Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Caspar
Bon génie

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Caspar le Lun 13 Mai 2013 - 21:09
C'est mon plan B, et ce sera lettres modernes ( je suis légèrement ambitieux comme garçon Smile
avatar
Cath
Bon génie

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Cath le Lun 13 Mai 2013 - 21:18
@Will.T a écrit:
cath5660 a écrit:
cath5660 a écrit:Le moins risqué, selon moi, est de demander un poste de "faisant fonction".

Caspar Goodwood a écrit: Eh oui mais comme je l'ai dit plus haut: je souhaite avoir la légitimité du concours (pour me rassurer et peut-être par orgueil mal placé)

Mais l'un n'empêche pas l'autre: tu fais fonction pendant 1 an, pour voir...Et si c'est oui, tu passes le concours!
Financièrement, ça ne vaut absolument pas le coup de plus, il n'est pas forcément facile de concilier le travail de chef que tu découvre en faisant fonction et la préparation du concours.

Oui mais...ça évite de se lancer pour découvrir qu'on n'aime pas.
dandelion
dandelion
Grand sage

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par dandelion le Lun 13 Mai 2013 - 21:19
Adjoint si tu es certifié ça ne va pas forcément t'amener aux Seychelles non? Ou alors formule barque+camping?
Pour moi, le gros problème de la fonction ce sont les réunions, fréquentes, longues, généralement sans ordre du jour (je ne sais pas quelle est la teneur de la formation mais s'ils pouvaient songer à inclure qu'une réunion ça contient un ordre du jour et que ça se fait en temps limité, ça ne serait pas mal). Et de travailler avec des gens qui sont vraiment vraiment incompétents (ceux qui ne savent pas envoyer un email, faire un inventaire, etc - dans le dernier endroit où j'ai travaillé, le CDI ne notait pas quels manuels avaient été distribués à qui, c'était juste affraid ) et dont tu es responsable.
Le bureau des pleurs. Le jargon administratif.
Si tu penses pouvoir affronter tout ça, j'admire ton courage et ton abnégation, et je te conseille de foncer Very Happy
Caspar
Caspar
Bon génie

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Caspar le Lun 13 Mai 2013 - 21:24
Je suis agrégé, et je plaisantais pour les Seychelles (de toute façon je prends des coups de soleil au mois de janvier et ma peau de pêche ne survivrait pas à un séjour sous les tropiques aaf )

Si j'ai bien compris, je peux passer le concours "première classe", c'est l'appellation officielle, pas un jugement de valeur) les épreuves sont les mêmes mais le ratio candidats/poste est beaucoup plus avantageux que pour le "deuxième classe", que passent les certifiés. (survol des rapports de jury)
avatar
lisette83
Expert

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par lisette83 le Lun 13 Mai 2013 - 21:31
Caspar Goodwood a écrit: Je suis agrégé, et je plaisantais pour les Seychelles (de toute façon je prends des coups de soleil au mois de janvier et ma peau de pêche ne survivrait pas à un séjour sous les tropiques J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 157597 )

Si j'ai bien compris, je peux passer le concours "première classe", c'est l'appellation officielle, pas un jugement de valeur) les épreuves sont les mêmes mais le ratio candidats/poste est beaucoup plus avantageux que pour le "deuxième classe", que passent les certifiés. (survol des rapports de jury)
Si le ratio est plus avantageux c'est aussi que si les certifiés ne gagnent pas immédiatement au change, les agrégés y perdent.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Gryphe le Lun 13 Mai 2013 - 21:33
Caspar Goodwood a écrit: Si j'ai bien compris, je peux passer le concours "première classe"
C'est surtout que tu es prio pour la première affectation, et ça, c'est toujours intéressant pour avoir l'académie que tu vises.
(Je ne parle pas du fait que ce soit juste ou injuste, mais en attendant, c'est une réalité, autant en profiter !)
Caspar
Caspar
Bon génie

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Caspar le Lun 13 Mai 2013 - 21:36
J'avoue que je ne me suis pas encore penché sur tous ces détails, qui n'en sont d'ailleurs pas, mais le choix d'une affectation est pour moi plus important (j'ai beau être motivé, je ne souhaite pas non plus me retrouver dans une zone trop difficile), que l'aspect financier, même si cela compte aussi bien sûr.
philann
philann
Doyen

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par philann le Lun 13 Mai 2013 - 21:41
@albertine02 a écrit:Gryphe, je viens de lire ton message...tu me donnes envie de plein de choses : de travailler avec toi,d'être prof dans ton bahut, de passer ce concours aussi, tu vas peut-être réussir à me convaincre, figure-toi !!
mille mercis de ce que tu écris etoilecoeur

à quand le bahut Neo! ??? yesyes

Spoiler:
c'est pas faute de relancer l'idée régulièrement!! hein!! pompom pompom pompom
MrBrightside
MrBrightside
Esprit sacré

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par MrBrightside le Lun 13 Mai 2013 - 22:09
@albertine02 a écrit:Gryphe, je viens de lire ton message...tu me donnes envie de plein de choses : de travailler avec toi,d'être prof dans ton bahut, de passer ce concours aussi, tu vas peut-être réussir à me convaincre, figure-toi !!
mille mercis de ce que tu écris etoilecoeur

Gryphe elle déchire.
Depuis le temps qu'on vous le dit ! professeur

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 509397055Glitter and be gay.J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 509397055
Ergo
Ergo
Enchanteur

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Ergo le Lun 13 Mai 2013 - 22:15
Albertine, tu rejoins la liste d'attente ! Razz

Caspar, bon courage ! Pour avoir eu une administration relativement parfaite l'an dernier, avec la cohésion que ça créait en salle des profs (par opposition aux petites luttes internes de cette année), ça fait aussi partie des discussions que j'ai eues avec pas mal de gens.

Mon adjointe adorée de l'an dernier m'avait assez longuement parlé de ça - la voir travailler était passionnant. Sur le plan professionnel, elle m'a formée (pas assez, hélas Sad) et sur le plan humain, elle apportait beaucoup. Par contre, oui, quelle organisation !

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
Lefteris
Lefteris
Empereur

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Lefteris le Lun 13 Mai 2013 - 22:39
@Reine Margot a écrit:attention à une chose: je me suis retrouvée cette année dans une situation quasi-similaire à la tienne: admissible à un concours d'attaché, cadre A, alors que ma formation 1ere est prof. Malgré la formation à l'IRA, on (des irarques) m'a bien prévenue que ça ne suffirait pas et qu'il faut bosser d'arrache-pied pour se mettre à niveau -connaissances juridiques, etc-, on m'a dit qu'il fallait s'attendre à ne plus avoir de vie pendant plusieurs années. j'ai laissé tomber.

il faut aimer le côté hiérarchique et tu seras en sandwich entre les profs, jamais contents, et ta hiérarchie à toi, et les parents, et les élèves, et les élus, etc. bref, mieux vaut être motivé.

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Sadomaso-20060614
Un de mes ex-collègues s'est reconverti comme moi , il est parti aux IRA et aux dernières nouvelles, il était ASU, enfin AENES. Il avait une formation juridique à la base. Il m'a dit que là-bas, la chose dont on parlait ad nauseam, puisque ça prépare à tous les corps de la FP, c'était la LOLF, comment "manager" pour faire bosser plus et réduire les coûts.
Ce qui l'arrangeait, lui , outre la situation conflictuelle qu'il vivait, c'était la possibilité de muter géographiquement en changeant de métier (sinon, il était bloqué longtemps à Paris) , ce qu'il a réussi à faire. De fait, on trouve des postes même dans des toutes petites villes.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
LJeanjeau
LJeanjeau
Niveau 6

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par LJeanjeau le Mar 14 Mai 2013 - 0:11
Pêle-mêle de ce que j'ai lu ici ou là dans ce fil :

- Faire fonction pour préparer le concours, pourquoi pas. Mais l'expérience montre que c'est assez peu porteur pour la réussite au concours la même année (je n'ai jamais su si c'était à cause d'un excès de confiance des candidats ou d'une attente plus élevée du jruy. Un peu des deux sans doute). L'idéal est de faire fonction, puis de réintégrer l'enseignement et de passer le concours 1 an ou 2 plus tard.
- Pour ce qui est du salaire : au tout début de carrière on ne sent pas trop la différence (voire, pour ceux qui font des heures supp', on perd de l'argent). Mais la carrière est beaucoup plus rapide et au bout de 4 ou 5 ans le différentiel est assez conséquent. Je ne suis pas de ceux qui se plaignent de leur salaire, en tout cas !
- Pour ce qui est de l'obéissance à la hiérarchie ... oui, il faut s'y résoudre, au moins un petit peu, et de façon assez pressente sur les questions "administratives" et techniques. Après, il faut savoir que l'autonomie croissante des établissements laisse une relative marge de manoeuvre. On le voit bien avec la mise en place de la réforme du lycée : chaque proviseur l'adapte à ses convictions pédagogiques, et je n'ai pas encore croisé de gens virés parce qu'ils n'avaient pas mis l'AP en place "dans la ligne", par exemple.
- L'important, que ce soit au concours ou après dans le boulot, c'est d'avoir des convictions fortes, quelles qu'elles soient (dans la limite des valeurs de la République, s'entend ...). l'institution cherche des gens capables de résister à la pression, de faire des choix et de les assumer.
- Ce n'est pas un métier tranquille du tout, nulle part, si on s'y investit. L'idée qu'on puisse "faciliter le travail des autres " est certes séduisante et une bonne ligne directrice. Mais "les autres" sont si divers, avec des intérêts si divergents, qu'il faut se résoudre à susciter du mécontentement, à gérer des tensions. Ce n'est pas toujours le plus facile, surtout avec des gens qu'on apprécie. Mais le regard des autres sur toi changera, forcément, et il faut s'y préparer. En fait il faut se dire que si on ne peut pas s'entendre avec tout le monde, on ne peut pas non plus - sauf exceptions hélas réelles - se mettre tout le monde à dos. Nos choix font forcément toujours des mécontents ... et des satisfaits.
- C'est un métier passionnant ... à condition de savoir s'en détacher et préserver un "à côté". Sinon, de toute façon, en 10 ans, on est liquidé.
- Enfin, il ne faut pas se l'occulter, c'est une profession qui nécessite d'avoir une vie personnelle équilibrée, sinon ça peut vite devenir le bordel, et à la maison, et au bureau.

@Gryphe a écrit:Vous allez me faire rougir... Embarassed

Il y a un forum qui prépare au concours perdir (j'avais un groupe de travail là-bas il y a 5 ans, enfin plus précisément sur une version antérieure du site) - http://personnel-de-direction.fr/index.php?option=com_kunena&view=listcat&catid=0&Itemid=126 -
mais un groupe de travail sur Neo est tout à fait possible aussi. Very Happy

5 ans ? On a dû s'y croiser alors. Je l'ai fréquenté pendant ma prépa concours, donc l'année scolaire 2006-2007.

@V.Marchais a écrit:Je pense aussi que, si tu n'es pas complètement fumiste, c'est un travail de dingue - avec souvent retentissements sur le couple si j'en crois l'expérience de plusieurs amis.
Il faut aimer la paperasse, l'administratif, et être très bien organisé (pas pour moi, donc).

Roooh .... ça n'existe pas, les chefs fumistes ... si ?
Robin
Robin
Neoprof expérimenté

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Robin le Mar 14 Mai 2013 - 7:46
Non, vous n'êtes pas fou à lier. Je m'étais posé moi aussi la question en 96 et j'ai été "faisant fonction" (détaché) dans un collège sensible de 900 élèves dans le 92 (Asnières), où j'ai travaillé avec un principal remarquable l'année où il prenait sa retraite, avant de passer et d'obtenir le concours.

J'ai été adjoint pendant quelques années, avant de redevenir prof (ma véritable vocation) ; j'avais été chef d'établissement dans le privé sous contrat pendant 4 ans, avant de passer le CAPES en 90.

Faites attention cependant au discours officiel : "vous êtes désormais de l'autre côté de la barrière. Habillez-vous en "chef d'établissement" et oubliez que vous avez été enseignant."

Mettez une cravate et habillez-vous comme vous voulez, mais n'oubliez jamais que vous avez été enseignant. Allez "sur le terrain", mettez les mains dans le cambouis, ne vous réfugiez pas pas dans votre bureau derrière des textes et des formules toutes faites... Des chefs d'établissement, des adjoints, ds administrateurs, il en faut, mais ce dont l'E.N. a surtout besoin, c'est d'humanité, d'honnêteté et de droiture.


Dernière édition par Robin le Mar 14 Mai 2013 - 10:53, édité 1 fois
Gryphe
Gryphe
Médiateur

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Gryphe le Mar 14 Mai 2013 - 8:07
@Robin a écrit:n'oubliez jamais que vous avez été enseignants. Allez "sur le terrain", mettez les mains dans le cambouis, ne vous réfugiez pas pas dans votre bureau derrière des textes et des formules toutes faites... Des chefs d'établissement, des adjoints, ds administrateurs, il en faut, mais ce dont l'E.N. a surtout besoin, c'est d'humanité, d'honnêteté et de droiture.
Merci Robin pour ces belles paroles. fleurs2
avatar
lisette83
Expert

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par lisette83 le Mar 14 Mai 2013 - 8:29
En tout cas c'est très courageux car beaucoup de collègues en salle des profeseurs sont d'accord pour en voir les difficultés et aucun n'envie l'équipe de direction.
Caspar
Caspar
Bon génie

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Caspar le Mar 14 Mai 2013 - 17:33
Merci à tous pour vos remarques et conseils avisés, en particulier à Gryphe, LJeanjeau et Robin. Je suis bien conscient de toutes les difficultés qui m'attendent (sans oublier ce petit détail qu'est le concours de recrutement pale )

J'attends de toute façons les résultats du mouvement intra. Si je suis muté en lycée (peu probable mais pas impossible) mon projet sera mis de côté pour au moins deux ou trois ans, sinon...suite au prochain épisode. Ma principale peur étant de ne pas avoir l'autorité et le charisme nécessaires mais il faut bien prendre quelques risques dans la vie humhum
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par User5899 le Mar 14 Mai 2013 - 20:18
Caspar Goodwood a écrit:Ma principale peur étant de ne pas avoir l'autorité et le charisme nécessaires mais il faut bien prendre quelques risques dans la vie humhum
Beaucoup de CdE ayant un charisme d'huître chaude, ne craignez rien Rolling Eyes
Sinon, merci à Robin pour ces paroles essentielles.
Caspar
Caspar
Bon génie

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Caspar le Mar 14 Mai 2013 - 20:21
Vous ne me rassurez guère: aucune envie d'être une huître chaude de plus :cry:
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par User5899 le Mar 14 Mai 2013 - 21:18
Caspar Goodwood a écrit: Vous ne me rassurez guère: aucune envie d'être une huître chaude de plus :cry:
Meuh non, ce n'est pas la fonction qui crée l'huître...
Caspar
Caspar
Bon génie

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Caspar le Mar 14 Mai 2013 - 21:27
Peur d'être déjà une huître en fait, d'où mes doutes. Descartes
philann
philann
Doyen

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par philann le Mar 14 Mai 2013 - 22:43
Caspar,

J'ai reçu pas plus tard qu'aujourd'hui u mail du rectorat de Versailles avec pour objet: Devenir Personnel d'encadrement!!!

Ils organisent deux réunions d'info... Je crois qu'ils cherchent à recruter actuellement et cela m'étonnerait que ça ne concerne que l'ac. de Versailles!!

T'arrives peut-être en prime au bon moment!! cheers

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Caspar
Caspar
Bon génie

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Caspar le Mar 14 Mai 2013 - 22:48
J'entends depuis très longtemps qu'on manque de CDE et qu'ils n'arrivent pas à en recruter heu c'est là que j'interviens et que je les éblouis tous avec mon charisme d'huître bien fraîche Very Happy
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par User5899 le Mar 14 Mai 2013 - 22:57
Caspar Goodwood a écrit: J'entends depuis très longtemps qu'on manque de CDE et qu'ils n'arrivent pas à en recruter heu c'est là que j'interviens et que je les éblouis tous avec mon charisme d'huître bien fraîche Very Happy
yesyes yesyes yesyes
Dionysos
Dionysos
Fidèle du forum

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Dionysos le Mar 14 Mai 2013 - 23:45
@Robin a écrit:Non, vous n'êtes pas fou à lier. Je m'étais posé moi aussi la question en 96 et j'ai été "faisant fonction" (détaché) dans un collège sensible de 900 élèves dans le 92 (Asnières), où j'ai travaillé avec un principal remarquable l'année où il prenait sa retraite, avant de passer et d'obtenir le concours.

J'ai été adjoint pendant quelques années, avant de redevenir prof (ma véritable vocation) ; j'avais été chef d'établissement dans le privé sous contrat pendant 4 ans, avant de passer le CAPES en 90.

Faites attention cependant au discours officiel : "vous êtes désormais de l'autre côté de la barrière. Habillez-vous en "chef d'établissement" et oubliez que vous avez été enseignant."

Mettez une cravate et habillez-vous comme vous voulez, mais n'oubliez jamais que vous avez été enseignant. Allez "sur le terrain", mettez les mains dans le cambouis, ne vous réfugiez pas pas dans votre bureau derrière des textes et des formules toutes faites... Des chefs d'établissement, des adjoints, ds administrateurs, il en faut, mais ce dont l'E.N. a surtout besoin, c'est d'humanité, d'honnêteté et de droiture.

Vous avez un parcours atypique ! Mais puisque vous l'avez été : quelles sont les prérequis pour être perdir dans le privé sous contrat ?

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.
Robin
Robin
Neoprof expérimenté

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Robin le Mer 15 Mai 2013 - 10:14
@Dionysos a écrit:
@Robin a écrit:Non, vous n'êtes pas fou à lier. Je m'étais posé moi aussi la question en 96 et j'ai été "faisant fonction" (détaché) dans un collège sensible de 900 élèves dans le 92 (Asnières), où j'ai travaillé avec un principal remarquable l'année où il prenait sa retraite, avant de passer et d'obtenir le concours.

J'ai été adjoint pendant quelques années, avant de redevenir prof (ma véritable vocation) ; j'avais été chef d'établissement dans le privé sous contrat pendant 4 ans, avant de passer le CAPES en 90.

Faites attention cependant au discours officiel : "vous êtes désormais de l'autre côté de la barrière. Habillez-vous en "chef d'établissement" et oubliez que vous avez été enseignant."

Mettez une cravate et habillez-vous comme vous voulez, mais n'oubliez jamais que vous avez été enseignant. Allez "sur le terrain", mettez les mains dans le cambouis, ne vous réfugiez pas pas dans votre bureau derrière des textes et des formules toutes faites... Des chefs d'établissement, des adjoints, ds administrateurs, il en faut, mais ce dont l'E.N. a surtout besoin, c'est d'humanité, d'honnêteté et de droiture.

Vous avez un parcours atypique ! Mais puisque vous l'avez été : quelles sont les prérequis pour être perdir dans le privé sous contrat ?

Je suis effectivement complètement atypique ! Je n'ai jamais voulu être directeur dans l'enseignement catholique. On me l'a demandé comme "un service d'Eglise" (sic !) et je me suis retrouvé à diriger un établissement avec internat en donnant 16 heures de cours de philo par semaine. Je ne comptais pas mes heures et je faisais tout (les réunions de chantier, les bulletins de salaire des personnels non payés par l'E.N., etc.)... Le directeur (prêtre) était parti en dépression et son adjoint (prêtre aussi) avait été muté pour une relation amoureuse avec une religieuse (ce qui est normal, après tout, mais pas dans ce milieu). J'ai quand même tenu trois ans (je vous passe tous les problèmes à affronter) et j'ai réussi, je pense à redresse la barre (avec l'aide de Dieu ?) Smile . Si j'ai un conseil à vous donner, c'est de rester dans le public. Le monde catholique, c'est quelque chose d'inimaginable et il faut être tombé dedans comme Astérix, à moins que vous ne connaissiez l'air et la chanson et dans ce cas allez-y, mais ce qu'ils recherchent actuellement, ce sont des gens à poigne et des gestionnaires sans état d'âme. Il vaut mieux le savoir. Si vous voulez quand même franchir le pas, je veux bien vous expliquer deux ou trois trucs, mais pas sur néo... Je ne veux pas passer davantage pour un fada, même en édulcorant la vérité (je plains le nouveau pape !).
Caspar
Caspar
Bon génie

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Caspar le Mer 15 Mai 2013 - 11:06
Des gestionnaires sans état d'âme? Ce n'est pas très catholique. Evil or Very Mad
Contenu sponsorisé

J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier? - Page 4 Empty Re: J'ai décidé de passer le concours de chef d'établissement : suis-je fou à lier?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum