Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par User5899 le Mer 8 Mai 2013 - 20:14

@Babayaga a écrit:
@pailleauquebec a écrit:Il me semble cependant que cette discussion, passionante au demeurant de vos contributions riches, soulève encore deux questions auxquelles je n'ai pas de réponse définitive :

- Puisque nous avons le droit (et même le devoir) de juger le travail de nos élèves, par réciprocité ont ils le droit de juger notre travail et par extention quand on est pp le travail des collègues de l'équipe des professeurs?

- Comment faire pour adoucir le sort de nos collègues en souffrance, chez lesquels nos élèves ont bien senti qu'il y avait une faille? Car c'est bien cela en général qui remonte des élèves quand nous avons leur confiance (et pas des remarques futiles ou méchantes sur l'apparence, là la sanction est implacable).

T'es un rigolo, toi Laughing
Ah vous aussi, vous trouvez ? Razz
Voire davantage Rolling Eyes

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par abricotedapi le Mer 8 Mai 2013 - 20:20

@pailleauquebec a écrit:Il me semble cependant que cette discussion, passionante au demeurant de vos contributions riches, soulève encore deux questions auxquelles je n'ai pas de réponse définitive :

- Puisque nous avons le droit (et même le devoir) de juger le travail de nos élèves, par réciprocité ont ils le droit de juger notre travail et par extention quand on est pp le travail des collègues de l'équipe des professeurs?
Mais enfin, il est évident que les élèves ne sont pas sur le même plan que les enseignants... Les enseignants sont payés et formés pour évaluer le travail des élèves, c'est leur métier... Les élèves n'ont pas à évaluer le travail des enseignants Shocked

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par LadyC le Mer 8 Mai 2013 - 20:29

Ou alors, contre rémunération professeur Déjà que les petits choux ne sont pas payés pour venir à l'école, eux, ce qui est une injustice flagrante (qu'ils nous rappellent régulièrement les yeux dans les yeux) ! Evil or Very Mad

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par V.Marchais le Jeu 9 Mai 2013 - 11:03

Pailleauquebac n'apporte pas de réponse à la situation de Sandy qui évoque des élèves critiquant tous azimuts en des termes grossiers, en tentant de prendre le prof à partie.

Sandy, tu as l'air jeune, et tu te rendras bien vite compte qu'une telle situation ne peut exister qu'au détriment de tous, y compris de toi-même et des élèves. Comment réagir ? C'est très simple. En punissant tout propos injurieux ou simplement déplacé en ta présence, a fortiori en classe. Quand tu en auras collé deux ou trois pour cette raison, tu verras, tu n'auras plus de problème. Personnellement, j'exige systématiquement que les élèves se reprennent quand ils omettent "Monsieur" ou "Madame" devant le nom d'un collègue. Je sais bien qu'entre eux ils parlent comme ça. Mais entre eux. Pas devant moi. Question de correction.
Je punis quand les élèves se montrent insultants en classe, même si c'est entre eux. "C'est pas à vous que je parle", cent fois entendu, n'est pas une excuse. En classe, on se montre poli les uns envers les autres, point. Tous, sans exception. Si tu tiens bon sur ce principe, les tentatives d'y déroger deviennent bien rares.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Serge le Jeu 9 Mai 2013 - 11:26

Sandy était une élève, elle a été bannie Wink

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Babayaga le Jeu 9 Mai 2013 - 11:46

@Babayaga a écrit:
@Leclochard a écrit: Sandy75 = troll ? scratch

Vu le sujet abordé et le petit nombre de messages postés, j'ai un doute.

Bon, puisque tu lances le débat, ma première question c'était effectivement de savoir si Sandy était prof, mais j'avais édité mon message après avoir vu que numéro 6 s'était radouci (que je suis lâche...)


_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Jacq le Jeu 9 Mai 2013 - 12:18

@Serge a écrit:Sandy était une élève, elle a été bannie Wink

Du coup elle a la réponse à sa question !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par nuages le Jeu 9 Mai 2013 - 12:55

@Serge a écrit:Sandy était une élève, elle a été bannie Wink

j'en étais sûre!

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Robin le Jeu 9 Mai 2013 - 13:56

@Babayaga a écrit:
@Babayaga a écrit:
@Leclochard a écrit: Sandy75 = troll ? scratch

Vu le sujet abordé et le petit nombre de messages postés, j'ai un doute.

Bon, puisque tu lances le débat, ma première question c'était effectivement de savoir si Sandy était prof, mais j'avais édité mon message après avoir vu que numéro 6 s'était radouci (que je suis lâche...)


Il suffisait de lire le message et de compter le nombre de fois où elle emploie le mot "chose" (remarquez, Claude Allègre aussi !) Rolling Eyes

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Gryphe le Jeu 9 Mai 2013 - 14:04

@Jacq a écrit:
@Serge a écrit:Sandy était une élève, elle a été bannie Wink
Du coup elle a la réponse à sa question !
Exactement. Smile

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Ragnetrude le Jeu 9 Mai 2013 - 17:05

J'arrive pas à comprendre : pourquoi des élèves se font-ils passer pour des profs ? Qu'espèrent-ils ? Je trouve ça vraiment bizarre.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Invité le Jeu 9 Mai 2013 - 17:13

Soit ils s'amusent, soit ils espèrent ainsi obtenir des réponses à leurs questions...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Kilmeny le Jeu 9 Mai 2013 - 17:17

@Serge a écrit:Sandy était une élève, elle a été bannie Wink

Vraiment ? Elle s'était présentée comme contractuelle et semblait connaître l'EN. Comment avez-vous su qu'elle était une élève ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Jacq le Jeu 9 Mai 2013 - 18:43

Haldetrude a écrit:J'arrive pas à comprendre : pourquoi des élèves se font-ils passer pour des profs ? Qu'espèrent-ils ? Je trouve ça vraiment bizarre.


Car nous sommes les seuls à leur apporter des réponses cheers ? Il ou elle espérait une réponse à une situation et venait la chercher sur un forum où il faut être prof pour lancer un sujet ?

En tout cas la situation qu'elle décrit peut être réelle et peut choquer, y compris un élève.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Lora le Jeu 9 Mai 2013 - 20:46

@Babayaga a écrit:
J'adore ce smiley !

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par philann le Jeu 9 Mai 2013 - 21:09

Moi suis nunuche! Je ne vois pas les mythos...je crois globalement ce qu'on me dit...

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par nuages le Jeu 9 Mai 2013 - 22:59

@Sandy75 a écrit:
ils arrivent souvent que des élèves dénigrent (....) tel "prof pue", tel "prof à un gros pif (...) telle prof à de grosses fesses...).

Quand même, aucun collègue ne pense, ne parle et n'écrit ainsi heureusement! affraid

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Dionysos le Jeu 9 Mai 2013 - 23:13

@nuages a écrit:
@Sandy75 a écrit:
ils arrivent souvent que des élèves dénigrent (....) tel "prof pue", tel "prof à un gros pif (...) telle prof à de grosses fesses...).

Quand même, aucun collègue ne pense, ne parle et n'écrit ainsi heureusement! affraid

Euh... Si. Ca arrive malheureusement.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Catalunya le Ven 10 Mai 2013 - 11:18

@philann a écrit:Moi suis nunuche! Je ne vois pas les mythos...je crois globalement ce qu'on me dit...
bonjour, ici votre gynécologue, j'ai besoin que vous m'envoyiez par message privé des photos de vous entièrement nue.

Cordialement.
Le docteur.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par JaneB le Ven 10 Mai 2013 - 11:56

Sacré Catalunya! Laughing

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par pailleauquebec le Sam 11 Mai 2013 - 16:38

Puisqu'on est sur le sujet de la critique des professeurs, que pensez vous des délégués (parents ou enfants) qui osent critiquer un professeur en conseil de classe ?

J'ai vu un ou deux cas où la remarque, une critique voilée très light, qui semblait légitime, a donné lieu à une contre attaque de l'ensemble du corps enseignant présent, pour une fois solidaire. J'ai trouvé ce spectacle fort instructif.

Le plus curieux c'est que le pauvre malheureux croyait bien faire car il avait été invité à remonter les problèmes par le principal quelques secondes auparavant.

Dans d'autres établissements cela se passe mieux et le professeur peut noter la remarque pour la taiter par la suite comme il l'entend. J'ai vu aussi plusieurs professeurs qui en voulaient plusieurs mois après à telle ou telle classe pour une remarque faite.

Il semble que la règle implicite soit le silence, et personnellement je le regrette. Je crois que nous nous grandirions à être plus ouverts à la critique.


Dernière édition par pailleauquebec le Sam 11 Mai 2013 - 16:44, édité 1 fois

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par thrasybule le Sam 11 Mai 2013 - 16:41

Le conseil de classe doit évaluer le travail des élèves, non les compétences des professeurs.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par Aemilia le Sam 11 Mai 2013 - 16:42

@pailleauquebec a écrit:Puisqu'on est sur le sujet de la critique des professeurs, que pensez vous des délégués (parents ou enfants) qui osent critiquer un professeur en conseil de classe ?

J'ai vu un ou deux cas où la remarque, une critique voilée très light, qui semblait légitime, a donné lieu à une contre attaque de l'ensemble du corps enseignant présent, pour une fois solidaire. J'ai trouvé ce spectacle fort instructif.

Le plus curieux c'est que le pauvre malheureux croyait bien faire car il avait été invité à remonter les problèmes par le principal quelques secondes auparavant.

Il semble que la règle soit le silence, et personnellement je le regrette. Je crois que nous nous grandirions à être plus ouverts à la critique.

Un conseil de classe est fait pour discuter des élèves, de leur travail, de leur attitude, de leur orientation...
Si les parents ou les élèves ont des problèmes à régler avec un professeur, ce n'est certainement pas le lieu pour le faire ! Qu'ils demandent un RDV, qu'ils viennent aux réunions parents-profs. Je ne vois pas en quoi discuter des problèmes d'UN prof avec TOUS les autres serait intéressant...

EDIT : surtout qu'en général, quand ça arrive, le collègue découvre ça en live, sans que personne ne lui ait fait part des problèmes avant. Sympa.

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par pailleauquebec le Sam 11 Mai 2013 - 16:45

Oui, mais souvent le principal demande aux délégués (parents et enfants) de remonter les problèmes non ?
En plus les délégués des parents ont l'occasion de s'exprimer au nom de tous les parents et de faire une synthèse, ce qu'un parent isolé ne peut faire.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par LadyC le Sam 11 Mai 2013 - 16:49

Non. Et s'il le fait, il a tort. Je ne blâme pas l'élève en question s'il a été "pris au piège" par le CDE, mais celui-ci fait n'importe quoi s'il demande à l'élève de faire remonter des remarques sur les professeurs.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Complicité entre prof et élèves : quelles limites ?

Message par albertine02 le Sam 11 Mai 2013 - 16:49

@pailleauquebec a écrit:Oui, mais souvent le principal demande aux délégués (parents et enfants) de remonter les problèmes non ?

oui, mais tout cela est convenu ; et ce ne sont jamais les problèmes concernant à proprement parler les enseignants. ce sont des questions plus générales, au sujet de tout et de rien : les horaires à la cantine, le déroulement des épreuves communes, la permanence le vendredi de 16H à 17h etc.
Les cde, sauf cas exceptionnels (jamais vus pour ma part) sont les premiers à couper court à toute intervention déplacée des délégués.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum