"Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Celadon le Ven 10 Mai 2013 - 18:48

et lui faire la leçon sur le conditionnel et le subjonctif... quelle misère !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Reine Margot le Ven 10 Mai 2013 - 18:49

et "les sanctions qu'elle a obtenues" Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Clarinette le Ven 10 Mai 2013 - 18:50

@Reine Margot a écrit:et "les sanctions qu'elle a obtenues" Rolling Eyes
J'l'avions pas vue ! topela

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par User5899 le Sam 11 Mai 2013 - 1:23

@thalina a écrit:Cet article m'a fait du bien.
Rien qu'aujourd'hui:
15h: un élève me lance "ma maman voudrait que vous corrigiez ma punition" avec un air arrogant.
16h: Une élève s'amuse à fermer le store pour mettre la classe dans le noir. Des élèves me répliquent à propos du fait de punir: "ça se fait pas !".
17h 15: Je sors de l'établissement avec presque 1h de retard pour rédiger et photocopier des punitions pour des élèves.
18h30: Je reçois le mail d'un prof principal: "Suite à un entretien avec les parents de ..... qui remettent en cause les sanctions qu'elle a obtenu cette année j'aimerai que vous m'envoyez un mail avant lundi 12h...".

Bon, ça laisse quelques heures à "votre" pp pour apprendre quelques rudiments de français...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Dionysos le Sam 11 Mai 2013 - 1:52

Voici une petite diatribe publiée par mes soins sur un réseau social bien connu suite à cet article :

100 % d'accord. Je fais, comme tous mes collègues, largement plus que mes 35 heures - la nuit ou le dimanche si ca me chante - et la plupart du temps avec plaisir. Et même si tous les parents, qui peuvent désormais suivre à la trace ce que je fais quand je le mets en ligne (gratos), demander rdv par mail voire appeler, le samedi et, pourquoi pas (déjà eu) le dimanche -ne sont pas ainsi, il y a tout de même comme un lame de fond, un consumérisme doublé d'un individualisme exacerbé qui donne parfois des individus fiers de se complaire dans leur ignorance crasse, et encouragés comme tels par l'institution.
Oui, toi, parent qui pense que "mon-chéri-mon-coeur" est la 7e merveille du monde et que parmi les 150 autres que je vois en groupe trois heures par semaine, je dois obligatoirement avoir remarqué son génie caché.
Oui, toi, parent, qui pense que je devrais être révoqué, parce que une fois, sur un lot de 150 copies j'ai oublié un demi point à Kévin ou que je me suis trompé entre la note écrite sur la copie et celle reportée en ligne.
Oui, toi, parent, qui pense que la compétition de sport de mon-chéri-mon-coeur est plus importante que ses heures de colle que je lui ai mis parce que pendant les vacances tu pensais que le séjour au ski était plus important que son devoir d'Histoire et que son devoir d'Histoire je lui ai donné parce que tu pensais que sur son heure de contrôle le rendez-vous chez le dentiste était encore plus important, et que je lui ai demandé 4 fois son p... de devoir d'Histoire entraînant à chaque fois une discussion que l'humilité qu'il n'a pas puisque tu ne la lui a jamais apprise a fait perdre pas moins de 15 minutes au total aux 34 autres qui n'ont strictement rien demandé et dont environ 22 sont d'accord pour dire que non, mon-chéri-mon-coeur n'est ni plus beau ni plus fort ni plus intelligent que la moyenne aux yeux du reste du monde.
Oui, toi, parent, qui n'est jamais monté dans un taxi en disant "quand même, vous conduisez mal" ou n'a jamais terminé un repas au restau en disant en cuisine "quand même, hein, avouez que c'est pas top ce que vous préparez", qu'est-ce qui fait que tu oses venir voir un collègue en lui disant "quand même, avouez que c'est pas trop intéressant ce que vous enseignez" : c'est plié maintenant ! Remballez, c'est fini : sans encouragement, sans gout de l'effort, sans l'obliger à faire ce qui n'est pas attractif au premier abord, sans aller contre son envie du moment, en lui trouvant en permanence de fausses excuses, tu as gagné : fiston ne fera pas l'effort de se dépasser. Et qui ne dépasse pas ses appréhensions peut difficilement se réaliser. Mais ça, ton fils de 15 ans ne le sait pas. Toi, normalement, oui. Normalement. Je détestais mon prof de math et mon prof de sport au collège. J'en ai gardé longtemps une aversion pour les maths. Mais en terme de psychothérapie, à peu près zéro euros. On s'en remet.
Lâche-moi les baskets, tu auras moins de profs aigris et acariâtres, lâche-moi les baskets parce que je ne suis pas un supermarché dans lequel tu peux puiser à ton gré.
Je ne me suis pas cassé la tête à faire 5 ans d'étude et à essayer de passer un concours ultra-sélectif pour supporter qu'un jour - et ce jour, dans mon cas, n'est pas encore arrivé - un type me dise "franchement, est-ce utile d'apprendre la Révolution Française ?" sous prétexte qu'il a vu tout les Stéphane Bern ou lu le bouquin de Lorant Deutsch. Qui sait compter n'est pas prof de maths, qui sait écrire sans faute n'est pas prof de français, qui connait une chanson des Beatles n'est pas prof d'anglais, qui chante "Viva Espana" au mariage de cousin Roger n'est pas prof d'espagnol, qui connait "Je pense donc je suis" en latin n'est ni prof de philo, ni prof de latin, qui sait dessiner n'est pas prof d'Arts Plastiques, et qui écoute assidûment Jean-Marc Sylvestre n'est pas prof d'éco.
Parce que prof, ca n'est pas seulement avoir des connaissances : n'importe qui peut plus ou moins vite y arriver. Non c'est surtout savoir comment faire que TON môme en garde quelque chose, et puis sorte avec quelques compétences de sa scolarité (savoir rédiger, critiquer, analyser, cartographier, schématiser, par exemple), sachant que TA merveille n'est pas la même que celle du voisin ni que celle de l'autre voisin, ni que celle de...
C'est dur à accepter : il y a de mauvais profs comme il y a de mauvais coiffeurs. Il y a des coiffeurs qui coupent très bien les cheveux de Madame Michu et très mal ceux de Madame Tartempion. Et c'est le même. C'est la vie. C'est ainsi. Mais il est vrai : si tu peux changer de coiffeur, on n'a encore trouvé le système qui te permet de changer de prof. Alors voilà, tu peux apprendre a fiston que bon, c'est dur, mais bon on peut s'y faire et trouver de l'intérêt. Ou bien lui apprendre que, c'est bien connu, le monde se pliera a ses desiderata et que c'est systématiquement l'autre qui doit changer pour s'y plier. Mais je ne veux pas vivre sur la même planète que lui.
Alors, oui, c'est un peu violent. A la mesure de ce que certains collègues reçoivent tous les jours que Dieu fait (la magie d'Internet), parce que, TA merveille n'étant pas unique et TON comportement étant répandu, oui, TU n'es pas le seul. C'est un peu violent, à la mesure de la discussion et des négociations permanentes dans lesquels nous sommes, tellement TA merveille n'est pas habituée à avoir en face d'elle quelqu'un qui lui dit "c'est non négociable" ("oui mais..." "je viens de parler français ou pas ?").

Eduque ton môme, y a pas de service public pour faire ca a ta place.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Frisouille le Sam 11 Mai 2013 - 2:06

Très bien Dionysos. (hormis ce que je suppose être évidemment des faute de frappe)
Nous passerons encore et toujours pour les râleurs/privilégiés de service, mais un tel article permet de relâcher la soupape.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Dionysos le Sam 11 Mai 2013 - 2:12

Certes. Je relis et je vois les fautes Embarassed

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par thalina le Sam 11 Mai 2013 - 11:33

Cripure a écrit:
Bon, ça laisse quelques heures à "votre" pp pour apprendre quelques rudiments de français...

J'imagine combien ce pp devait être blasé lorsqu'il nous a rédigé ce mail à toute vitesse: il manquait même des lettres à certains mots...
Il ne l'a pas rédigé pour qu'il se retrouve sur le net, c'était à moi de le corriger, je suis désolée.

Cependant, moi aussi, je suis blasée, et je n'ai pas envie de lui répondre, à quoi bon ?
Avec certains élèves, le moindre mot sur le carnet les fait pleurnicher. (Quel confort lorsqu'il suffit de poser un carnet sur son bureau pour que l'élève se calme ! J'ai aussi, et heureusement, quelques élèves qui sont devenus plus studieux et agréables suite à un simple entretien avec leurs parents. )
Mais avec cette élève qui a déjà eu plusieurs heures de retenue, que faire ?

La dernière sanction, c'était parce qu'elle n'avait pas respecté le plan de classe, et j'avais perdu plusieurs minutes en insistant pour qu'elle se sépare de sa copine avec qui elle bavardait: « Je ne comprends pas votre punition, tout le monde bavarde ici ! » m'avait-elle reproché.
Elle ne fait pas ses exercices. Elle me dit « je ne comprends pas. ». Alors, je me déplace pour lui expliquer.
Elle me regarde avec un grand sourire derrière lequel je perçois une forme d'insolence.
Je décide tout de même de lui donner des explications, même si je sais qu'en plus, il sera tentant pour les autres de bavarder pendant ce temps.
Au bout de plusieurs minutes d'explications, elle me déclare: « De toute façon, je ne comprends pas avec vous ! ».
Je demande alors à un élève de lui expliquer. Les explications se transforment aussitôt en bavardage sur des histoires de petits copains...
Et maintenant, que puis-je répondre au mail de son prof principal parce que ses parents contestent les sanctions qu'elle a eues cette année ?
Je crois que je vais proposer au pp de leur envoyer ce texte: « Chers parents, vous nous emmerdez ! ».
Je suis lasse.

thalina
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Maissa le Dim 12 Mai 2013 - 17:21

Rue89 vient de publier une autre réponse (d'un professeur d'histoire) :

« Parents emmerdeurs » ou profs incompétents ?

http://blogs.rue89.com/comment/2821143#comments-start

Certains commentaires sont intéressants. Extrait de l'un d'eux :

"Comment, d´ailleurs, [les élèves] pourraient-ils avoir envie d'écouter des maîtres (le mot « maître » lui-même est devenu tabou) quand en dehors des murs, ils n’entendent parler que d’échec de l’Ecole et des défauts de son personnel jamais assez aimant et attentif, ni assez compétent et moderne...
Ces élèves sont en fait confrontés à une injonction paradoxale totalement perverse. Il leur est demandé d’écouter des enseignants auxquels peu de personnes sont prêtes à accorder du crédit. Si les enfants ne respectent pas le professeur, ils risquent de ne pas obtenir les résultats scolaires escomptés."

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par John le Lun 13 Mai 2013 - 10:55

Encore une réponse, de Rodolphe Dumouch cette fois, qui milite pour la création d'un statut de "pré-majorité" :
http://www.rue89.com/2013/05/13/faut-les-parents-cedent-progressivement-pouvoir-eleves-242244


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Sei le Lun 13 Mai 2013 - 11:08

Rue 89 joue décidément la course au clic... Témoignages et articles de blogs remplacent malheureusement les articles de fond. L'onglet "Aller plus loin" est éloquent :


"Chers parents d’élèves, vous nous emmerdez

Dire merde aux parents, c’est dire merde à l’école

En tant que parent emmerdant, je trouve l’école bien chiante

« Parents emmerdeurs » ou profs incompétents ?"


Irons-nous vraiment plus loin avec ces "articles" édifiants ?

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par John le Lun 13 Mai 2013 - 21:10

Oh, encore une réponse :
http://www.rue89.com/2013/05/13/parents-enseignants-loin-caricatures-grossieres-242280

C'est la quatrième...

Pour un post que toutes les réponses publiées sur Rue89 trouvent nul ou injurieux, c'est plutôt pas mal.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Invité le Lun 13 Mai 2013 - 21:16

@Sei a écrit:Rue 89 joue décidément la course au clic... Témoignages et articles de blogs remplacent malheureusement les articles de fond. L'onglet "Aller plus loin" est éloquent :


"Chers parents d’élèves, vous nous emmerdez

Dire merde aux parents, c’est dire merde à l’école

En tant que parent emmerdant, je trouve l’école bien chiante

« Parents emmerdeurs » ou profs incompétents ?"


Irons-nous vraiment plus loin avec ces "articles" édifiants ?
Tu as vu, hein? Passionnante et édifiante, cette conception du journalisme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Dionysos le Lun 13 Mai 2013 - 21:19

Rue89, c'est un journal ou un forum ?

J'ai cru être sur Leboncoin parfois !

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Olympias le Lun 13 Mai 2013 - 21:22

@Dionysos a écrit:Certes. Je relis et je vois les fautes Embarassed


TB....ça soulage !!!!!!!!!!!!!!!!! yesyes

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par victor44 le Mar 14 Mai 2013 - 0:22

dans le lien de john il y a ceci:

La France répète donc, pour les droits des mineurs, le même retard que pour les droit des femmes, avec une incroyable cécité de ses « élites » formatées dans les moules conceptuels énarchiques et conformistes, stérilisant manifestement toute innovation juridique et tout esprit critique.

Il convient donc d’informer les jeunes eux-mêmes de ce vide total de revendication sur leur statut et des sujets juridiques essentiels qui les concernent afin qu’ils forment eux-mêmes un mouvement, loin des thèmes imposés par les médias et ceux qui prétendent penser à leur place.

Le principal obstacle conceptuel à démolir est ce couperet juridique mineur-majeur, à remplacer par une progression graduelle et des paliers de droits, ce qui n’existe aujourd’hui que pour aller en prison à 13 ans ou pour la « majorité sexuelle », seul sujet qui a, manifestement, titillé ces messieurs les jurist
es.

A méditer...

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Dionysos le Mar 14 Mai 2013 - 1:30

@Olympias a écrit:
@Dionysos a écrit:Certes. Je relis et je vois les fautes Embarassed


TB....ça soulage !!!!!!!!!!!!!!!!! yesyes

Mon texte mal écrit ? Ou les fautes ?

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Clarianz le Mer 15 Mai 2013 - 9:07

@Lilypims a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit: Dans l'émission "Rue des écoles" dont j'ai parlé sur autre fil, un des deux invités (chercheur en sciences de l'éducation) préconise une implication des parents encore plus forte! affraid
Bien sûr ! Moi aussi, je suis d'accord pour une implication beaucoup plus importante des parents. Qu'ils vérifient que les devoirs sont faits, les classeurs bien tenus, les sacs complets. Qu'ils doublent les punitions reçues, qu'ils réprimandent en cas d'incivilité. Qu'ils mettent leurs enfants au lit de bonne heure. cheers

Exactement!

topela c'est ce que je dis à chaque fois que je vois les parents de mes élèves!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Les parents d'élèves deviennent-ils insupportables?

Message par Thierry30 le Jeu 6 Fév 2014 - 21:25

Les problèmes avec les parents d'élèves deviennent plus fréquents.
Quelles peuvent en être les raisons?
Quelques pistes:


http://rue89.nouvelobs.com/2013/05/06/chers-parents-deleves-emmerdez-242098

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum