Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Demi-dieu

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Celadon le Dim 26 Mai - 11:57
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Pseudo le Dim 26 Mai - 12:15

Sauf que lui est au premier degré.

Au demeurant, si la pilule a masculinisé les femmes elle a fait des hommes de drôles d'individus, proche de l'animal, si j'en crois les propos tenus sur les sites de rencontres. Sous prétexte que les femmes peuvent baiser sans risques, elle sont sommées de façon peu délicate à se laisser couvrir par tout mâle le désirant.

Si on me cherche sur le terrain de l'outrance, on va me trouver !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Celadon le Dim 26 Mai - 12:20
Ben voui. C'est une avancée pour la femme, mais surtout pour l'homme... Twisted Evil son cerveau n'évolue pas.
avatar
Condorcet
Oracle

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Condorcet le Dim 26 Mai - 12:25
Pseudo, il me semble qu'il serait judicieux d'aller faire quelques dictées test afin de circonscrire les points qui te posent problème et mettre au point un programme de travail qui te permettrait d'en venir à bout. La difficulté que tu évoques me rappelle les problèmes de maths : à force d'être guetté(e) au tournant, on finit par commettre des erreurs supplémentaires, ce qui n'aurait pas été le cas en temps normal.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Pseudo le Dim 26 Mai - 12:45
PaoloSarpi a écrit:Pseudo, il me semble qu'il serait judicieux d'aller faire quelques dictées test afin de circonscrire les points qui te posent problème et mettre au point un programme de travail qui te permettrait d'en venir à bout. La difficulté que tu évoques me rappelle les problèmes de maths : à force d'être guetté(e) au tournant, on finit par commettre des erreurs supplémentaires, ce qui n'aurait pas été le cas en temps normal.

Le programme voltaire fait un peu ça : un test dévaluation suivi d'exercices de remédiation. Je vais poursuivre avec ça, j'espère seulement que les difficultés sont revues ensuite, mêm quand elle sont surmontées une première fois, parce que sans répétition, ça va pas allé faire pipi loin.

Je doute que ça suffise, mais je vais commencer par là, ça dégrossira on va dire.

Tu as tout à fait raison : on se sent guetté au tournant, et on ajoute des erreurs.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Dionysos
Fidèle du forum

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Dionysos le Dim 26 Mai - 12:48
@Pseudo a écrit:
Franchement : " les verbes ne prennent un accent circonflexe qu'aux 1PP et 2PP au passé simple et à la 3PS à l'imparfait du subjonctif" ça parait simple à qui ? Et en plus il y a des exceptions affraid

Ca n'est ni simple ni logique, ni compréhensible pour une bonne partie des gens...
Je trouve insupportable que l'on me dise "mais enfin, cette règle, elle est logique !" J'ai sué des heures à tenter d'apprendre des règles orthographiques idiotes : les histoires de COD qui se mettent avant le COI et deviennent des COS sont pour moi des abstractions totales. Je pense écrire sans trop faire de fautes : je le fais la plupart du temps "instinctivement". Comme par "copier-coller". Donc considérer les gens en délicatesse avec l'orthographe comme des gens bien simples qui ne veulent pas faire l'effort de s'élever au niveau de ceux qui la maîtrise... Bref, Pseudo, si tu veux te distraire, tu peux peut-être t'offrir :
http://www.amazon.fr/Grammaire-fran%C3%A7aise-impertinente-Jean-Louis-Fournier/dp/2228885169
la Grammaire Française et Impertinente de Jean-Louis Fournier ?
[u]

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.
avatar
Nom d'utilisateur
Niveau 10

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Nom d'utilisateur le Dim 26 Mai - 13:48
@Pseudo a écrit:
Et c'est bien ce que vit un vrai nul en orthographe. Quand il commence à vérifier, il vérifie tout, car, petit à petit, il n'est plus sûr de rien !

Je n'ai pas retenu tout le fil de discussion, mais en guise de partage d'information entre adultes dysorthographiques :

(Puisque j'en suis également un, ne me suis affranchi du dictionnaire pour chaque ligne que très tardivement, et utilise juste mon métier pour le cacher : je dois en réalité refaire la théorie de quasiment chaque mot graphique - étymologie, phonologie, morphologie etc. - pour l'écrire de manière acceptable, et sue à grosses gouttes pour rédiger le moindre post sur un forum, non sans éditer moult fois).


Pour mon cas, cette lacune provient d'un passage très tardif à l'écrit : sans exagération, je n'ai commencé à lire autre chose que des BD qu'en Terminale : passage sans transition de Mickey à Heidegger, Jaspers et Supervielle le même mois ! Sans aller jusqu'à cette extrémité cocasse (autant source de fierté a posteriori que d'emm*rdements perpétuels), peut-être que votre accès à l'écrit fut, lui aussi, tardif ou compliqué ? Ou d'autres raisons ?

Qui sait, comprendre cela pourrait vous aider à guider d'éventuels spécialistes de la remédiation orthographique qui vous prêteraient main forte. Etant donné que cela vous travaille, ce qui n'est - heureusement ! - pas le cas de tous ceux qui sont en froid avec l'orthographe.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Pseudo le Dim 26 Mai - 18:13
@Nom d'utilisateur a écrit:
@Pseudo a écrit:
Et c'est bien ce que vit un vrai nul en orthographe. Quand il commence à vérifier, il vérifie tout, car, petit à petit, il n'est plus sûr de rien !

Je n'ai pas retenu tout le fil de discussion, mais en guise de partage d'information entre adultes dysorthographiques :

(Puisque j'en suis également un, ne me suis affranchi du dictionnaire pour chaque ligne que très tardivement, et utilise juste mon métier pour le cacher : je dois en réalité refaire la théorie de quasiment chaque mot graphique - étymologie, phonologie, morphologie etc. - pour l'écrire de manière acceptable, et sue à grosses gouttes pour rédiger le moindre post sur un forum, non sans éditer moult fois).


Pour mon cas, cette lacune provient d'un passage très tardif à l'écrit : sans exagération, je n'ai commencé à lire autre chose que des BD qu'en Terminale : passage sans transition de Mickey à Heidegger, Jaspers et Supervielle le même mois ! Sans aller jusqu'à cette extrémité cocasse (autant source de fierté a posteriori que d'emm*rdements perpétuels), peut-être que votre accès à l'écrit fut, lui aussi, tardif ou compliqué ? Ou d'autres raisons ?

Qui sait, comprendre cela pourrait vous aider à guider d'éventuels spécialistes de la remédiation orthographique qui vous prêteraient main forte. Etant donné que cela vous travaille, ce qui n'est - heureusement ! - pas le cas de tous ceux qui sont en froid avec l'orthographe.

J'ai lu tôt, et beaucoup. Mais j'ai oralisé très longtemps. Jusqu'au capes de doc en fait, où j'ai appris à lire sans oraliser parce qu'il fallait aller vite pour faire la synthèse d'un gros dossier.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
yphrog
Grand sage

Confessions of a crappy speller

par yphrog le Dim 26 Mai - 19:23
Pour mon cas, c'est un peu l'inverse de ce que j'ai lu jusqu'ici, ayant été plutôt bon en orthographe petit; or depuis que j'ai choisi l'exil de mon entre-langue, je ne suis plus capable de rédiger une communication en aucune langue au premier jet. C'est toujours avec un peu de jalousie que je vois les manuscrits avec si peu de ratures, qui ne sont souvent, d'ailleurs, que des augmentations. furieux

Cela fait aussi partie, je crois, d'un problème lié à la créativité des petits doigits. Le formule "juste" n'arrive souvent qu'en cours de route, ce qui nécessite toute une flopée de reagencements et petits coups de . Mise à part la barre d'espace, cette flèche est sûrement la touche avec le plus de pressions chez moi.

Est-ce que je suis en rogne avec l'orthographe? Je n'en sais rien, d'abord parce que je n'ai pas encore saisi le sens de cette expression, ni compris comment je la connais heu . Comme je l'ai déjà dit, plus que pour l'occasion d'exprimer ma confession, ce fil m'avait d'abord attiré par la grammaire presque incompréhensible de son titre. Merci pseudo, déjà, de m'avoir fait découvrir cette formule si juste. Je ne sais pas si je t'envie cette "délicatesse". Pour moi il y a toujours un peu de rage contre une grammaire qui n'a pas la correction de se plier docilement à l'oeuvre de la pensée errante.

Puisque c'est un fil à confessions, avouons que c'est un peu fait pour. veneration

Spoiler:
Je vois que j'ai ouvert "rogner, flop(p)ée, flèche, formule, plier, immédiaté, pression" à CNRTL, ainsi que la conjugaison d'un verbe -er régulier: avouer chez Le Nouvel Obs. Laughing Je constate en le faisant que Le Figaro, Le Nouvel Obs, et Le Monde ont tous des sites (je ne connaissais que les 2 premiers avant ... le Nouvel Obs était-il le premier?) J'ai également refait la guerre "cela fait parti" vs. "cela fait partie" chez Google...

J'ai toujours le spell-check FF qui souligne la quasi-totalité de mes mots en rouge quand j'édite sur Néo. (Je n'ai jamais regardé comment il faut faire pour désactiver le spell-checker d'origine... lol! ). Si je passais plus systématiquement par prévisualisation, la relecture serait peut-être plus facile...

J'ai pris bien trop de temps avec ce message :shock:

p.s. Merci aux utilisateurs anonymes qui m'aident à corriger mes étourderies (ou a contrario m'aident à comprendre un point de grammaire nécessaire à une bonne orthographe). coeurs

I do so want to write rightly. professeur









Dernière édition par xphrog le Dim 26 Mai - 20:36, édité 1 fois (Raison : phôt)

_________________
ok

avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Clarinette le Dim 26 Mai - 19:57
@Dionysos a écrit:
@Pseudo a écrit:
Franchement : " les verbes ne prennent un accent circonflexe qu'aux 1PP et 2PP au passé simple et à la 3PS à l'imparfait du subjonctif" ça parait simple à qui ? Et en plus il y a des exceptions affraid

Ca n'est ni simple ni logique, ni compréhensible pour une bonne partie des gens...
Je trouve insupportable que l'on me dise "mais enfin, cette règle, elle est logique !" J'ai sué des heures à tenter d'apprendre des règles orthographiques idiotes : les histoires de COD qui se mettent avant le COI et deviennent des COS sont pour moi des abstractions totales. Je pense écrire sans trop faire de fautes : je le fais la plupart du temps "instinctivement". Comme par "copier-coller". Donc considérer les gens en délicatesse avec l'orthographe comme des gens bien simples qui ne veulent pas faire l'effort de s'élever au niveau de ceux qui la maîtrise... Bref, Pseudo, si tu veux te distraire, tu peux peut-être t'offrir :
http://www.amazon.fr/Grammaire-fran%C3%A7aise-impertinente-Jean-Louis-Fournier/dp/2228885169
la Grammaire Française et Impertinente de Jean-Louis Fournier ?
[u]
Mais pourquoi tu t'énerves ? heu J'y suis pour rien, moi, si la langue française est compliquée ! Laughing Je n'ai jamais dit que c'était simple ; j'essaie juste d'aider, et comme le dit Nom d'U, une des façons de moins faire d'erreurs est de connaître l'étymologie des mots et les règles grammaticales. Ok, ce n'est pas super fun (quoique...), il y a des tonnes de connaissances à engranger, mais c'est souvent payant : je le vois chaque jour en classe. Donc c'est abstrait, c'est abscons, c'est abstrus, mais ce sont des règles rationnelles, et en aucun cas le fruit du hasard.

Et pour finir, la grammaire est souvent mal enseignée au primaire par des gens qui ne la maîtrisent pas... quand ils ne la méprisent pas... Qui veut tuer son chien l'accuse de la rage... Donc cette suspicion, voire cette haine de la grammaire, remonte souvent aux petites classes. Quand les élèves arrivent au collège, le mal est déjà fait pour beaucoup...
avatar
Syria Forel
Niveau 8

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Syria Forel le Dim 26 Mai - 20:21
Clarinette, tu as raison : la langue française est rudement compliquée ! Et l'enseigner, argh !!! Quand j'étais assistante en GB, j'ai halluciné en comprenant l'énormité de la tâche !

Un dictionnaire étymologique est un must dans une bibliothèque. Mais j'avoue qu'entre les particularités orthographiques de l'anglais (en français, je ne suis jamais certaine de la nécessité ou non de doubler les consonnes!) et les particularités linguistiques locales, je me sers souvent d'un dico normal ! Very Happy

avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Caspar le Dim 26 Mai - 20:23
Pour moi c'est l'orthographe française qui est compliquée, la langue elle-même n'est pas plus difficile que les autres.
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Clarinette le Dim 26 Mai - 20:28
@Syria Forel a écrit:Clarinette, tu as raison : la langue française est rudement compliquée ! Et l'enseigner, argh !!! Quand j'étais assistante en GB, j'ai halluciné en comprenant l'énormité de la tâche !

Un dictionnaire étymologique est un must dans une bibliothèque. Mais j'avoue qu'entre les particularités orthographiques de l'anglais (en français, je ne suis jamais certaine de la nécessité ou non de doubler les consonnes!) et les particularités linguistiques locales, je me sers souvent d'un dico normal ! Very Happy

Oui, enfin, quand je pense à ce que j'ai "enseigné" aux collégiens quand j'étais assistante, c'est à peu près l'inverse exact de ce que je fais actuellement en LV. A l'époque, je n'avais pas encore compris l'importance fondamentale de la grammaire pour apprendre une langue. Il faut dire que nous y allions la fleur au fusil, sans aucune formation. Mais suis-je bête, de toute façon, en formation, on apprend que la grammaire, c'est mal. Ce qui compte, c'est com-mu-ni-quer... Rolling Eyes

_________________
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Clarinette le Dim 26 Mai - 20:29
Caspar Goodwood a écrit: Pour moi c'est l'orthographe française qui est compliquée, la langue elle-même n'est pas plus difficile que les autres.
L'orthographe lexicale ou grammaticale ?

_________________
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Caspar le Dim 26 Mai - 20:30
Clarinette, arrête, je suis à deux doigts de te proposer de m'épouser à nouveau. fleurs

Edit: un peu les deux non?
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Nita le Dim 26 Mai - 20:33
Vexée, je suis : je dois être le seul membre de néo à qui Caspar n'a pas demandé sa main.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Clarinette le Dim 26 Mai - 20:33
Caspar Goodwood a écrit: Clarinette, arrête, je suis à deux doigts de te proposer de m'épouser à nouveau. fleurs
Décidément ! Very Happy

Caspar Goodwood a écrit:Edit: un peu les deux non?
Ben, chais pô, moi, je te pose la question.

_________________
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Caspar le Dim 26 Mai - 20:34
Euh, t'as vu le nombre de membres?? Désolé mais je ne peux pas tout faire! sunny

Edit: je répondais à Nita. L'orthographe française est compliquée, point (lexicale, grammaticale etc...) mais le mythe de la langue française siiiiiii difficile: je dis non!)


Dernière édition par Caspar Goodwood le Dim 26 Mai - 20:55, édité 2 fois
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Clarinette le Dim 26 Mai - 20:34
@Nita a écrit:Vexée, je suis : je dois être le seul membre de néo à qui Caspar n'a pas demandé sa main.
Oui, le Caspar est volage ! Laughing

_________________
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Caspar le Dim 26 Mai - 20:37
Disons, serial monogamist.
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par olive-in-oil le Dim 26 Mai - 20:45
@Pseudo a écrit:
@olive-in-oil a écrit:

Sinon, j'avais de gros problèmes d'orthographe jusqu'au collège. Une fois arrivée au lycée, tout s'est éclairé pour moi comme par magie ! :shock: J'en avais parlé à une collègue de Lettres qui avait fait son mémoire professionnel sur la question ; outre la lecture, le niveau culturel et "l'intelligence" au sens large, il semblerait que l'apprentissage de l'orthographe soit également lié à une maturité de certaines parties du cerveau. Bon, je schématise un peu ce qu'elle m'avait raconté alors mais cela peut expliquer des choses...

Tu penses que je peux encore mûrir du cerveau ? :shock:
Je vais peut-être mourir après avoir été finaliste de la dictée de Pivot alors Laughing

On continue forcément de mûrir !! Razz
Mais je disais cela parce que je crois que les causes de dysorthographie sont complexes et multiples.
Moi c'est avec les chiffres que j'ai un réel problème : un pauvre produit en croix me mets la tête à l'envers. Rolling Eyes Pourtant, des démonstrations géométriques ne me posent pas de souci
C'est comme une allergie en somme ! Laughing
avatar
yphrog
Grand sage

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par yphrog le Dim 26 Mai - 20:49
@Clarinette a écrit:
Caspar Goodwood a écrit: Pour moi c'est l'orthographe française qui est compliquée, la langue elle-même n'est pas plus difficile que les autres.
L'orthographe lexicale ou grammaticale ?

Comment arrives-tu à faire la distinction? Le genre est-il grammatical ou lexical heu

_________________
ok

avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Caspar le Dim 26 Mai - 20:53
Non, le genre est grammatical. Je pense que Clarinette fait la distinction entre l'orthographe des mots, à apprendre par coeur et les règles d'accords des verbes, le pluriel des noms (orthographe grammaticale).
avatar
yphrog
Grand sage

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par yphrog le Dim 26 Mai - 20:56
Non, Caspar, le genre est très majoritairement lexical. Les rappels de genre sont grammaticaux.

Au moins, c'est mon avis.


Dernière édition par xphrog le Dim 26 Mai - 20:57, édité 1 fois

_________________
ok

avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Clarinette le Dim 26 Mai - 20:56
C'est ça : je me demande d'ailleurs laquelle pose le plus de difficultés. Il me semble que l'orthographe lexicale requiert une bonne mémoire, alors que l'orthographe grammaticale s'appuie sur des bases plus objectivables.

Spoiler:
J'ai dit "objectivables", pas simples ! Rolling Eyes

_________________
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Adulte en délicatesse avec l'orthographe

par Clarinette le Dim 26 Mai - 20:57
xphrog a écrit:Non, Caspar, le genre est lexical. Les rappels de genre sont grammaticaux.

Au moins, c'est mon avis.
Kesstu nous embrouilles, la grenouille ? :shock: Laughing

_________________
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum