Protocole revalorisation mesures catégorielles : négociations ou carcan ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Protocole revalorisation mesures catégorielles : négociations ou carcan ?

Message par neo le Ven 17 Mai 2013 - 10:52

http://www.snes.edu/Protocole-Negociations-ou-carcan.html
Pour les personnels du second degré, les perspectives se limitent à l’augmentation, certes nécessaire, du taux d’accès à la hors-classe des CPE.
Une seule mesure concernerait l’ensemble des enseignants (1er et 2nd degré) et CPE : la création d’une classe exceptionnelle, à l’issue de la hors-classe, donnant accès aux indices de la hors-classe des agrégés pour les certifiés et assimilés et à ceux de la hors-classe des IA-IPR pour les agrégés. Aucun échange n’a eu lieu sur les conditions d’accès et le nombre de possibilités ouvertes, le Ministre concédant simplement qu’elles seraient très restreintes.

En revanche, le SGEN et l'UNSA semblent se réjouir du néant nous concernant...

http://www.cfdt.fr/jcms/prod_144228/protocole-sur-les-mesures-categorielles
Le Sgen-CFDT se félicite qu’enfin s’ouvrent les discussions sur la reconnaissance et les missions des personnels qui avaient été annoncées lors des débats sur la Refondation de l’ecole. Il est urgent que des mesures soient prises.
Les priorités du sgen ont été prises en compte

http://www.se-unsa.org/spip.php?article5636
Pour le SE-Unsa, ces mesures catégorielles sont le pendant indispensable à la loi sur la refondation de l’École. Ce protocole constitue un signal politique fort de prise en considération de l’incontournable revalorisation du métier d’enseignant, et cela malgré un contexte économique difficile. Il ouvre des négociations sur les demandes portées par le SE-Unsa depuis de nombreuses années comme l’ISOE pour les PE, l’égal accès à la hors-classe de tous les enseignants et CPE, ainsi que de nouvelles perspectives pour tous.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Protocole revalorisation mesures catégorielles : négociations ou carcan ?

Message par User5899 le Ven 17 Mai 2013 - 11:32

@neo a écrit:http://www.snes.edu/Protocole-Negociations-ou-carcan.html
Pour les personnels du second degré, les perspectives se limitent à l’augmentation, certes nécessaire, du taux d’accès à la hors-classe des CPE.
Une seule mesure concernerait l’ensemble des enseignants (1er et 2nd degré) et CPE : la création d’une classe exceptionnelle, à l’issue de la hors-classe, donnant accès aux indices de la hors-classe des agrégés pour les certifiés et assimilés et à ceux de la hors-classe des IA-IPR pour les agrégés. Aucun échange n’a eu lieu sur les conditions d’accès et le nombre de possibilités ouvertes, le Ministre concédant simplement qu’elles seraient très restreintes.

En revanche, le SGEN et l'UNSA semblent se réjouir du néant nous concernant...
Normal...
"Maison ! maison !" Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Protocole revalorisation mesures catégorielles : négociations ou carcan ?

Message par neo le Ven 31 Mai 2013 - 16:52

http://www.snalc.fr/affiche_article.php?actu=1&id=826&id_rep=281
Le SNALC dans la négociation !

Le SNALC-FGAF se félicite d'être l'une des organisations syndicales à avoir signé en ce jour le protocole sur les mesures catégorielles proposées par le ministère. Ce protocole reprend en effet point par point les demandes faites par notre syndicat le 14 février dernier à propos des carrières et des indemnités : nécessité d'un rattrapage salarial pour les personnels de catégorie C, mise en place d'une prime sur le modèle de l'ISOE et accès renforcé à la hors-classe pour les professeurs des écoles, amélioration de la situation financière des collègues en fin de carrière.
Le SNALC-FGAF démontre ainsi, plus que jamais, qu'il est une force de proposition pragmatique au service de tous les personnels de l'Éducation nationale, et qu'il sait prendre ses responsabilités et faire avancer les choses. La défense des intérêts matériels et moraux de tous nos collègues est notre première priorité et c'est dans cette optique que nous participerons aux négociations.
Tandis que certains se complaisent dans un syndicalisme de posture incantatoire aussi obscur qu'inefficace, le SNALC-FGAF fait avancer les dossiers, propose et se fait fort d'obtenir, dans un contexte extrêmement difficile, une réelle revalorisation du plus grand nombre de personnels possible.

Paris, le 30 mai 2013

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum