Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Celadon
Demi-dieu

La Belgique fait prudemment marche arrière

par Celadon le Dim 28 Avr - 13:54
Elle avait un modèle ultra libéral en matière d'éducation, elle en est revenue !
http://www.lexpress.fr/education/education-la-belgique-avait-un-modele-ultra-liberal-et-elle-en-est-revenue_1235795.html
avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: La Belgique fait prudemment marche arrière

par Vudici le Dim 28 Avr - 23:52
Pas d'accord avec l'article sur l'autonomie des programmes: il y a bien 3 programmes (réseau libre, réseau officiel subventionné et réseau officiel organisé), mais ces programmes sont passés par une commission ministérielle qui les rend de facto très semblables. Les livres utilisés sont d'ailleurs souvent les mêmes. Et l'imaginer autrement serait impossible vu la très grande mobilité des élèves, sautant allègrement d'un réseau à l'autre. Mieux que ça, les enseignants étant mobiles eux-aussi en début de carrière (tant qu'on n'est pas nommé, c'est à nous de nous bouger pour trouver des remplacements) et les programmes étant chers, beaucoup ont "leur" programme favori (plus clair, plus lisible) ... et continuent à l'utiliser, même en travaillant depuis des années dans un autre réseau... Twisted Evil. Dans ce cas, mieux vaut ne pas monter son programme à l'inspecteur, qui ne s'en apercevra pas si on ne lui met pas le nez dessus.

Et je ne vois pas en quoi le système est plus centralisé aujourd'hui? L'introduction du CEB en 2007? C'est une fumisterie de plus, un prétendu test des compétences de bases avant le passage en secondaire mais ... il est réussi par 96 % des enfants tellement ce sont des très con-con-pétences de base, et il est différent en fonction de l'endroit de passation...

Tout-à-fait d'accord avec l'article, par contre, sur l'évolution d'une liberté garantie par la Constitution de 1830, qui se voulait avant tout un libre choix philosophique des parents, et qui a évolué vers une situation de quasi-marché, avec toutes les dérives associées (à la Ville de Bruxelles, dans les années 90, deux écoles voisines, l'une de la Ville, l'autre libre, offraient pour la première le cartable, pour la seconde, un mois de cantine gratuite, pour attirer le chaland Suspect...). Mais je ne vois aucun changement dans ce triste état des choses. J'ai d'ailleurs personnellement profité des failles du système, puisque, étant insatisfaite des méthodes très constructivistes de notre école de village, j'ai contacté une bonne dizaines d'écoles des environs avant de changer mes enfants d'école, avec mes trois critères principaux de sélection: méthode de lecture syllabique, importance de l'orthographe et de la grammaire-conjugaison.

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum