Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
retraitée
Vénérable

École à mi-temps, faute de remplaçants

par retraitée le Mer 1 Mai 2013 - 14:34
C'est à Lille
http://www.leparisien.fr/lille-59000/a-lille-quatre-mois-d-ecole-a-mi-temps-faute-de-remplacant-01-05-2013-2771287.php
avatar
leyade
Bon génie

Re: École à mi-temps, faute de remplaçants

par leyade le Jeu 2 Mai 2013 - 8:32
No

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
gnafron2004
Sage

Re: École à mi-temps, faute de remplaçants

par gnafron2004 le Jeu 2 Mai 2013 - 9:56
c'est une honte.
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: École à mi-temps, faute de remplaçants

par doublecasquette le Jeu 2 Mai 2013 - 10:38
C'est une honte mais ça existe... Et souvent, les parents, les mairies et les collègues acceptent parce que c'est "moins pire" que pas de remplaçant du tout.
C'est une situation que j'ai vécue, par deux fois, dans mon école.

La première, c'était carrément un poste à mi-temps qui nous avait été octroyé, pour des élèves de CE2/CM1/CM2... Comme ce n'était pas possible officiellement, ils avaient décidé que l'instit de maternelle, nommée à plein-temps sur l'école n'accueillerait ses élèves que le matin et prendrait les miens l'après-midi (CP/CE1) afin que je prenne ceux de la collègue nommée le matin sur l'école pour les "grands" ! :shock:
Ça a quand même duré une semaine jusqu'à ce que le député (alors dans l'opposition) vienne faire classe à ma place l'après-midi, devant les journalistes de France 3 et ceux du Dauphiné Libéré...
Bizarrement, le lendemain, la collègue était nommée à plein temps sur l'école et les enfants de maternelle à nouveau accueillis l'après-midi !

La deuxième fois, c'était une collègue en congé de longue durée qui avait été remplacée ainsi par quelqu'un qui, l'autre moitié de la semaine, complétait un mi-temps par ailleurs.
Cette fois-là, les députés, l'un sortant, l'autre candidat à sa succession, l'un dans la majorité et le second dans l'opposition, ont été invités tous les deux par le maire, en même temps que la presse régionale pour aider au déblocage d'une école occupée par des parents en colère prêts à séquestrer les enseignantes...
Celui de l'opposition hurlait comme un putois que c'était intolérable et que l'École devrait être la priorité n°1 de la Nation et celui de la majorité expliquait que, lorsque les départements seraient abolis, il suffirait de faire appel aux académies limitrophes pour qu'elles envoient des remplaçants par wagons entiers ! Un parent mal embouché lui avait demandé comment il se faisait que, dans les départements limitrophes, ils avaient trop de remplaçants alors que nous en manquions... Il n'avait pas répondu et avait préféré s'en prendre à son concurrent... Very Happy
Le lendemain, c'est le CPC-EPS qui est venu faire fonction d'instit de maternelle et il est resté jusqu'aux grandes vacances ! Les petits étaient ravis et leurs parents aussi ! yesyes

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
phi
Expert spécialisé

Re: École à mi-temps, faute de remplaçants

par phi le Jeu 2 Mai 2013 - 10:43
Il s'en passe des choses chez toi!
Là c'est encore autre chose, ils n'ont pas envoyé un remplaçant à mi-temps: ils n'ont envoyé personne...Mais heureusement, dès l'an prochain, on aura plus de maîtres que de classes yesyes
D'ailleurs vous savez que chez nous c'est la raison pour que les PE à mi-temps ne puissent pas enseigner deux jours de suite (trop cool pour les gosses de maternelles qui ne voient jamais deux jours de suite le même adulte, sauf l'ATSEM.... Trop cool pour ceux qui veulent un mi-temps parce qu'ils sont nommés à 150 bornes de leur famille mais qui sont obligés de se taper autant de trajets) ? Quand ils sont absents et pas remplacés, ça se voit moins il paraît heu
avatar
Aky
Niveau 9

Re: École à mi-temps, faute de remplaçants

par Aky le Jeu 2 Mai 2013 - 10:47
Et bien! Une amie de Lille m'en avait parlé, il y a quelque temps...et je me suis dit qu'elle devait exagérer pale Embarassed
Contenu sponsorisé

Re: École à mi-temps, faute de remplaçants

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum