rédaction lettre ouverte 4e

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rédaction lettre ouverte 4e

Message par V.Marchais le Dim 12 Mai 2013 - 17:29

Bonjour,

D'habitude, j'évite comme la peste les sujets de rédac trop polémiques, et surtout tout ce qui est trop proche du vécu des élèves (en général fort pauvre), mais là, après mon chapitre sur la lettre avec mes 4e, qui nous a permis de travailler sur l'argumentation et les procédés rhétoriques, j'avais envie de leur faire écrire une lettre ouverte. Il faut un thème qui leur parle un peu, sur lequel ils puissent trouver quelques arguments et faire fonctionner un peu de pathos pour les procédés rhétoriques. J'ai donc pensé à leur faire écrire une lettre ouverte pour protester contre le projet de fermeture de leur collège. Bon, ce n'est qu'un exercice, et je n'ai pas spécialement l'intention d'envoyer ces courriers à qui que ce soit, mais sachant qu'il existe réellement un tel projet de fermeture de notre établissement, cela vous semble-t-il déplacé ?
J'ai beau chercher, je ne vois rien de plus en phase avec ce que nous avons étudié : une série de textes autour de la justice - la mort de la Brinvilliers racontée par la marquise de Sévigné, une lettre de Diderot sur les poursuites contre les encyclopédistes, une de Voltaire sur le chevalier de la Barre, la lettre ouverte d'Hugo aux Guernesiens contre la peine de mort et pour finir des extraits de Claude Gueux en lien avec un spectacle vu au collège, et donc toute la rhétorique de Victor Hugo autour de l'école et l'éducation. Avec un tel sujet, les élèves auraient beaucoup de choses à réinvestir.
Sinon, quoi d'autre ?
C'est la première fois que je demande un travail plus rhétorique que fictif et je sèche un peu.


Dernière édition par V.Marchais le Lun 13 Mai 2013 - 14:24, édité 1 fois

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par Gryphe le Dim 12 Mai 2013 - 17:32

@V.Marchais a écrit:sachant qu'il existe réellement un tel projet de fermeture de notre établissement
"Les problèmes d'adultes se règlent entre adultes." (Souvenir d'un de mes bahuts précédents...)

En revanche, tu peux peut-être transposer un peu, ce serait éminemment littéraire... La maternité de la ville de X serait sur le point de fermer, par exemple...

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par Magpie le Dim 12 Mai 2013 - 17:33

Je ne sais pas si c'est déplacé : d'un côté l'actualité du sujet leur parlera et les incitera à être meilleurs ; de l'autre, comment imagines-tu la hiérarchie réagir s'ils apprenaient la teneur du sujet ? Si tu penses qu'elle sera bienveillante (c'est ce que j'attendrais d'elle mais sait-on jamais), lance-toi !

Si cela peut t'aider : pour l'argumentation nous avons travaillé "à la manière de Montesquieu" : il s'agissait de critiquer la mode, j'ai eu de fort beaux devoirs !

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par V.Marchais le Dim 12 Mai 2013 - 17:47

Le problème, Gryphe, c'est qu'une maternité, ils n'en ont pas grand chose à faire. Et s'ils ne se sentent pas du tout concernés, je crains qu'ils ne soient guère inspirés et que le résultat ne soit pitoyable. Sur l'école, ils ont les phrases choc d'Hugo ("ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons", etc.), son argumentation qu'ils pourraient reformuler, leurs propres affects pour interpeller l'auditoire...

Je peux anonymer le travail, parler de la fermeture d'UN collège...

Merci pour ton idée, Magpie. D'ordinaire, je fais un truc dans ce goût-là (lettre d'un garçon venu d'Amazonie ou autre région coupée du monde qui découvre notre civilisation et critique la mode / les médias / la ville... ). J'avais cette fois d'imposer la forme de la lettre ouverte, qui permet davantage de procédés rhétoriques - et nous en avons vu de nombreux - mais ces sujets s'y prêtent mal.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par V.Marchais le Dim 12 Mai 2013 - 17:48

Bon, c'est quand même pas "Pour ou contre le mariage pour tous", mon idée, mais je ne voudrais pas m'exposer à de mauvaises surprises non plus.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par capucine42 le Dim 12 Mai 2013 - 17:56

Pourquoi ne leur laisses tu pas le choix?
C'est ce que j'ai fait et c'était intéressant de voir les causes qui leur tenaient à coeur, alors bien sûr c'est très inégal et parfois les causes qu'ils soutiennent sont très différentes des miennes ( exemple d'un élève qui soutenait que les filles au collège devraient prendre ces cours de couture...) mais l'important est la manière dont c'est argumenté!
En plus je leur avais fait lire leurs rédacs à haute voix, mais bon, ça les a plutôt amusés, il n'y a pas eu de grosses polémiques après.

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par capucine42 le Dim 12 Mai 2013 - 17:58

Sinon, j'ai travaillé la critique de la mode à la manière de Montesquieu aussi, mais les élèves avaient moins apprécié.

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par User5899 le Dim 12 Mai 2013 - 17:59

@V.Marchais a écrit:Bonjour,

D'habitude, j'évite comme la peste les sujets de rédac trop polémiques, et surtout tout ce qui est trop proche du vécu des élèves (en général fort pauvre), mais là, après mon chapitre sur la lettre avec mes 4e, qui nous a permis de travailler sur l'argumentation et les procédés rhétoriques, j'avais envie de leur faire écrire une lettre ouverte. Il faut un thème qui leur parle un peu, sur lequel ils puissent trouver quelques arguments et faire fonctionner un peu de pathos pour les procédés rhétoriques. J'ai donc pensé à leur faire écrire une lettre ouverte pour protester contre le projet de fermeture de leur collège. Bon, ce n'est qu'un exercice, et je n'ai pas spécialement l'intention d'envoyer ces courriers à qui que ce soit, mais sachant qu'il existe réellement un tel projet de fermeture de notre établissement, cela vous semble-t-il déplacé ?
J'ai beau chercher, je ne vois rien de plus en phase avec ce que nous avons étudié : une série de textes autour de la justice - la mort de la Brinvilliers racontée par la marquise de Sévigné, une lettre de Diderot sur les poursuites contre les encyclopédistes, une de Voltaire sur le chevalier de la Barre, la lettre ouverte d'Hugo aux Guernesiens contre la peine de mort et pour finir des extraits de Claude Gueux en lien avec un spectacle vu au collège, et donc toute la rhétorique de Victor Hugo autour de l'école et l'éducation. Avec un tel sujet, les élèves auraient beaucoup de choses à réinvestir.
Sinon, quoi d'autre ?
C'est la première fois que je demande un travail plus rhétorique que fictif et je sèche un peu.
Il y a un risque clair d'accusation de récupérer et de manipuler les élèves. Je vous le dis parce que dans ma ville, on va fermer un collège et qu'il y a eu des accusations envers des collègues qui ont plus ou moins mêlé les élèves à l'événement.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par Cath le Dim 12 Mai 2013 - 18:08

Ils doivent avoir le choix, je trouve, quel que soit le sujet, sur le point de vue qu'ils adoptent. Après tout, on pourrait imaginer que certains trouvent cette fermeture positive (parce qu'on va construire un autre collège plus près de chez eux, tout neuf, par exemple).
Sinon, dans ton cas, compte tenu du contexte...Je ne donnerais pas ce sujet.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par Gryphe le Dim 12 Mai 2013 - 18:09

Cripure a écrit:Il y a un risque clair d'accusation de récupérer et de manipuler les élèves. Je vous le dis parce que dans ma ville, on va fermer un collège et qu'il y a eu des accusations envers des collègues qui ont plus ou moins mêlé les élèves à l'événement.
Voilà, c'est exactement ce à quoi je pensais et ce que je crains avec le sujet en l'état.
V. Marchais, tu penses à la réussite de ton sujet de rédaction, à la réactivation de notions vues en cours, aux procédés littéraires..., mais d'autres personnes y verront surtout de la "manipulation" et de l'"instrumentalisation". Je sais bien que ce n'est pas du tout ce que tu cherches à faire, mais cela risquerait de te retomber dessus, il vaut mieux être prudent sur ces questions.
(C'est juste mon avis...)

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par V.Marchais le Dim 12 Mai 2013 - 18:14

Bon, je vais laisser tomber alors.
Merci de vos avis, c'est bien parce que je m'en doutais un peu que je posais la question.

C'est une bonne idée, Capucine, de laisser le choix d'une opinion à défendre. Mais il y a intérêt à faire le tri, non ? Tu n'as pas eu de mauvaises surprise dans les thèses défendues ? Je n'aimerais pas voir mes élèves se lancer, même avec des arguments, dans la remise en cause de droits constitutionnels ou de libertés fondamentales.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par zabriskie le Dim 12 Mai 2013 - 18:16

Pour avoir fréquenté le collégien et vécu la fermeture d'un collège, je trouve que le terrain est trop glissant... En fait, j'aurais l'impression de les manipuler un peu, même si j'ai parfaitement compris que cela était tout à fait étranger à tes intentions, et qu'au contraire, ce devoir est en parfaite cohérence avec ton travail. C'est un exercice, certes, et je ne doute pas que le sujet est intéressant, mais ça leur donne l'impression qu'ils peuvent agir sur cette situation, ou en tout cas qu'on leur demande leur avis. Or, on sait pertinemment que ce n'est pas le cas.
Ne crains-tu pas, par exemple, qu'au moment de rendre les devoirs, la classe te demande si tu vas réellement transmettre les meilleures lettres aux autorités ?
Ne peux-tu pas conserver le même thème, mais l'éloigner davantage de la réalité ? (une proposition de loi qui abaisserait l'âge de la scolarité obligatoire, qui rendrait la scolarité, payante, etc...)

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par Cath le Dim 12 Mai 2013 - 18:21

@V.Marchais a écrit:
C'est une bonne idée, Capucine, de laisser le choix d'une opinion à défendre. Mais il y a intérêt à faire le tri, non ? Tu n'as pas eu de mauvaises surprise dans les thèses défendues ? Je n'aimerais pas voir mes élèves se lancer, même avec des arguments, dans la remise en cause de droits constitutionnels ou de libertés fondamentales.

Je ne suis pas Capucine, mais comme j'ai écrit la même chose...
Tu ne peux pas avoir ce genre de thèse dans les copies parce que tu ne proposeras pas un genre de sujet qui entrainerait un dérapage.
En LP, ça fait bien longtemps qu'on demande leur avis aux élèves dans les sujets et les thèmes ne sont jamais polémiques: les deux opinions (pour/contre) sont tout autant respectables l'une que l'autre.

Les thèmes de Zabriskie sont une bonne idée.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par V.Marchais le Dim 12 Mai 2013 - 18:21

Oui, je pourrais transposer. Demander d'écrire pour réclamer la scolarisation des petites filles à partir de l'article de l'UNICEF sur le sujet. Le thème est proche des thèmes abordés : égalité, justice, et rôle de l'école.
J'y réfléchis, ça pourrait être pas mal comme solution.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par V.Marchais le Dim 12 Mai 2013 - 18:23

Si j'ai bien compris, Cath, tu parles de laisser chacun se positionner par rapport à une question (pour ou contre...) posée par le professeur. Capucine propose autre chose : demander à chaque élève de choisir une cause à défendre. Je trouve ça intéressant, mais avec mes élèves, je sais que si je me lance là-dedans, je devrai vérifier la thèse défendue avant le développement du travail.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par Cath le Dim 12 Mai 2013 - 18:26

Oui, en relisant Capucine, effectivement...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par tannat le Dim 12 Mai 2013 - 18:30

Euh mais dans un travail de type "tâche complexe" (non pas taper, vous, pas vous fâcher, vous pas taper) ça pourrait se justifier, non ? Smile
Bon, ok, je sors...
Maintenant on pourrait leur donner ce sujet, la rédaction d'une lettre et une autre ville, il faudrait alors fournir des informations sur cette ville (coupures de presse, bulletin du maire, tiens pourquoi pas la ville que Cripure évoque justement) et leur demander soit de répondre à ce projet de fermeture soit de répondre à une lettre ouverte sur un projet de fermeture... non ?
Finalement je suis pas sortie... Embarassed

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par albertine02 le Dim 12 Mai 2013 - 18:35

j'ai déjà mené un travail analogue, sauf que les élèves devaient écrire une lettre au CDE ou à son adjoint pour défendre une cause chère à leurs yeux, concernant le collège.
Ce n'était pas une lettre ouverte, donc et elle ne venait pas couronner un travail, comme c'est ton cas véronique; Cette séance était la première d'une série consacrée à la lettre.
Ils ont réfléchi en ateliers, j'ai recensé les sujets...recadré mais pas tant que cela. Ils se sont toujours investi dans le travail, ont soigné les lettres (même s'il y avait beaucoup de maladresses, mais le cde était bienveillant Wink ) et figure-toi que j'ai même vu, il y a quelques années, le cde venir en classe répondre aux élèves, découvrir certaines réalités disons.....inconnues, prendre des notes très sérieusement et y remédier !

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par V.Marchais le Dim 12 Mai 2013 - 18:37

Bon ça prend forme.

Je pense que, pour leur donner de la matière argumentative, je vais les envoyer à la pêche aux infos sur le site de l'UNICEF à propos de la scolarisation des petites filles de par le monde et leur demander se d'inspirer de ces infos et des arguments d'Hugo pour plaider en faveur de leur scolarisation. Procédés rhétoriques étudiés à réemployer par ailleurs : ça devrait tenir la route.

Dans mon autre 4e, c'est plus facile. je suis dans Les Misérables : je leur fais écrire la défense de Fantine accusée de prostitution et de trouble de l'ordre public par Javert. Bon personne, dans le coin, ne s'appelle Fantine, ne fait le trottoir ni n'a de soucis avec un dénommé Javert ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par capucine42 le Dim 12 Mai 2013 - 19:01

@V.Marchais a écrit:Bon, je vais laisser tomber alors.
Merci de vos avis, c'est bien parce que je m'en doutais un peu que je posais la question.

C'est une bonne idée, Capucine, de laisser le choix d'une opinion à défendre. Mais il y a intérêt à faire le tri, non ? Tu n'as pas eu de mauvaises surprise dans les thèses défendues ? Je n'aimerais pas voir mes élèves se lancer, même avec des arguments, dans la remise en cause de droits constitutionnels ou de libertés fondamentales.

Mais alors tu peux expliquer en quoi c'est une liberté fondamentale justement.

Je t'avoue que je n'ai pas peur de ça, je trouve qu'on peut toujours en discuter et que c'est enrichissant.

J'ai bien un excellent élève qui a fait un réquisitoire (très bien construit, très bien écrit) contre l'IVG. Si toi tu sais que tu ne peux pas entendre cette opinion sans te mettre en colère, alors il ne faut pas leur laisser le choix du thème. Certains collègues m'ont dit qu'ils ne lui auraient pas mis une bonne note et qu'ils se seraient mis en colère, ça n'est pas mon cas. J'ai fait une réflexion qui a fait rire tout le monde sur le fait que la cause des femmes n'avanceraient pas beaucoup avec eux ( son meilleur copain était pour la restauration des cours de couture ) et on est passé à autre chose.

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par Abraxas le Dim 12 Mai 2013 - 19:16

"Monsieur le Ministre,

J'apprends — par la presse… — que mon collège doit prochainement fermer.
Je ne saurais trop vous encourager à procéder à la fermeture définitive d'un établissement dans lequel je me fais racketter tous les jours ; où ma copine Anne-Laure a été violée plusieurs fois dans les toilettes, par des petits cons qui en ont profité pour filmer leur exploit et envoyer la bande en boucle dans le bahut ; où de toute façon on n'apprend rien, la plupart des profs mettant 25 minutes à obtenir un relatif silence, avant que l'un d'entre nous commence à préparer la sortie ; et où de toute façon les programmes que vous avez mis en place ne nous apprennent rien de bien conséquent…
Certes, j'ai en français une prof totalement canon qui fait des livres et qui est passée à la télé. Mais enfin, en espagnol, on en avait une totalement dèg à qui on a mis une inspection sur le dos — pauvre petite, elle n'a pas supporté la pression (http://www.neoprofs.org/t60347-college-la-bourgade-a-la-trinite-06-une-prof-se-suicide).
De plus, je viens d'apprendre que vous pensiez nous sucrer deux ou trois semaines de vacances, juste pour faire plaisir aux parents d'élèves qui voudraient que nous n'en ayons pas plus qu'eux, et qui comptent sur les profs pour faire garderie le reste de l'été.
À ce compte, vous pouvez bien fermer tous les collèges de France : pour ce que ça fera de différence une fois arrivés à Pôle Emploi…
J'ai apprécié que dès votre arrivée rue de Grenelle (je ne connais pas Paris, mais on m'a dit que c'était une rue bizarre qui partait de Bercy pour y revenir…), vous n'ayez rien trouvé de mieux que de vous occuper des rythmes scolaires. Les programmes, la sécurité, la transmission de savoirs qui ne seraient pas en carton-pâte, ça ne vous préoccupait manifestement pas.
Comme il paraît que vous avez fait des études supérieures, c'est bien la preuve, comme dit mon père chaque fois qu'il rentre bourré et qu'il m'en colle une, que c'est pas la peine d'avoir usé ses culottes sur les bancs des universités pour être intelligent.
Donc, si vous voulez fermer mn collège, y a pas de blème. Il y a déjà vilaine lurette que l'école est finie."

Quelque chose comme ça, Véronique ?

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par User5899 le Dim 12 Mai 2013 - 20:13

Voilà, Abraxas, exactement Razz "Vilaine lurette", on reconnaît tout de suite le style adolescent que vous excellez à pasticher mdr

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par V.Marchais le Dim 12 Mai 2013 - 20:26

lol!

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par Abraxas le Dim 12 Mai 2013 - 20:31

@V.Marchais a écrit:lol!

J'ai bon ?

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: rédaction lettre ouverte 4e

Message par V.Marchais le Dim 12 Mai 2013 - 21:01

Il y a de l'idée.

J'aurais plutôt pensé à quelque chose dans le genre :

"Monsieur le Ministre,

C'est avec une douleur teintée d'incompréhension que j'apprends la fermeture imminente de notre collège.

Quoi ! depuis les années 2000, nous nous sommes si bien faits à notre "maison-collège" ! Les redoublements ont disparu, et les gouvernements successifs ont si bien oeuvré que plus personne n'ose prononcer de sanction, à peine nous demander de travailler - si nous le voulons bien. Nous coulons des jours paisibles dans une oisiveté totale, assurés que nous sommes que notre LPC sera de toute façon validé à la fin de notre cursus. Aussi pouvons-nous nous y adonner sereinement à toutes sortes d'activités qui contribuent, je vous prie de le croire, Monsieur le Ministre, à la croissance de la France. Il me semble qu'en le contexte actuel, même 0.01% de croissance n'est pas à dédaigner.

Par ailleurs, je ferai humblement remarquer à Monsieur le Ministre qu'une telle mesure serait extrêmement impopulaire, cela alors même que votre gouvernement n'est guère au mieux dans les sondages. Mais vous avez dû observer déjà, Monsieur le Ministre, que les professeurs forment un peuple moutonnier. Vous n'aurez qu'à diminuer les heures de cours, augmenter les services et invoquer l'intérêt de l'enfant pour réaliser les mêmes économies sans mettre nos parents dans la rue.

Soyez assuré, Monsieur le Ministre, etc."

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum