocation est souhaitable, et le procès nécessaire,

Elle pense que la prison est nécessaire. Ce qui sous-entend : à quoi bon passer par la case procès. Et Mestelle enseigne l'éducation civique.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 28 Avr 2013 - 14:03

Oriane a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Seulement dans tes fantasmes de démocratie populaire alors.

Si tu trouves insupportable et anti démocratique qu'on puisse souhaiter qu'une personne qui avoue avoir eu des relations sexuelles avec une enfant de 12 ans aille en prison, c'est que c'est toi qui a un énorme problème moral. Et par la même occasion jette un coup d'oeil à la définition du mot démocratie dans le dictionnaire, cela pourrait t'aider, au lieu de l'employer aussi mal.

Reste à prouver qu'elle avait 12 ans. Mais comme tu juges sans savoir (et cites des messages en les travestissant), tu ne prends même pas cela en compte.
Peut-être qu'elle avait 12 ans et dans ce cas je serai le premier à espérer qu'elle aille en prison. Mais nous n'en savons rien.

Nous savons qu'elle avait moins de quinze ans.

Encore une fois, je me répète, mais je trouve cela important, la situation n'est à mes yeux pas la même si la jeune fille avait 12 ans au départ (14 aujourd'hui) ou si elle en avait 14 (et 16 aujourd'hui).
Mais j'en un peu assez en fait. Je vous laisse, désolé pour ceux que j'ai choqués ou agacés. Les deux positions extrêmes me gênent et j'en ai assez d'être assimilés à des zélés par les zélés d'en face.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Mestelle51 le Dim 28 Avr 2013 - 14:03

holderfar a écrit:
Non. Elle a utilisé le terme "fond" puis "forme" pour répondre à un membre qui lui faisait remarquer qu'un appel à la révocation était plus que prématuré.

Dire que cette enseignante bénéficie de la présomption d'innocence, c'est bel et bien parler de la forme. C'est juridique, générique, et cela bénéficie à toute personne accusée avant une éventuelle condamnation. Cela n'a rien a voir avec les faits qui sont le fond de l'histoire.

Je n'ai en revanche jamais dit que le procès était pour la forme. Ça, puisque le terme est à la mode sur ce sujet, c'est diffamatoire.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Mestelle51 le Dim 28 Avr 2013 - 14:05

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:Il n'y a ni juges, ni "bourreau" ni "fossoyeurs", simplement des personnes dont l'avis ne vous plaît pas, pour une raison ou pour une autre. Nul besoin ici de vos invectives.

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Seulement dans tes fantasmes de démocratie populaire alors.

Si tu trouves insupportable et anti démocratique qu'on puisse souhaiter qu'une personne qui avoue avoir eu des relations sexuelles avec une enfant de 12 ans aille en prison, c'est que c'est toi qui a un énorme problème moral. Et par la même occasion jette un coup d'oeil à la définition du mot démocratie dans le dictionnaire, cela pourrait t'aider, au lieu de l'employer aussi mal.

Reste à prouver qu'elle avait 12 ans. Mais comme tu juges sans savoir (et cites des messages en les travestissant), tu ne prends même pas cela en compte.
Peut-être qu'elle avait 12 ans et dans ce cas je serai le premier à espérer qu'elle aille en prison. Mais nous n'en savons rien.

Donc en fait tu es d'accord avec mes messages qui sont un si gros danger pour la démocratie... Mais comme tu ne m'apprécies pas suite à la dernière discussion sur la justice, tu te dois de distiller ton fiel quand même. Très mature.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Invité le Dim 28 Avr 2013 - 14:05

Non, rien de diffamatoire: tu redis encore que la présomption d'innocence est une question de forme et que ça n'a rien à voir avec les faits reprochés.
Eh bien si: innocent jusqu'à preuve du contraire, ça veut dire qu'on pourrait éviter de réclamer révocation et taule avant que l'enquête ne soit finie et l'affaire jugée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 14:07

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Oriane a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Relis les messages de Mestelle. Ils sont insupportables pour quiconque a envie de vivre en démocratie.

Seulement dans tes fantasmes de démocratie populaire alors.

Si tu trouves insupportable et anti démocratique qu'on puisse souhaiter qu'une personne qui avoue avoir eu des relations sexuelles avec une enfant de 12 ans aille en prison, c'est que c'est toi qui a un énorme problème moral. Et par la même occasion jette un coup d'oeil à la définition du mot démocratie dans le dictionnaire, cela pourrait t'aider, au lieu de l'employer aussi mal.

Reste à prouver qu'elle avait 12 ans. Mais comme tu juges sans savoir (et cites des messages en les travestissant), tu ne prends même pas cela en compte.
Peut-être qu'elle avait 12 ans et dans ce cas je serai le premier à espérer qu'elle aille en prison. Mais nous n'en savons rien.

Nous savons qu'elle avait moins de quinze ans.

Encore une fois, je me répète, mais je trouve cela important, la situation n'est à mes yeux pas la même si la jeune fille avait 12 ans au départ (14 aujourd'hui) ou si elle en avait 14 (et 16 aujourd'hui).
Mais j'en un peu assez en fait. Je vous laisse, désolé pour ceux que j'ai choqués ou agacés. Les deux positions extrêmes me gênent et j'en ai assez d'être assimilés à des zélés par les zélés d'en face.

Quelle position extrême? Je ne comprends pas l'importance que tu attaches à ces deux ans d'écart.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante suspendue pour sa relation avec une élève de 14 ans.

Message par Celeborn le Dim 28 Avr 2013 - 14:07

Le topic est fermé car il a donné lieu à des débordements.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum