"Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Singing in The Rain le Mar 7 Mai 2013 - 14:44

Cripure a écrit:Euh, excusez-moi, mais si vous recevez ce genre de mails, c'est que vous les acceptez, non ? Notre mail professionnel n'est transmis éventuellement que par nous-mêmes. Et puis, rien n'interdit de répondre diable Ils n'osent que parce qu'ils ont le sentiment que vous avez peur....

Inexact dans mon collège, le mail des enseignants est accessible directement via place. Et je ne réponds pas quand il s'agit de mails de récriminations. Et sans le mail, certains parents mettent aussi des mots ahurissants dans les carnets et là aussi réponse sèche et ferme. Je tiens mes positions mais cela n'empêche une montée du nombre de récriminations en tout genre.
Et ils se comportent ainsi avec tous les profs de ce collège favorisé donc non je n'ai absolument pas peur d'eux.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par InvitéO le Mar 7 Mai 2013 - 14:50

Je ne crois pas que ce soit un fake, j'ai dû faire face moi-même à des choses assez aberrantes. L'attitude de la hiérarchie y est pour beaucoup, je pense.
a côté de cela c'est un père d'élève qui m'a le plus aidée lorsque j'ai eu une classe infecte l'an dernier, en appelant tous les parents des plus insupportables pour leur dire ce qu'il pensait.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Serge le Mar 7 Mai 2013 - 15:03

Je trouve aussi ce genre d'article insultant envers les parents.
Beaucoup nous soutiennent, font de leur mieux.
Évidemment, j'en connais aussi des parents, comme ceux de cet article. Trop sans doute.
Mais de là à généraliser. Et surtout, chaque parent est supposé le prendre pour lui .. "Parents, vous nous emmerdez"

Eh bien non.

Comment le prendrions-nous si nous lisions un article parlant légitimement de cas de profs incompétents, et qui s'intitulerait :

"Professeurs, vous nous emmerdez!"

Franchement ? Rolling Eyes

Il y a du vrai dans cet article, mais il est effectivement contre productif. Ou alors, il aurait fallu ne pas généraliser et mettre les mots de parents en tout début, et non relégués à la fin.




_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Wilde le Mar 7 Mai 2013 - 15:27

Happy Flower a écrit:
Cripure a écrit:Euh, excusez-moi, mais si vous recevez ce genre de mails, c'est que vous les acceptez, non ? Notre mail professionnel n'est transmis éventuellement que par nous-mêmes. Et puis, rien n'interdit de répondre diable Ils n'osent que parce qu'ils ont le sentiment que vous avez peur....

Inexact dans mon collège, le mail des enseignants est accessible directement via place. Et je ne réponds pas quand il s'agit de mails de récriminations. Et sans le mail, certains parents mettent aussi des mots ahurissants dans les carnets et là aussi réponse sèche et ferme. Je tiens mes positions mais cela n'empêche une montée du nombre de récriminations en tout genre.
Et ils se comportent ainsi avec tous les profs de ce collège favorisé donc non je n'ai absolument pas peur d'eux.

Dans mon collège, c'est dans les carnets que l'on voit ce type de mots se multiplier depuis quelques années: remise en cause de la pédagogie de l'enseignant, des punitions données, excuses multiples et variées nous expliquant le pourquoi du comment choupinet n'a pas pu faire ses devoirs parce que, etc...

Effectivement, cet article n'est pas constructif, le fait de faire des généralités est contre-productif et fort heureusement, nous pouvons avoir une relation de confiance avec une majorité de parents. Mais les parents qui remettent en cause l'école, ça devient de plus en plus fréquent, en tout cas dans mon bahut.
Peut-être que les mails cités sont des fakes mais j'y ai reconnu beaucoup de situations que l'on a vécues ces dernières années dans mon collège, à travers des mots dans le carnet, rv avec les parents, commissions de discipline. Quand j'ai commencé, on n'y était pas confronté, maintenant, c'est plusieurs fois dans l'année qu'il faut remettre les points sur les i avec certains parents et ça se voit beaucoup en sixième notamment.


Dernière édition par Wilde le Mar 7 Mai 2013 - 16:28, édité 1 fois

Wilde
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par adelaideaugusta le Mar 7 Mai 2013 - 15:35

Ce fil m'évoque le livre (que j'avais trouvé remarquable) de Maurice Maschino, écrit en août 2002, et qui, hélas, n'a pas pris une ride "Parents contre profs".
Il y dénonce toutes les dérives qui mènent l'éducation nationale à la débâcle actuelle, en particulier l'influence néfaste et mortifère de Philippe Meirieu, toujours d'actualité, sur TOUS les ministres de droite comme de gauche; et l'irruption des parents dans le sein de l'école, depuis la "loi d'orientation" de 1989 confiant l'école à la "communauté éducative", qui les a placés au rang de "partenaires permanents de l'établissement scolaire".
Malgré leur démission croissante, les parents, organisés ou non en associations, se croient de plus en plus autorisés à faire la leçon aux enseignants, quant à l'instruction qu'ils dispensent à leurs enfants.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par philann le Mar 7 Mai 2013 - 15:41

Comme d'autres collègues je trouve cet article très déplaisant !
Certes certains parents d'élèves sont exécrables et je ne suis pas la dernière à me plaindre de l'imbécile défendant moncherimoncoeur à tout bout de champs .... mais le pire pour le gamin est quand même le parent absent ( maltraitance n.1 à mes yeux ).

Par ailleurs qu'un collègue puisse écrire si mal tant dans le fond que dans la forme, être si caricatural dans l'opposition nous (enseignants)/ vous (parents pénibles ) ne développe pas spécialement mon esprit de corps.

Les parents s'estimant seuls juges m'insupportent, mais pour bien faire mon boulot j'ai besoin des parents d'élèves.

Bref cet article est aussi bête que nuisible et il incite clairement au comportement qu'il prétend dénoncer !
Pathétique !


Dernière édition par philann le Mar 7 Mai 2013 - 16:22, édité 1 fois

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par dandelion le Mar 7 Mai 2013 - 16:08

+1 Pourquoi pas un 'patients, vous nous emmerdez', d'un praticien irrité par ses malades qui ne font pas de sport, ne mangent pas cinq fruits et légumes par jour. Il y a quelques années, simplement poser des questions à son médecin sur le traitement prescrit était extrêmement mal vu. Depuis la situation a évolué et c'est ce qui fait que la prise en charge de la douleur par exemple s'est améliorée.
Que certains parents dépassent les bornes soit, que l'on sous-entende que les parents n'ont pas le droit de poser des questions sur la scolarité de leur enfant sans que cela ne soit interprété comme une ingérence indue, c'est exagéré. Les parents qui venaient à l'école ont à 99% été coopératifs avec moi.
J'ai bien sûr eu ma part de questions, remarques, récriminations (contre les punitions notamment), avec leur lot de français approximatif. De là à faire un article sous cette forme, il y a un pas que je n'aurais pas franchi. Ou alors j'aurais changé la perspective: pourquoi casser les pieds des profs qui subissent autant que vous, plutôt que de lutter contre l'incurie étatique et administrative?

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Singing in The Rain le Mar 7 Mai 2013 - 17:25

Oui le titre est insultant, grossier, agressif, là dessus, il n'y a pas de contestation.

Mais sur le fond de l'article, je m'y retrouve, en tout cas malheureusement pour cette année : des parents qui veulent les cours par mails, des aménagements suite à une banale absence rhume, des punitions contestées ou négociées....

On a même reçu une lettre de deux pages critiquant tous les profs car une semaine, les contrôles de plusieurs matières étaient tombés en même temps...

A côté de cela, on a des parents normaux. Mais je trouve que les parents excessifs se multiplient quand même surtout en collège. (en lycée moins quand même).

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Invité le Mar 7 Mai 2013 - 17:45

C'est une réponse de bon sens, qui fait du bien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par LadyC le Mar 7 Mai 2013 - 18:03

Oui, enfin on tombe d'un extrême dans l'autre. C'est le problème avec un texte sans nuance et généralisant. Neutral
Oui, des parents absents, c'est encore pire que des parents qui attaquent les enseignants, mais des parents qui attaquent les enseignants, qui "défendent" leurs enfants à tort et à travers, on peut tous constater que ce n'est pas terrible non plus.
J'aurais préféré que le premier article n'existe pas.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par albertine02 le Mar 7 Mai 2013 - 18:04

@LadyC a écrit:Oui, enfin on tombe d'un extrême dans l'autre. C'est le problème avec un texte sans nuance et généralisant. Neutral
Oui, des parents absents, c'est encore pire que des parents qui attaquent les enseignants, mais des parents qui attaquent les enseignants, qui "défendent" leurs enfants à tort et à travers, on peut tous constater que ce n'est pas terrible non plus.
J'aurais préféré que le premier article n'existe pas.

moi pareil, j'ai trouvé que la réponse était excessive, mais je n'ai pas non plus aimé le ton et la violence du premier article.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Invité le Mar 7 Mai 2013 - 18:07

Je préfère des parents maladroits à des parents absents. Et les parents vraiment très agressifs ne sont quand même pas majoritaires..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par linkus le Mar 7 Mai 2013 - 18:56

rue89 me déçoit depuis qu'il a été racheté par un groupe. C'est peut-être pour ça....

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par philann le Mar 7 Mai 2013 - 20:36

Suis d'accord avec LadyC on est soit dans l'injure soit dans l'angélisme...
On pourrait dire simplement que chacun a besoin d'être à sa place !

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Clarinette le Mar 7 Mai 2013 - 20:56

Je ne vois rien. Faut-il être abonné ? Une âme charitable pourrait-elle copier l'article et venir nous le coller ici ?

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Sapotille le Mar 7 Mai 2013 - 21:15



Tout à l'heure, j'ai pu lire, maintenant je ne peux plus ...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Clarinette le Mar 7 Mai 2013 - 21:19

@Sapotille a écrit:

Tout à l'heure, j'ai pu lire, maintenant je ne peux plus ...
scratch Une conspiration des fossoyeurs des relations parents/enseignants ?...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Europa.Esp le Mar 7 Mai 2013 - 21:25

Cet article n'aurait jamais dû être publié ! Autant pour Rue89 que pour l'enseignante elle-même... C'est des choses que l'on pense tout bas et qui ne devront jamais sortir d'une salle de professeurs. Les membres de l'Education Nationale doivent savoir se taire (même s'ils dénoncent des réalités parfois révoltantes !)


Europa.Esp
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par lilith888 le Mar 7 Mai 2013 - 21:39

@Europa.Esp a écrit:Cet article n'aurait jamais dû être publié ! Autant pour Rue89 que pour l'enseignante elle-même... C'est des choses que l'on pense tout bas et qui ne devront jamais sortir d'une salle de professeurs. Les membres de l'Education Nationale doivent savoir se taire (même s'ils dénoncent des réalités parfois révoltantes !)

Autant je trouve les deux articles too much, autant je ne peux pas être d'accord avec ce qui est souligné en gras... Suspect

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Europa.Esp le Mar 7 Mai 2013 - 21:43

J'ai dû oublié le "parfois" Very Happy

Europa.Esp
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par User5899 le Mar 7 Mai 2013 - 22:00

Happy Flower a écrit:
Cripure a écrit:Euh, excusez-moi, mais si vous recevez ce genre de mails, c'est que vous les acceptez, non ? Notre mail professionnel n'est transmis éventuellement que par nous-mêmes. Et puis, rien n'interdit de répondre diable Ils n'osent que parce qu'ils ont le sentiment que vous avez peur....

Inexact dans mon collège, le mail des enseignants est accessible directement via place. Et je ne réponds pas quand il s'agit de mails de récriminations. Et sans le mail, certains parents mettent aussi des mots ahurissants dans les carnets et là aussi réponse sèche et ferme. Je tiens mes positions mais cela n'empêche une montée du nombre de récriminations en tout genre.
Et ils se comportent ainsi avec tous les profs de ce collège favorisé donc non je n'ai absolument pas peur d'eux.
D'accord, merci pour les précisions. C'est assez ahurissant.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par User5899 le Mar 7 Mai 2013 - 22:04

Sur le principe, je suis d'accord.
Une réserve toutefois: "élu" n'est pas un métier. Et effectivement, tout le monde peut remplir cette charge.
Suffit de regarder "en direct de l'assemblée"...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par *Fifi* le Mar 7 Mai 2013 - 22:14

@Clarinette a écrit:
Je ne vois rien. Faut-il être abonné ? Une âme charitable pourrait-elle copier l'article et venir nous le coller ici ?
Le voici :


 L'article à l'origine de cette tribune (capture d'écran Rue89)
 
Chère enseignante "qui souhaite rester anonyme", 
 
J’ai découvert et lu avec intérêt (d’abord) et stupeur (ensuite) votre billet hier sur Rue89 intitulé "Chers parents d’élèves, vous nous emmerdez". 
 
Je suis doublement concernée parce que je suis à la fois enseignante et parent d’élèves.
 
Comme je vous comprends ! Être "emmerdée" par des parents d’élèves qui regardent les devoirs de leurs enfants, souhaitent les aider, comptent chaque point d’évaluation, ouvrent le cahier de textes en ligne de leur enfant, cherchent à vous joindre pour en savoir plus, pour accompagner plus leur enfant, les emmènent aux sports d’hiver ou en Egypte…
 
Des parents hyper-protecteurs ? Quelle chance pour vos élèves !
 
Savez-vous, chère collègue, que dans nombre d’établissements de la maternelle au lycée, des enseignants voudraient se plaindre comme vous de l’hyper présence des parents dans la scolarité, voire dans la vie de leurs enfants ?
 
Savez-vous combien nous sommes à espérer avoir plus de trois parents à une rencontre parents-profs ? À espérer voir une connexion sur le cahier de textes en ligne, pendant le weekend ? À réclamer un rendez-vous ou au moins un appel avec un parent ?
 
Savez-vous combien nous sommes à ne plus souhaiter de "bonnes vacances" à des élèves qui ne sont jamais partis en vacances, qui ne quitteront pas leur quartier ou leur village ?
 
"Vos" parents d’élèves sont hyper-protecteurs ? Quelle chance ont vos élèves, quelle chance ont ces enfants ! Parce que s’il y a bien une chose qu’un enseignant sait, c’est que sans sa famille, l’enfant a peu de chances d’y arriver seul. C’est le triangle d’or de la réussite scolaire et sociale : élève-parent(s)-enseignant. Quand l’un des sommets est défaillant, le triangle s’écroule. Ce n’est pas une prof de lettres qui va vous faire un cours de géométrie !
 
Pendant 15 ans, le parent nous confie son enfant
 
Vous fustigez ces parents qui s’immiscent dans votre cours, qui "pourraient" le faire à votre place. C’est vrai, nous exerçons un métier qui appartient à une catégorie bien particulière, celle intitulée "Je ne fais pas ce métier mais quand même". Ça fonctionne avec le médecin, le journaliste, l’élu...
De ces métiers ou fonctions qui amènent forcément à commentaires et à appropriations.
 
Qui n’a pas dit un jour : "Je ne suis pas médecin mais quand même, le traitement qu’il m’a donné…". C’est exaspérant ? Oui ! J’en conviens la première. Dans combien de repas de famille, de soirées entre amis, ai-je entendu : "Tu verrais sa prof de français ! Elle leur fait lire des poèmes du XIXème siècle ! Et dis-moi à quoi ça sert d’apprendre des dates de l’Antiquité ?"
 
Le plus important dans cette phrase c’est finalement "et dis-moi à quoi ça sert". Parce que nous n’avons pas un métier anodin. Comme le médecin, comme l’élu dans sa fonction. Nous avons une charge qui implique chacun dans la société. C'est à nous que pendant 15 ans, chaque matin, le parent confie son enfant pour espérer lui donner le meilleur avenir possible. Comme nous espérons que le médecin nous permettra la plus longue vie possible ou l’élu le meilleur cadre de vie possible !
 
Ce "nous" fait mal
 
Alors oui ! "Dis-moi à quoi ça sert !" Expliquons que l’histoire d’il y a 2000 ans permet de comprendre le monde actuel, qu’étudier un poème de Victor Hugo les amènera à comprendre la construction d’une phrase, à développer leur sens critique, leur sensibilité artistique et se forger leurs propres convictions citoyennes.
 
Expliquons, ouvrons, déployons patience, réflexion… et surtout RESPECT. C’est épuisant ? Oui. Mais c’est aussi tellement valorisant d’exercer un métier avec une telle responsabilité. J’en tire une grande fierté. Je sais à quoi je sers chaque jour. Même si ce n’est pas simple. 
 
Le "nous" que vous avez employé dans ce billet, que bon nombre de médias ont déjà relayé, "nous" fait mal. Nous qui ne pensons pas comme vous, c'est nous qui allons le prendre en pleine figure : "Alors comme ça on vous emmerde, nous les parents ?".
 
Non, chers parents, vous ne m’emmerdez pas ! Bien au contraire, vous êtes les bienvenus !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par abricotedapi le Mar 7 Mai 2013 - 22:21

Je suis d'accord sur le fait que les parents absents sont pires que les parents trop présents, ça a été justement commenté sur ce fil avant moi.

Par contre, je ne suis pas d'accord quand l'article laisse entendre qu'il faut accepter les "Je ne suis pas prof, mais..." Il est idiot de se mettre à place du médecin comme de se mettre à la place du prof. Certes, ce genre de phrase s'entend partout, mais ça ne veut pas dire que c'est une façon de faire acceptable. On n'a pas à dire au médecin, au garagiste, à l'élu, au boulanger ou au prof comment faire son boulot, tout simplement parce qu'on n'en sait rien du tout.
Les parents protecteurs et inquiets, d'accord. Soucieux de la réussite de l'enfant, d'accord. Mais les parents qui sous-entendent qu'ils savent mieux que l'enseignant ce qu'il doit faire, non.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cher parents d'élèves, vous nous emmerdez" : Rue89 publie l'article polémique d'une enseignante contre les parents d'élèves.

Message par Clarinette le Mar 7 Mai 2013 - 22:31

Merci Fifi !

D'accord avec ta remarque, Abricotedapi : il ne faudrait pas non plus tomber dans l'excès inverse.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum