Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Jeu 30 Mai 2013 - 16:49

Oui, j'ai peut-être un peu charge la barque.
Mais la comparaison des 2 systèmes n'est pas à l'avantage de médecine.
Il y a ss doute des variantes selon les facs ms ma connaissance qui corrige les pcem1 me dit qu'ils ont pr consigne de noter 0 les étudiants qui ne recrachent pas au mot près ce qui a été vu : si la même idée est correctement exprimée avec des mots différents, c 0.
C'est qd même anti-pédagogique au possible !


Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par plotch le Jeu 30 Mai 2013 - 17:05

Est ce une impression ou bien à chaque fois que l'on démontre à Victor qu'il a tort sur un point il fait l'autruche et passe à autre chose ?


plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par kiwi le Jeu 30 Mai 2013 - 17:24

@Igniatius a écrit:Oui, j'ai peut-être un peu charge la barque.
Mais la comparaison des 2 systèmes n'est pas à l'avantage de médecine.
Il y a ss doute des variantes selon les facs ms ma connaissance qui corrige les pcem1 me dit qu'ils ont pr consigne de noter 0 les étudiants qui ne recrachent pas au mot près ce qui a été vu : si la même idée est correctement exprimée avec des mots différents, c 0.
C'est qd même anti-pédagogique au possible !


Les seules parties du concours où il fallait vraiment rédiger quelque chose, c'était pour tout ce qui concerne l'histoire de la santé, les politiques de santé etc. C'est l'unique moment où elle a eu quelque chose à rédiger. Et c'est l'épreuve que tout le monde avait le mieux réussi (car facile, au regard du reste...) Pour le reste justement, c'étaient des QCM (très difficiles, et avec le vrai système QCM : une réponse fausse = -1pt) que l'ordinateur corrige.

Mais le but en 1ère année n'est pas d'être pédagogique. Il s'agit de trier les candidats.

Pour la comparaison prépa/médecine je n'en ai qu'une vision très biaisée. Sans doute que les prépas très prestigieuses parisiennes se rapprochent de ce qu'un étudiant peut ressentir en médecine. C'est probablement moins le cas dans une petite prépa d'une ville moyenne de province, où l'ambiance entre étudiants et avec les enseignants peut être meilleure...





kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par victor44 le Jeu 30 Mai 2013 - 17:33

@plotch a écrit:Est ce une impression ou bien à chaque fois que l'on démontre à Victor qu'il a tort sur un point il fait l'autruche et passe à autre chose ?


Je n'ai pas vu la moindre démonstration irréfutable depuis belle lurette sur ce forum

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par victor44 le Jeu 30 Mai 2013 - 17:39

@Le grincheux a écrit:
@victor44 a écrit:
Bourbaki n'est pas un personnage...
Effectivement, ce n'est pas un personnage, c'est une personne. Lorsqu'on se targue de faire des maths, il faut un peu de rigueur.

Ce n'est pas une personne non plus... Qui manque de rigueur?

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par JPhMM le Jeu 30 Mai 2013 - 17:42

@victor44 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@victor44 a écrit:Je vous parle d'un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaitre, les maths en ce temps là...

Mathématique 4ème, Fernand Nathan, 1971
Dans l’ensemble des bipoints d’une droite, la relation
d’équipollence est une relation d’équivalence ; on appelle
alors vecteur directeur de la droite la classe d’équivalence
d’un de ces bipoints, et on note l e vecteur dont
u n représentant est le bipoint (A ; B).

C'est ainsi qu'était introduite la notion de vecteur en 4ème...
Pourquoi invoquer le Fernand Nathan de 4ème pour justifier le fait que vous étudiez Bourbaki en 6ème ?

Est-ce à dire :
1. que vous utilisiez un livre de 4ème quand vous étiez en 6ème ?
2. que ce Nathan-là fut écrit par Bourbaki ?



-------------------------------------------------


5. De plus, les Éléments de mathématique n'introduisant pas du tout le vecteur de cette façon, parlons-nous vraiment du même personnage Bourbaki ?.



Bourbaki n'est pas un personnage...
Vois-tu au moins le lien de la définition avec Bourbaki?
Gné ????
Bourbaki EST un personnage.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par plotch le Jeu 30 Mai 2013 - 17:44

@victor44 a écrit:
@plotch a écrit:Est ce une impression ou bien à chaque fois que l'on démontre à Victor qu'il a tort sur un point il fait l'autruche et passe à autre chose ?


Je n'ai pas vu la moindre démonstration irréfutable depuis belle lurette sur ce forum

Pour moi cela me semble assez irréfutable, vous aviez dit que je devais utiliser le passé. Pouvez vous expliquer pour quelle raison ?
La logique voudrait que ce fusse parce que vous pensiez que Bourbaki n'existait plus, or Bourbaki existe toujours, donc vous vous êtes trompé.
Si ce n'est pas le cas expliquez moi à quel sujet j'aurai du employer le passé.

Il n'y a pas de honte à se tromper vous savez .. Devant vos élèves vous niez toute erreur ?

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par JPhMM le Jeu 30 Mai 2013 - 17:45

@victor44 a écrit:
@plotch a écrit:L'identité des membres du groupe Bourbaki est secrète ...
Victor en fait peut être partie ...

L'emploi du passé est obligatoire...
Bien sûr que non, au contraire.
L'identité des membres du groupe Bourbaki est secrète.
Seule l'identité des anciens membres n'est plus secrète, mais fut secrète lorsqu'ils en étaient membres.

Décidément, vous parlez systématiquement sans savoir. Cela devient fort lassant.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par plotch le Jeu 30 Mai 2013 - 17:46

Victor si vous aviez la même attitude en colle en prépa je pense que vous avez du avoir quelques accrochages avec vos interrogateurs ...

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par JPhMM le Jeu 30 Mai 2013 - 17:51

@victor44 a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@victor44 a écrit:
Bourbaki n'est pas un personnage...
Effectivement, ce n'est pas un personnage, c'est une personne. Lorsqu'on se targue de faire des maths, il faut un peu de rigueur.

Ce n'est pas une personne non plus... Qui manque de rigueur?
Non seulement Bourbaki est un personnage, mais c'est aussi une personne.
Si tel n'était pas le cas, ses œuvres ne seraient pas protégées.

Décidément, vous êtes impayable.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Le grincheux le Jeu 30 Mai 2013 - 17:54

@victor44 a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@victor44 a écrit:
Bourbaki n'est pas un personnage...
Effectivement, ce n'est pas un personnage, c'est une personne. Lorsqu'on se targue de faire des maths, il faut un peu de rigueur.

Ce n'est pas une personne non plus... Qui manque de rigueur?
Si tu veux vraiment couper les cheveux en quatre, tu as vraiment intérêt à être précis. C'est une personne imaginaire. Pas un personnage. En tout cas, c'est ce que me dit mon dictionnaire, je viens de vérifier.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par JPhMM le Jeu 30 Mai 2013 - 18:13

@victor44 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@victor44 a écrit:Je vous parle d'un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaitre, les maths en ce temps là...

Mathématique 4ème, Fernand Nathan, 1971
Dans l’ensemble des bipoints d’une droite, la relation
d’équipollence est une relation d’équivalence ; on appelle
alors vecteur directeur de la droite la classe d’équivalence
d’un de ces bipoints, et on note l e vecteur dont
u n représentant est le bipoint (A ; B).

C'est ainsi qu'était introduite la notion de vecteur en 4ème...
Pourquoi invoquer le Fernand Nathan de 4ème pour justifier le fait que vous étudiez Bourbaki en 6ème ?

Est-ce à dire :
1. que vous utilisiez un livre de 4ème quand vous étiez en 6ème ?
2. que ce Nathan-là fut écrit par Bourbaki ?



-------------------------------------------------


5. De plus, les Éléments de mathématique n'introduisant pas du tout le vecteur de cette façon, parlons-nous vraiment du même personnage Bourbaki ?.



Bourbaki n'est pas un personnage...
Vois-tu au moins le lien de la définition avec Bourbaki?
J'avoue que j'ai du mal à voir le lien. Expliquez-moi donc en quoi le fait d'avoir étudié en 4ème les vecteurs selon la définition de Bellavitis vous permet d'affirmer que vous avez étudié Bourbaki en 6ème. J'attends toujours votre explication.

PS : de mémoire, il me semble que Bourbaki ne parle jamais d'équipollence ni de bipoint. Mais n'ayant pas, comme vous, étudié Bourbaki en Sixième, je ne suis pas certain de ma mémoire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Marie Laetitia le Jeu 30 Mai 2013 - 19:13

@Le grincheux a écrit:Oh p..... J'ai cru un instant, Igniatius, que tu étais un de mes anciens élèves...

qu'est-ce qui t'as fait croire ça? Laughing bounce bounce bounce

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Le grincheux le Jeu 30 Mai 2013 - 19:24

@Marie Laetitia a écrit:
@Le grincheux a écrit:Oh p..... J'ai cru un instant, Igniatius, que tu étais un de mes anciens élèves...

qu'est-ce qui t'as fait croire ça? Laughing bounce bounce bounce

La référence à Centrale (pas celle de Poissy, celle de l'avenue des vignes).

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Igniatius le Jeu 30 Mai 2013 - 22:49

@victor44 a écrit:
@Igniatius a écrit:L'information, tu n'as pas à la leur refuser : tu dis que le système des prépas est pourri, et après tu te plains que l'on y envoie pas les meilleurs.
C'est gênant.
----------------------------------------------------------------

En statistique, cela s'appelle un biais : même si tu as arrêté tes études au bout d'un an, tu dois le savoir, non ?


Si vous me lisiez réellement, vous auriez compris que je suis favorable aux prépas et que je défend une meilleure information des élèves. Si chez vous c'est tel que vous le décrivez tant mieux, j'aimerais qu'il en soit partout de même.

Si je n'avais fait qu'une année d'étude je ne serais pas enseignant. Ces sous-entendus pédants sont franchements pénibles.

J'ai un parcours semblable au votre en ce qui concerne la fac, j'ai juste compris plus vite que vous que je voulais faire prof.

Excuse-moi pour la pénibilité des sous-entendus pédants, je n'avais pas saisi que ton avis sur mes compétences en maths et ma place indue en prépa était une politesse que tu me faisais.


Concernant ta 1ère phrase, tu es en effet compliqué à suivre : Gumbel sert, avec d'autres, à appuyer les demandes du SGEN de supprimer les prépas, terreau de la reproduction de l'élitisme social.
Personnellement, je ne suis pas choqué que la Nation consacre plus d'argent à la formation de ses élites, si tant est que cette formation soit réellement ouverte à tous : je ne cesse de te répéter qu'elle l'était bien plus auparavant, mais tu refuses de me croire (encore mon exemple perso : je ne viens pas d'un milieu défavorisé, mais mes parents n'avaient pas fait d'études et personne ne savait, dans ma famille, ce qu'était une prépa. J'y suis arrivé plus ou moins par hasard, et il n'y avait pas que des gosses de bourgeois dans ma sup).
En revanche, cela gêne bcp certains progressistes.
Bref, tu n'es pas forcé d'épouser les idées du SGEN sur tous les sujets mais, en approuvant les prépas, tu es clairement aux antipodes des positions dominantes aujourd'hui dans ce syndicat : il n'y a qu'à voir les commentaires méprisants de certains responsables nationaux sur twitter.
Alors tu me pardonneras de ne pas réussir à déceler instantanément ta position quand tu débarques pour soutenir Gumbel, qui vomit sur notre système français, que tu souhaites pourtant voir bénéficier aux gamins les plus défavorisés. scratch

Enfin, concernant ta dernière phrase, j'ai su aussi assez tôt que je voulais faire prof, mais j'estime tjrs de loin que la formation en prépa m'a largement aidé à obtenir mon agrèg, que je n'aurais eu que très difficilement autrement : la prépa n'est pas une mauvaise orientation pour devenir enseignant, au contraire même.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Luigi_B le Ven 31 Mai 2013 - 6:57

Peter Gumbel sur France Culture ce matin.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Abraxas le Ven 31 Mai 2013 - 7:35

@Luigi_B a écrit:Peter Gumbel sur France Culture ce matin.

C'est bien ça, un oxymore, non ?

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Abraxas le Ven 31 Mai 2013 - 7:36

@Luigi_B a écrit:Peter Gumbel sur France Culture ce matin.

M'étonnerait qu'il lui fasse des enfants…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Celadon le Ven 31 Mai 2013 - 7:40

Pourquoi ils l'invitent, alors ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par philann le Ven 31 Mai 2013 - 7:55

@Celadon a écrit:Pourquoi ils l'invitent, alors ?

Ca c'est LA bonne question (déclinable à l'envie...pour d'autres)

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par JPhMM le Ven 31 Mai 2013 - 7:56

@Celadon a écrit:Pourquoi ils l'invitent, alors ?
Sans doute pour candidater au prochain grand concours Lépine de l’Éducation, année scolaire 2013-2014. Un Observatoire dédié avec rémunération mensuelle conséquente est le prix de l'année (comme l'année dernière).


Dernière édition par JPhMM le Ven 31 Mai 2013 - 9:30, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Celadon le Ven 31 Mai 2013 - 7:59

Ils ne vont pas OSER ! furieux

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par Le grincheux le Ven 31 Mai 2013 - 8:13

@Celadon a écrit:Ils ne vont pas OSER ! furieux
Mais bien sûr que si qu'ils vont oser. Le but n'est pas de réformer quelque chose pour que cela aille mieux. Le but est de laisser son nom à la postérité. Et ce n'est pas neuf. Enfin, c'est Montherlant qui le dit :

Naguère encore, au café du Commerce, on ne jurait que par le progrès. Qu'il y ait ou n'y ait pas progrès, le progrès en tant qu'idéal a un sens, et un sens louable : faire toujours mieux. Aujourd'hui l'idéal du progrès est remplacé par l'idéal de l'innovation : il ne s'agit pas que ce soit mieux, il s'agit seulement que ce soit nouveau, même si c'est pire qu'avant, et cela de toute évidence. Cet idéal est poursuivi dans les plus petites choses comme dans les plus grandes ; il est absurde, mais le public n'a pas conscience de cette absurdité, ou, s'il en a conscience, se tait et serre les fesses, car l'innovation, en tant qu'Idée-Bête, est une divinité, et comme telle effrayante. Adorez-la, ou gare !

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par JPhMM le Ven 31 Mai 2013 - 13:31

@JPhMM a écrit:
@victor44 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@victor44 a écrit:Je vous parle d'un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaitre, les maths en ce temps là...

Mathématique 4ème, Fernand Nathan, 1971
Dans l’ensemble des bipoints d’une droite, la relation
d’équipollence est une relation d’équivalence ; on appelle
alors vecteur directeur de la droite la classe d’équivalence
d’un de ces bipoints, et on note l e vecteur dont
u n représentant est le bipoint (A ; B).

C'est ainsi qu'était introduite la notion de vecteur en 4ème...
Pourquoi invoquer le Fernand Nathan de 4ème pour justifier le fait que vous étudiez Bourbaki en 6ème ?

Est-ce à dire :
1. que vous utilisiez un livre de 4ème quand vous étiez en 6ème ?
2. que ce Nathan-là fut écrit par Bourbaki ?



-------------------------------------------------


5. De plus, les Éléments de mathématique n'introduisant pas du tout le vecteur de cette façon, parlons-nous vraiment du même personnage Bourbaki ?.



Bourbaki n'est pas un personnage...
Vois-tu au moins le lien de la définition avec Bourbaki?
J'avoue que j'ai du mal à voir le lien. Expliquez-moi donc en quoi le fait d'avoir étudié en 4ème les vecteurs selon la définition de Bellavitis vous permet d'affirmer que vous avez étudié Bourbaki en 6ème. J'attends toujours votre explication.

PS : de mémoire, il me semble que Bourbaki ne parle jamais d'équipollence ni de bipoint. Mais n'ayant pas, comme vous, étudié Bourbaki en Sixième, je ne suis pas certain de ma mémoire.
Youhou

Je répète : Expliquez-moi donc en quoi le fait d'avoir étudié en 4ème les vecteurs selon la définition de Bellavitis vous permet d'affirmer que vous avez étudié Bourbaki en 6ème. J'attends toujours et encore votre explication.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par plotch le Ven 31 Mai 2013 - 14:06

@plotch a écrit:Est ce une impression ou bien à chaque fois que l'on démontre à Victor qu'il a tort sur un point il fait l'autruche et passe à autre chose ?


Je me cite moi même Smile

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique des grandes écoles - Peter Gumbel sort un nouveau livre : Elite Academy

Message par JPhMM le Ven 31 Mai 2013 - 14:11

@plotch a écrit:
@plotch a écrit:Est ce une impression ou bien à chaque fois que l'on démontre à Victor qu'il a tort sur un point il fait l'autruche et passe à autre chose ?


Je me cite moi même Smile
Le Victor est boudeur. professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum