étude du Film Le Nom de la Rose

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 20:38

Bonsoir,

J'envisage dans les jours prochains de faire un court chapitre consacré au film de JJ Annaud Le Nom de la Rose. Mes objectifs sont les suivants :
- Approfondir, après l'étude de la littérature médiévale, la représentation que les élèves se font du Moyen-âge, en particulier du clergé.
- Faire une transition avec l'humanisme et la Renaissance.
- Réinvestir ce que nous avons étudié en début d'année sur le roman d'aventure et sa dimension initiatique.

Voici à peu près comment je pense procéder.

1er visionnage du film, intégralement. Compréhension de l'intrigue, du cadre, première approche des personnages et de leurs relations, les objectifs de chacun d'eux (schéma actantiel). La construction dramatique et l'accélération du rythme au fil du film, mais aussi les effets de retard ménageant du suspens.

Travail sur le personnage de Guillaume : comparaison du début du roman d'U. Eco et d'un passage d'Une étude en rouge. Travail sur Sherlock Holmes et ses aventures (d'où Guillaume tire son nom). Les attributs de Guillaume, son histoire, ses qualités et défauts (soif de connaissance, intelligence, désir de progrès, orgueil, manque d'intérêt pour les êtres humains ?), sa relation à Adso. Un homme de doute et de rationnalité qui s'oppose à des hommes de foi, qui expliquent tout par la Bible et par Dieu.

Visionnage de séquences choisies....

> Le regard sur les moines. Des personnages aux traits forcés, des "trognes" inquiétantes. L'abbaye, un monde clos sur lui-même (importance des murs, tours, des portes qu'on ferme). Le jeu des alternances de séquences montrant l'indécence des moines vis-à-vis des misérables qui vivent à leurs pieds. Les deux "clans" de religieux. La violence religieuse : menaces, excommunications, inquisition, torture... Une vision binaire avec punition des méchants à la fin.

> La formation d'Adso, du novice qui s'étonne au jeune homme qui trouve la sortie du labyrinthe. La relation au maître, ambiguë. Le narrateur âgé jetant un regard amusé et bienveillant sur l'enfant qu'il a été. L'initiation amoureuse.

Comparaison d'une scène roman / cinéma : dans le labyrinthe de la bibliothèque. Effets stylistiques du livre, effets visuels du film (décors, plans, lumières...).

Interprétation de la fin : le choix et le départ d'Adso, ouverture, désir d'un autre monde ?



Qu'en dites-vous ? Je ne voudrais pas y passer des semaines non plus. Ai-je oublié des points importants ? Avez-vous des compléments à me suggérer ? Des pistes ? Merci d'avance.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Olympias le Dim 28 Avr 2013 - 20:41

Mais ça m'a l'air très bien tout ça. fleurs C'est pour quel niveau ? Je permets de te demander ça, parce que tes périodes chrono, pour moi, en histoire c'est en seconde

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 20:46

Oups, pardon. C'est pour mes 5e. J'enseigne en collège. Il y a aussi le moyen-âge au programme, en Histoire comme en littérature.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Celadon le Dim 28 Avr 2013 - 20:47

zont quel âge ? Parce que les scènes torrides...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Olympias le Dim 28 Avr 2013 - 20:48

@Celadon a écrit:zont quel âge ? Parce que les scènes torrides...

Oui, limiter les scènes cochonnes....

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 20:51

En 5e, ils ont environ 13 ans. La seule scène "torride", c'est celle entre Adso et la jeune fille. Je couperai pour ne pas mettre mal à l'aise, mais je ne veux pas la supprimer complètement : elle joue un rôle essentiel dans la formation du héros.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Olympias le Dim 28 Avr 2013 - 20:53

@V.Marchais a écrit:En 5e, ils ont environ 13 ans. La seule scène "torride", c'est celle entre Adso et la jeune fille. Je couperai pour ne pas mettre mal à l'aise, mais je ne veux pas la supprimer complètement : elle joue un rôle essentiel dans la formation du héros.

Il faut rester réaliste (certains de tes élèves ont sûrement déjà vu un porno...On en est là...)

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Celadon le Dim 28 Avr 2013 - 20:53

En effet, elle est essentielle. Dans mon souvenir il y en avait plus que ça, des scènes hot. Comme quoi...
Et comme scène cochonne, celle de la tuerie du porc en ouverture.... beurk.
Mais ça fait aussi partie de la formation.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 20:58

@Celadon a écrit:En effet, elle est essentielle. Dans mon souvenir il y en avait plus que ça, des scènes hot. Comme quoi...
Et comme scène cochonne, celle de la tuerie du porc en ouverture.... beurk.
Mais ça fait aussi partie de la formation.
Y font un CAP boucherie? scratch
Sinon, quand je pense qu'on devait aller le voir en Seconde, mais la directrice a dit au prof de français qu'elle l'interdisait "pour des raisons inhérentes à l'esprit de l'établissement".
The times, they are a-changin'

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Celadon le Dim 28 Avr 2013 - 20:59

For sure my dear !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 21:01

Il y a d'autres scènes suggérées : le gros moine qui achète les faveurs de la sauvageonne avec quelques bas morceaux de nourriture ; l'évocation des relations homosexuelles entre deux moines... Mais ça n'est pas montré. Par contre, il y a des scènes assez effrayantes (rien que la gueule de certains moines... affraid Laughing) : le cochon égorgé, la découverte des cadavres successifs, les auto-flagellations, la torture... Bref, c'est vrai que c'est hard, mais ce n'est pas complaisant.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 21:01

Oriane a écrit:
@Celadon a écrit:En effet, elle est essentielle. Dans mon souvenir il y en avait plus que ça, des scènes hot. Comme quoi...
Et comme scène cochonne, celle de la tuerie du porc en ouverture.... beurk.
Mais ça fait aussi partie de la formation.
Y font un CAP boucherie? scratch
Sinon, quand je pense qu'on devait aller le voir en Seconde, mais la directrice a dit au prof de français qu'elle l'interdisait "pour des raisons inhérentes à l'esprit de l'établissement".
The times, they are a-changin'

C'était à Saint-Bernado-Guy ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 21:04

Enfin bref, ça vous paraît tenir la route ? Sachant que je n'ai pas l'intention de faire de mes élèves de petits pros de l'analyse filmique, plan, séquence, cadrages, ceci, cela, juste découvrir quelques moyens propres au cinéma et surtout réinvestir des connaissances à ce moment de l'année et amener sans trop de douleur la rupture du XVIe siècle.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par InvitéO le Dim 28 Avr 2013 - 21:04

@V.Marchais a écrit:
Oriane a écrit:
@Celadon a écrit:En effet, elle est essentielle. Dans mon souvenir il y en avait plus que ça, des scènes hot. Comme quoi...
Et comme scène cochonne, celle de la tuerie du porc en ouverture.... beurk.
Mais ça fait aussi partie de la formation.
Y font un CAP boucherie? scratch
Sinon, quand je pense qu'on devait aller le voir en Seconde, mais la directrice a dit au prof de français qu'elle l'interdisait "pour des raisons inhérentes à l'esprit de l'établissement".
The times, they are a-changin'

C'était à Saint-Bernado-Guy ?
Non, c'était Notre-Dame de Machinchose. Qu'est-ce qu'il y a de spécial à Saint-Bernado-Guy?

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 21:05

Rien, c'est pour rire : le grand méchant, dans le Nom de la Rose, c'est Bernado Guy ! Laughing

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Olympias le Dim 28 Avr 2013 - 21:06

Ils comprendront qu'au Moyen Age, les gens avaient une vie, une vraie.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Celadon le Dim 28 Avr 2013 - 21:12

C'est complet, ce que tu proposes, pour des 5ème ! Ils ont de la chance !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Iphigénie le Dim 28 Avr 2013 - 21:13

ls comprendront qu'au Moyen Age, les gens avaient une vie, une vraie.

et qu'il se tuaient pour un livre, non mais allo? quoa? Shocked

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 21:13

lol!

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 21:14

Ou que décidément, la lecture, c'est bien trop dangereux, ils ont raison de s'en garder...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Olympias le Dim 28 Avr 2013 - 21:15

@iphigénie a écrit:
ls comprendront qu'au Moyen Age, les gens avaient une vie, une vraie.

et qu'il se tuaient pour un livre, non mais allo? quoa? Shocked

Et ouiiiii les livres restent, tandis que Nabila a été virée de Wikipédia

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Celadon le Dim 28 Avr 2013 - 21:15

La lecture est un poison. Violent.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Iphigénie le Dim 28 Avr 2013 - 21:19

@V.Marchais a écrit:Ou que décidément, la lecture, c'est bien trop dangereux, ils ont raison de s'en garder...
Le jeu du livre-réalité: une tuerie! Laughing
faut tester! Tu leur donnes 10 livres à lire, y en a qu'un qui est empoisonné: allez- y: roulette russe.
Suspect

sinon, délire mis à par, ton programme est alléchant. J'aime beaucoup ce film, je l'ai utilisé en BTS ( Laughing - lorsuqu'ils avaient le thème du "rire" ,justement, au programme , mais uniquement une séquence ). J'ai l'impression qu'il peut accrocher à tous les âges, avec les précautions pour les scènes citées .
Seule légère restriction pour le thème de la vision des moines: je ne suis pas sûre que ça donne une vision bien historique ni bien facile à décrypter sauf dans la grosse caricature: le film simplifie déjà considérablement le propos du livre qui s'attache à montrer le foisonnement des hérésies à cette époque, et c'est très compliqué, ce domaine bien connu de Eco selon lequel les hérésies, superstitions et autres erreurs fussent-elles les plus aberrantes, se répandent bien plus facilement que la vérité raisonnée), -enfin, il me semble.


Dernière édition par iphigénie le Lun 29 Avr 2013 - 13:16, édité 2 fois (Raison : préciser ma pensée)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par Parenthèse le Dim 28 Avr 2013 - 21:39

À propos de la scène "hot" du film, j'avais regardé une interview de JJ Annaud où il disait que c'était la toute première expérience sexuelle de C.Slater, et que sa gêne n'était pas feinte. Quand ils ont vu la tournure que ça prenait, l'équipe a arrêté les caméras et s'est éclipsée. Je ne sais pas si c'est une intox.

Parenthèse
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: étude du Film Le Nom de la Rose

Message par V.Marchais le Dim 28 Avr 2013 - 22:12

Ben c'est du jeu, pas du réel. Je ne vois pas comment ça pourrait être vraiment une première expérience sexuelle (sauf à souhaiter vivre sa première fois devant une équipe de tournage...).

Question subsidiaire. On nous demande de plus en plus d'intégrer le cinéma à nos cours, mais d'un point de vue légal, je suis dans les clous ou pas, en diffusant un film à mes élèves ? Il me semble que la loi avait été révisée pour aménager la possibilité de diffusions à des fins pédagogiques, mais je n'en suis pas certaine.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum