Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Osmie le Ven 12 Juil 2013 - 21:30

Je répète : c'est à vous dégoûter.
L'omerta à longueur d'année...mieux vaut en rire !
Quand je pense aux représentants syndicaux qui travaillent encore alors que tous les collègues sont en vacances...cafe 

C'est facile de mettre tout le monde dans le même sac. Très facile. Je rappelle, car j'ai l'impression  que ce n'est pas clair, qu'un syndicaliste est avant tout quelqu'un de terrain, qui fait ce qu'il peut là où il est, dans son établissement, en plus de son temps de travail. Il s'expose à tous les coups au lieu de dérouler pépère sa carrière.

C'est bien les livres, j'en lis aussi, cela m'arrive.
Mais le travail de terrain a du bon aussi et vu ce que vous écrivez, vous manquez de pratique, on dirait. "Battez-vous,battez-vous", mais battez-vous aussi nom d'une pipe ! Non mais ! Vous voulez qu'on vous fasses vos lacets aussi ? Il faut y mettre du sien !
Encore une fois, les syndicats manquent de bras, alors venez au lieu de leur cracher à la face : il n'y a que l'embarras du choix. Quand tout le monde les aura désertés faute de militants, il ne faudra plus compter que sur soi-même pour se défendre, notamment face à des CDE.

Je quitte ce fil.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Laurence LM le Ven 12 Juil 2013 - 22:16

Janne a écrit:
L'omerta à longueur d'année...mieux vaut en rire !
C'est comme les suicides consécutifs au harcèlement, alors ? Mieux vaut en rire, minimiser les choses, étouffer les faits, et ramener ça à de prétendues fragilités personnelles ? Shocked 


Je maintiens et j'assume : la plupart des "gros" syndicats entretiennent l'omerta sur l'ampleur du harcèlement dans l'EN, à longueur d'année, et depuis des dizaines d'années. Et il ne faut surtout pas que cela se sache. Ni que ça change.

Sur le terrain, j'ai vu de mes yeux vu des "syndicalistes" (...) enterrer les dossiers de harcèlement caractérisé qu'on leur apportait, et endormir de belles promesses les naïfs venus demander leur aide. Avec des conséquences tragiques pour les personnes harcelées, allant jusqu'au suicide. pale Ces mêmes "syndicalistes" de carton pâte écrivaient des éditos sanguinaires dans leurs feuilles de chou et prétendaient travailler pendant les vacances pour le collectif... La belle blague !

Bien sûr il y a aussi (mais ce n'est pas la majorité du genre, et ils sont inexistants dans certains syndicats), de vrais syndicalistes qui s'engagent. Mais combien qui se planquent, jouent un double jeu, et sont de mêche avec l'administration !

Ici, nous jugeons sur pièce, un cas précis, à partir de ce qu'a déclaré une prétendue "syndicaliste". Et je ne suis pas la seule que ses propos choquent. Moi, ses propos m'écoeurent. Et ils rejoignent des dizaines de situations que j'ai observées, sur le terrain.

Me battre ? C'est d'accord, je vous prends au mot et je vais continuer à me battre pour que puisse se dévoiler ce que vous cachez. Il est trop facile de faire passer les enseignantes harcelées pour des personnes fragiles. Les rectorats le font. Certains syndicats - le vôtre ? - aussi !

Laurence


Dernière édition par Laurence LM le Ven 12 Juil 2013 - 23:57, édité 6 fois

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Ingeborg B. le Ven 12 Juil 2013 - 22:24

@Laurence LM a écrit:
Je maintiens et j'assume : la plupart des syndicats entretiennent l'omerta sur l'ampleur du harcèlement dans l'EN, à longueur d'année, et depuis des dizaines d'années. Et il ne faut surtout pas que cela se sache. Ni que ça change.

Sur le terrain, j'ai vu de mes yeux vu des "syndicalistes" (...) enterrer les dossiers de harcèlement caractérisés qu'on leur apportait, et endormir de belles promesses les naïfs venus demander leur aide. Avec des conséquences tragiques pour les personnes harcelées, allant jusqu'au suicide. pale Ces mêmes "syndicalistes" de carton pâte écrivaient des éditos sanguinaires dans leurs feuilles de chou et prétendaient travailler pendant les vacances pour le collectif... La belle blague !

Bien sûr il y a aussi (mais ce n'est la majorité du genre, et ils sont inexistants dans certains syndicats), de vrais syndicalistes qui s'engagent. Mais combien qui se planquent, jouent un double jeu, et sont de mêche avec l'administration !

Ici, nous jugeons sur pièce, un cas précis, à partir de ce qu'a déclaré une prétendue "syndicaliste". Et je ne suis pas la seule que ses propos choquent. Moi, ses propos m'écoeurent. Et ils rejoignent des dizaines de situations que j'ai obervées, sur le terrain.

Me battre ? C'est d'accord, je vous prends au mot et je vais continuer à me battre pour que puisse se dévoiler ce que vous cachez. Il est trop facile de faire passer les enseignantes harcelées pour des personnes fragiles. Les rectorats le font. Certains syndicats - le vôtre ? - aussi !

Laurence

Alors
1) Il y a surtout des gens dont je fais partie qui, bénévolement, prennent beaucoup de temps pour s'investir dans leur établissement.
2) Il faudrait vous calmer. Il n'y a pas de complot....
3) Arrêtez de lire Dan Brown

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Laurence LM le Ven 12 Juil 2013 - 22:33

Donc
1) Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, grâce aux dévoués syndiqués. Amen !
2) Il faudrait vous réveiller... Et personne ne parle de complot.
3) Arrêtez de lire Oui-Oui.

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Ingeborg B. le Ven 12 Juil 2013 - 22:51

Je ne sais pas si vous avez conscience de la gravité et de l'enormité de vos propos qui sont â la limite de la diffamation. Heureusement que vous prenez la précaution de ne citer personne...

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Laurence LM le Ven 12 Juil 2013 - 22:59

Je ne sais pas si vous avez conscience de la gravité de ce qu'est le harcèlement moral des CDE, ni de l'énormité du déni en la matière.
Heureusement que vous ne m'intimidez pas...


Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Invité le Ven 12 Juil 2013 - 23:09

Ca tombe bien, groyer ne cherche pas à vous intimider. Ce serait bien de ne pas prendre personnellement les objections qu'on peut vous faire, pour la tranquillité du débat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Gryphe le Ven 12 Juil 2013 - 23:12

Janne a écrit:Quand je pense aux représentants syndicaux qui travaillent encore alors que tous les collègues sont en vacances...cafe 
+ 1
groyer a écrit:Je ne sais pas si vous avez conscience de la gravité et de l'enormité de vos propos qui sont â la limite de la diffamation. Heureusement que vous prenez la précaution de ne citer personne...
+ 1
@Laurence LM a écrit:Je ne sais pas si vous avez conscience de la gravité de ce qu'est le harcèlement moral des CDE, ni de l'énormité du déni en la matière.
Ce n'est peut-être pas la peine de généraliser ?
Il y a des représentants syndicaux très bien ; d'autre part, tous les CDE ne sont pas aussi horribles que ce que tu décris, du moins je l'espère.

Gryphe, CDE et syndiquée.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Laurence LM le Ven 12 Juil 2013 - 23:19

@Gryphe a écrit: Ce n'est peut-être pas la peine de généraliser ?
Il y a des représentants syndicaux très bien ; d'autre part, tous les CDE ne sont pas aussi horribles que ce que tu décris, du moins je l'espère.

Gryphe, CDE et syndiquée.

@Laurence LM a écrit:  
Bien sûr il y a aussi (mais ce n'est pas la majorité du genre, et ils sont inexistants dans certains syndicats), de vrais syndicalistes qui s'engagent.
Laurence

Il y a d'excellents représentants syndicaux. Et des CDE fabuleux (mais de moins en moins), ce qui ne justifie pas qu'on entretienne encore et encore le déni concernant le harcèlement moral hiérarchique. Combien de suicides attendez-vous pour l'admettre ?

Laurence

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par John le Ven 12 Juil 2013 - 23:26

Laurence, je comprends que tu sois révoltée par ce qui est arrivée à la collègue qui s'est suicidée, ou par d'autres situations très difficiles que tu connais ou vis peut-être.

Mais ça ne sert à rien d'attaquer "les" syndicats dans leur ensemble, "les" CDE dans leur ensemble, etc. Si tu es en prise avec un ou des cas concrets, n'hésite pas à en témoigner en ouvrant un fil à ce sujet sur le forum. Si tu as des idées ou des recommandations sur la question, n'hésite pas à en parler également.

A l'inverse, lancer des invectives tous azimuts contre des gens qui n'en peuvent mais et que tu n'as jamais rencontrés de ta vie, ça n'arrangera rien à rien. Quand tu vises toute une catégorie de personnes, tu englobes des gens qui n'ont rien fait de mal, et qui pensent peut-être même comme toi.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Olympias le Ven 12 Juil 2013 - 23:28

@John a écrit:Laurence, je comprends que tu sois révoltée par ce qui est arrivée à la collègue qui s'est suicidée, ou par d'autres situations très difficiles que tu connais ou vis peut-être.

Mais ça ne sert à rien d'attaquer "les" syndicats dans leur ensemble, "les" CDE dans leur ensemble, etc. Si tu es en prise avec un ou des cas concrets, n'hésite pas à en témoigner en ouvrant un fil à ce sujet sur le forum. Si tu as des idées ou des recommandations sur la question, n'hésite pas à en parler également.

A l'inverse, lancer des invectives tous azimuts contre des gens qui n'en peuvent mais et que tu n'as jamais rencontrés de ta vie, ça n'arrangera rien à rien. Quand tu vises toute une catégorie de personnes, tu englobes des gens qui n'ont rien fait de mal, et qui pensent peut-être même comme toi.

+ 1
Ici, personne ne supporte le harcèlement. Et il y ceux qui font de leur mieux pour lutter contre

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Ingeborg B. le Ven 12 Juil 2013 - 23:30

C'était aussi le sens de mon intervention.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Laurence LM le Ven 12 Juil 2013 - 23:45

@John a écrit:Laurence, je comprends que tu sois révoltée par ce qui est arrivée à la collègue qui s'est suicidée, ou par d'autres situations très difficiles que tu connais ou vis peut-être.

Mais ça ne sert à rien d'attaquer "les" syndicats dans leur ensemble, "les" CDE dans leur ensemble, etc. Si tu es en prise avec un ou des cas concrets, n'hésite pas à en témoigner en ouvrant un fil à ce sujet sur le forum. Si tu as des idées ou des recommandations sur la question, n'hésite pas à en parler également.

A l'inverse, lancer des invectives tous azimuts contre des gens qui n'en peuvent mais et que tu n'as jamais rencontrés de ta vie, ça n'arrangera rien à rien. Quand tu vises toute une catégorie de personnes, tu englobes des gens qui n'ont rien fait de mal, et qui pensent peut-être même comme toi.

John, tu es un administrateur plein de sagesse. Oui je suis révoltée. Comme tout un chacun devrait l'être par les situations très difficiles que je connais de près. Là où la plupart des enseignants tournent la tête et font mine de ne pas voir, de ne pas savoir, de ne pas comprendre.

Je ne veux pas attaquer les syndicats dans leur ensemble, ni les CDE dans leur ensemble (voir mon précédent message, que j'auto-cite).

@Laurence LM a écrit: Il y a d'excellents représentants syndicaux. Et des CDE fabuleux (mais de moins en moins), ce qui ne justifie pas qu'on entretienne encore et encore le déni concernant le harcèlement moral hiérarchique. Combien de suicides attendez-vous pour l'admettre ?

Laurence

Oui, je suis en prise plus ou moins directe avec des cas concrets, si nombreux que le temps manquerait pour ouvrir et alimenter un fil pour chacun d'entre eux !

Des idées et des recommandations ? Il y en a à la fin de l'ouvrage de Daniel Arnaud...

A l'occasion j'ouvrirai un fil évoquant l'une ou l'autre de ces situations sur lesquelles pèse le déni de l'administration et l'inertie de certains syndicats (pas de tous les syndicats, je ne les mets pas tous dans le même sac ;-)).
Laurence

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Albius le Sam 13 Juil 2013 - 10:49

@philann a écrit:
Richard Ghis, secrétaire du SNES-FSU «refuse tout amalgame. Mais nous avons demandé que toute la lumière soit faite. Un suicide au sein de la communauté enseignante, c'est la première fois que ça arrive dans l'académie de Nice. L'enseignante était-elle fragile, avait-elle des soucis autres que professionnels ? s'interroge le représentant qui ajoute : Nous savions qu'il y avait des tensions au sein de cet établissement. Avec les élèves, avec la direction. À plusieurs reprises depuis la rentrée nous avons été alertés. Certains ne se sentaient pas soutenus par leur direction ».

Mais MERDE quoi!!!  furieux il est représentant syndical et le premier truc qui lui vient c'est ça??? furieux

:star:quelle tristesse et combien de vies brisées (pensées pour ses proches)
Entièrement d'accord avec toi. La question que tu mets en gras est pertinente, bien sûr.  Mais marre qu'elle soit systématiquement prioritaire... Suspect 
Le problème de fond est tout de même l'ampleur et la gravité du   que peuvent s'autoriser des "élèves" face à un prof manquant un peu d'autorité.
Ceux-là ont toujours existé, heureusement que les conséquences de leurs difficultés ne les menaient pas à être menacés de violences physiques, et, corollaire éventuel, à mettre fin à leurs jours.furieux 
Et qu'on nous fasse grâce des "l'époque a changé", "ce n'est plus le même public", "il y a des difficultés culturelles"; bref toutes les non-réponses habituelles !

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Ibn Khaldoun le Sam 13 Juil 2013 - 11:02

C'est vraiment triste que cette femme en soit arrivé là, preuve d'un malaise latent et d'un manque de soutien. Pensées à sa famille.

_________________
Qui pourrait, en France, parler de « race » ? Notre Midi a sa pinte de sang sarrasin, espagnol, andalou. [...] Tant d'« immigrés », depuis si longtemps, depuis notre Préhistoire jusqu'à l'histoire très récente, ont réussi à faire naufrage sans trop de bruit dans la masse française que l'on pourrait dire, en s'amusant, que tous les Français, si le regard se reporte aux siècles et aux millénaires qui ont précédé notre temps, sont fils d'immigrés. Très diverse, la France ne peut-elle courir le risque de le devenir, biologiquement, davantage encore ?
L'identité de la France - Fernand Braudel

Ibn Khaldoun
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Tristana le Sam 13 Juil 2013 - 11:16

@Laurence LM a écrit:A l'occasion j'ouvrirai un fil évoquant l'une ou l'autre de ces situations sur lesquelles pèse le déni de l'administration et l'inertie de certains syndicats (pas de tous les syndicats, je ne les mets pas tous dans le même sac ;-)).
Les syndicats, ce sont des personnes individuelles qui les font. Généraliser n'a pas grand sens : je parie qu'à un endroit on pourrait trouver des représentants SNES très engagés et toujours prêts à se battre pour leurs collègues, et qu'à un autre endroit on pourrait trouver des représentants du même syndicat totalement incompétents.
Je comprends que ce soit très difficile de voir des syndicats fermer les yeux, mais il faut toujours se souvenir que ce sont des personnes, des êtres humains, faillibles ; et qu'en tous les cas, si on veut faire changer les mentalités, alors il faut y aller soi-même, s'engager.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Marlou.Bassboost le Sam 13 Juil 2013 - 11:43

@Tristana a écrit:
@Laurence LM a écrit:A l'occasion j'ouvrirai un fil évoquant l'une ou l'autre de ces situations sur lesquelles pèse le déni de l'administration et l'inertie de certains syndicats (pas de tous les syndicats, je ne les mets pas tous dans le même sac ;-)).
Les syndicats, ce sont des personnes individuelles qui les font. Généraliser n'a pas grand sens : je parie qu'à un endroit on pourrait trouver des représentants SNES très engagés et toujours prêts à se battre pour leurs collègues, et qu'à un autre endroit on pourrait trouver des représentants du même syndicat totalement incompétents.
Je comprends que ce soit très difficile de voir des syndicats fermer les yeux, mais il faut toujours se souvenir que ce sont des personnes, des êtres humains, faillibles ; et qu'en tous les cas, si on veut faire changer les mentalités, alors il faut y aller soi-même, s'engager.

+1

il est bon ce forum où on peut justement trouver du soutien là où on en a pas, là où chacun peut témoigner de son vécu, et faire avancer les choses avec des débats.
les syndicats manquent cruellement de militants, ceux qui militent le font depuis longtemps en essuyant les critiques des autres...
Alors oui, engageons nous, et voyons ce qu'on peut faire pour que les décideurs ne décident pas à notre place.
Faisons bloc et soyons solidaires entre nous lors de soucis avec les administrations, les collègues égoïstes, les enfants et les parents irrespectueux.

je n'ai pas eu l'occasion de participer à ce fil mais je rajoute mes condoléances à la famille de Nathalie Like a Star @ heaven

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Laurence LM le Sam 13 Juil 2013 - 15:10

@Albius a écrit:
@philann a écrit:
Richard Ghis, secrétaire du SNES-FSU «refuse tout amalgame. L'enseignante était-elle fragile, avait-elle des soucis autres que professionnels ? s'interroge le représentant ».

Mais MERDE quoi!!!  furieux il est représentant syndical et le premier truc qui lui vient c'est ça??? furieux

:star:quelle tristesse et combien de vies brisées (pensées pour ses proches)
Entièrement d'accord avec toi. La question que tu mets en gras est pertinente, bien sûr.  Mais marre qu'elle soit systématiquement prioritaire... Suspect 

+ 1000


@Albius a écrit:

Le problème de fond est tout de même l'ampleur et la gravité du  que peuvent s'autoriser des "élèves" face à un prof manquant un peu d'autorité.

Malheureusement il ya des établissements où on n'en est plus là ! On a dépassé ce stade.
Je peux te citer des cas d'enseignants compétents, solides et ne manquant pas d'autorité, que des CDE ont pourtant harcelés jusqu'à les faire craquer ou les faire dégager de l'EN.

Le problème n'est plus l'enfant roi... devenu enfant tyran.
Le problème n'est plus seulement l'enfant tyran... devenu enfant barbare.
Le problème est parfois l'enfant barbare et ses parents... quand ils deviennent les instruments manipulés par certains CDE pour harceler les enseignants ne faisant pas partie de leur petite cour.

Le problème de fond est plutôt :
1)  L'ampleur et la gravité des pressions et des manipulations que certains CDE (pas tous les CDE...) emploient pour se débarrasser d'un élément pas assez maléable.
2) L'inertie ignorante (ou complice...) de la plupart des personnes censées lutter contre ces formes de harcèlement moral.
3) L'aveuglement, l'ignorance, la méconnaissance, la minimisation de ces pratiques par les enseignants eux-mêmes... tant qu'ils n'en sont pas victimes.


Si on en parlait un peu, cela pourrait permettre de sauver des vies.

Le harcèlement moral hiérarchique existe depuis les années 1950, sous couvert de management il se développe dans l'EN et touche au moins 35 000 enseignants en France mais quels sont les syndicats qui abordent ce sujet tabou ? Omerta ou parole libérée ??? Consultez les sites officiels des syndicats, touchez-en un mot avec vos représentants syndicaux, voyez leur réaction, et vous vous ferez votre opinion...  Il est plus facile d'évacuer la question en reprenant le discours de l'administration selon lequel un suicide est systématiquement le fait de soucis personnels. Il me semble, et j'aimerais me tromper, que seuls quelques syndicats minoritaires prennent le sujet à bras le corps.

Laurence


Dernière édition par Laurence LM le Sam 13 Juil 2013 - 15:13, édité 1 fois

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Laurence LM le Sam 13 Juil 2013 - 15:12

@Tristana a écrit: (...)  je parie qu'à un endroit on pourrait trouver des représentants SNES très engagés et toujours prêts à se battre pour leurs collègues
Sur la question du harcèlement moral, ceux que j'ai croisés ou qui m'ont confié leurs témoignages ont été très vite "invités" à se désengager et à se battre exclusivement sur d'autres sujets jugés plus "prioritaires" (manuels scolaires, voyages scolaires, prix du café en salle des profs...)... par... la direction académique de leur syndicat !  Shocked  heu
J'en fais part ici en souhaitant une prise de conscience, et en espérant que les choses changent dès septembre 2013.

@Tristana a écrit: (...)  je parie (...) qu'à un autre endroit on pourrait trouver des représentants du même syndicat totalement incompétents.
Nous en avons tous rencontrés. Je ne veux pas les blâmer, chacun fait ce qu'il peut, mais va expliquer ça à la famille d'une personne qui a mis fin à ses jours alors que tel ou tel syndicat savait, mais n'a rien fait...
Il serait temps de tirer les leçons de ces drames. N'attendons pas d'autres suicides.

marlène.N a écrit:  
Faisons bloc et soyons solidaires entre nous lors de soucis avec les administrations, les collègues égoïstes, les enfants et les parents irrespectueux.
+ 1000

Recréons des solidarités. topela 

Et brisons enfin l'omerta sur le harcèlement moral que subissent en silence trop d'enseignants !

Laurence

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Tristana le Sam 13 Juil 2013 - 17:01

@Laurence LM a écrit:[justify]
@Tristana a écrit: (...)  je parie qu'à un endroit on pourrait trouver des représentants SNES très engagés et toujours prêts à se battre pour leurs collègues
Sur la question du harcèlement moral, ceux que j'ai croisés ou qui m'ont confié leurs témoignages ont été très vite "invités" à se désengager et à se battre exclusivement sur d'autres sujets jugés plus "prioritaires" (manuels scolaires, voyages scolaires, prix du café en salle des profs...)... par... la direction académique de leur syndicat !  Shocked  heu
J'en fais part ici en souhaitant une prise de conscience, et en espérant que les choses changent dès septembre 2013.
Mais là encore, la direction académique, ce sont des personnes. Il y en a qui sont mauvaises, c'est comme ça. Mon père (qui n'est pas à l'EN) a été harcelé, discriminé parce qu'il refusait de faire ce que ses chefs lui demandaient, et il a été plus qu'épaulé par le syndicat dont il fait aujourd'hui partie. Il est trop simple de généraliser et de mettre tout le monde dans le même sac.
Bien sûr qu'il y a un gros problème dans l'EN, mais faire des syndicats notre cible n'est pas la bonne manière de voir les choses, parce que c'est aussi ce genre de comportements qui poussent certains syndicalistes à refuser de s'engager pour des personnes qui essaient constamment de les décrédibiliser. Des gens qui crient tout fort que les syndicats ne servent à rien et qui viennent pleurnicher dans le giron de quelques syndicalistes dès que ça va mal, j'en connais aussi beaucoup. C'est très ingrat, de s'engager dans un syndicat.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par philann le Sam 13 Juil 2013 - 17:13

Je suis d'accord avec tout ce que vient d'écrire Tristina.

J'ai fait plusieurs bahuts en 2 ans et les syndicalistes que j'ai connu étaient très différents les uns des autres...et cela tenait plus à leur personnalité qu'à autre chose!!

Parfois on tombe sur des gens très bien, parfois non...Il n'empêche que vu le traitement par l'EN de ses employés...on aurait l'air malin sans syndicats pour nous informer et nous soutenir!! Rolling Eyes 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège La Bourgade à La Trinité (06) : une prof se suicide

Message par Laurence LM le Jeu 18 Juil 2013 - 15:56

@Tristana a écrit:
Mais là encore, la direction académique, ce sont des personnes. Il y en a qui sont mauvaises, c'est comme ça. Mon père (qui n'est pas à l'EN) a été harcelé, discriminé parce qu'il refusait de faire ce que ses chefs lui demandaient, et il a été plus qu'épaulé par le syndicat dont il fait aujourd'hui partie.

Si ton père avait été dans l'EN et qu'il s'était adressé à un gros syndicat de l'EN... comment les choses auraient-elles tournées ? On ne le saura jamais, mais la comparaison avec des situations sur le terrain, dans l'EN, fait penser qu'il n'aurait pas été épaulé. Et c'est cela que j'aimerais mettre en lumière. Vois ici comment la famille de la défunte est aidée : la syndicaliste suggère que la victime était fragile et qu'elle avait des problèmes personnels... Nous sommes quelques unes et quelques uns que ça choque.    



@Tristana a écrit: Il est trop simple de généraliser et de mettre tout le monde dans le même sac.

D'accord avec toi, je ne veux pas attaquer les syndicats dans leur ensemble, ni les CDE dans leur ensemble (voir mon précédent message, que j'auto-cite).

@Laurence LM a écrit: Il y a d'excellents représentants syndicaux. Et des CDE fabuleux (mais de moins en moins), ce qui ne justifie pas qu'on entretienne encore et encore le déni concernant le harcèlement moral hiérarchique. Combien de suicides attendez-vous pour l'admettre ?

Laurence

Laurence LM
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum