Français, brevet : dernière question annales zéro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Français, brevet : dernière question annales zéro

Message par Galadriel29 le Mer 8 Mai - 13:01

bonjour
en brevet blanc, on a donné le sujet des annales zéro ("le voyageur immobile")
on a remanié quelques questions.
mais la dernière nous pose problème, je ne sais pas trop comment la corriger.

Dans quel univers l’enfant puise-t-il son imagination ? Pouvez-vous faire des rapprochements avec des livres que vous avez lus ou des films que vous avez vus ? Expliquez ce qui vous fait penser à ces livres ou ces films. (2 points)
L’univers évoqué est celui des aventures maritimes et des voyages lointains. Il évoque un exotisme qui ne correspond pas à une réalité géographique précise mais un ailleurs riche de sensations nouvelles et en puissance d’aventures.
Les élèves sont libres des rapprochements qu’ils souhaitent faire : ils peuvent évoquer les lectures de romans d’aventures qu’ils ont dû faire en 5e ou des expériences de lecture ou de cinéma liés à leur culture personnelle.


avec ma collègue, on a convenu de donner 1 point pour l'univers, 1 point point le rapprochement, à condition qu'il soit argumenté.
Mais là où l'on n'est pas d'accord, c'est que pour elle le rapprochement doit uniquement se faire sur la notion du voyage grâce à l'imagination. Pour ma part, j'accepterais si l'élève a fait un rapprochement avec un voyage en mer.
qu'en pensez vous?
de même, elle n'accorde pas de point à la 1erepartie s'il n'y a pas de citation du texte.

je trouve que c'est une question difficile à aborder, dans la mesure où je ne connais pas la plupart des oeuvres citées; Revienent souvent "deux graines de cacao", que je n'ai pas lu, et "shutter island", que je n'ai pas vu.

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."

Galadriel29
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français, brevet : dernière question annales zéro

Message par saocae le Mer 8 Mai - 18:32

Nous avons donné ce sujet lors de notre premier brevet blanc. Nous avons accepté tout ce qui avait un rapport avec l'univers maritime (L'île au trésor, Pirate des Caraïbes notamment). Pour la deuxième partie de la question, nous avons surtout regardé le lien entre l'oeuvre citée et le texte, l'argumentation. Le titre en lui-même n'apportait aucun point.
Je n'ai pas lu "Graines de cacao", en revanche je ne vois pas trop le rapport avec "Shutter island". Ce film raconte une enquête se déroulant sur une île sur laquelle se trouve un hôpital psychiatrique. Il n'y est pas trop question d'imagination mais plutôt de folie. Ce n'est pas une imagination choisie, rêvée comme dans le texte mais au contraire des événements subis et surtout inconscients, alors que le garçon dans le texte sait très bien ce qu'il fait. J'ai du mal à comprendre le rapport. J'ai du mal à comprendre aussi que des élèves de 3è connaissent ce film que je n'ai pas pu regarder jusqu'au bout tellement je l'ai trouvé insoutenable en tension. Mais c'est un autre débat...

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français, brevet : dernière question annales zéro

Message par Galadriel29 le Ven 10 Mai - 12:24

ok; merci. fini les questions: j'attaque les rédacs, et ne sait pas du tout par quel bout les prendre...
peu d'élèves ont pris le sujet de réflexion, et le peu qui l'ont fait, ont parlé de rêves de richesse... HS?
quelqu'un les a traités et pourrait m'indiquer des pistes?

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."

Galadriel29
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français, brevet : dernière question annales zéro

Message par albertine02 le Ven 10 Mai - 12:48

je suis en train de corriger ces rédactions justement;
quasiment tous ont confondu rêve et rêverie, et m'ont parlé de gagner au loto, d'avoir un travail, une maison et une piscine, mais le monde actuel, en crise, ne le permet pas, donc on renonce à ses rêves etc etc.
J'ai sanctionné pour hors sujet.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français, brevet : dernière question annales zéro

Message par Galadriel29 le Ven 10 Mai - 13:28

oui pareil. sur les 5 qui me l'ont fait J'ai mis entre 6 et 8 car ils ont quand même essayé d'apporter une démonstration, dans un français correct...
une a compris un peu le sujet, mais les arguments sont archi nuls!!!!

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."

Galadriel29
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français, brevet : dernière question annales zéro

Message par albertine02 le Ven 10 Mai - 14:04

cela dit, les copies traitant le sujet 1 sont, chez moi, très faibles.....on me raconte tout et n'importe quoi, les vacances à Center Parc, l'été passé dans le mobile home 44 du camping des flots bleus....ou bien encore, des rêves.
Et je sanctionne plus lourdement que toi le hors sujet : moins de 5 sur 15.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français, brevet : dernière question annales zéro

Message par Galadriel29 le Dim 12 Mai - 11:43

et comment as tu considéré un élève qui raconte un souvenir: exemple: il regarde une image de plage et se souvient de ses vacances en centre aéré.
c'est certes une forme de r^éverie, mais pas vraiment un "voyage immobile".
j'ai pas mal de copies sur ce principe

_________________
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret!

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con."

Galadriel29
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum