Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Reine Margot
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Reine Margot le Lun 27 Mai - 16:57
Boubous, pourquoi ne pas se présenter dans la partie adéquate du forum? quelle matière enseignez-vous?
avatar
Le grincheux
Sage

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Le grincheux le Lun 27 Mai - 19:43
Ceci est mon dernier message.

@kiwi a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@kiwi a écrit:Le problème le Grincheux, c'est qu'on ne pourra jamais s'entendre. Tu veux qu'on pleurniche sur les salaires "misérables" des cadres, des professions libérales, ben non désolée, mais moi, je ne pleurniche pas pour eux. Ils méritent leur salaire qui, quoi que tu en dises, est un salaire confortable au regard du restant de la population, et est plus élevé que ce que gagnent nombre de salariés ayant bac+8 (profs notamment).
Mais je ne veux pas qu'on pleurniche sur le salaire des cadres. Je veux juste qu'on arrête de phantasmer sur ce salaire avec des grilles de salaire d'il y a dix ans. Et j'aimerais aussi que tu comprennes que la moitié des cadres sont a petits revenus.

Tu plaisantes? Les chiffres que tu as fournis et que j'ai fournis datent de 2011!!!! C'était il y a 10ans???!!! Je fantasme sur des chiffres d'il y a 10ans???!!!
Bon, c'est la dernière fois que je te réponds, ça ne sert à rien. Le salaire médian brut de 47000 euros, ça signifie un peu moins de 3000 euros nets par mois si le salaire est payé sur douze mois (avec cinq semaines de congés payés et généralement sur des jours ouvrables, pas ouvrés, je te laisse chercher la subtile différence et la conséquence sur les congés). Or, la plupart des cadres ont un fixe et un variable. Et la part du variable est de plus en plus grande dans le salaire du cadre (voir la dernière enquête de l'IeSF, je ne te donne pas l'URL, cherche-là toi-même). En d'autres termes, c'est un salaire fixe inférieur à 3000 euros et majoré puisque ce salaire ne prend pas en compte les disparités régionales (25% de différence au bas mot entre la région parisienne et la province). À l'heure effective de travail (à un peu plus de 45 heures en moyenne hebdomadaire pour un cadre, il y a une étude de l'INSEE là-dessus, pareil, cherche-là), c'est un salaire assez minable (ne t'en déplaise) qui te met juste dans la classe moyenne. Et encore. Et la moitié des cadres touche moins que cela, c'est le principe de la médiane. Si tu ne comprends pas cela, je ne puis rien pour toi et j'arrête de discuter.

De toute façon, tu ne me crois pas. Alors cherche juste un dernier truc, la distribution des salaires par percentile. Je l'ai pour les ingénieurs, à mon avis, elle n'est pas très différente pour les cadres en général.

Ai-je dit aussi que tous les cadres gagnaient des salaires dignes de les imposer à 75%??!! Lis un peu au lieu de raconter n'importe quoi.
Ai-je seulement prétendu cela ? Tu parles toujours des cadres et des professions libérales comme ayant des revenus confortables. L'étude que je t'ai filé plus haut et qui est optimiste prouve juste le contraire.

53000 euros ou 47000 euros (au choix, revenus annuels moyens ou médians) : ce sont les chiffres donnés. Qu'ils prennent en compte des cadres de province et/ou de Paris on s'en fout. De toutes façons, le coût de la vie n'y est pas le même. C'est largement confortable. Un peu de décence bon sang.
Ne te fais pas plus bête que tu n'es. Le coût de l'immobilier est moins cher en province (encore que, j'ai des copains à Lyon et très franchement, le coût de l'immobilier est le même qu'à Paris, en proportion du salaire). Il ne te reste donc pas plus à la fin du mois, d'autant qu'en province, il te faut généralement un véhicule. Et pour enfoncer le clou, si l'immobilier est cher à Paris, les diverses taxes locales sont globalement moins cher qu'en province. Regarde aussi la distribution des cadres sur l'ensemble de la France, régionalement. Je laisse la conclusion qui s'impose à ta sagacité.

Maintenant, très clairement, je n'ai pas envie d'épiloguer avec toi sur un truc que tu ne connais pas ou que tu refuses de comprendre. Ton conjoint s'est retrouvé au chômage, avait visiblement un bon salaire (ou alors je n'ai pas tout compris), je lui souhaite de retrouver un salaire comme celui qu'il avait auparavant. Ce n'est vraiment pas gagné.

Répond à ce message ce que tu veux.

_________________
Le carnet du Grincheux, Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
Ma vie, mon œuvre
http://www.systella.fr/
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par User5899 le Lun 27 Mai - 19:47
kwatèsse ?
avatar
gauvain31
Monarque

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par gauvain31 le Lun 27 Mai - 20:16
@philann a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:

Au prix du paquet de cigarettes (dans les 6,50 € si je ne Mabuse) , ou de la place de "concert" de Jauni Hallyday (entre 74 € et 152 €, si j'en crois le site internet de Bercy!), on ne peut pas dire qu'un livre à 15 € ce soit cher.
Et beaucoup de musées sont gratuits pour les scolaires.
Bref, il y a juste des choix que l'on fait ou que l'on ne fait pas ; encore faut-il avoir aussi les moyens (non pas économiques, mais culturels) pour cela.
Les majorettes, ou l'école de musique ? La télévision, ou la bibliothèque municipale ? NRJ, ou Arte ? Dany Boon, ou les frères Cohen ? Katherine Pancol, ou Marguerite Yourcenar ? Le rap, ou Miles Davis ? La question de fond est de savoir pourquoi Jauni est plus attractif que Monteverdi et Camel plus désirable que Proust. La réponse est évidemment dans l'éducation : si la famille ne donne pas à l'enfant ou à l'ado l'envie de s'instruire au sens large, de s'ouvrir culturellement, il ira naturellement aux divertissements de la crétinisation de masse genre TF1 (et il paraît que ce n'est pas le pire).
Voilà pourquoi, entre parenthèses, il me semble criminel d'ouvrir dans les établissements scolaires des ateliers slam ou rap à l'usage des élèves : quel est l'intérêt de les maintenir dans une sous-culture de mauvaise qualité, alors que leurs condisciples issus de milieux plus aisés et/ou plus cultivés iront au théâtre, à l'opéra ou au concert ? A moins que l'on souhaite, tout simplement, les maintenir dans leur ghetto et faire en sorte que l'idée d'en sortir jamais ne les effleure ?

Que des parents puissent culturellement ne pas faire les bons choix, ce n'est hélas pas nouveau! Les parents qui se saignent aux quatre veines, littéralement, pour offrir la télé dans sa chambre au gosse, ou la dernière console...

Ce qui est plus récent...C'est que l'école ait renoncé à transmettre la culture à tous, réservant la Culture aux privilégiés des grands lycées et faisant dans le divertissement pour les masses populaires.

J'étais en collège ZEP et quand je repense à nos lectures en 4-3ème, c'est hallucinant: les Parnassiens, un Bazac, du Nodier, un coeur simple, Mérimée etc... Quand je suis allée dans un très bon lycée à Sceaux, par la suite, j'ai senti ma douleur dans les attentes en matière de boulot, d'effort à fournir, d'attente intellectuelle (ma moyenne a fait une chute de 10 points dans quasiment toutes les matières) MAIS le décalage culturel ne me semblait pas si énorme que cela.

En revanche, mes élèves actuels (dans deux bahuts...de banlieue pourrie) n'ont pas du tout accès au dixième de ce que j'avais dans ma zep! Ils sont incités à ne pas trop faire d'effort, à s'intéresser à LEUR monde (pas Johnny mais One DIrection), en suivant LEUR goût! Ne surtout pas les effrayer, ne surtout pas leur montrer autre chose que LEUR quotidien et LEUR mode de vie!!! à pleurer.

Avant, l'école tentait parfois de palier aux manques des parents, aujourd'hui j'ai l'impression qu'un gamin est condamné si les parents ne comblent pas les manques de l'école. 😢

Merci Philann pour ces propos qui me réchauffent le cœur ...et que je partagent à 100 %
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Ronin le Lun 27 Mai - 20:32
Ne surtout ne pas leur demander de faire des efforts...

_________________
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par JPhMM le Lun 27 Mai - 20:41
@Ronin a écrit:Ne surtout ne pas leur demander de faire des efforts...
Oui, c'est à en pleurer.
Refuser à ce point de leur donner les armes nécessaires à la survie dans ce monde est un crime.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Palombella Rossa le Mar 28 Mai - 3:32
Pour en revenir à notre point de départ, càd la question des droits d'inscription en CPGE, Daniel Filâtre, conseiller au Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, invité à une conférence la veille de l'AG de l'APHEC (Association des Professeurs des classes préparatoires économiques et commerciales, voir http://aphec.it-sudparis.eu/ ), a clairement indiqué que ledit ministère était défavorable à ces droits d'inscription, et qu'il y avait de fortes chances que l'amendement soit abrogé au Sénat ou en deuxième lecture à l'Assemblée Nle.
Un lycée ne peut percevoir de droits d'inscription, et, étant donné qu'un lycée pourra établir des conventions avec plusieurs EPSCP (1) (surtout dans les filières EC), il ne serait pas possible d'attribuer ces droits à une université plutôt qu'à une autre.
(source : liste de diffusion du SNES-CPGE)

(1) Établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel.

_________________
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Palombella Rossa le Mar 28 Mai - 3:35
Il semblerait même qu'in fine les deux amendements Guedj et Feltesse aient été retirés pour réécriture (même source)

_________________
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Iphigénie le Mar 28 Mai - 5:17
Laughing
bon, ben je n'étais pas loin en disant qu'il serait difficile de justifier de faire payer des prépas et pas les bts dans un même lycée...
les droits "moraux" d'inscription, c'était une drôle d'idée en fait.
cheers

avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Ronin le Mar 28 Mai - 10:39
@JPhMM a écrit:
@Ronin a écrit:Ne surtout ne pas leur demander de faire des efforts...
Oui, c'est à en pleurer.
Refuser à ce point de leur donner les armes nécessaires à la survie dans ce monde est un crime.

A l'université, nos professeurs parlaient de nous en tant que "génération 35h", c'était bien sûr excessif mais malheureusement pas complètement faux, un article dans le monde d'aujourd'hui sur des jeunes qui touchent les bourses pour aller faire les boutiques, purée moi qui était boursier vraiment sans le sou ça me met en rogne.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par JPhMM le Mar 28 Mai - 11:05
@Ronin a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Ronin a écrit:Ne surtout ne pas leur demander de faire des efforts...
Oui, c'est à en pleurer.
Refuser à ce point de leur donner les armes nécessaires à la survie dans ce monde est un crime.

A l'université, nos professeurs parlaient de nous en tant que "génération 35h", c'était bien sûr excessif mais malheureusement pas complètement faux, un article dans le monde d'aujourd'hui sur des jeunes qui touchent les bourses pour aller faire les boutiques, purée moi qui était boursier vraiment sans le sou ça me met en rogne.
A qui le dis-tu... *soupir*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Ronin le Mar 28 Mai - 11:24
Dicton de mon père : l'effort fait les forts. Et bien cela m'a servi en fac quand c'était bien galère.

_________________
Orfeo
Niveau 1

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Orfeo le Mar 28 Mai - 11:34
"A l'université, nos professeurs parlaient de nous en tant que "génération 35h", c'était bien sûr excessif mais malheureusement pas complètement faux, un article dans le monde d'aujourd'hui sur des jeunes qui touchent les bourses pour aller faire les boutiques, purée moi qui était boursier vraiment sans le sou ça me met en rogne"

Eh oui, "les jeunes" cherchent et prennent leur plaisir où ils peuvent, d'autant plus que ceux qui sont au pouvoir prétendent nous domestiquer au nom de la raison économique, parce que "c'est la crise". C'est humain. Ce qu'il faut, c'est montrer aux jeunes que la voie de l'accomplissement de soi passe par le travail, et là on en revient toujours à l'insoluble question: comment contrebalancer les effets délétères d'une influence familiale néfaste, quand s'y ajoute celle d'une société qui tire ses membres vers le bas?

Quant à parler de "génération 35h"... De telles généralisations n'expliquent rien et ne prouvent rien, sinon que la propension au jugement facile et hâtif qui est un des signes distinctifs de notre si belle société n'épargne nullement les "intellectuels".
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Mar 28 Mai - 11:53
@Orfeo a écrit:"Quant à parler de "génération 35h"... De telles généralisations n'expliquent rien et ne prouvent rien, sinon que la propension au jugement facile et hâtif qui est un des signes distinctifs de notre si belle société n'épargne nullement les "intellectuels".

Quand on prend pour exemple un professeur défaillant et qu'on en fait une généralité, tout le monde sur ce forum hurle (à juste titre) au scandale, mais par contre les généralisations hatives sont légions quand elles ne concernent pas les enseignants.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Iphigénie le Mar 28 Mai - 12:00
Quand on prend pour exemple un professeur défaillant et qu'on en fait une généralité, tout le monde sur ce forum hurle (à juste titre) au scandale, mais par contre les généralisations hâtives sont légions quand elles ne concernent pas les enseignants.
+10
C'est vrai, Victor44, heureusement, vous êtes là pour nous rappeler le sens de la nuance.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Celadon le Mar 28 Mai - 12:10
http://www.rue89.com/2013/05/27/eleves-classe-prepas-pourquoi-cette-animosite-contre-242660
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Mar 28 Mai - 12:10
@iphigénie a écrit:
Quand on prend pour exemple un professeur défaillant et qu'on en fait une généralité, tout le monde sur ce forum hurle (à juste titre) au scandale, mais par contre les généralisations hâtives sont légions quand elles ne concernent pas les enseignants.
+10
C'est vrai, Victor44, heureusement, vous êtes là pour nous rappeler le sens de la nuance.

Your welcome
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Mar 28 Mai - 12:12
@Celadon a écrit:http://www.rue89.com/2013/05/27/eleves-classe-prepas-pourquoi-cette-animosite-contre-242660

Pourquoi cette impossibilité à les faire évoluer?
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Mar 28 Mai - 15:23
@philann a écrit:
@Celadon a écrit:Si au moins les parents avaient ne serait-ce qu'UNE SEULE association digne de ce nom susceptible de revendiquer la MEME CHOSE dans les zep et dans les grands établissements de centre ville... mais non ! Décidément les pauvres n'intéressent personne. Sauf quand il faut voter, là on sait les trouver.

Les pauvres ne sont pas représentés!! Les Hazan représentent les parents qui ont le temps, de l'instruction, les moyens de s'informer...
Qui souhaite avoir en main l'orientation de son gamin? La mère qui fait des ménages jusqu'à pas d'heures, parle à peine français, et n'aura ni la force ni les moyens d'aller pécher l'info...ou des parents bobo cultivés, ayant du temps libre (plus...) connaissant quelqu'un qui connaît quelqu'un qui pourra l'aiguiller...

Non, parce que je serais quand même curieuse de savoir combien de parents ont mis les pieds dans un CIO ? ou ont fouillé dans les dossiers de l'ONISEP ?

Ben si la FCPE demande la même chose partout (pas de devoirs à la maison, des profs remplacés, un rythme scolaire qui respecte les pitchouns etc...), mais ce n'est pas ce que vous voulez...

Votre rève ce sont des parents dociles qui disent amen à tout ce qui se passe et qui trouvent tous les profs parfaits.

A vous de créer la FPBOO (fédération des parents beni oui oui)
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Reine Margot le Mar 28 Mai - 15:48
Des parents qui laissent le prof faire son boulot et ne cherchent pas à lui expliquer son job, qui ne soutiennent pas leur gamin quand il fait des sottises et le font bosser, c'est être béni oui oui?

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par JPhMM le Mar 28 Mai - 15:49
@victor44 a écrit:Ben si la FCPE demande la même chose partout (pas de devoirs à la maison, des profs remplacés, un rythme scolaire qui respecte les pitchouns etc...), mais ce n'est pas ce que vous voulez...
Pourquoi ne voudrait-elle pas que la FCPE demande la même chose partout ? heu


araignée

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Mar 28 Mai - 16:05
@JPhMM a écrit:
@victor44 a écrit:Ben si la FCPE demande la même chose partout (pas de devoirs à la maison, des profs remplacés, un rythme scolaire qui respecte les pitchouns etc...), mais ce n'est pas ce que vous voulez...

Pourquoi ne voudrait-elle pas que la FCPE demande la même chose partout ? heu


araignée

Il n'y a aucune raison, mais allez l'expliquer à Celadon...


@Celadon a écrit:Si au moins les parents avaient ne serait-ce qu'UNE SEULE association digne de ce nom susceptible de revendiquer la MEME CHOSE dans les zep et dans les grands établissements de centre ville... mais non !Décidément les pauvres n'intéressent personne. Sauf quand il faut voter, là on sait les trouver.
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par MrBrightside le Mar 28 Mai - 16:08
@victor44 a écrit:
@Celadon a écrit:http://www.rue89.com/2013/05/27/eleves-classe-prepas-pourquoi-cette-animosite-contre-242660

Pourquoi cette impossibilité à les faire évoluer?

Vous avez mis les pieds dans une CPGE quand pour la dernière fois ?
Ou ne serait-ce que participé à une commission de classement ? Ou corrigé un concours ?

Non parce que l'image que vous en donnez est bien plus proche du fantasme que la réalité de nos élèves.

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par JPhMM le Mar 28 Mai - 16:16
@victor44 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@victor44 a écrit:Ben si la FCPE demande la même chose partout (pas de devoirs à la maison, des profs remplacés, un rythme scolaire qui respecte les pitchouns etc...), mais ce n'est pas ce que vous voulez...

Pourquoi ne voudrait-elle pas que la FCPE demande la même chose partout ? heu


araignée

Il n'y a aucune raison, mais allez l'expliquer à Celadon...


@Celadon a écrit:Si au moins les parents avaient ne serait-ce qu'UNE SEULE association digne de ce nom susceptible de revendiquer la MEME CHOSE dans les zep et dans les grands établissements de centre ville... mais non !Décidément les pauvres n'intéressent personne. Sauf quand il faut voter, là on sait les trouver.
Précisément.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
philann
Doyen

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par philann le Mar 28 Mai - 19:03
JPhMM + 1000!!!

Les parents de certains quartiers ne sont simplement pas là!! Pas forcément par démission d'ailleurs, souvent par absence de maîtrise de la langue, conditions de travail difficiles...peur...
D'autres dans de bons bahuts sans plus, défendent mon chérimoncoeur: pas trop de devoir, pas de notation trop dure, pas de cartable trop lourd...

oui oui je le dis avec un certain mépris!! PArce que ces parents là pourrissent la vie des gamins qui n'ont eux QUE l'école pour s'en sortir!

Enfin, un dernier cas, les parents qui INVESTISSENT dans l'éducation de leurs enfants, eux peuvent se le permettre, ils savent, ils ont les moyens financiers mais aussi et surtout intellectuels. NOn seulement ils ne sont pas contre les devoirs, mais ajoutent des cours particuliers ou des stages supplémentaires, ils s'assurent que le gamin travail et qu'il peut le faire dans de bonnes conditions (donc soutien l'établissement dans son exigence de discipline au moins minimale)

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
alanne
Fidèle du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par alanne le Mar 28 Mai - 19:35
philann veneration

_________________
Wait and see
Contenu sponsorisé

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum