Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par philann le Dim 19 Mai 2013 - 23:32

C'est le problème ! Toujours des gens pour ne pas suivre une action collective ( genre : "mais avec moi y a pas de problème !"

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par zouz le Lun 20 Mai 2013 - 0:10

Voilà, ce n'est pas si simple...dur dur sans le soutien de la Direction, et pas d'action décidée de toute façon, donc, l'élève gêne, mais pour le moment, on se montre tolérant, on évoque des problèmes psy (réels je pense) et on prend son mal en patience...
Spoiler:
et devinez qui a mis une retenue à laquelle elle ne s'est pas présentée ?

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Polpro le Mar 21 Mai 2013 - 0:14

@yogi a écrit:
@Polpro a écrit:Terrible. Nice-Matin a également publié le "J'accuse" du compagnon et du père de Nathalie Filippi, mais ne l'a pas mis en ligne sur son site. L'essentiel en est repris ici : Suicide de Nathalie Filippi: les accusations de ses proches et les contre-feux des institutions Elle était contractuelle, et cela signifie un statut épouvantable. Mais comme il a été dit, la situation peut être la même pour les titulaires, et le malaise est général.

Merci pour le lien, c'est assez édifiant. Oui on ressent tous une certaine omerta; qui n'a pas entendu "surtout pas de vagues hein". On doit pouvoir parler et être entendus.

Oui, "surtout rester dans le rang", ce qu'on n'exige plus des élèves... Précision: On trouve bien le "J'accuse" de la famille sur le site de Nice-Matin, mais sur son site payant... Idem pour les extraits du journal de bord de Nathalie publiés par le quotidien (également lisibles à l'adresse que j'indiquais). Ce qui est troublant, au passage, c'est le décalage entre la réaction du SNES, très virulente à l'encontre de la gestion de l'EN, après le suicide de Lise Bonnafous à l'automne 2011, et la réserve, pour ne pas dire plus, dont il a témoigné (du moins localement, dans les colonnes de ce journal) au sujet du décès de Nathalie Filippi... Omerta syndicale liée au changement survenu entre temps à la tête du pouvoir?

Polpro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par yphrog le Mar 21 Mai 2013 - 0:23

Merci d'être revenu Monsieur, pour ma part j'ai fait circuler l'histoire par le biais de mon petit bullhorn fessbook; malheureusement aucun recyclage, même parmi mes amis profs, mais bon que voulez-vous, on ne [veut / peut] pas choquer, on est bien rangées, on valide ...

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Dame Tartine le Mar 21 Mai 2013 - 9:38

Moi aussi je m'interroge quant au silence sur cette affaire. Rien au niveau national ! Je n'en ai vu mention nulle part hormis les liens à partir de neoprofs. Il y a un souci tout de même ? Cette malheureuse histoire est représentative de ce qui se passe à l'EN : pas de vagues, laisser faire des profs et action très sélective des syndicats. Quelques questions méritent d'être posées (pas taper merci) : y a-t-il une sorte d' omerta / "pacte de non agression" comme l'a soulevé Polpro entre les syndicats (à leur sommet j'entends) et le pouvoir ? Ce silence est-il dû au fait que la collègue était contractuelle ?

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par dandelion le Mar 21 Mai 2013 - 13:36

@Dame Tartine a écrit:Moi aussi je m'interroge quant au silence sur cette affaire. Rien au niveau national ! Je n'en ai vu mention nulle part hormis les liens à partir de neoprofs. Il y a un souci tout de même ? Cette malheureuse histoire est représentative de ce qui se passe à l'EN : pas de vagues, laisser faire des profs et action très sélective des syndicats. Quelques questions méritent d'être posées (pas taper merci) : y a-t-il une sorte d' omerta / "pacte de non agression" comme l'a soulevé Polpro entre les syndicats (à leur sommet j'entends) et le pouvoir ? Ce silence est-il dû au fait que la collègue était contractuelle ?
J'en ai entendu parler le matin à la revue de presse de France Inter, à 8h30.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par John le Mar 21 Mai 2013 - 13:48

Extraits de son journal :
Jeudi 4 avril 8h à 9h : Pendant le cours, un élève assis au fond de la classe s'amusait à jouer avec l'interrupteur. J'ai dû interrompre le cours plusieurs fois pour lui demander de se calmer. Puis, lorsque j'étais en train d'écrire au tableau, il en a profité pour jeter une chaise par la fenêtre ouverte. J'ai entendu un bruit, mais je ne me suis pas doutée de ce qu'il avait fait. A 9h, l'adjoint est venu dans ma classe et m'a appris que ça venait de mes élèves. Le coupable a été démasqué de suite et ne s'en est pas caché. A 13h, j'ai été convoqué dans le bureau du principal et de son adjoint. Comme le professeur principal de l'élève est un ami, il est venu assister à la rencontre. Je n'ai pas dit un mot. Tantôt le principal, tantôt son adjoint ont répété que j'étais une incapable et une incompétente. Mon collègue est intervenu en précisant que si je n'avais pas d'élèves aussi agités, ce genre d'incident n'arriverait pas. M. le principal a rétorqué que, quand bien même, je serais incapable de tenir une classe.

Vendredi 5 avril 10h : A 10h, j'en ai profité pour dire au principal qu'en début d'année j'avais des problèmes de discipline avec 6 élèves d'une même classe, mais que depuis décembre ça allait mieux. Je lui ai expliqué que j'aimais profondément ce métier vers lequel je m'étais tournée assez tard. Il m'a écouté gentiment et m'a dit: ”Je ne vais pas pratiquer la langue de bois et je vais vous dire que vous êtes dangereuse”. Moi: “Dangereuse?!” Lui: “Oui, pour les élèves. Sous le coup de la colère vous pourriez avoir un mauvais geste”.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Condorcet le Mar 21 Mai 2013 - 14:01

No pale La dernière phrase est terrible car elle induit que les actes de l'enseignante n'ont pas été appréhendés selon ce qu'ils étaient mais selon ce qu'ils auraient pu être.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par dandelion le Mar 21 Mai 2013 - 14:06

PaoloSarpi a écrit: No pale La dernière phrase est terrible car elle induit que les actes de l'enseignante n'ont pas été appréhendés selon ce qu'ils étaient mais selon ce qu'ils auraient pu être.
Ce qui a dû augmenter ou créer son désespoir, et révèle une grande méchanceté (peut-être involontaire, mais tout de même).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Condorcet le Mar 21 Mai 2013 - 14:10

Engrenage désespérant de faits et d'actes qui, isolés, combattus, n'eussent pas donné lieu à cette tragédie.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par loup des steppes le Mar 21 Mai 2013 - 14:16

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Sincères condoléances pour ses proches.
C'est tellement triste et révoltant que les mots manquent..

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par loup des steppes le Mar 21 Mai 2013 - 14:17

@dandelion a écrit:
PaoloSarpi a écrit: No pale La dernière phrase est terrible car elle induit que les actes de l'enseignante n'ont pas été appréhendés selon ce qu'ils étaient mais selon ce qu'ils auraient pu être.
Ce qui a dû augmenter ou créer son désespoir, et révèle une grande méchanceté (peut-être involontaire, mais tout de même).

+1

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Polpro le Mar 21 Mai 2013 - 14:46

xphrog a écrit:Merci d'être revenu Monsieur, pour ma part j'ai fait circuler l'histoire par le biais de mon petit bullhorn fessbook; malheureusement aucun recyclage, même parmi mes amis profs, mais bon que voulez-vous, on ne [veut / peut] pas choquer, on est bien rangées, on valide ...

Merci à vous.

Une remarque incidente: sur Twitter le hashtag #nathaliefilippi ne semble pas fonctionner : trois tweets seulement alors que les commentaires abondent ici ou là sur les blogs (et il semble ne plus en accepter d'autres... Si quelqu'un veut le tester...).

Polpro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par adelaideaugusta le Mar 21 Mai 2013 - 15:20

@John a écrit:Extraits de son journal :
Jeudi 4 avril 8h à 9h : Pendant le cours, un élève assis au fond de la classe s'amusait à jouer avec l'interrupteur. J'ai dû interrompre le cours plusieurs fois pour lui demander de se calmer. Puis, lorsque j'étais en train d'écrire au tableau, il en a profité pour jeter une chaise par la fenêtre ouverte. J'ai entendu un bruit, mais je ne me suis pas doutée de ce qu'il avait fait. A 9h, l'adjoint est venu dans ma classe et m'a appris que ça venait de mes élèves. Le coupable a été démasqué de suite et ne s'en est pas caché. A 13h, j'ai été convoqué dans le bureau du principal et de son adjoint. Comme le professeur principal de l'élève est un ami, il est venu assister à la rencontre. Je n'ai pas dit un mot. Tantôt le principal, tantôt son adjoint ont répété que j'étais une incapable et une incompétente. Mon collègue est intervenu en précisant que si je n'avais pas d'élèves aussi agités, ce genre d'incident n'arriverait pas. M. le principal a rétorqué que, quand bien même, je serais incapable de tenir une classe.

Vendredi 5 avril 10h : A 10h, j'en ai profité pour dire au principal qu'en début d'année j'avais des problèmes de discipline avec 6 élèves d'une même classe, mais que depuis décembre ça allait mieux. Je lui ai expliqué que j'aimais profondément ce métier vers lequel je m'étais tournée assez tard. Il m'a écouté gentiment et m'a dit: ”Je ne vais pas pratiquer la langue de bois et je vais vous dire que vous êtes dangereuse”. Moi: “Dangereuse?!” Lui: “Oui, pour les élèves. Sous le coup de la colère vous pourriez avoir un mauvais geste”.

Je suis bouleversée par ce drame absolu.
Je pense à ma fille, institutrice de CE2, en ZEP de zone urbaine sensible.

Je l'ai eue une heure au téléphone. Elle se sent épuisée par dix ans de ZEP, elle se sent comme un pion éjectable sans aucune considération, même de simple humanité. Elle avait demandé "des points",(sur le conseil de l'assistante sociale qu'elle a vue après les "incivilités" qu'elle a subies, puisque c'est ainsi qu'on requalifie les menaces de mort: "je vous arracherai la tête", proféré trois fois de suite par une mère en furie, parce qu'elle avait fait glisser par terre quelques feuilles que son gamin refusait de ranger !,accordés quand on a eu de gros problèmes;) qui permettent d'avoir un choix un peu plus avantageux.
Elle se sent tellement mal qu'elle voit une psychiatre tous les mois. Comme, très consciencieuse, elle a manqué seulement quelques jours (trois jours après les menaces de mort qu'elle a subies), ces points lui ont été refusés. Elle est donc soumise aux "voeux" : l'an dernier, le seul qui lui avait été offert était situé à 70 km de chez elle ! Avec trois enfants scolarisés et un mari toujours en voyage pour sa profession, c'était difficile ! Elle se sent mal dans cette école, où le directeur est soit complice, soit otage des Gitans qui forment la grande partie des élèves. Et elle ne peut que difficilement s'intégrer à "l'équipe éducative", qui est très soudée, mais qui utilise Abracadalire en CP, ce qui fait qu'elle a hérité de 12 élèves non lecteurs, en CE2 !

Si on recensait tous les enseignants qui ont besoin de se soigner pour des comportements inqualifiables des enfants ou des familles, et l'absence de soutien, ou même les attaques de la hiérarchie, on n'a pas fini !

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Ergo le Mar 21 Mai 2013 - 17:50

Ce qui relance la question: à quand une vraie médecine du travail indépendante ?

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Sikelia le Mar 21 Mai 2013 - 20:10

Sad
Un pensée pour cette prof et condoléances à sa famille.

_________________
sunny Sikelia

Sikelia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Olympias le Mar 21 Mai 2013 - 20:18

@Ergo a écrit:Ce qui relance la question: à quand une vraie médecine du travail indépendante ?

Ma seule visite médicale professionnelle remonte à l'année de stage !! C'est dire si le ministère se fout totalement de notre santé (comme celle des élèves d'ailleurs, quand on voit le nombre d'élèves qui dépendent d'un seul médecin scolaire, le manque d'infirmières....ça laisse rêveur...)

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par dandelion le Mar 21 Mai 2013 - 20:45

@Ergo a écrit:Ce qui relance la question: à quand une vraie médecine du travail indépendante ?
Ca, ça n'existe pas non plus dans le privé No

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par zouz le Mar 21 Mai 2013 - 22:04

Il existe aussi un registre de santé et de sécurité au travail qui doit être accessible dans tous les établissements. On peut, entre autres, y consigner tout ce qui a trait aux conditions de travail, notamment les faits de harcèlement, le stress....
Je le signale, au cas où, mais bon...je ne sais pas ce que cela vaut, comment il fonctionne...

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Suicide d'une professeure

Message par corinne le Lun 27 Mai 2013 - 23:29

Voilà,

http://www.nicematin.com/nice/questions-apres-le-suicide-dune-enseignante-a-la-trinite.1253373.html

ça ressemble tant à mon établissement :-((((

Pauvre jeune femme, pauvre famille Sad

corinne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Ergo le Lun 27 Mai 2013 - 23:30


_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par User5899 le Lun 27 Mai 2013 - 23:44

Like a Star @ heaven

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par arcenciel le Mar 28 Mai 2013 - 6:33

Like a Star @ heaven

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Kilmeny le Mar 28 Mai 2013 - 6:48

C'est une autre personne dans le même établissement? affraid Ou la même dont on a déjà parlé sur le forum ?


Dernière édition par Kilmeny le Mar 28 Mai 2013 - 7:03, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par yogi le Mar 28 Mai 2013 - 6:50

C'est la même.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Ergo le Mar 28 Mai 2013 - 7:42

Sujets fusionnés.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum