L'arrêt des notes dans vos établissements

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par moon le Jeu 23 Mai 2013 - 21:42

Chez nous, dans l’équipe de français, on a pris l'habitude de continuer à noter jusqu'au bout si on le souhaite, et de transmettre les notes aux collègues qui ont les élèves l'année suivante. Juste pour le plaisir de voir leur tête quand on leur annonce que potentiellement, ils démarrent l'année suivante avec un 1 ou un 2...en réalité, j'ai rarement le courage de m'infliger un paquet de copies fin juin. Mais ça peut être très utile, et je compte d'ailleurs le faire cette année.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par Caspar Goodwood le Jeu 23 Mai 2013 - 21:44

Mais justement, est-ce que la rentrée de septembre ce n'est pas l'occasion de faire table rase du passé? De faire semblant d'oublier les conflits, ou la nullité de nos élèves des années précédentes? Malgré mon expérience, je suis toujours plein d'espoir en septembre. etoilecoeur

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par moon le Jeu 23 Mai 2013 - 21:46

Bien sûr qu'on peut le faire...mais on ne le dit pas aux élèves en juin. On décide en septembre.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par albertine02 le Jeu 23 Mai 2013 - 21:47

en fin de 3ème, il y a les commissions d'appel qui interviennent mi-juin, juste avant les procédures et résultats d'affectation.
les conseils ont nécessairement lieu quelques jours avant les commissions, histoire de recevoir les parents, tenter de les persuader que petit chéri ou fifille adorée n'a pas le niveau pour le lycée général par ex, que s'y opposer ne servira à rien.
en cas de refus, appel....avec préparation éventuelle du dossier et de l'argumentaire (c'est le PP qui y va, bien sûr).
Résultat le jour même; puis procédures et résultats d'affectation juste avant le DNB.
Malheureusement, on n'a pas trop le choix : les notes s'arrêtent nécessairement au 10 juin, au plus tard.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par Emilie974 le Jeu 23 Mai 2013 - 22:10

J'ai entendu des élèves affirmer clairement en cours qu'une fois les notes arrêtées, ils n'allaient plus rien faire ! Chez moi, ça s'arrête le 12 juin.

Je n'ai pas la moindre idée de comment je vais les occuper. Déjà qu'en temps normal il faut que je me batte pour qu'ils se taisent et fassent quelque chose... Les deux dernières semaines vont être de la pure garderie -_-"

Emilie974
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par ladyantilles le Ven 24 Mai 2013 - 0:24

@Emilie974 a écrit:J'ai entendu des élèves affirmer clairement en cours qu'une fois les notes arrêtées, ils n'allaient plus rien faire ! Chez moi, ça s'arrête le 12 juin.

Je n'ai pas la moindre idée de comment je vais les occuper. Déjà qu'en temps normal il faut que je me batte pour qu'ils se taisent et fassent quelque chose... Les deux dernières semaines vont être de la pure garderie -_-"
J'espere que les chiants et perturbateurs resteront chez eux le lendemain de l'arret des notes car si ils bordelisent mes cours( vu que la direction a eu la ''brillante'' idee de mettre les dates d'arret des notes sur le site web du college) je prends deux ou trois jours d'arret de travail car lorsque tu exclus des eleves,ca retombe sur toi....quand les classes sont agitees , ca retombe aussi sur toi( le prof n'a pas d'autorite...facile a dire lorsqu'on dit aux eleves noir sur blanc que les notes sont arretees telles dates) . La direction s'en fiche du sort des enseignants, ce qui lui importe c'est que la garderie soit assuree jusqu'au bout et quand cette garderie se passe mal( agitation, bavardages intempestifs, mini bagarres), qui est fautif? l'enseignant bien suuuur.

ladyantilles
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par janis le Ven 24 Mai 2013 - 9:00

@Caspar Goodwood a écrit: Mais justement, est-ce que la rentrée de septembre ce n'est pas l'occasion de faire table rase du passé? De faire semblant d'oublier les conflits, ou la nullité de nos élèves des années précédentes? Malgré mon expérience, je suis toujours plein d'espoir en septembre. etoilecoeur

Je partage ton point de vue, c'est pour ça que je suis hésitante sur le fait de continuer à évaluer mes élèves en juin. Ce qui va sûrement faire peser la balance c'est que les derniers chapitres d'histoire sont fondamentaux pour le début de l'année suivante : les débuts du christianisme, l'Empire carolingien et l'Empire byzantin en fin de 6ème, la colonisation et les causes de la Première Guerre mondiale en fin de 4ème. Jusque là, nos élèves ne travaillaient jamais ces chapitres vu qu'il n'y avait pas de contrôle et c'est handicapant pour le début de l'année scolaire suivant (même si en deux mois de vacances, ils perdent beaucoup, ce serait mieux que rien).

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par Marie Laetitia le Ven 24 Mai 2013 - 9:18

@janis a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit: Mais justement, est-ce que la rentrée de septembre ce n'est pas l'occasion de faire table rase du passé? De faire semblant d'oublier les conflits, ou la nullité de nos élèves des années précédentes? Malgré mon expérience, je suis toujours plein d'espoir en septembre. etoilecoeur

Je partage ton point de vue, c'est pour ça que je suis hésitante sur le fait de continuer à évaluer mes élèves en juin. Ce qui va sûrement faire peser la balance c'est que les derniers chapitres d'histoire sont fondamentaux pour le début de l'année suivante : les débuts du christianisme, l'Empire carolingien et l'Empire byzantin en fin de 6ème, la colonisation et les causes de la Première Guerre mondiale en fin de 4ème. Jusque là, nos élèves ne travaillaient jamais ces chapitres vu qu'il n'y avait pas de contrôle et c'est handicapant pour le début de l'année scolaire suivant (même si en deux mois de vacances, ils perdent beaucoup, ce serait mieux que rien).

Janis, sais-tu si cette mesure est légale? Parce que je la proposerais bien chez moi... angedemon

Dans la série "nos élèves sont fabuleux (et leurs parents pas moins)" une de mes 6e a annoncé qu'elle partait en vacances le 6 juin. Un collègue a essayé de lui expliquer que les vraies vacances c'était un mois plus tard. Je crois que c'est en pure perte. Et j'ai grondé mon collègue pour son excès de zèle.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par nuages le Ven 24 Mai 2013 - 9:19

@Patissot a écrit:Arrêt des notes le 31 mai pour mes secondes, ils m'ont déjà dit qu'en juin ils iraient à la piscine plutôt qu'en cours, je les ai encouragés dans ce sens.

Pourquoi les miens ne sont-ils pas passionnés par la natation? calimero

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par Marie Laetitia le Ven 24 Mai 2013 - 9:20

@ladyantilles a écrit:
@Emilie974 a écrit:J'ai entendu des élèves affirmer clairement en cours qu'une fois les notes arrêtées, ils n'allaient plus rien faire ! Chez moi, ça s'arrête le 12 juin.

Je n'ai pas la moindre idée de comment je vais les occuper. Déjà qu'en temps normal il faut que je me batte pour qu'ils se taisent et fassent quelque chose... Les deux dernières semaines vont être de la pure garderie -_-"
J'espere que les chiants et perturbateurs resteront chez eux le lendemain de l'arret des notes

Chez moi ça ne risque pas d'arriver, le collège est le lieu où ils se retrouvent entre potes... titanic

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par nuages le Ven 24 Mai 2013 - 9:21

Cripure a écrit: Patissot, votre lycée est bien étrange : les conseils de seconde sont fixés au BO, ce doit être jeudi 13 ou vendredi 14/6...

Dans l'académie de Rouen tous les professeurs de français sont convoqués à ces dates pour les oraux de l'EAF qui ont lieu cette année avant l'écrit

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par janis le Ven 24 Mai 2013 - 11:23

@Marie Laetitia a écrit:
@janis a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit: Mais justement, est-ce que la rentrée de septembre ce n'est pas l'occasion de faire table rase du passé? De faire semblant d'oublier les conflits, ou la nullité de nos élèves des années précédentes? Malgré mon expérience, je suis toujours plein d'espoir en septembre. etoilecoeur

Je partage ton point de vue, c'est pour ça que je suis hésitante sur le fait de continuer à évaluer mes élèves en juin. Ce qui va sûrement faire peser la balance c'est que les derniers chapitres d'histoire sont fondamentaux pour le début de l'année suivante : les débuts du christianisme, l'Empire carolingien et l'Empire byzantin en fin de 6ème, la colonisation et les causes de la Première Guerre mondiale en fin de 4ème. Jusque là, nos élèves ne travaillaient jamais ces chapitres vu qu'il n'y avait pas de contrôle et c'est handicapant pour le début de l'année scolaire suivant (même si en deux mois de vacances, ils perdent beaucoup, ce serait mieux que rien).

Janis, sais-tu si cette mesure est légale? Parce que je la proposerais bien chez moi... angedemon

Dans la série "nos élèves sont fabuleux (et leurs parents pas moins)" une de mes 6e a annoncé qu'elle partait en vacances le 6 juin. Un collègue a essayé de lui expliquer que les vraies vacances c'était un mois plus tard. Je crois que c'est en pure perte. Et j'ai grondé mon collègue pour son excès de zèle.

Je vais me renseigner ML. je sais que ça se fait depuis quelques années dans un autre collège que je connais.

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par Ergo le Ven 24 Mai 2013 - 12:56

@Marie Laetitia a écrit:
@ladyantilles a écrit:
J'espere que les chiants et perturbateurs resteront chez eux le lendemain de l'arret des notes

Chez moi ça ne risque pas d'arriver, le collège est le lieu où ils se retrouvent entre potes... titanic
topela
On a quand même quelques désertions pour les élèves qui rentrent au bled.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par Fabire le Ven 24 Mai 2013 - 13:03

dans les 3 collèges que je fréquente, l'arrêt des notes diffère. LA seule chose que j'ai dit aux élèves c'est que malgré l'arrêt des notes, les bulletins remplis et les conseils de classe passés, je continue à les évaluer sur le socle commun (même si la réunion pour la validation du socle est déjà passée dans mes collèges mais ça mes chers élèves ne le savent pas Twisted Evil )

Fabire
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par Caspar Goodwood le Ven 24 Mai 2013 - 18:36

Les miens ouvrent des yeux ronds quand je leur parle de "socle". Ils ne savent pas trop ce que c'est j'ai l'impression.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arrêt des notes dans vos établissements

Message par Sphinx le Ven 24 Mai 2013 - 18:56

Chez moi, 27 mai pour les 3e (on bat des records j'ai l'impression chirolp iei ) mais comme faut pas non plus pousser mémé dans les orties (on a loupé un nombre d'heures de cours incalculable ce trimestre entre le voyage en Angleterre, le brevet blanc, l'histoire des arts...), et comme la principale adjointe est infichue d'arrêter réellement les notes sur Pronote, mes latinistes auront quand même un dernier contrôle le 28.

Les autres, 4 juin et 11 juin.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum