Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par John le Lun 27 Mai 2013, 14:31

Présentation par l'éditeur Denoël :
http://www.denoel.fr/Denoel/Control.go?action=rech&prod_code=B26396
Élite Academy - Enquête sur la France malade de ses grandes écoles
Si la France était une émission de télévision, ce serait l'Élite Academy. Un concours que l'on adore critiquer mais qui nous fascine. Et d'ailleurs, qui ne rêve pas d'envoyer ses enfants dans une grande école? Carrière prestigieuse, esprit de corps et sécurité de l'emploi sont en théorie à portée de tous les élèves brillants, sans distinction d'origine.
La vérité est bien différente. Sans doute parce que dans notre pays les élites sont chargées de former les futures élites, un système hermétique s'est ainsi mis en place. Dans cette culture éducative fermée à la diversité, la compétition et la sélection l'emportent sur le bien-être et les progrès du plus grand nombre.
Une fois lâchées dans le monde réel, les bêtes de concours obtiennent bien souvent des résultats médiocres, surtout si on les compare à ceux des diplômés des meilleures universités étrangères. De ce point de vue, l'élitisme omniprésent dans l'Hexagone nourrit un sentiment général de frustration, de démotivation et d'abandon. Et explique le rapport si complexe qu'ont les Français avec l'autorité.
En témoigne la crise que traverse Sciences Po depuis deux ans. Peter Gumbel l'a vécue aux premières loges et le récit irrévérencieux qu'il en fait sert ici de toile de fond à une enquête implacable sur les atouts et les faiblesses des élites françaises.

Une interview par Emmanuel Davidenkoff sur France Info :
http://www.franceinfo.fr/education-jeunesse/question-d-education/la-france-malade-de-ses-grandes-ecoles-1002739-2013-05-27

Sur France Culture :
http://www.franceculture.fr/oeuvre-elite-academy-enquete-sur-la-france-malade-de-ses-grandes-ecoles-de-peter-gumbel

Sur France 24 :
http://www.france24.com/fr/20130520-lentretien-peter-gumbel-grandes-ecoles-concours-elites-administration-economie

Sur Slate :
http://www.slate.fr/lien/72895/france-elites-declin?utm_source=buffer&utm_medium=twitter&utm_campaign=Buffer&utm_content=buffer1a447

Sur le site de l'Express :
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/peter-gumbel-les-reseaux-de-pouvoir-francais-sont-incestueux-et-malsains_1250365.html

Dans le Guardian :
http://www.guardian.co.uk/world/2013/may/14/france-power-elitism-peter-gumbel

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par dandelion le Lun 27 Mai 2013, 15:02

Encore une oeuvre littéraire majeure que je me garderai d'acheter...

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Lun 27 Mai 2013, 15:04

J'ai lu l'article écrit dans le Nouvel Obs à propos de ce livre : c'est tellement mal prendre le sujet que c'est confondant.
Il faudrait reprendre chacune de ses affirmations pour démonter son système de pensée.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Lun 27 Mai 2013, 15:09


Élite Academy - Enquête sur la France malade de ses grandes écoles
Si la France était une émission de télévision, ce serait l'Élite Academy. Un concours que l'on adore critiquer mais qui nous fascine. Et d'ailleurs, qui ne rêve pas d'envoyer ses enfants dans une grande école? Carrière prestigieuse, esprit de corps et sécurité de l'emploi sont en théorie à portée de tous les élèves brillants, sans distinction d'origine.
La vérité est bien différente. Sans doute parce que dans notre pays les élites sont chargées de former les futures élites, un système hermétique s'est ainsi mis en place. Dans cette culture éducative fermée à la diversité, la compétition et la sélection l'emportent sur le bien-être et les progrès du plus grand nombre.
Une fois lâchées dans le monde réel, les bêtes de concours obtiennent bien souvent des résultats médiocres, surtout si on les compare à ceux des diplômés des meilleures universités étrangères. De ce point de vue, l'élitisme omniprésent dans l'Hexagone nourrit un sentiment général de frustration, de démotivation et d'abandon. Et explique le rapport si complexe qu'ont les Français avec l'autorité.
En témoigne la crise que traverse Sciences Po depuis deux ans. Peter Gumbel l'a vécue aux premières loges et le récit irrévérencieux qu'il en fait sert ici de toile de fond à une enquête implacable sur les atouts et les faiblesses des élites françaises.

Cette phrase retient quand même l'attention : elle est fondamentalement fausse, mais je note qu'elle est nouvelle dans le corpus argumentatif des "progressistes". Jusqu'ici, ils se contentaient d'expliquer à quel point le système était générateur de souffrance et d'échec pour le plus grand nombre, centré sur l'élite.
Mais cela ne suffit plus, alors ils ajoutent désormais que même ces meilleurs sont mal formés.
Nos diplômés scientifiques travaillent dans le monde entier, et sont réputés pour leur maîtrise technique et scientifique.

Pour la forme, je rappelle que si les prépas sont devenues aussi peu ouvertes à la diversité, c'est en raison des réformes successives des 30 dernières années, dans l'esprit souhaité par Gumbel et consorts.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Celadon le Lun 27 Mai 2013, 15:16

Quel malfaisant !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par victor44 le Lun 27 Mai 2013, 15:17

Je vais l'acheter de ce pas, ça m'aidera sur l'autre fil


veneration veneration veneration

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Lun 27 Mai 2013, 15:19

@victor44 a écrit:Je vais l'acheter de ce pas, ça m'aidera sur l'autre fil


veneration veneration veneration


Tu m'étonnes !

Un bréviaire pour définitivement empêcher les gamins défavorisés d'accéder à l'élite tout en gardant la conscience tranquille, quel bonheur !


_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Lun 27 Mai 2013, 15:20

Je note que Gumbel estime que Sarko se donnait les moyens de rendre ces grandes écoles plus ouvertes à la diversité sociale.
Ca fait sens : le SGEN et Gumbel alliés objectifs de l'UMP, on l'avait compris, mais ça fait du bien qu'ils le reconnaissent enfin ouvertement.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par victor44 le Lun 27 Mai 2013, 15:28

@Igniatius a écrit:Je note que Gumbel estime que Sarko se donnait les moyens de rendre ces grandes écoles plus ouvertes à la diversité sociale.
Ca fait sens : le SGEN et Gumbel alliés objectifs de l'UMP, on l'avait compris, mais ça fait du bien qu'ils le reconnaissent enfin ouvertement.

mes propos n'engagent que moi. Mes collègues du SGEN me tiennent pour un traitre car effectivement je disais que l'approche de Sarko sur l'école était favorable au classes défavorisées.

Merci de ne pas faire dire n'importe quoi à un syndicat respectable que mes propos n'engagent aucunement.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Lun 27 Mai 2013, 15:36

Je viens d'écouter son interview sur France 24 : étonnamment, je suis d'accord avec ses constats, mais il se plante complètement sur les causes.
Un peu comme s'il n'avait pas vu le début du film.

Il explique bien que le système français de formation des élites a très bien fonctionné après la seconde guerre et jusque dans les années 70, car l'Etat était très interventionniste etc.
Il explique que depuis, le système s'est sclérosé car il ne s'est pas adapté au monde qui nous entoure et que la reproduction sociale des élites freine le pays.
Il préconise par exemple la fin des classes prépas.

Là où il "loupe" un détail important (mais ne serait-ce pas la mauvaise foi du libéral ? ) c'est que si le système a si bien marché, c'est bien parce qu'il était bien plus égalitaire auparavant : parmi les élites, on trouvait réellement les meilleurs de toute une génération, quelle que soit l'origine sociale. C'est à mon avis cela qui permettait un renouvellement des idées et des visions de la société, et limitait les tentatives de sauvegarde du fromage par les élites sociales (ce à quoi se sont attelées l'UMP et le Ps à mon sens depuis 20 ans).
Je date donc la fin de cet âge d'or à l'instant où les idées des progressistes ont commencé à percer et à être mises en place à l'école : dès lors, par haine du mérite et de la culture, on a bloqué l'accès aux prépas des élèves brillants mais défavorisées, tandis que ces prépas devenaient lentement mais sûrement l'incubateur des meilleurs, oui, mais des meilleurs d'une minorité sociale, bien informée.
Par suite, on tend en effet vers une forme de déclin intellectuel et industriel, car nos élites vivent en vase clos.


Gumbel base quand même sa critique de l'inefficacité de nos élites sur le fait que la composition sociale des prépas est immuable depuis la guerre, ce qui est particulièrement faux : c'est quand même un type qui vient nous expliquer que le système public anglais fonctionne presque mieux que le nôtre car plus efficace.
Et aussi que la GB est moins socialement inégalitaire.
On ne doit pas avoir les mêmes indicateurs sociaux.

C'est un clown incompétent en fait.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Lun 27 Mai 2013, 15:40

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:Je note que Gumbel estime que Sarko se donnait les moyens de rendre ces grandes écoles plus ouvertes à la diversité sociale.
Ca fait sens : le SGEN et Gumbel alliés objectifs de l'UMP, on l'avait compris, mais ça fait du bien qu'ils le reconnaissent enfin ouvertement.

mes propos n'engagent que moi. Mes collègues du SGEN me tiennent pour un traitre car effectivement je disais que l'approche de Sarko sur l'école était favorable au classes défavorisées.

Merci de ne pas faire dire n'importe quoi à un syndicat respectable que mes propos n'engagent aucunement.


Je ne parlais pas de toi, mon message ne te mentionne même pas.
Cette réflexion est juste nourrie par mon observation personnelle des actions du SGEN depuis une dizaine d'années : ils soutiennent les réformes de Sarkozy et vomissent sur les autres syndicats et à peu près l'ensemble du travail de leurs collègues.


En ce qui te concerne, le fait qu'un libéral comme Sarko promeuve des réformes qui se vendent en annonçant la promotion des classes défavorisées devrait au minimum t'interroger sur le moment où tu vas te rendre compte qu'il se fout de toi.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par victor44 le Lun 27 Mai 2013, 15:48

@Igniatius a écrit:C'est un clown incompétent en fait.

Non c'est juste quelqu'un qui pense différemment de vous.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par victor44 le Lun 27 Mai 2013, 15:51

@Igniatius a écrit:
En ce qui te concerne, le fait qu'un libéral comme Sarko promeuve des réformes qui se vendent en annonçant la promotion des classes défavorisées devrait au minimum t'interroger sur le moment où tu vas te rendre compte qu'il se fout de toi.

L'accompagnement éducatif, les internats d'excellence, la mise en avant du socle, plus d'autonomie pour les établissements (mais là il a reculé). Tout cela est très bon pour les classes défavorisées.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Lun 27 Mai 2013, 15:54

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:C'est un clown incompétent en fait.

Non c'est juste quelqu'un qui pense différemment de vous.

Ca, c'est certain.

Mais j'essaie au moins de baser ma réflexion sur un fait indéniable, concernant la composition sociale des prépas depuis 70 ans : lui base son argumentaire sur une contre-vérité, qui introduit un biais majeur.
Il prétend que si cela fonctionne si mal aujourd'hui, c'est seulement à cause des prépas en elles-mêmes, puisqu'elles n'ont pas changé depuis la guerre.
Or, c'est factuellement très faux.
Même si ton idéologie est plus prégnante que ta formation scientifique, tu pourrais au moins m'accorder qu'il y a un énorme pb de logique dans son raisonnement, non ?

Ou alors il est totalement de mauvaise foi, ce qui n'est vraiment pas exclu.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Caspar Goodwood le Lun 27 Mai 2013, 15:55

L'élitisme n'existe pas qu'en France. Oxford et Cambridge en GB, Harvard et les autres aux USA sont aussi très sélectives. Pourquoi refuser l'élitisme à tout prix? Il faut bien des instances pour recruter et former les étudiants les plus brillants dans leur domaine, cela ne signifie pas qu'on va forcément mettre de côté les autres.

Quand j'étais en prépa, je n'ai pas été jaloux que des camarades plus brillants que moi aient été admis à Normale Sup. Ils étaient objectivement bien meilleurs que moi, c'est la vie!

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Lun 27 Mai 2013, 16:02

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:
En ce qui te concerne, le fait qu'un libéral comme Sarko promeuve des réformes qui se vendent en annonçant la promotion des classes défavorisées devrait au minimum t'interroger sur le moment où tu vas te rendre compte qu'il se fout de toi.

L'accompagnement éducatif, les internats d'excellence, la mise en avant du socle, plus d'autonomie pour les établissements (mais là il a reculé). Tout cela est très bon pour les classes défavorisées.

1. L'accompagnement éducatif : c'est un mot, une intention, mais Sarko l'a mise en place en collant une vingtaine d'élèves par prof. Il prononce les mots qui te plaisent, mais il n'a pas du tout l'intention de se donner les moyens de réaliser les promesses : tes idées coûtent trop cher pour lui.
2. Les internats d'excellence : marrant, les progressistes du SGEN y étaient opposés. C'est aussi étonnant que quelqu'un qui, comme toi, vomit l'élitisme, soutienne cette idée. Pour ma part, je suis pour l'excellence, mais pour tous, pas en créant des ghettos à l'américaine, où seuls les génies des classes défavorisées sont retenus. En tous cas, tu sembles soutenir l'idée qu'il faut trier les élèves : ça me surprend de ta part.
3. Le socle : encore des mots, cf 1.
4. Autonomie : comme j'ai tenté de l'expliquer sur l'autre fil, cela produira plus d'effets pervers que vertueux en instituant l'ère du copinage, néfaste pour les établissements les moins côtés, donc accueillant les élèves les plus défavorisés. Mais tu ne m'as pas répondu en effet.

Je ne veux pas faire de procès d'intention, mais je note que, constamment, tu affirmes mais ne tentes pas de réfuter nos arguments : tu continues à répéter un même mantra, malgré nos tentatives de discussions plus ou moins raisonnées. Prends-tu l'ensemble de tes collègues pour des crétins bornés irrécupérables, ou bien y a-t-il vraiment un problème de fond quant à tes justifications ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Paratge le Lun 27 Mai 2013, 20:03

@Caspar Goodwood a écrit: L'élitisme n'existe pas qu'en France. Oxford et Cambridge en GB, Harvard et les autres aux USA sont aussi très sélectives. Pourquoi refuser l'élitisme à tout prix? Il faut bien des instances pour recruter et former les étudiants les plus brillants dans leur domaine, cela ne signifie pas qu'on va forcément mettre de côté les autres.

Et en Finlande ?
Examen d'entrée à la fac...

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Reine Margot le Lun 27 Mai 2013, 20:07

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:Je note que Gumbel estime que Sarko se donnait les moyens de rendre ces grandes écoles plus ouvertes à la diversité sociale.
Ca fait sens : le SGEN et Gumbel alliés objectifs de l'UMP, on l'avait compris, mais ça fait du bien qu'ils le reconnaissent enfin ouvertement.

mes propos n'engagent que moi. Mes collègues du SGEN me tiennent pour un traitre car effectivement je disais que l'approche de Sarko sur l'école était favorable au classes défavorisées.

Merci de ne pas faire dire n'importe quoi à un syndicat respectable que mes propos n'engagent aucunement.

comme quand mon collège défavorisé mais non classé zep a perdu des classes suite à l'"assouplissement" de la carte scolaire, au profit du privé? Ou comme quand on n'a plus eu de TZR en techno, allemand, et latin, parce que ces matières-là, hein...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Caspar Goodwood le Lun 27 Mai 2013, 20:10

Numerus clausus en Allemagne à l'entrée en fac. Oh, mon Dieu, l'élitisme est partout! affraid

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par JPhMM le Lun 27 Mai 2013, 20:13

@victor44 a écrit:Je vais l'acheter de ce pas, ça m'aidera sur l'autre fil


veneration veneration veneration
Un jour vous apprendrez que faire par soi-même peut être source de fierté aussi.


Dernière édition par JPhMM le Lun 27 Mai 2013, 20:21, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par JPhMM le Lun 27 Mai 2013, 20:20

@Caspar Goodwood a écrit: L'élitisme n'existe pas qu'en France. Oxford et Cambridge en GB, Harvard et les autres aux USA sont aussi très sélectives. Pourquoi refuser l'élitisme à tout prix? Il faut bien des instances pour recruter et former les étudiants les plus brillants dans leur domaine, cela ne signifie pas qu'on va forcément mettre de côté les autres.

Quand j'étais en prépa, je n'ai pas été jaloux que des camarades plus brillants que moi aient été admis à Normale Sup. Ils étaient objectivement bien meilleurs que moi, c'est la vie!
La chose n'est pas nouvelle. Et nous songeons à Aristote qui examina déjà la frontière ténue entre démocratie et démagogie.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par victor44 le Mar 28 Mai 2013, 08:53

@Caspar Goodwood a écrit: L'élitisme n'existe pas qu'en France. Oxford et Cambridge en GB, Harvard et les autres aux USA sont aussi très sélectives. Pourquoi refuser l'élitisme à tout prix? Il faut bien des instances pour recruter et former les étudiants les plus brillants dans leur domaine, cela ne signifie pas qu'on va forcément mettre de côté les autres.

Quand j'étais en prépa, je n'ai pas été jaloux que des camarades plus brillants que moi aient été admis à Normale Sup. Ils étaient objectivement bien meilleurs que moi, c'est la vie!

Ce serait bien de tout lire...

Peter Gumbel a écrit:

Je ne suis pas contre les élites, mais en France on pêche dans un bassin qui s'avère minuscule! Aux Etats-Unis et en Angleterre, la diversité des élites est beaucoup plus importante. En France, l'ouverture sociale des grandes écoles est affichée comme un objectif politique, mais le système reste inchangé.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par MrBrightside le Mar 28 Mai 2013, 09:21

J'aime l'idée de l'intellectuel enseignant à Science Po qui critique la non-ouverture des formations de haut-vol aux classes défavorisées

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par victor44 le Mar 28 Mai 2013, 09:31

@MrBrightside a écrit:J'aime l'idée de l'intellectuel enseignant à Science Po qui critique la non-ouverture des formations de haut-vol aux classes défavorisées

S'il y a bien une école qui a tenté l'ouverture et la diversité du recrutement c'est bien Sciences-Po Paris, alors c'est plutot cohérent

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par MrBrightside le Mar 28 Mai 2013, 09:36

Vous arrivez à croire à l'ouverture de Science-Po Paris et refusez de croire à l'ouverture des CPGE ?

scratch

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum