Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Marie Laetitia le Mar 4 Juin 2013 - 15:05
@doubledecker a écrit:un extrait d'un article de Libé de juillet 1995

(...)En revanche, la société Bic ne répugne pas à prôner l'usage du stylo Bic comme sarbacane. C'est une tradition bien ancrée chez une partie des usagers depuis 1965, date de la levée de l'interdiction des stylo à bille dans les écoles. Une décision qui n'allait pas de soi, puisqu'elle signifiait la mort des pleins et des déliés. A l'issue d'une sourde bagarre entre défenseurs de la calligraphie traditionnelle et partisans de la «modernité» (très nombreux dans les entreprises, dans les bureaux), le gouvernement décide de mettre fin au règne de la plume, dopant du même coup les ventes du fabricant Bic.

no comment...

Boarf... un lobby a gagné sur un autre lobby (Bic sur Sergent-Major...) Rolling Eyes
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par dandelion le Mar 4 Juin 2013 - 15:11
@Lefteris a écrit:Je suis plutôt pragmatique :
N'importe quel type de stylo, bille, encre, roller, autorisé pourvu que l'élèves soit à l'aise avec et fasse du propre.
Mais refus des encres fuchsia, paillettes, etc. qui fatiguent beaucoup à la lecture.
J'interdis le blanc correcteur pour trois raisons au moins (et j'enlève des points):
-c'est sale.
-c'est antipédagogique, car l'élève qui écrit n'importe quoi, puis barbouille. En dictée, ils perdent du temps, au lieu de se concentrer , je préfère un mot rayé et annulé.
- pour les devoirs en classe, ça provoque une transmission permanente à travers la classe.
le mieux me semble l'encre bleue effaçable, mais je ne l'impose pas.

Pour ma part, je corrige en rouge, comme la plupart des enseignants. Ca saute bien aux yeux, même pour moi quand je relis et que je mets la note. Jamais compris où était le problème avec le rouge, j'ai entendu parler d'une polémique, mais je n'en sais rien de plus (vrai? faux ? bruit de couloir ? ).
Il y a vraiment une polémique. Le rouge serait traumatisant pour les apprenants et pas dans l'intérêt de l'enfant (particulièrement daltonien, ce phénomène touchant uniquement les garçons dont on sait pourtant qu'ils sont les mal-aimés de l'école). Le rouge, c'est mal professeur
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Lefteris le Mar 4 Juin 2013 - 15:13
@dandelion a écrit:
@Lefteris a écrit:Je suis plutôt pragmatique :
N'importe quel type de stylo, bille, encre, roller, autorisé pourvu que l'élèves soit à l'aise avec et fasse du propre.
Mais refus des encres fuchsia, paillettes, etc. qui fatiguent beaucoup à la lecture.
J'interdis le blanc correcteur pour trois raisons au moins (et j'enlève des points):
-c'est sale.
-c'est antipédagogique, car l'élève qui écrit n'importe quoi, puis barbouille. En dictée, ils perdent du temps, au lieu de se concentrer , je préfère un mot rayé et annulé.
- pour les devoirs en classe, ça provoque une transmission permanente à travers la classe.
le mieux me semble l'encre bleue effaçable, mais je ne l'impose pas.

Pour ma part, je corrige en rouge, comme la plupart des enseignants. Ca saute bien aux yeux, même pour moi quand je relis et que je mets la note. Jamais compris où était le problème avec le rouge, j'ai entendu parler d'une polémique, mais je n'en sais rien de plus (vrai? faux ? bruit de couloir ? ).
Il y a vraiment une polémique. Le rouge serait traumatisant pour les apprenants et pas dans l'intérêt de l'enfant (particulièrement daltonien, ce phénomène touchant uniquement les garçons dont on sait pourtant qu'ils sont les mal-aimés de l'école). Le rouge, c'est mal professeur
C'est une blague ? :shock: Et si non, quel serait l'illuminé qui aurait lancé ça ? Rien de plus grave dans l'EN ?

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Pili
Grand sage

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Pili le Mar 4 Juin 2013 - 15:14
@philann a écrit:
alors je réponds... parce que écrire au bic est négligé! Ce n'est pas un vrai stylo, c'est le truc qu'on te file à la poste pour écrire une adresse ou remplir un chèque...pas pour t'adresser à quelqu'un.

Ecrire au bic, me fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un!
Ca m'arrive d'utiliser un bic, quand pas moyen de faire autrement ... et à contre-coeur...Mais on ne peut pas arguer de "bah moi je le fais"...

Je signe avec les psychorigides sur le fait d'apprendre aux élèves à être rigoureux, à suivre les règles, à se comporter de façon civilisée etc...

Spoiler:
certains de mes élèves ne comprennent pas pourquoi je refuse les torchons et hurlent quand ils baillent et s'étirent en cours.

ah ah ah Very Happy Donc écrire au bic est ne pas comporter de façon civilisée ? ....Franchement ces comparaisons sont très drôles !
avatar
Pili
Grand sage

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Pili le Mar 4 Juin 2013 - 15:15
Et sinon, une vraie question ,
les Pilot que l'on peut effacer, qu'est-ce-que ça donne au niveau de l'écriture?
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Aemilia le Mar 4 Juin 2013 - 15:33
@Pili a écrit:Et sinon, une vraie question ,
les Pilot que l'on peut effacer, qu'est-ce-que ça donne au niveau de l'écriture?



Tu veux dire ceux-là ?
Je trouve que cela donne une écriture plutôt propre. Par contre, à utiliser ponctuellement, car la "cartouche" se vide très très vite !

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par MrBrightside le Mar 4 Juin 2013 - 15:35
Caspar Goodwood a écrit:
Cripure: mes propos sur les garçons sensibles en L et écrivant en rose étaient à prendre avec une pincée de sel, ou la langue dans la joue (expressions anglaises traduites mot à mot: vous chercherez leur sens, ou mieux: vous avez déjà tout compris)

Je suis sur que Tonton a très bien compris "la langue dans la joue". Pas du tout comme l'aurait compris un angliciste, mais il a du le comprendre à sa manière Very Happy

Moi je hais de plus en plus le stylo plume, surtout les encres merdiques qui ne sèchent jamais et qui bavent encore à la correction 15 jours après rédaction du devoir Evil or Very Mad

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Marie Laetitia le Mar 4 Juin 2013 - 15:36
@Pili a écrit:
@philann a écrit:
alors je réponds... parce que écrire au bic est négligé! Ce n'est pas un vrai stylo, c'est le truc qu'on te file à la poste pour écrire une adresse ou remplir un chèque...pas pour t'adresser à quelqu'un.

Ecrire au bic, me fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un!
Ca m'arrive d'utiliser un bic, quand pas moyen de faire autrement ... et à contre-coeur...Mais on ne peut pas arguer de "bah moi je le fais"...

Je signe avec les psychorigides sur le fait d'apprendre aux élèves à être rigoureux, à suivre les règles, à se comporter de façon civilisée etc...

Spoiler:
certains de mes élèves ne comprennent pas pourquoi je refuse les torchons et hurlent quand ils baillent et s'étirent en cours.

ah ah ah Very Happy Donc écrire au bic est ne pas comporter de façon civilisée ? ....Franchement ces comparaisons sont très drôles !

Eh oui Pili, c'est vieux, c'est rétrograde, c'est poussiéreux, ça s'appelle... des conventions (sociales).


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par doubledecker le Mar 4 Juin 2013 - 15:42
@Pili a écrit:
@philann a écrit:
alors je réponds... parce que écrire au bic est négligé! Ce n'est pas un vrai stylo, c'est le truc qu'on te file à la poste pour écrire une adresse ou remplir un chèque...pas pour t'adresser à quelqu'un.

Ecrire au bic, me fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un!
Ca m'arrive d'utiliser un bic, quand pas moyen de faire autrement ... et à contre-coeur...Mais on ne peut pas arguer de "bah moi je le fais"...

Je signe avec les psychorigides sur le fait d'apprendre aux élèves à être rigoureux, à suivre les règles, à se comporter de façon civilisée etc...

Spoiler:
certains de mes élèves ne comprennent pas pourquoi je refuse les torchons et hurlent quand ils baillent et s'étirent en cours.

ah ah ah Very Happy Donc écrire au bic est ne pas comporter de façon civilisée ? ....Franchement ces comparaisons sont très drôles !

@Pili a écrit:Et sinon, une vraie question ,
les Pilot que l'on peut effacer, qu'est-ce-que ça donne au niveau de l'écriture?

moi aussi je trouve ces raccourcis hilarants!!! et comme on n'est pas à ça près : après le délit de faciès, le délit de stylo!!! Razz Razz Razz
pour ce qui est des pilot frixion je ne trouve vraiment pas que ce soit une réussite. L'écriture est loin d'être confortable, le côté effaçable franchement c'est de la blague, les paper mate des années 80 seraient presque plus performants, c'est dire!!!
j'adore les billes staedtler, bic (eh oui! mais crystal, les jaunes sont trop fins), et reynolds fifty (bleu pour aggraver mon cas) coeurs coeurs coeurs

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par doubledecker le Mar 4 Juin 2013 - 15:43
@Marie Laetitia a écrit:
@Pili a écrit:
@philann a écrit:
alors je réponds... parce que écrire au bic est négligé! Ce n'est pas un vrai stylo, c'est le truc qu'on te file à la poste pour écrire une adresse ou remplir un chèque...pas pour t'adresser à quelqu'un.

Ecrire au bic, me fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un!
Ca m'arrive d'utiliser un bic, quand pas moyen de faire autrement ... et à contre-coeur...Mais on ne peut pas arguer de "bah moi je le fais"...

Je signe avec les psychorigides sur le fait d'apprendre aux élèves à être rigoureux, à suivre les règles, à se comporter de façon civilisée etc...

Spoiler:
certains de mes élèves ne comprennent pas pourquoi je refuse les torchons et hurlent quand ils baillent et s'étirent en cours.

ah ah ah Very Happy Donc écrire au bic est ne pas comporter de façon civilisée ? ....Franchement ces comparaisons sont très drôles !

Eh oui Pili, c'est vieux, c'est rétrograde, c'est poussiéreux, ça s'appelle... des conventions (sociales).


franchement, mettre des conventions sociales dans l'utilisation d'un stylo bille, faut vraiment aller chercher loin... mais bon, je sois être trop ...trop quoi d'ailleurs???

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Pili
Grand sage

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Pili le Mar 4 Juin 2013 - 15:45
@Aemilia a écrit:
@Pili a écrit:Et sinon, une vraie question ,
les Pilot que l'on peut effacer, qu'est-ce-que ça donne au niveau de l'écriture?



Tu veux dire ceux-là ?
Je trouve que cela donne une écriture plutôt propre. Par contre, à utiliser ponctuellement, car la "cartouche" se vide très très vite !

Oui, je parlais bien de ceux-là !Exact pour la cartouche qui se vide ! Mon fils m'a demandé de lui ajouter des cartouches, 7€ le lot de 3 :shock:


Dernière édition par Pili le Mar 4 Juin 2013 - 15:48, édité 1 fois
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Jenny le Mar 4 Juin 2013 - 15:46
@doubledecker a écrit:
j'adore les billes staedtler, bic (eh oui! mais crystal, les jaunes sont trop fins), et reynolds fifty (bleu pour aggraver mon cas) coeurs coeurs coeurs

Je me sens moins seule

Franchement, l'important est que la copie soit propre, non ?
avatar
Pili
Grand sage

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Pili le Mar 4 Juin 2013 - 15:49
Exactement Jenny, mais il semblerait qu'avec un BIC, une copie ne puisse être propre 😕
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Marie Laetitia le Mar 4 Juin 2013 - 15:57
@doubledecker a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Pili a écrit:
@philann a écrit:
alors je réponds... parce que écrire au bic est négligé! Ce n'est pas un vrai stylo, c'est le truc qu'on te file à la poste pour écrire une adresse ou remplir un chèque...pas pour t'adresser à quelqu'un.

Ecrire au bic, me fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un!
Ca m'arrive d'utiliser un bic, quand pas moyen de faire autrement ... et à contre-coeur...Mais on ne peut pas arguer de "bah moi je le fais"...

Je signe avec les psychorigides sur le fait d'apprendre aux élèves à être rigoureux, à suivre les règles, à se comporter de façon civilisée etc...

Spoiler:
certains de mes élèves ne comprennent pas pourquoi je refuse les torchons et hurlent quand ils baillent et s'étirent en cours.

ah ah ah Very Happy Donc écrire au bic est ne pas comporter de façon civilisée ? ....Franchement ces comparaisons sont très drôles !

Eh oui Pili, c'est vieux, c'est rétrograde, c'est poussiéreux, ça s'appelle... des conventions (sociales).


franchement, mettre des conventions sociales dans l'utilisation d'un stylo bille, faut vraiment aller chercher loin... mais bon, je sois être trop ...trop quoi d'ailleurs???

Tu sais, les conventions sociales ça commence par ne pas cracher par terre, se moucher dans sa manche, plonger à pleine main dans le plat commun... (lis Erasme, si tu n'as jamais lu, c'est très amusant pour cela et pourtant nos codes en Occident en sont marqués). Des tas de petits trucs très matériels que nous avons en général tellement bien intégrés que nous les appliquons sans y penser. Le stylo-plume pour écrire une lettre de motivation, ça va avec les formules de politesse très précises selon l'interlocuteur.

Personnellement, pour une copie, je me moque un peu des conventions sociales, ce qui m'intéresse aussi c'est que ce soit propre et lisible sans peine, donc encre effaçable, soit en stylo-bille soit en plume. Surtout en collège. Mais ça n'empêche pas les conventions d'exister et c'est utile que les élèves les connaissent. Peut-être que l'on a un futur président dans nos élèves, s'il pouvait apprendre que voler un joli stylo, ça s'fait pas, nous aurons progressé... Razz

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Aemilia le Mar 4 Juin 2013 - 16:05
@doubledecker a écrit:
@Pili a écrit:
@philann a écrit:
alors je réponds... parce que écrire au bic est négligé! Ce n'est pas un vrai stylo, c'est le truc qu'on te file à la poste pour écrire une adresse ou remplir un chèque...pas pour t'adresser à quelqu'un.

Ecrire au bic, me fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un!
Ca m'arrive d'utiliser un bic, quand pas moyen de faire autrement ... et à contre-coeur...Mais on ne peut pas arguer de "bah moi je le fais"...

Je signe avec les psychorigides sur le fait d'apprendre aux élèves à être rigoureux, à suivre les règles, à se comporter de façon civilisée etc...

Spoiler:
certains de mes élèves ne comprennent pas pourquoi je refuse les torchons et hurlent quand ils baillent et s'étirent en cours.

ah ah ah Very Happy Donc écrire au bic est ne pas comporter de façon civilisée ? ....Franchement ces comparaisons sont très drôles !

@Pili a écrit:Et sinon, une vraie question ,
les Pilot que l'on peut effacer, qu'est-ce-que ça donne au niveau de l'écriture?

moi aussi je trouve ces raccourcis hilarants!!! et comme on n'est pas à ça près : après le délit de faciès, le délit de stylo!!! Razz Razz Razz
pour ce qui est des pilot frixion je ne trouve vraiment pas que ce soit une réussite. L'écriture est loin d'être confortable, le côté effaçable franchement c'est de la blague, les paper mate des années 80 seraient presque plus performants, c'est dire!!!
j'adore les billes staedtler, bic (eh oui! mais crystal, les jaunes sont trop fins), et reynolds fifty (bleu pour aggraver mon cas) coeurs coeurs coeurs

Ah, tu trouves ? moi au contraire je trouve que c'est plutôt réussi. Et je trouve d'ailleurs que le rendu est plus propre qu'avec un effaceur et de l'encre traditionnels. Par contre, je suis d'accord pour le confort d'écriture, sans doute parce que le corps du stylo est relativement gros.

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Caspar le Mar 4 Juin 2013 - 16:43
Pour le rouge trop agressif, j'hésite entre la légende urbaine (entendue en France comme en Grande-Bretagne) et la réalité: nos chers zéducateurs sont bien capables d'avoir pondu ce genre de diktat.

EDIT: six pages sur les bics et les couleurs, qui a dit que les professeurs avaient des TOC (moi le premier, qui ai la réputation d'être maniaque: dans mon tiroir, il y a une balayette, une pelle, une éponge et un produit nettoyant Embarassed )
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Aemilia le Mar 4 Juin 2013 - 16:51
[quote="Caspar Goodwood"] Pour le rouge trop agressif, j'hésite entre la légende urbaine (entendue en France comme en Grande-Bretagne) et la réalité: nos chers zéducateurs sont bien capables d'avoir pondu ce genre de diktat.

EDIT: six pages sur les bics et les couleurs, qui a dit que les professeurs avaient des TOC (moi le premier, qui ai la réputation d'être maniaque: dans mon tiroir, il y a une balayette, une pelle, une éponge et un produit nettoyant Embarassed )[/quote

Je ne sais pas d'où ça sort, mais je peux affirmer qu'une des formatrices que j'ai eues à l'IUFM nous avait dit, d'un air entendu (comme s'il s'agissait d'une évidence et que nous étions bien sûr tous au courant) "ne corrigez pas avec du rouge, préférez des couleurs douces, moins agressives"

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Iphigénie le Mar 4 Juin 2013 - 16:52
Et pour le bic, je me demande si les discussions ne viennent pas du fait qu'on ne met pas tous la même chose derrière ce mot: pour ma part ce que je veux c'est une écriture à l'encre (et beaucoup de "bics" aujourd'hui ont effectivement des écritures à l'encre, au gel encre etc) Mais pas le simple bic à bille, qui ou bien est très clair sur le papier ou bien, si l'élève appuie, transparaît sur le recto et le rend illisible.
C'est une question de code mais c'est aussi une question de lisibilité.
Si j'y pense encore, je vous photocopierai ce que donne une copie de bac écrite au bic à bille: vous verrez l'horreur...

Pour les corrections, je sais qu'il y a (j'ai!) des collègues qui se refusent à corriger en rouge et préfèrent le vert, plus bucolique sans doute Very Happy
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Raoul Volfoni le Mar 4 Juin 2013 - 16:53
@Lefteris a écrit:
@dandelion a écrit:
@Lefteris a écrit:Je suis plutôt pragmatique :
N'importe quel type de stylo, bille, encre, roller, autorisé pourvu que l'élèves soit à l'aise avec et fasse du propre.
Mais refus des encres fuchsia, paillettes, etc. qui fatiguent beaucoup à la lecture.
J'interdis le blanc correcteur pour trois raisons au moins (et j'enlève des points):
-c'est sale.
-c'est antipédagogique, car l'élève qui écrit n'importe quoi, puis barbouille. En dictée, ils perdent du temps, au lieu de se concentrer , je préfère un mot rayé et annulé.
- pour les devoirs en classe, ça provoque une transmission permanente à travers la classe.
le mieux me semble l'encre bleue effaçable, mais je ne l'impose pas.

Pour ma part, je corrige en rouge, comme la plupart des enseignants. Ca saute bien aux yeux, même pour moi quand je relis et que je mets la note. Jamais compris où était le problème avec le rouge, j'ai entendu parler d'une polémique, mais je n'en sais rien de plus (vrai? faux ? bruit de couloir ? ).
Il y a vraiment une polémique. Le rouge serait traumatisant pour les apprenants et pas dans l'intérêt de l'enfant (particulièrement daltonien, ce phénomène touchant uniquement les garçons dont on sait pourtant qu'ils sont les mal-aimés de l'école). Le rouge, c'est mal professeur
C'est une blague ? :shock: Et si non, quel serait l'illuminé qui aurait lancé ça ? Rien de plus grave dans l'EN ?

Un formateur nous a expliqué que ne pas corriger en rouge, c'est l'intérêt du prof. Parce que quand on achète son paquet de Bic, on a deux bleus, deux noirs, un vert, un rouge, donc on finit le rouge plus vite et on doit racheter un paquet... Corriger en bleu sur les copies écrites en noir, ou l'inverse, relèverait de la saine gestion de ses achats, selon ce monsieur. On ne lui a sans doute pas dit qu'on pouvait acheter ses stylos séparément... ou, comme moi, corriger au stylo plume rouge et n'acheter que des cartouches.
Bien sûr, il a aussi dit que le rouge, symboliquement, c'était une couleur à connotation négative, et que mieux valait s'en abstenir pour cette raison
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Caspar le Mar 4 Juin 2013 - 16:54
Mo, j'alterne selon l'humeur! Rouge ou vert... et l'année prochaine je me mets au violet: retour aux traditions d'antan! Very Happy

EDIT: le rouge c'est aussi la passion, le feu... ce n'est pas que négatif (et la couleur des robes de mariées en Chine??).
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Aemilia le Mar 4 Juin 2013 - 16:57
Je corrige en violet, mais ce n'est en aucun cas parce que je "refuse" le rouge où que je le trouve trop agressif.
J'aime bien écrire en violet, c'est tout Rolling Eyes
Enfin si, il y a quand même une autre raison : je demande très souvent aux élèves de souligner / encadrer des choses en rouge (les verbes et leur sujet dans une dictée par exemple, ou tout simplement les mots à retenir dans la leçon).

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Iphigénie le Mar 4 Juin 2013 - 16:59
Bien sûr, il a aussi dit que le rouge, symboliquement, c'était une couleur à connotation négative, et que mieux valait s'en abstenir pour cette raison scratch
Encore un traumatisé de la corrida Laughing

Sinon, je trouve que le vrai problème, c'est que corriger coûte de plus en plus cher: qu'est-ce que j'use comme cartouches!
On devrait demander une prime de papèterie.
Ou plutôt, tiens, ils devraient nous fournir les stylos, comme dans les entreprises. Evil or Very Mad
(c'est modeste, non comme demande? On pourrait y ajouter un ordinateur mais bon...)
avatar
yogi
Grand sage

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par yogi le Mar 4 Juin 2013 - 17:00
Sur des copies,avant de se pencher sur la couleur,j'aimerais voir de belles phrases sans fautes avec plein de trucs intelligents dedans.I have a dream...

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Aemilia le Mar 4 Juin 2013 - 17:08
@iphigénie a écrit:
Bien sûr, il a aussi dit que le rouge, symboliquement, c'était une couleur à connotation négative, et que mieux valait s'en abstenir pour cette raison scratch
Encore un traumatisé de la corrida Laughing

Sinon, je trouve que le vrai problème, c'est que corriger coûte de plus en plus cher: qu'est-ce que j'use comme cartouches!
On devrait demander une prime de papèterie.
Ou plutôt, tiens, ils devraient nous fournir les stylos, comme dans les entreprises. Evil or Very Mad
(c'est modeste, non comme demande? On pourrait y ajouter un ordinateur mais bon...)

Bah... je les déclare dans les frais réels (avec les cartouches d'imprimantes et autres fournitures et papeterie)

EDIT : j'ai d'ailleurs acheté l'été dernier sur Amazon un lot de 12 stylo Uni-Ball (super !) pour 9 euros. Il ne sont plus disponibles actuellement. Pour l'instant, j'en ai utilisé 2,5. On va dire 3 par année scolaire, ce qui fait 9 euros pour 4 ans. Plutôt économique, non ?


Dernière édition par Aemilia le Mar 4 Juin 2013 - 17:14, édité 2 fois

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
abricotedapi
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par abricotedapi le Mar 4 Juin 2013 - 17:11
@Aemilia a écrit:
Caspar Goodwood a écrit: Pour le rouge trop agressif, j'hésite entre la légende urbaine (entendue en France comme en Grande-Bretagne) et la réalité: nos chers zéducateurs sont bien capables d'avoir pondu ce genre de diktat.
Je ne sais pas d'où ça sort, mais je peux affirmer qu'une des formatrices que j'ai eues à l'IUFM nous avait dit, d'un air entendu (comme s'il s'agissait d'une évidence et que nous étions bien sûr tous au courant) "ne corrigez pas avec du rouge, préférez des couleurs douces, moins agressives"
On nous en a parlé aussi cette année, sans nous dire de le faire, mais en nous informant que certains (pédagogues je suppose) recommandent d'éviter le rouge, trop agressif.

Bah oui sinon le gentil apprenant se sent agressé, est traumatisé et ne veut plus travailler... Vilain rouge !

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2018-2019 : 4 classes de 6e + AP
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Marie Laetitia le Mar 4 Juin 2013 - 17:26
@Raoul Volfoni a écrit:
Un formateur nous a expliqué que ne pas corriger en rouge, c'est l'intérêt du prof. Parce que quand on achète son paquet de Bic, on a deux bleus, deux noirs, un vert, un rouge, donc on finit le rouge plus vite et on doit racheter un paquet... Corriger en bleu sur les copies écrites en noir, ou l'inverse, relèverait de la saine gestion de ses achats, selon ce monsieur.
On ne lui a sans doute pas dit qu'on pouvait acheter ses stylos séparément... ou, comme moi, corriger au stylo plume rouge et n'acheter que des cartouches.
Bien sûr, il a aussi dit que le rouge, symboliquement, c'était une couleur à connotation négative, et que mieux valait s'en abstenir pour cette raison

et on paie des formateurs à dire ça ? pale

Entre le fil sur les logiciels libres et ça, je vais pleurer des larmes de sang dans pas longtemps...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Contenu sponsorisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum