Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Singing in The Rain le Ven 17 Mai 2013 - 18:26

Voilà, j'ai deux quatrièmes, des garçons travaillés par les hormones, qui n'arrêtent pas de commenter les mots dès qu'ils voient un sous-entendu.
Du genre aujourd'hui, sur un poème d'Hugo sur Léopoldine, ça donne"la lune claire et sereine"; "d'un poème éclos d'un seul jet", "pénètre mon coeur" = tous les ricanements et répétitions possibles.... + "elle avait 10 ans et moi 30 ans", " wah c'est un pédophile !! " faisant mine de ne pas comprendre le sens...

Comment punir ce genre de comportement ?


Dernière édition par Happy Flower le Ven 17 Mai 2013 - 18:30, édité 1 fois

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par roxanne le Ven 17 Mai 2013 - 18:29

Tu ne punis pas, tu les regardes droit dans les yeux et très sérieuse , tu leur demandes sans t'agacer :3"C'est le mot jet ou pénètre qui t'amuse ? Tu connais leur sens ? leur étymologie ? Vas-y on t'écoute ? "

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Magic Marmotte le Ven 17 Mai 2013 - 18:29

J'ai des 4 ème du même genre qui ont réussi à trouver des évocations scabreuses dans " Demain dès l'aube" Suspect
La première remarque est ignorée ou suivie d'un regard noir et d'un soufflement appuyé. Si remarque suivante, un cassage en règle sur la montée d'hormones. Si récidive, je mets un mot sur le carnet en reportant exactement les propos tenus. Twisted Evil

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Dinaaa le Ven 17 Mai 2013 - 18:30

Punir, non, pas dans un 1ier temps, ce serait leur donner trop d'importance.
Une bonne remarque bien sentie sur leurs hormones qui chauffent devraient les calmer.
Cependant, s'ils récidivent, un mot dans le carnet à l'usage des parents sur la nécessité d'avoir une discussion avec leur fils à propos de sa vie sexuelle devrait apaiser la situation pour quelques semaines.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par jul' le Ven 17 Mai 2013 - 18:36

@roxanne a écrit:Tu ne punis pas, tu les regardes droit dans les yeux et très sérieuse , tu leur demandes sans t'agacer :3"C'est le mot jet ou pénètre qui t'amuse ? Tu connais leur sens ? leur étymologie ? Vas-y on t'écoute ? "

+1
j'a eu droit à ce genre de remarque débile quand on a lu qu'un personnage "jouissait de sa maison de vacances" j'ai demandé à l'élève de chercher dans un dictionnaire l'étymologie de ce mot, ses définitions... et de nous faire un petit topo sur le résultat de ses recherches pour le cours suivant. Le lendemain, il n'avait rien fait et était tout gêné que je lui en reparle Rolling Eyes Laughing
en fait ils font souvent ça pour provoquer le prof donc si tu reprends leurs propos sans être gêné(e) le moins du monde, leur demande de t'expliquer, (ou pire s'ils ont besoin d'explications diable ) ça leur cloue le bec Razz

_________________
l'humour, c'est comme les essuie-glaces, ça n'arrête pas la pluie, mais ça permet d'avancer (J.L. Fournier)

jul'
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par jul' le Ven 17 Mai 2013 - 18:37

@Dinaaa a écrit:Punir, non, pas dans un 1ier temps, ce serait leur donner trop d'importance.
Une bonne remarque bien sentie sur leurs hormones qui chauffent devraient les calmer.
Cependant, s'ils récidivent, un mot dans le carnet à l'usage des parents sur la nécessité d'avoir une discussion avec leur fils à propos de sa vie sexuelle devrait apaiser la situation pour quelques semaines.

j'adore veneration veneration veneration

Laughing

_________________
l'humour, c'est comme les essuie-glaces, ça n'arrête pas la pluie, mais ça permet d'avancer (J.L. Fournier)

jul'
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Adren le Ven 17 Mai 2013 - 18:37

"Tu es sûr que tu veux nous parler de ce que tu fais quand tu es seul dans ta chambre ?"
"D'accord il y a chatte/pipe/ébranler dans le texte. Alors on rigole un bon coup maintenant et ensuite on se met au travail".
Souvenir de ma prof de latin au collège qui avait fait copier 200 fois (la belle époque) "le printemps et la puberté n'excusent pas tout".

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Cowabunga le Ven 17 Mai 2013 - 21:23

@jul' a écrit:
@roxanne a écrit:Tu ne punis pas, tu les regardes droit dans les yeux et très sérieuse , tu leur demandes sans t'agacer :3"C'est le mot jet ou pénètre qui t'amuse ? Tu connais leur sens ? leur étymologie ? Vas-y on t'écoute ? "

+1
j'a eu droit à ce genre de remarque débile quand on a lu qu'un personnage "jouissait de sa maison de vacances" j'ai demandé à l'élève de chercher dans un dictionnaire l'étymologie de ce mot, ses définitions... et de nous faire un petit topo sur le résultat de ses recherches pour le cours suivant. Le lendemain, il n'avait rien fait et était tout gêné que je lui en reparle Rolling Eyes Laughing
en fait ils font souvent ça pour provoquer le prof donc si tu reprends leurs propos sans être gêné(e) le moins du monde, leur demande de t'expliquer, (ou pire s'ils ont besoin d'explications diable ) ça leur cloue le bec Razz

idem
Je montre que les mots, et surtout le vocabulaire sexuel, ne me font pas peur.
J'ai traumatisé un groupe de quatrième en leur expliquant pendant cinq minutes complètes d'où venait le mot "bitte".
Et je plussoie sur le fait que ce n'est rien que de la provoc destinée à te mettre mal à l'aise.
J'aime beaucoup le petit mot de Dinaaa dans le carnet !!


Dernière édition par Cowabunga le Sam 18 Mai 2013 - 9:04, édité 1 fois

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par juju le Ven 17 Mai 2013 - 21:43

Ne sois pas destabilisée le moins du monde, montre que tu as compris leur humour d'ado titillé par des hormones en folie, dis un mot drôle là-dessus et passe à autre chose.
J'aime beaucoup ce que vous proposez globalement Wink

juju
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Syria Forel le Ven 17 Mai 2013 - 22:11

Dinaa, je trouve ta suggestion excellente !

La 4ème? Ca doit être l'âge où les hormones les titillent ! Je me souviens d'un gamin qui avait rigolé bête après la distribution du tout nouveau manuel d'anglais. Il en était resté à la page de garde et j'avais beau chercher ce qui le mettait en joie, nada... Jusqu'à ce que mes yeux découvrent "publié dans le Sussex"... boulet

Syria Forel
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par kiwi le Ven 17 Mai 2013 - 22:12

Pas plus tard que ce matin dans une classe de boulets : on étudie un tableau de Léonard de Vinci La vierge, l'Enfant Jésus et Ste Anne...
Une question souvent posée : "Mais les chrétiens, ils croivent vraiment que Marie elle a eu Jésus comme ça?"
Suivent des "Ben ouais, c'est pour ça qu'on l'appelle la Vierge, elle a pas couché" ; "ouais toi t'es vierge" "mais non pour les garçons, ça se dit puceau" "non mais vierge c'est bon aussi hein Madame???" "non pour les garçons, c'est gay Suspect " Moi : titanic

Je précise c'était des 5èmes


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Marie Laetitia le Ven 17 Mai 2013 - 22:32

@Adren a écrit:"Tu es sûr que tu veux nous parler de ce que tu fais quand tu es seul dans ta chambre ?"
"D'accord il y a chatte/pipe/ébranler dans le texte. Alors on rigole un bon coup maintenant et ensuite on se met au travail".
Souvenir de ma prof de latin au collège qui avait fait copier 200 fois (la belle époque) "le printemps et la puberté n'excusent pas tout".

yesyes

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par BritLéty le Ven 17 Mai 2013 - 23:23

J'y ai le droit tous les ans si par malheur on rencontre le verbe "beat", ou pire encore, " bite " qu'ils prononcent sans la diphtongue dès qu'ils le voient écrit bien sûr, et son prétérit "bit" qui lui se prononce bien avec un son [i].

Bref, la première fois, je dis: "ça veut dire mordre et ça n'a aucune connotation sexuelle". Ca les calme bien en général.
Si deuxième fois il y a, je fusille du regard et je souffle. Pas besoin de plus.

Autant que je me souvienne, je ne suis jamais allée jusqu'à la sanction, mais je crois bien que si un jour je devais le faire, je détaillerais bien le motif de la sanction.
Après tout, quand je sanctionne pour des grossièretés ou autres insultes, j'écris ce qui s'est dit tel quel.

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par victor44 le Sam 18 Mai 2013 - 2:24

@kiwi a écrit:Pas plus tard que ce matin dans une classe de boulets : on étudie un tableau de Léonard de Vinci La vierge, l'Enfant Jésus et Ste Anne...
Une question souvent posée : "Mais les chrétiens, ils croivent vraiment que Marie elle a eu Jésus comme ça?"
Suivent des "Ben ouais, c'est pour ça qu'on l'appelle la Vierge, elle a pas couché" ; "ouais toi t'es vierge" "mais non pour les garçons, ça se dit puceau" "non mais vierge c'est bon aussi hein Madame???" "non pour les garçons, c'est gay Suspect " Moi : titanic

Je précise c'était des 5èmes


Razz Razz Razz Razz je compatis

Marmotte, je crains qu'ils n'aient pensé "demains des zobs"


victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Magic Marmotte le Sam 18 Mai 2013 - 9:38

Victor 44, c'est impossible; mes 4èmes ne pensent pas! Laughing

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Dinaaa le Sam 18 Mai 2013 - 10:03

@Cowabunga a écrit:
J'ai traumatisé un groupe de quatrième en leur expliquant pendant cinq minutes complètes d'où venait le mot "bitte".

Ben moi j'aimerais bien savoir, je n'en ai aucune idée et j'aime bien l'étymologie...
Tu me fais un topo ?
A priori je ne devrais pas être traumatisée, quoi que tu dises... Laughing

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par leyade le Sam 18 Mai 2013 - 10:11

@Dinaaa a écrit:Punir, non, pas dans un 1ier temps, ce serait leur donner trop d'importance.
Une bonne remarque bien sentie sur leurs hormones qui chauffent devraient les calmer.
Cependant, s'ils récidivent, un mot dans le carnet à l'usage des parents sur la nécessité d'avoir une discussion avec leur fils à propos de sa vie sexuelle devrait apaiser la situation pour quelques semaines.

Efficace!

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par leyade le Sam 18 Mai 2013 - 10:12

@Adren a écrit:"Tu es sûr que tu veux nous parler de ce que tu fais quand tu es seul dans ta chambre ?"
"D'accord il y a chatte/pipe/ébranler dans le texte. Alors on rigole un bon coup maintenant et ensuite on se met au travail".
Souvenir de ma prof de latin au collège qui avait fait copier 200 fois (la belle époque) "le printemps et la puberté n'excusent pas tout".

Razz

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par caperucita le Sam 18 Mai 2013 - 10:38

En espagnol, j'ai ce problème chaque année, surtout avec des 4e, c'est vrai, quand on rencontre l'adjectif possessif "sus", ils répètent plus ou moins discrètement "sus, sus, sus, ahahaha". Souvent, je leur demande ce qui les fait rire, ou je me contente de souffler. ça m'est encore arrivé hier, tiens, j'ai dit à l'élève de se manier de copier la leçon au lieu de ricaner bêtement...

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Pluiedetoiles le Sam 18 Mai 2013 - 10:47

Quand ils sont dans ce genre de provoc, je leur montre que ça ne perturbe pas le moins du monde et je les clashe parfois ...
Ex : On travaille sur des publicités, et il y a évidemment une très jolie fille ... "***, celle-là, je lui casserais bien pattes arrières"( charmant)
J'ai répondu "pour ça, il faudrait d'abord que tu t'achètes un microscope afin de retrouver ton cure-dent, ça va être compliqué cette histoire ..." Very Happy
Les autres se sont moqué, il a rougi, et basta Wink


Dernière édition par Pluiedetoiles le Sam 18 Mai 2013 - 12:34, édité 1 fois

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie

Pluiedetoiles
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par User5899 le Sam 18 Mai 2013 - 10:54

@victor44 a écrit:
@kiwi a écrit:Pas plus tard que ce matin dans une classe de boulets : on étudie un tableau de Léonard de Vinci La vierge, l'Enfant Jésus et Ste Anne...
Une question souvent posée : "Mais les chrétiens, ils croivent vraiment que Marie elle a eu Jésus comme ça?"
Suivent des "Ben ouais, c'est pour ça qu'on l'appelle la Vierge, elle a pas couché" ; "ouais toi t'es vierge" "mais non pour les garçons, ça se dit puceau" "non mais vierge c'est bon aussi hein Madame???" "non pour les garçons, c'est gay Suspect " Moi : titanic

Je précise c'était des 5èmes


Razz Razz Razz Razz je compatis

Marmotte, je crains qu'ils n'aient pensé "demains des zobs"

Razz
"A l'heure où fleurit ma compagne,
Je partirai... Vois-tu, je sais que tu m'attends"

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Chocolat le Sam 18 Mai 2013 - 10:57

Perso, j'arrête le cours et je leur fais une remarque censée les calmer.
En cas de récidive, je les mets à la porte, je leur prends rdv avec l'infirmière et j'appelle les parents pour info.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par albertine02 le Sam 18 Mai 2013 - 10:59

Répondre sèchement à ce genre de provocation ou comment passer pour une vieille nana coincée et frigide, ça m'est arrivé.... Embarassed

j'avais une classe de seconde composée exclusivement de garçons, et pas finauds du tout. On étudie le Horla, le dénouement, quand le narrateur met le feu à sa maison...et il n'est question que de longues flammes, qui pénètrent la maison....
Au énième fou rire , je finis par répondre que "pénétrer", ça fait bien longtemps que ça ne me fait plus rien.....

oups.....je me suis reprise et ai dit que le mot, LE MOT, bon sang, ne me faisait plus ricaner.....

mais forcément, pour le côté lapidaire et cassant de la réplique, on repassera.....


Dernière édition par albertine02 le Sam 18 Mai 2013 - 11:04, édité 1 fois

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Serge le Sam 18 Mai 2013 - 11:04

@caperucita a écrit:En espagnol, j'ai ce problème chaque année, surtout avec des 4e, c'est vrai, quand on rencontre l'adjectif possessif "sus", ils répètent plus ou moins discrètement "sus, sus, sus, ahahaha". Souvent, je leur demande ce qui les fait rire, ou je me contente de souffler. ça m'est encore arrivé hier, tiens, j'ai dit à l'élève de se manier de copier la leçon au lieu de ricaner bêtement...

Et en littérature du moyen âge : "Sus à l'ennemi!" fait toujours son effet. Laughing

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves et sous-entendus scabreux dits à voix haute ? que faire ?

Message par Syria Forel le Sam 18 Mai 2013 - 13:09

Serge = Very Happy

@BritLéty a écrit:J'y ai le droit tous les ans si par malheur on rencontre le verbe "beat", ou pire encore, " bite " qu'ils prononcent sans la diphtongue dès qu'ils le voient écrit bien sûr, et son prétérit "bit" qui lui se prononce bien avec un son [i].

Laughing Idem quand on arrive à 'put' !

Syria Forel
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum