"Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par John le Lun 3 Juin 2013 - 0:26

http://www.lexpress.fr/emploi-carriere/emploi/enseigner-l-entrepreneuriat-au-college-ca-ressemble-a-quoi_1251403.html

Extrait :
Ibrahim et Balla ont été nommés directeurs généraux. Assia et Samia assurent la direction financière, quand Serife et Biné se chargent du design. "Tower Shoes", leur entreprise de fabrication de "chaussures à talons interchangeables", est prête à voir le jour: la clientèle est ciblée, le prix de vente fixé. La bande prévoit de produire en Chine -"moins cher"- et de "louer un camion Renault pour transporter la marchandise". Objectif à court-terme: 45 000 euros de chiffre d'affaires. Juste de quoi "gagner de l'argent et investir".

"Notre équipe à toute la fraîcheur et l'énergie pour mener à bien ce projet", plaide Ibrahim, sérieux comme un pape, à l'issue de la présentation PowerPoint. Pour convaincre un banquier? Non, leurs enseignants et des chefs d'entreprise bienveillants, réunis cette après-midi là au service municipal de la jeunesse, à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Les dirigeants de Tower Shoes ont à peine plus de 15 ans et font partie des 16 élèves de 3e du collège Louise-Michel, à avoir suivi cette année les cours de "DP3", trois heures par semaine de découverte professionnelle.

Leur présentation marque la dernière étape de cette option facultative, qui compte pour le brevet, comme le latin ou le grec ancien. Elle propose "une première connaissance du monde professionnel par une découverte des métiers, du milieu professionnel et de l'environnement économique et social", selon le site de l'Education nationale.

A Louise-Michel, elle a pris la forme d'une initiation à l'entrepreneuriat, assurée par deux enseignants et des tuteurs de l'association de patrons Entreprise et Progrès. Une expérience lancée il y a sept ans, qui fait écho au souhait de François Hollande de créer un programme sur la création d'entreprise, de la sixième à la terminale. Des représentants du rectorat sont d'ailleurs là.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Celadon le Lun 3 Juin 2013 - 7:54

Ah si tous les petits jeunes des cités partaient entreprendre en Chine, moins chère... on pourrait au moins jouer avec eux la carte de l'intégration et du patriotisme ! Suspect
Ce que j'aime, c'est la cohérence.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Pseudo le Lun 3 Juin 2013 - 8:01

On a une junior entreprise chez nous aussi. Ils ont tenté de me refourguer leur quincaillerie. Mais je ne voyais pas l'intérêt de dépenser 15 ou 20 euros (ils étaient deux et n'étaient pas d'accord sur le tarif à m'appliquer) pour un truc dont je ne voyais pas l'utilité, "très utile pour les enfants" (pas vu le lien, ça doit être le dernier argument manipulateur qu'on leur a appris : si vous ne le faite pas pour vous, faite le dans l'intérêt de vos enfants) fabriqué en Chine, et que j'aurais peut-être eu moins cher en boutique.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Pseudo le Lun 3 Juin 2013 - 8:03

Et c'est Louise Michel qui doit être contente dans sa tombe.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Roumégueur Ier le Lun 3 Juin 2013 - 8:06

Peut-être que parmi ces collégiens, il y aura aussi de futurs syndicalistes... espérons!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par InvitéPas le Lun 3 Juin 2013 - 8:18

@Pseudo a écrit:Et c'est Louise Michel qui doit être contente dans sa tombe.
C'est exactement ce que je me suis dit !

_________________
"L'ENT idéal ne serait constitué que d'une poubelle et la seule fonction de l'ENT serait de se mettre lui-même dans sa propre poubelle de façon récursive et sans mécanisme de sortie." Dugong

"S'il arrive que tu tombes, apprends vite à chevaucher ta chute. Que ta chute devienne ton cheval pour continuer ton voyage." Frankétienne
I love you

InvitéPas
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par doubledecker le Lun 3 Juin 2013 - 11:50

@Roumégueur Ier a écrit:Peut-être que parmi ces collégiens, il y aura aussi de futurs syndicalistes... espérons!

effectivement!
j'ai travaillé pendant 3 ans avec un prof de techno sur l'option Découverte Professionnelle en 3è. On avait alors décidé de s'associer au mouvement lancé dans notre académie pour monter une mini-entreprise. En salle des profs c'était la révolution quand des élèves sont venus pour vendre des actions (l'année suivante on a appelé parts sociales et c'est passé tout seul Rolling Eyes ).
Pour moi l'intérêt c'était de montrer aux élèves comment fonctionne une entreprise de l'intérieur, les armer pour le moment où ils auraient à entrer dans la vie active. Je suis persuadée qu'on ne peut combattre que ce que l'on connait bien!

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par User5899 le Lun 3 Juin 2013 - 13:42

Remarquez, ce serait marrant de faire la découverte professionnelle en initiant à la fonction publique lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par yphrog le Lun 3 Juin 2013 - 13:47

[HS (sort of)]

Ah, les cours basés enfin sur les jeux i-phones:

http://tinytowerwiki.com/Main_Page

(Si on cherche ce site par google, on est redirigé vers une page vendant du viagra... http://bestcatabs.com/)

[/HS (sort of)]

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 3 Juin 2013 - 13:58

@Pseudo a écrit:On a une junior entreprise chez nous aussi. Ils ont tenté de me refourguer leur quincaillerie. Mais je ne voyais pas l'intérêt de dépenser 15 ou 20 euros (ils étaient deux et n'étaient pas d'accord sur le tarif à m'appliquer) pour un truc dont je ne voyais pas l'utilité, "très utile pour les enfants" (pas vu le lien, ça doit être le dernier argument manipulateur qu'on leur a appris : si vous ne le faite pas pour vous, faite le dans l'intérêt de vos enfants) fabriqué en Chine, et que j'aurais peut-être eu moins cher en boutique.

C'est forcément utile pour les enfants si c'est fabriqué en Chine, ça permet de payer leur salaire. Crying or Very sad

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Condorcet le Lun 3 Juin 2013 - 14:20

Cripure a écrit:Remarquez, ce serait marrant de faire la découverte professionnelle en initiant à la fonction publique lol!

+ 1000 ! L'EN, l'envers du décor Razz

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par retraitée le Lun 3 Juin 2013 - 14:24

@Roumégueur Ier a écrit:Peut-être que parmi ces collégiens, il y aura aussi de futurs syndicalistes... espérons!

Ou de grands médecins, de grands savants.
L'idéal, pour ce CDE, c'est l'homme d'affaires! Beuark !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Zorglub le Lun 3 Juin 2013 - 15:22

@doubledecker a écrit:Je suis persuadée qu'on ne peut combattre que ce que l'on connait bien!
Parce qu'il vous semble souhaitable de "combattre" les entreprises ???

@retraitée a écrit:L'idéal, pour ce CDE, c'est l'homme d'affaires! Beuark !
En quoi ce métier est-il plus "dégoûtant" a priori que celui de pompier ou plâtrier ?
C'est pas un "idéal", mais il est seulement nécessaire qu'il en existe.
Après la loi est chargée de fixer les moyens jugés acceptables pour "faire des affaires" et la justice chargée de sanctionner les errements.

Sauf erreur nous vivons dans un monde dans lequel la richesse est produite par les entreprises.
La fonction publique est financée par les impôts sur les sociétés, les impôts sur le revenu des salariés de celles-ci, la TVA payée par les consommateurs qui ont tiré un salaire provenant de celles-ci, etc.
En gros NOS salaires proviennent de la richesse créée par les entreprises.

Il me semblerait malin que nous travaillions tous à la faire croître, après on verra comment on s'y prend pour répartir (et c'est une autre histoire).

Des fois j'me dis que les profs ont une réputation qui n'est pas usurpée.

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par grandesvacances le Lun 3 Juin 2013 - 15:44

@retraitée a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Peut-être que parmi ces collégiens, il y aura aussi de futurs syndicalistes... espérons!

Ou de grands médecins, de grands savants.
L'idéal, pour ce CDE, c'est l'homme d'affaires! Beuark !

Ben non : c'était juste un discours de circonstance, puisqu'il commentait une action visant à faire connaître aux élèves le monde de l'entreprise ( et là il y a fort à faire !).
S'il avait reçu Nabila, il aurait peut-être dit : "Et nous espérons que votre magnifique exemple, Mademoiselle, fera éclore en nos murs de nombreuses vocations de bombasses..." Razz

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Pseudo le Lun 3 Juin 2013 - 15:57

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pseudo a écrit:On a une junior entreprise chez nous aussi. Ils ont tenté de me refourguer leur quincaillerie. Mais je ne voyais pas l'intérêt de dépenser 15 ou 20 euros (ils étaient deux et n'étaient pas d'accord sur le tarif à m'appliquer) pour un truc dont je ne voyais pas l'utilité, "très utile pour les enfants" (pas vu le lien, ça doit être le dernier argument manipulateur qu'on leur a appris : si vous ne le faite pas pour vous, faite le dans l'intérêt de vos enfants) fabriqué en Chine, et que j'aurais peut-être eu moins cher en boutique.

C'est forcément utile pour les enfants si c'est fabriqué en Chine, ça permet de payer leur salaire. Crying or Very sad

Ah oui, vu comme ça... Mais j'ai pensé qu'ils me parlaient de mes enfants à moi (ils sont mal informés Laughing )

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Condorcet le Lun 3 Juin 2013 - 18:49

@Zorglub a écrit:
@doubledecker a écrit:Je suis persuadée qu'on ne peut combattre que ce que l'on connait bien!
Parce qu'il vous semble souhaitable de "combattre" les entreprises ???

@retraitée a écrit:L'idéal, pour ce CDE, c'est l'homme d'affaires! Beuark !
En quoi ce métier est-il plus "dégoûtant" a priori que celui de pompier ou plâtrier ?
C'est pas un "idéal", mais il est seulement nécessaire qu'il en existe.
Après la loi est chargée de fixer les moyens jugés acceptables pour "faire des affaires" et la justice chargée de sanctionner les errements.

Sauf erreur nous vivons dans un monde dans lequel la richesse est produite par les entreprises.

La fonction publique est financée par les impôts sur les sociétés, les impôts sur le revenu des salariés de celles-ci, la TVA payée par les consommateurs qui ont tiré un salaire provenant de celles-ci, etc.
En gros NOS salaires proviennent de la richesse créée par les entreprises.

Il me semblerait malin que nous travaillions tous à la faire croître, après on verra comment on s'y prend pour répartir (et c'est une autre histoire).

Des fois j'me dis que les profs ont une réputation qui n'est pas usurpée.

Il n'est de richesse que d'hommes selon Jean Bodin. La richesse, même prise dans son acception la plus étroite, est produite par chacun de nous. Les premiers écrits de l'homme furent religieux et marchands. Comment donc exclure l'enseignement de la production de richesses (sans même penser aux rédacteurs de manuels scolaires) ? Nos salaires proviennent de notre savoir patiemment constitué au fil des ans, encouragé par les pédagogues des générations précédents qui ont su le cultiver. La justice engorgée n'en peut mais. En outre, de plus en plus de sociétés se réfugient derrière des législations nationales plus favorables. Homme d'affaires, métier honorable, dites-vous. A partir du moment où il ne mord pas la main qui l'a nourri, ne pense pas son pays comme un pion sur un échiquier, ne conçoit pas l'homme comme une variable d'ajustement, cela peut être... en théorie. La pratique est souvent plus souterraine. Qu'un fonctionnaire payé par l'Etat approuve et encourage des délocalisations en Chine favorisant la désindustrialisation de son pays ne mérite que le mépris glacé.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par InvitéPas le Lun 3 Juin 2013 - 20:07

Bien dit, Paolo ! Tu me donnes envie de relire Vaneigem.

_________________
"L'ENT idéal ne serait constitué que d'une poubelle et la seule fonction de l'ENT serait de se mettre lui-même dans sa propre poubelle de façon récursive et sans mécanisme de sortie." Dugong

"S'il arrive que tu tombes, apprends vite à chevaucher ta chute. Que ta chute devienne ton cheval pour continuer ton voyage." Frankétienne
I love you

InvitéPas
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par Moonchild le Lun 3 Juin 2013 - 20:57

L'intérêt, c'est surtout de leur apprendre à s'insérer à un groupe, à s'ouvrir sur leur environnement et à trouver une forme de reconnaissance, surtout pour ceux en difficulté scolaire.
Bref, c'est du vent... une fois de plus. Rolling Eyes

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Peut-être qu'il y a parmi ces collégiens de futurs hommes d'affaires", se prend à rêver le principal.

Message par User5899 le Lun 3 Juin 2013 - 21:39

@Zorglub a écrit:
@doubledecker a écrit:Je suis persuadée qu'on ne peut combattre que ce que l'on connait bien!
Parce qu'il vous semble souhaitable de "combattre" les entreprises ???
@retraitée a écrit:L'idéal, pour ce CDE, c'est l'homme d'affaires! Beuark !
En quoi ce métier est-il plus "dégoûtant" a priori que celui de pompier ou plâtrier ?
En cela que s'il disparaît, tout va mieux d'un coup.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum