Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Marcel Khrouchtchev le Ven 24 Mai 2013, 18:04
@victor44 a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:
Mais puisqu'on se tue à vous dire qu'ils (du moins les littéraires) paient déjà les droits d'inscription à la fac alors qu'ils n'y vont jamais... C'est épuisant à la fin, cette manie de faire semblant de ne pas comprendre...
:aar: [/justify]

Mais puisqu'on se tue à vous dire que ce ne sont pas 181€ qui vont ruiner des familles non boursières.

Après si papa et maman gagne 60.000€/an on peut-être est-il raisonnable de demander un peu plus que 181€ pour une formation d'élite qui coute plus de 15.000€ au contribuable.

Mais ça lui rapporte combien à la société de former ses futurs cadres? C'est terrible de tout voir au prisme du coût pour le contribuable. Encore une dérive de la société de consommation.
avatar
Paratge
Érudit

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Paratge le Ven 24 Mai 2013, 18:11
@victor44 a écrit:

Après si papa et maman gagne 60.000€/an peut-être est-il raisonnable de demander un peu plus que 181€ pour une formation d'élite qui coute plus de 15.000€ au contribuable.

Combien on ferait d'économies en virant ces pseudo élèves qui ne foutent strictement rien au collège ou au lycée, qui démontrent tous les jours qu'ils ne veulent pas du tout être là, foutant le bordel impunément et bafouant le droit à l'éducation des autres !
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Iphigénie le Ven 24 Mai 2013, 18:14
Mais puisqu'on se tue à vous dire que ce ne sont pas 181€ qui vont ruiner des familles non boursières.
Mais enfin Victor, les familles non boursières ne sont pas nécessairement des nanties: ce sont des parents infirmiers, profs, artisans,agriculteurs...Qui se saignent pour faire suivre des études à leurs enfants sans avoir droit aux bourses et en payant tout plein pot: le train (parce qu'en plus ils n'habitent pas tous dans les grandes villes) le logement, etc .
Vous voulez vraiment réserver les prépas aux très riches ou quoi?

Mais rassurez-vous: si on continue comme ça à détruire l'enseignement en France, les très riches, ce n'est plus en France qu'ils éduque(ro)nt leurs mômes c'est à Columbia et à Harvard.


Dernière édition par iphigénie le Ven 24 Mai 2013, 18:16, édité 1 fois
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Palombella Rossa le Ven 24 Mai 2013, 18:14
@victor44 a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:
Mais puisqu'on se tue à vous dire qu'ils (du moins les littéraires) paient déjà les droits d'inscription à la fac alors qu'ils n'y vont jamais... C'est épuisant à la fin, cette manie de faire semblant de ne pas comprendre...
:aar:

Mais puisqu'on se tue à vous dire que ce ne sont pas 181€ qui vont ruiner des familles non boursières.

Après si papa et maman gagne 60.000€/an on peut-être est-il raisonnable de demander un peu plus que 181€ pour une formation d'élite qui coute plus de 15.000€ au contribuable.

Mais ils les paient déjà, les 181 €, sauf s'ils sont boursiers, et aucun parent ne proteste (alors qu'ils pourraient arguer du fait que leurs enfants ne vont pas à la fac)...
Quant à moduler les frais de scolarité en fonction des revenus des familles, c'est une autre question qui mérite effectivement débat.
His dictis, cette "formation d'élite", comme vous dites, ne laisse personne au bord de la route et devient donc, de fait, rentable et porteuse de réussite (d'où les fameuses "cordées" qui permettent aux meilleurs élèves de ZEP d'y travailler dans de bonnes conditions) : après ses deux ou trois ans en prépa, soit l'étudiant intègre une école, petite ou grande (avec la BEL, les littéraires ont à présent beaucoup plus d'ouvertures que les trois ENS, comme c'était le cas "de mon temps" ), soit il poursuit à l'université, avec des habitudes de travail qui lui permettent de rattraper les matières (langue française du moyen-âge, linguistique, etc.) qu'il n'a pas étudiées en prépa.
Bref, au lieu de hurler que les prépas coûtent trop cher, il faudrait revendiquer, pour les trois premières années de licence, les même moyens qu'en CPGE.

_________________
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Palombella Rossa le Ven 24 Mai 2013, 18:15
@iphigénie a écrit:
Mais puisqu'on se tue à vous dire que ce ne sont pas 181€ qui vont ruiner des familles non boursières.
Mais enfin Victor, les familles non boursières ne sont pas nécessairement des nanties: ce sont des parents infirmiers, profs, artisans,agriculteurs...Qui se saignent pour faire suivre des études à leurs enfants sans avoir droit aux bourses et en payant tout plein pot: le train (parce qu'en plus ils n'habitent pas tous dans les grandes villes) le logement, etc .
Vous voulez vraiment réserver les prépas aux très riches ou quoi?

Non, il ne veut plus de prépas DU TOUT.
Qu'il le dise, et le débat sera tout de suite plus clair furieux

_________________
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/
Cath
Bon génie

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Cath le Ven 24 Mai 2013, 18:16
Suis contente d'apprendre que je vais payer deux fois à la rentrée...
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Ven 24 Mai 2013, 18:19
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais ça lui rapporte combien à la société de former ses futurs cadres? C'est terrible de tout voir au prisme du coût pour le contribuable. Encore une dérive de la société de consommation.

Ca n'a rien à voir avec la société de consommation mais avec l'équité et la pertinence des dépenses publiques

Regarde ce qui se passe en médecine, il est devenu quasi impossible de réussir le concours sans payer une prépa privée (tous les fils de médecins se la payent)

Puisque les prépas donnent accès aux formations top niveau, rendons les payantes pour les tranches favorisées ce qui peut permettre de dégager des moyens pour avoir des taux de bourse qui feront que les familles défavorisées ne s'empecheront plus de faire faire des études à leurs enfants.

Car moi j'ai croisé beaucoup d'élèves qui ne pouvaient se permettre de dépendre de leurs parents jusque 23 ans, du coup bac techno et bts max

Regarde le taux de boursiers dans les élèves qui integrent cachan, ils choisissent ce parcours parcequ'ils sont payés immédiatement.

Le système actuel avantage les milieux favorisés, il n'est en rien égalitaire
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Iphigénie le Ven 24 Mai 2013, 18:25
Pour favoriser les boursiers, tu vas éliminer toutes les classes moyennes: belle performance, projet généreux.

Pour les dépenses publiques, moi je me demande s'il est bien légitime de payer autant pour du soutien et de l'absentéisme jusqu'en licence: où on a rattrapé avant ou on ne peut pas, pour x raisons, et ce n'est plus la peine de payer à fonds perdus.

Je ne suis pas sûre lorsqu'on compare les coûts que l'on mesure bien tout ce que coûte le non-travail de toute une catégorie d'élèves autour desquels le système éducatif finit par tourner. En tout cas on pourrait tenir compte de tout ce que les élèves profil "prépas" feraient économiser dans le parcours collège lycée....


Dernière édition par iphigénie le Ven 24 Mai 2013, 18:29, édité 1 fois
avatar
Paratge
Érudit

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Paratge le Ven 24 Mai 2013, 18:28
@iphigénie a écrit:Pour favoriser les boursiers, tu vas éliminer toutes les classes moyennes: belle performance, projet généreux.

Pour les dépenses publiques, moi je me demande s'il est bien légitime de payer autant pour du soutien et de l'absentéisme jusqu'en licence: où on a rattrapé avant ou on ne peut pas, pour x raisons, et ce n'est plus la peine de payer à fonds perdus.

Exactement !
Rendons sa valeur à l'École, quel est ce système qui permet à de véritables parasites de passer toutes ces années à rien foutre.
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Ven 24 Mai 2013, 18:34
@Palombella Rossa a écrit:Quant à moduler les frais de scolarité en fonction des revenus des familles, c'est une autre question qui mérite effectivement débat.

Ce n'est pas une autre question, c'est la question centrale de ce fil

Donc nous sommes d'accord pour débattre, mais comment discuter de cela puisqu'une somme de 181€ pour les non boursiers parait insurmontable.

Modulons effectivement en fonction des revenus, par exemple:

Boursiers gratuité

entre 200 et 15.000€ en fonction des revenus, ça ne léserait en rien les classes moyennes qui peuvent payer 500€/ an non? Il me semble que les enfants de classe moyenne ont tous un forfait de portable à 30€/mois au moins non?

Et comme celà le fils du cadre payé 120.000€/an on lui demande 3000€ pour la prépa

Je ne veux pas la fin des prépas, je veux juste que ce système soit plus redistributif et moins reproductif des inégalités sociales


Dernière édition par victor44 le Ven 24 Mai 2013, 18:38, édité 1 fois
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Ven 24 Mai 2013, 18:35
@Paratge a écrit:
@iphigénie a écrit:Pour favoriser les boursiers, tu vas éliminer toutes les classes moyennes: belle performance, projet généreux.

Pour les dépenses publiques, moi je me demande s'il est bien légitime de payer autant pour du soutien et de l'absentéisme jusqu'en licence: où on a rattrapé avant ou on ne peut pas, pour x raisons, et ce n'est plus la peine de payer à fonds perdus.

Exactement !
Rendons sa valeur à l'École, quel est ce système qui permet à de véritables parasites de passer toutes ces années à rien foutre.

Y a des profs de fac sur le forum?

A la fac j'ai beaucoup bossé personnellement...
avatar
Condorcet
Oracle

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Condorcet le Ven 24 Mai 2013, 18:36
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@victor44 a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:
Mais puisqu'on se tue à vous dire qu'ils (du moins les littéraires) paient déjà les droits d'inscription à la fac alors qu'ils n'y vont jamais... C'est épuisant à la fin, cette manie de faire semblant de ne pas comprendre...
:aar: [/justify]

Mais puisqu'on se tue à vous dire que ce ne sont pas 181€ qui vont ruiner des familles non boursières.

Après si papa et maman gagne 60.000€/an on peut-être est-il raisonnable de demander un peu plus que 181€ pour une formation d'élite qui coute plus de 15.000€ au contribuable.

Mais ça lui rapporte combien à la société de former ses futurs cadres? C'est terrible de tout voir au prisme du coût pour le contribuable. Encore une dérive de la société de consommation.

Oui, cette tendance d'une certaine frange de la gauche à vouloir lisser par le bas en devient très antipathique.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Condorcet le Ven 24 Mai 2013, 18:37
@victor44 a écrit:
@Paratge a écrit:
@iphigénie a écrit:Pour favoriser les boursiers, tu vas éliminer toutes les classes moyennes: belle performance, projet généreux.

Pour les dépenses publiques, moi je me demande s'il est bien légitime de payer autant pour du soutien et de l'absentéisme jusqu'en licence: où on a rattrapé avant ou on ne peut pas, pour x raisons, et ce n'est plus la peine de payer à fonds perdus.

Exactement !
Rendons sa valeur à l'École, quel est ce système qui permet à de véritables parasites de passer toutes ces années à rien foutre.

Y a des profs de fac sur le forum?

A la fac j'ai beaucoup bossé personnellement...

Quelques camarades et moi aussi mais il faut bien avouer que nous ne représentions pas une majorité...
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Reine Margot le Ven 24 Mai 2013, 18:40
@Tristana a écrit:
@victor44 a écrit:
@iphigénie a écrit:et comment va-t-on justifier que dans le même lycée les prépas payent un droit d'inscription et pas les BTS?

On ne justifiera pas, ceux qui ne veulent pas payer n'iront pas en prépa et je dirais même que plus la prépa est prestigieuse, plus celà devrait être cher (pour ceux qui peuvent payer bien entendu).
Et ceux qui ne peuvent pas payer ?
A l'université, les frais d'inscription ne sont pas astronomiques, mais c'est déjà compliqué quand on n'est pas boursier et que, pour autant, on n'a pas forcément d'aide de la part des parents. Pour la prépa, ce sera le même problème ; je ne trouve pas ça juste. Et je ne trouve déjà pas ça juste pour l'université : raison de plus pour ne pas appliquer ça à un autre cursus.

+ 1 j'ai relu plusieurs fois sans comprendre en quoi faire payer allait aider les élèves moins favorisés (notamment ceux dont les familles sont juste au-dessus des revenus pour être boursier, comme c'était le cas de mes parents). bref, encore de la démagogie.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Palombella Rossa le Ven 24 Mai 2013, 18:41
cath5660 a écrit:Suis contente d'apprendre que je vais payer deux fois à la rentrée...

Non, Cath, vous n'allez pas payer deux fois.
Si j'ai bien compris, tout le monde va être aligné sur le statut qui est présentement celui des hypokhâgneux et khâgneux, càd les 181 € d'inscription à la fac (qui leur permettra au moins d'aller à la B.U., positivons...) et les frais d'inscription au lycée, qui sont minimes. Chez nous, on ne demande pas d'argent pour les polycopiés, et les anciens organisent une bourse aux livres pour les petits bizuts.

_________________
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/
avatar
User14996
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par User14996 le Ven 24 Mai 2013, 18:41
@victor44 a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:
Mais puisqu'on se tue à vous dire qu'ils (du moins les littéraires) paient déjà les droits d'inscription à la fac alors qu'ils n'y vont jamais... C'est épuisant à la fin, cette manie de faire semblant de ne pas comprendre...
:aar: [/justify]

Mais puisqu'on se tue à vous dire que ce ne sont pas 181€ qui vont ruiner des familles non boursières.

Après si papa et maman gagne 60.000€/an peut-être est-il raisonnable de demander un peu plus que 181€ pour une formation d'élite qui coute plus de 15.000€ au contribuable.
Un peu de bon sens enfin. S'il fallait être nanti pour n'être pas boursier, ça se saurait. Vous êtes ridicule.
Quant à l'inévitable association prépa-reproduction-des-élites, moins de préjugés, par pitié !


Dernière édition par Sullien le Ven 24 Mai 2013, 18:46, édité 1 fois

_________________
C'était l'heure où l'oiseau, sous les vertes feuillées,
Repose, où tout s'endort, les hommes et les Dieux.
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Hermiony le Ven 24 Mai 2013, 18:43
@iphigénie a écrit:
Mais puisqu'on se tue à vous dire que ce ne sont pas 181€ qui vont ruiner des familles non boursières.
Mais enfin Victor, les familles non boursières ne sont pas nécessairement des nanties: ce sont des parents infirmiers, profs, artisans,agriculteurs...Qui se saignent pour faire suivre des études à leurs enfants sans avoir droit aux bourses et en payant tout plein pot: le train (parce qu'en plus ils n'habitent pas tous dans les grandes villes) le logement, etc .
Vous voulez vraiment réserver les prépas aux très riches ou quoi?

Mais rassurez-vous: si on continue comme ça à détruire l'enseignement en France, les très riches, ce n'est plus en France qu'ils éduque(ro)nt leurs mômes c'est à Columbia et à Harvard.

+1, c'était mon cas.
Je ne vois vraiment pas l'intérêt d'une telle mesure.

En revanche, calculer combien nous coûtent les élèves inertes qui traversent toutes leurs années d'études sans rien faire, là...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Condorcet
Oracle

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Condorcet le Ven 24 Mai 2013, 18:47
@Hermiony a écrit:
@iphigénie a écrit:
Mais puisqu'on se tue à vous dire que ce ne sont pas 181€ qui vont ruiner des familles non boursières.
Mais enfin Victor, les familles non boursières ne sont pas nécessairement des nanties: ce sont des parents infirmiers, profs, artisans,agriculteurs...Qui se saignent pour faire suivre des études à leurs enfants sans avoir droit aux bourses et en payant tout plein pot: le train (parce qu'en plus ils n'habitent pas tous dans les grandes villes) le logement, etc .
Vous voulez vraiment réserver les prépas aux très riches ou quoi?

Mais rassurez-vous: si on continue comme ça à détruire l'enseignement en France, les très riches, ce n'est plus en France qu'ils éduque(ro)nt leurs mômes c'est à Columbia et à Harvard.

+1, c'était mon cas.
Je ne vois vraiment pas l'intérêt d'une telle mesure.

En revanche, calculer combien nous coûtent les élèves inertes qui traversent toutes leurs années d'études sans rien faire, là...

ou le coût de docteurs quittant leur spécialité...
8 années d'études (souvent plus) financées par le contribuable pour... rien.


Dernière édition par PaoloSarpi le Ven 24 Mai 2013, 18:49, édité 1 fois
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Reine Margot le Ven 24 Mai 2013, 18:48
@Hermiony a écrit:
@iphigénie a écrit:
Mais puisqu'on se tue à vous dire que ce ne sont pas 181€ qui vont ruiner des familles non boursières.
Mais enfin Victor, les familles non boursières ne sont pas nécessairement des nanties: ce sont des parents infirmiers, profs, artisans,agriculteurs...Qui se saignent pour faire suivre des études à leurs enfants sans avoir droit aux bourses et en payant tout plein pot: le train (parce qu'en plus ils n'habitent pas tous dans les grandes villes) le logement, etc .
Vous voulez vraiment réserver les prépas aux très riches ou quoi?

Mais rassurez-vous: si on continue comme ça à détruire l'enseignement en France, les très riches, ce n'est plus en France qu'ils éduque(ro)nt leurs mômes c'est à Columbia et à Harvard.

+1, c'était mon cas.
Je ne vois vraiment pas l'intérêt d'une telle mesure.

En revanche, calculer combien nous coûtent les élèves inertes qui traversent toutes leurs années d'études sans rien faire, là...

non, il faut dire: élèves victimes de leur milieu défavorisé et de leurs profs élitistes qui ne savent pas les intéresser. l'élève avec un poil dans la main n'existe pas.


Dernière édition par Reine Margot le Ven 24 Mai 2013, 18:50, édité 1 fois

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Ven 24 Mai 2013, 18:49
Sullien a écrit:Un peu de bon sens enfin. S'il fallait être nanti pour n'être pas boursier, ça se saurait. Vous êtes ridicule.

Il n'est pas nécessaire d'être nanti pour être bien plus à l'aise que les millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté en france. On est toujours le pauvre d'un autre et je vais le dire puisque c'est sous jacent, oui on peut demander un peu plus que rien aux enfants d'enseignants qui fournissent un bataillon très importants des étudiants de classes préparatoires.

Les familles boursières ont des revenus inférieurs à celle qui ne le sont pas.

D'où l'idée d'une modulation en fonction des revenus.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Reine Margot le Ven 24 Mai 2013, 18:51
comme d'habitude, c'est toujours aux classes moyennes de payer, quoi. Rolling Eyes

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
User14996
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par User14996 le Ven 24 Mai 2013, 18:52
@Reine Margot a écrit:comme d'habitude, c'est toujours aux classes moyennes de payer, quoi. Rolling Eyes
CQFD
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Ven 24 Mai 2013, 18:54
@Reine Margot a écrit:comme d'habitude, c'est toujours aux classes moyennes de payer, quoi. Rolling Eyes

Plus que les classes moyennes inférieures et moins que les classes moyennes supérieures, normal quoi

Mais va vivre avec un smic à stains et on en reparle
Cath
Bon génie

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Cath le Ven 24 Mai 2013, 18:57
Tu as un problème personnel avec Stains ?
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par victor44 le Ven 24 Mai 2013, 18:59
cath5660 a écrit:Tu as un problème personnel avec Stains ?

aucun, j'y ai enseigné c'est tout
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Reine Margot le Ven 24 Mai 2013, 19:05
@victor44 a écrit:
@Reine Margot a écrit:comme d'habitude, c'est toujours aux classes moyennes de payer, quoi. Rolling Eyes

Plus que les classes moyennes inférieures et moins que les classes moyennes supérieures, normal quoi

Mais va vivre avec un smic à stains et on en reparle

j'adore le ton moralisateur de Victor44 qui lui, connaît la vie (il a été à Stains) Rolling Eyes

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Contenu sponsorisé

Re: "L'Assemblée adopte la fin de la gratuité pour les classes prépas"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum