Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Rouletabille le Sam 25 Mai 2013 - 14:05

Et dire que le groupe communistes et apparentés a approuvé au final cette loi... Nous rappelant combien les composantes du Front de Gauche doivent revoir leur copie sur l'éducation !

Lire l'article sur le site de l'Humanité : http://www.humanite.fr/societe/les-senateurs-communistes-font-adopter-le-projet-d-542271

Rouletabille
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Chocolat le Sam 25 Mai 2013 - 14:22

C'est merveilleux !

Et maintenant, on dit qu'on recommence tout, on repart dans le sens inverse, jusqu'au prochaines élections, après lesquelles, on fera l'inverse, mais pareil.
Comment ça, c'est pas clair, ce que je dis ?

Je me comprends très bien, moi : la droite et la gauche unies autour du projet de destruction de l'école publique, parce qu'à force de toujours tout déconstruire et défaire, il ne restera plus rien !

Vive la droiche ! yesyes scratch Evil or Very Mad

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Numéro 6 le Sam 25 Mai 2013 - 21:18

La refondation de l'école c'est l'idéologie de l'OMC Twisted Evil portée par les pédago-mystiques de gauche.... aal

...avec en perspective ... aam la dénationalisation, puis la privatisation du service public d'éducation... (voir les propositions de la cour des comptes...)

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Gryphe le Sam 25 Mai 2013 - 21:25

Toujours aussi optimiste, Numéro 6 ! Laughing

Et si au lieu de râler, tu nous expliquais quel serait le projet que tu aurais envie de défendre pour l'école ?

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par User5899 le Dim 26 Mai 2013 - 0:22

@Gryphe a écrit:Toujours aussi optimiste, Numéro 6 ! Laughing

Et si au lieu de râler, tu nous expliquais quel serait le projet que tu aurais envie de défendre pour l'école ?
Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Numéro 6 le Dim 26 Mai 2013 - 0:34

En matière de pessimisme araignée Cioran est bien meilleur que moi... aao mais ce que je dis est, une fois de plus, stupide, il n'est ni optimiste ni pessimiste il raisonne alors que je ne fais que radoter . Pour la refondation, il y a quand même un faisceau d'éléments qui vont tous dans la même direction. aam
Ce n'est plus l'heure des envies, ou des "enseignants innovants" pompom comme on feint de le croire.
L'école s'organise selon les urgences de la société qui la génère (et des urgences... y'en a):
- Fluidité école/entreprise selon plusieurs stratégies:
+ adoption par l'école d'éléments de langage de l'entreprise: projet, évaluation, contrat, compétences, objectifs, production ... etc
+ adoption par l'école des outils proposés par l'entreprise et la formation professionnelle: livrets de compétences...
+ intrusion croissante de l'école dans les sphères privées et intimes de l'apprenant (évaluation de sa sociabilité topela à travers ses activités de loisirs... abandon de la notion de savoir pour la notion de compétence ... etc). Tout cela suit la logique de la "culture d'entreprise".
+ etc...

Que ce soit pour lire la bible, acculturer les provinces françaises petitdrapeau , fournir des bras à l'industrialisation, de la chair à canon pour les frontières :helico: , des classes moyennes pour le secteur tertiaire ack ... l'école n'existe que dans une visée utilitariste qui dépasse largement les "envies" de ses acteurs.

En tant qu'éducateurs et adultes nous serions en faute en occultant cette réalité aux yeux des apprenants en leur faisant croire qu'on les "élève" alors qu'on ne fait que répondre à des injonctions utilitaristes aujourd'hui strictement économiques... Mais bien sûr, c'est foutu, si on est agité d'un délire prométhéen et qu'on pense façonner "l'être" et la "société de demain" abk dans le même élan mystique....... aal

Argh.. Que des conneries.... Oups et j'ai rien picolé ce soir.... santeverre

C'est peut-être ça.....

Allez... bonsoir le village.....

Numéro 6
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Celeborn le Dim 26 Mai 2013 - 0:47

Cripure a écrit:[Suppression
-de la note de vie de classe

On a bon espoir pour celle-là, au moins…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par philann le Dim 26 Mai 2013 - 1:11

Cripure a écrit:Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.

On signe où??? bounce

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Condorcet le Dim 26 Mai 2013 - 1:15

Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Clarinette le Dim 26 Mai 2013 - 9:39

Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Toujours aussi optimiste, Numéro 6 ! Laughing

Et si au lieu de râler, tu nous expliquais quel serait le projet que tu aurais envie de défendre pour l'école ?
Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.
veneration yesyes topela cheers vache coeurs pompom chirolp iei devil chat Cripure à l'EN ! aai

PaoloSarpi a écrit:Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?
J'en ai bien l'impression. Et après tout, si l'agrégation est censée confirmer une expertise professionnelle, peut-être faudrait-il que les lauréats aient au moins enseigné quelques années au préalable, au lieu de sortir de l’œuf de la fac, non ?

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par doublecasquette le Dim 26 Mai 2013 - 10:04

@Clarinette a écrit:
Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Toujours aussi optimiste, Numéro 6 ! Laughing

Et si au lieu de râler, tu nous expliquais quel serait le projet que tu aurais envie de défendre pour l'école ?
Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.
veneration yesyes topela cheers vache coeurs pompom chirolp iei devil chat Cripure à l'EN ! aai

PaoloSarpi a écrit:Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?
J'en ai bien l'impression. Et après tout, si l'agrégation est censée confirmer une expertise professionnelle, peut-être faudrait-il que les lauréats aient au moins enseigné quelques années au préalable, au lieu de sortir de l’œuf de la fac, non ?
cheers topela veneration topela cheers

Il faudrait juste rajouter des programmes plus structurés pour qu'ils deviennent plus structurants et on pourrait passer à douze heures de français pas semaine à partir du CE1 (2 heures tous les matins, plus 30 min les quatre après-midi de classe), ce qui dégagerait deux heures de plus pour que, quelques années plus tard, les élèves de Troisième aient quelques chances supplémentaires d'aller un peu plus loin que le Chant des Partisans en Histoire et qu'en tout cas, ils ne racontent pas à son sujet les bêtises qu'on lit dans le fil des perles de nos élèves !
Peut-être aussi, rétablir le saut de classe pour pouvoir rétablir le redoublement sans que cela ne coûte un centime à l'État ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par doublecasquette le Dim 26 Mai 2013 - 10:04

@Clarinette a écrit:
Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Toujours aussi optimiste, Numéro 6 ! Laughing

Et si au lieu de râler, tu nous expliquais quel serait le projet que tu aurais envie de défendre pour l'école ?
Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.
veneration yesyes topela cheers vache coeurs pompom chirolp iei devil chat Cripure à l'EN ! aai


topela veneration cheers veneration topela

IL faudrait juste rajouter des programmes plus structurés pour qu'ils deviennent plus structurants.
Cela permettrait dès le CE1 de passer à 12 heures de Français par semaine (2 heures tous les matins + 30 min. les après-midi de classe). On gagnerait ainsi deux heures par semaine que l'on consacrerait à enseigner tout ce qu'il faut pour que des élèves de Troisième puisse en connaître un peu plus long que le Chant des Partisans ou, du moins, qu'ils ne racontent plus à son sujet les stupidités qu'on peut lire sur le fil des perles de nos élèves.
Peut-être aussi, rétablir le saut de classe pour permettre de rétablir le redoublement sans que cela coûte un centime à l'État. On pourrait même appeler cela "parcours rapide" et "parcours approfondi" qui, en plus du "parcours normal", bien vendus, pourraient faire un must auprès des familles avides d'individualisation du parcours de leur progéniture...


Dernière édition par doublecasquette le Dim 26 Mai 2013 - 10:10, édité 1 fois

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Clarinette le Dim 26 Mai 2013 - 10:07

Oui, DC, il y a des choses à affiner, mais tu serais ministre déléguée à l'enseignement primaire, de toute façon ! cheers

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Anaxagore le Dim 26 Mai 2013 - 10:15

Je suis en pleine hallucination. Supprimer l'agrégation externe serait une folie furieuse.

Il fait beau dehors.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Roumégueur Ier le Dim 26 Mai 2013 - 10:20

Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Toujours aussi optimiste, Numéro 6 ! Laughing

Et si au lieu de râler, tu nous expliquais quel serait le projet que tu aurais envie de défendre pour l'école ?
Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.

Parfait !
Avec les propositions sur le primaire, cela mériterait d'écrire un livre blanc sur l'éducation à la sauce Neoprofs : des propositions pour sortir de l'ornière (ou or-niais-re) !

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Chocolat le Dim 26 Mai 2013 - 10:41

Cripure a écrit:
Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.


Cripure, je t'aime ! aaj

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Gryphe le Dim 26 Mai 2013 - 10:48

Merci à tous pour la discussion.
Cripure, tes propositions font sensation ! cheers
On note : Doublecasquette, ministre déléguée à l'enseignement primaire. aad
(Ça fait bien longtemps que je vote pour de toute façon.)

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par gauvain31 le Dim 26 Mai 2013 - 10:55

Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Toujours aussi optimiste, Numéro 6 ! Laughing

Et si au lieu de râler, tu nous expliquais quel serait le projet que tu aurais envie de défendre pour l'école ?
Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.

Dans l'ensemble d'accord avec toi Cripure, et je rajouterai deux choses:
-Arrêt des enseignements d'exploration,(MPS en sciences) qui ne sont que de l'animation , et dont les élèves se foutent puisque ce n'est pas noté (donc aucune valeur à leur yeux) et rétablissement des horaires disciplinaires décents
-Pourquoi l'agrégation uniquement en interne??? L'agrégation externe est une voie toute aussi importante,et j'y suis attaché et je serai même pour une agrégation pour les professeurs des écoles avec deux options option lettres/sciences humaines et une option Sciences...car ils y ont droit eux aussi

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par doublecasquette le Dim 26 Mai 2013 - 11:12

Vous ne croyez pas que c'est un "lapsus clavieri" comme dit Palombella ? Taper i et n en pensant taper e et x, c'est possible, non ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par roxanne le Dim 26 Mai 2013 - 11:15

Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Toujours aussi optimiste, Numéro 6 ! Laughing

Et si au lieu de râler, tu nous expliquais quel serait le projet que tu aurais envie de défendre pour l'école ?
Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.
exactement tout l'inverse de ce qui en train de se faire !
bon, je suis un peu plus mesurée en ce qui concerne les profs ..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par User5899 le Dim 26 Mai 2013 - 15:02

@Celeborn a écrit:
Cripure a écrit:[Suppression
-de la note de vie de classe

On a bon espoir pour celle-là, au moins…
Demandons beaucoup...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par User5899 le Dim 26 Mai 2013 - 15:07

PaoloSarpi a écrit:Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?
Vu les circonstances économiques, oui. Je pense qu'on peut revenir à un recrutement à bac + 3 avec un Capes strictement disciplinaire. Bac + 3 pour avoir plus de candidats et permettre donc une sélectivité plus grande du concours, plus d'agreg externe pour pouvoir recruter en prélevant un peu moins dans les caisses. Je conserverais une agreg interne mais très costaude, en supprimant tout accès par liste d'aptitude, voire à terme, en supprimant la hors-classe, en tout cas ses modalités actuelles d'accès, qui sont scandaleuses.
Je pense que la sauvegarde de l'agrégation passe par une sorte d'onction donnée par la promotion interne. Elle impliquerait alors, à mon sens, une vraie revalorisation (quelque chose comme 150 points d'indice de plus que l'échelon correspondant des certifiés/PE).

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Sullien le Dim 26 Mai 2013 - 15:14

@Clarinette a écrit:
Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Toujours aussi optimiste, Numéro 6 ! Laughing

Et si au lieu de râler, tu nous expliquais quel serait le projet que tu aurais envie de défendre pour l'école ?
Suppression
-de l'ecjs
-des idd, des tpe
-de l'ap
-de l'assr1, 2, 45
-de la note de vie de classe
-du catéchisme républicain
-de l'informatique partout (vente d'occasion ou don des matériels coûteux et déjà obsolètes)
-du droit d'ingérence des parents dans ce qui se fait.
Ce qui compte, ce sont
-les disciplines
-l'apprentissage du raisonnement
-la rédaction
-le travail sur la compréhension du sens, sur la rédaction de textes sensés, construits
-la bonne volonté des élèves : un conseil de classe constatant le manque de bonne volonté a le droit d'exclure définitivement tout élève quel que soit son âge.
Remise des heures dans les disciplines, avec pour le français, au moins 14h sur 26 dans tout le primaire ; au moins 8h par semaine dans tout le collège ; au moins 6h par semaine dans toute série de lycée, voire davantage.
Pour les profs :
-recrutement unique par un Capes strictement disciplinaire
-agrégation uniquement interne au bout de cinq ou dix ans de titulaire, avec une vraie différence d'échelle pour représenter une vraie promotion interne
-hors-classe réservée aux profs au 11e échelon, avec deux chevrons supplémentaires pour ceux qui y accèdent tôt, inaccessible à ceux qui ont accédé au corps par une autre voie que le concours.
Après, on discute du reste.
veneration yesyes topela cheers vache coeurs pompom chirolp iei devil chat Cripure à l'EN ! aai
cheers
Voilà qui aurait de la gueule !


Dernière édition par Sullien le Dim 26 Mai 2013 - 15:15, édité 1 fois

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Gryphe le Dim 26 Mai 2013 - 15:14

Cripure a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?
Vu les circonstances économiques, oui.
Ça va faire jaser. Razz

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum