Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Marie Laetitia le Mar 4 Juin 2013 - 17:26
@Raoul Volfoni a écrit:
Un formateur nous a expliqué que ne pas corriger en rouge, c'est l'intérêt du prof. Parce que quand on achète son paquet de Bic, on a deux bleus, deux noirs, un vert, un rouge, donc on finit le rouge plus vite et on doit racheter un paquet... Corriger en bleu sur les copies écrites en noir, ou l'inverse, relèverait de la saine gestion de ses achats, selon ce monsieur.
On ne lui a sans doute pas dit qu'on pouvait acheter ses stylos séparément... ou, comme moi, corriger au stylo plume rouge et n'acheter que des cartouches.
Bien sûr, il a aussi dit que le rouge, symboliquement, c'était une couleur à connotation négative, et que mieux valait s'en abstenir pour cette raison

et on paie des formateurs à dire ça ? pale

Entre le fil sur les logiciels libres et ça, je vais pleurer des larmes de sang dans pas longtemps...
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Caspar le Mar 4 Juin 2013 - 17:27
Comme les vampires dans True Blood, trop cool! Very Happy
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Iphigénie le Mar 4 Juin 2013 - 17:31
à quand la liste de matériel scolaire pour le professeur? Laughing affraid
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Raoul Volfoni le Mar 4 Juin 2013 - 17:33
@Marie Laetitia a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:
Un formateur nous a expliqué que ne pas corriger en rouge, c'est l'intérêt du prof. Parce que quand on achète son paquet de Bic, on a deux bleus, deux noirs, un vert, un rouge, donc on finit le rouge plus vite et on doit racheter un paquet... Corriger en bleu sur les copies écrites en noir, ou l'inverse, relèverait de la saine gestion de ses achats, selon ce monsieur.
On ne lui a sans doute pas dit qu'on pouvait acheter ses stylos séparément... ou, comme moi, corriger au stylo plume rouge et n'acheter que des cartouches.
Bien sûr, il a aussi dit que le rouge, symboliquement, c'était une couleur à connotation négative, et que mieux valait s'en abstenir pour cette raison

et on paie des formateurs à dire ça ? pale

Entre le fil sur les logiciels libres et ça, je vais pleurer des larmes de sang dans pas longtemps...

Des fois, je me dis qu'en vieille routarde des formations au plus vieux beau métier du monde, je devrais écrire un livre des âneries entendues... histoire de n'avoir pas totalement perdu mon temps Rolling Eyes
avatar
philann
Doyen

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par philann le Mar 4 Juin 2013 - 17:35
@Pili a écrit:

ah ah ah Very Happy Donc écrire au bic est ne pas comporter de façon civilisée ? ....Franchement ces comparaisons sont très drôles !

Je vois pas ce que tu trouves si drôle! Certains (enfin souvent adultes) sont capables d'avoir une belle écriture, propre, y compris avec un bout de charbon, les pauvres cradingues peu calligraphes en mon genre écrivent avec un bic, comme des cradingues. Si ça ne te fait rien et que tu trouves cela respectueux de la personne à qui tu écris grand bien te fasse! Suspect

...Mais je déconseillerais la chose à mes élèves (sauf qu'ayant des collégiens, quand ils n'écrivent pas au stylo à paillettes et pensent à écrire leur nom et prénom...c'est déjà la fête!!! cheers

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Caspar le Mar 4 Juin 2013 - 17:48
je ne vois pas ce qu'il y a de drôle non plus: la politesse, la courtoisie et le respect de l'autre (donc la civilisation) se retrouvent aussi dans notre façon d'écrire et de présenter ce qui va être lu par autrui. On laisse trop de libertés aux élèves dans ce domaine comme dans d'autres, et ça risque de leur faire tout drôle quand ils vont quitter l'école et se retrouver dans la vraie vie.

Je ne dis pas qu'il faut revenir aux pleins et aux déliés et à l'école de nos grands-parents mais le diable est dans les détails, comme on dit en anglais et l'écriture n'est pas qu'un détail, comme en témoignent les nombreuses pages de ce fil.
avatar
Pili
Doyen

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Pili le Mar 4 Juin 2013 - 17:59
@philann a écrit:
@Pili a écrit:

ah ah ah Very Happy Donc écrire au bic est ne pas comporter de façon civilisée ? ....Franchement ces comparaisons sont très drôles !

Je vois pas ce que tu trouves si drôle! Certains (enfin souvent adultes) sont capables d'avoir une belle écriture, propre, y compris avec un bout de charbon, les pauvres cradingues peu calligraphes en mon genre écrivent avec un bic, comme des cradingues. Si ça ne te fait rien et que tu trouves cela respectueux de la personne à qui tu écris grand bien te fasse! Suspect

...Mais je déconseillerais la chose à mes élèves (sauf qu'ayant des collégiens, quand ils n'écrivent pas au stylo à paillettes et pensent à écrire leur nom et prénom...c'est déjà la fête!!! cheers

On est d'accord sur le fait que rendre une copie sale est un manque de respect, c'est évident .
Maintenant dire "qu'écrire au bic te fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un" oui c'est drôle !

Mon fils est en CE2, et parfois la maîtresse leur prête des crayons , et sais-tu ce qu'elle a en réserve ? :Lool:
On va donc conclure que la maîtresse est irrespectueuse ?
avatar
Musyne
Habitué du forum

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Musyne le Mar 4 Juin 2013 - 18:00
Tant que la copie est propre et lisible, cela m'est égal qu'elle soit écrite au bic, au plume, en noir ou en bleu. Je pénalise donc les copies sales, trop raturées, mal présentées, etc. Il m'est arrivé d'interdire le bic à certains élèves parce que je savais que leur copie serait pleine de ratures. N'ayant jamais réussi à écrire correctement avec un stylo plume (à ma grande tristesse, parce que j'aime écrire au plume) mais l'ayant fait pendant des années au prix de doigts bleus à longueur de journée, je peux concevoir le désarroi de certains. Du coup, je leur conseille de prendre des stylos à encre comme ceux évoqués par Iphigénie (encre effaçable tant qu'à faire).
Et je corrige dans des couleurs diverses et variées, allant du rouge classique au rose, vert pomme, orange... tant que cela reste lisible pour eux et sur la copie. Cela ne m'empêche pas de leur enseigner que dans les documents officiels, il y a des codes à respecter.

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Isis39 le Mar 4 Juin 2013 - 18:05
Vu mon grand âge, j'ai appris à écrire avec un porte-plume et un encrier.
Mais il ne me viendrait pas à l'idée d'imposer un style de stylo ou d'en interdire un autre, du moment que la copie est lisible et propre....

C'est un peu hallucinant tout ça....
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par doubledecker le Mar 4 Juin 2013 - 18:14
@Marie Laetitia a écrit:
@Pili a écrit:
ah ah ah Very Happy Donc écrire au bic est ne pas comporter de façon civilisée ? ....Franchement ces comparaisons sont très drôles !

Eh oui Pili, c'est vieux, c'est rétrograde, c'est poussiéreux, ça s'appelle... des conventions (sociales).


franchement, mettre des conventions sociales dans l'utilisation d'un stylo bille, faut vraiment aller chercher loin... mais bon, je sois être trop ...trop quoi d'ailleurs???[/quote]

Tu sais, les conventions sociales ça commence par ne pas cracher par terre, se moucher dans sa manche, plonger à pleine main dans le plat commun... (lis Erasme, si tu n'as jamais lu, c'est très amusant pour cela et pourtant nos codes en Occident en sont marqués). Des tas de petits trucs très matériels que nous avons en général tellement bien intégrés que nous les appliquons sans y penser. Le stylo-plume pour écrire une lettre de motivation, ça va avec les formules de politesse très précises selon l'interlocuteur.

Personnellement, pour une copie, je me moque un peu des conventions sociales, ce qui m'intéresse aussi c'est que ce soit propre et lisible sans peine, donc encre effaçable, soit en stylo-bille soit en plume. Surtout en collège. Mais ça n'empêche pas les conventions d'exister et c'est utile que les élèves les connaissent. Peut-être que l'on a un futur président dans nos élèves, s'il pouvait apprendre que voler un joli stylo, ça s'fait pas, nous aurons progressé... Razz [/quote]

merci Marie Laetitia pour la leçon sur les conventions sociales et Erasme (que j'ai eu l'heur de lire en mes jeunes années). Mais justement, ce que vous citez ne fait à mes yeux que rendre encore plus insignifiant cette croisade pour l'écriture à l'encre. Cela me rappelle le fil sur la circulaire Peillon concernant les fournitures scolaires...et sur ce fil, nombreux étaient ceux qui se plaignaient de la stupidité (pour résumer) de la circulaire alors qu'on les retrouve ici même donner des leçons de bonnes manières en terme de stylos ou d'encre... Rolling Eyes Rolling Eyes

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
philann
Doyen

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par philann le Mar 4 Juin 2013 - 18:15
@Pili a écrit:
On est d'accord sur le fait que rendre une copie sale est un manque de respect, c'est évident .
Maintenant dire "qu'écrire au bic te fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un" oui c'est drôle !

Mon fils est en CE2, et parfois la maîtresse leur prête des crayons , et sais-tu ce qu'elle a en réserve ? :Lool:
On va donc conclure que la maîtresse est irrespectueuse ?

Non on va juste dire que la maîtresse de ton fils se fout de leur apprendre les règles qui leur serviront plus tard...voire qu'elle les ignore elle-même...

Je maintiens que le bic est un manque de savoir vivre, sauf pour les élus calligraphes. C'est passable pour des jeunes, si personne n'a pris le temps de le leur expliquer, ça ne l'est pas de la part d'un adulte. (dont je considèrerais qu'il se f... de ma g....)

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par doubledecker le Mar 4 Juin 2013 - 18:18
@philann a écrit:
@Pili a écrit:
On est d'accord sur le fait que rendre une copie sale est un manque de respect, c'est évident .
Maintenant dire "qu'écrire au bic te fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un" oui c'est drôle !

Mon fils est en CE2, et parfois la maîtresse leur prête des crayons , et sais-tu ce qu'elle a en réserve ? :Lool:
On va donc conclure que la maîtresse est irrespectueuse ?

Non on va juste dire que la maîtresse de ton fils se fout de leur apprendre les règles qui leur serviront plus tard...voire qu'elle les ignore elle-même...

Je maintiens que le bic est un manque de savoir vivre, sauf pour les élus calligraphes. C'est passable pour des jeunes, si personne n'a pris le temps de le leur expliquer, ça ne l'est pas de la part d'un adulte. (dont je considèrerais qu'il se f... de ma g....)

je serais très très intéressée par une référence qui indiquerait clairement que l'usage du stylo bille est un manque de savoir vivre.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par MrBrightside le Mar 4 Juin 2013 - 18:22
@doubledecker a écrit:
@philann a écrit:
@Pili a écrit:
On est d'accord sur le fait que rendre une copie sale est un manque de respect, c'est évident .
Maintenant dire "qu'écrire au bic te fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un" oui c'est drôle !

Mon fils est en CE2, et parfois la maîtresse leur prête des crayons , et sais-tu ce qu'elle a en réserve ?
On va donc conclure que la maîtresse est irrespectueuse ?

Non on va juste dire que la maîtresse de ton fils se fout de leur apprendre les règles qui leur serviront plus tard...voire qu'elle les ignore elle-même...

Je maintiens que le bic est un manque de savoir vivre, sauf pour les élus calligraphes. C'est passable pour des jeunes, si personne n'a pris le temps de le leur expliquer, ça ne l'est pas de la part d'un adulte. (dont je considèrerais qu'il se f... de ma g....)

je serais très très intéressée par une référence qui indiquerait clairement que l'usage du stylo bille est un manque de savoir vivre.

Nadine de Rotschild à du le décréter quelque part Wink

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par doubledecker le Mar 4 Juin 2013 - 18:30
@MrBrightside a écrit:
@doubledecker a écrit:
@philann a écrit:
@Pili a écrit:
On est d'accord sur le fait que rendre une copie sale est un manque de respect, c'est évident .
Maintenant dire "qu'écrire au bic te fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un" oui c'est drôle !

Mon fils est en CE2, et parfois la maîtresse leur prête des crayons , et sais-tu ce qu'elle a en réserve ?
On va donc conclure que la maîtresse est irrespectueuse ?

Non on va juste dire que la maîtresse de ton fils se fout de leur apprendre les règles qui leur serviront plus tard...voire qu'elle les ignore elle-même...

Je maintiens que le bic est un manque de savoir vivre, sauf pour les élus calligraphes. C'est passable pour des jeunes, si personne n'a pris le temps de le leur expliquer, ça ne l'est pas de la part d'un adulte. (dont je considèrerais qu'il se f... de ma g....)

je serais très très intéressée par une référence qui indiquerait clairement que l'usage du stylo bille est un manque de savoir vivre.

Nadine de Rotschild à du le décréter quelque part Wink

j'y ai pensé très fort mais je n'ai pas osé l'écrire angedemon (heureusement je peux toujours compter sur toi!!)

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
philann
Doyen

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par philann le Mar 4 Juin 2013 - 18:35
Je ne réponds même pas! Rolling Eyes

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Marie Laetitia le Mar 4 Juin 2013 - 18:36
@doubledecker a écrit:
@MrBrightside a écrit:
@doubledecker a écrit:
@philann a écrit:
@Pili a écrit:
On est d'accord sur le fait que rendre une copie sale est un manque de respect, c'est évident .
Maintenant dire "qu'écrire au bic te fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un" oui c'est drôle !

Mon fils est en CE2, et parfois la maîtresse leur prête des crayons , et sais-tu ce qu'elle a en réserve ?
On va donc conclure que la maîtresse est irrespectueuse ?

Non on va juste dire que la maîtresse de ton fils se fout de leur apprendre les règles qui leur serviront plus tard...voire qu'elle les ignore elle-même...

Je maintiens que le bic est un manque de savoir vivre, sauf pour les élus calligraphes. C'est passable pour des jeunes, si personne n'a pris le temps de le leur expliquer, ça ne l'est pas de la part d'un adulte. (dont je considèrerais qu'il se f... de ma g....)

je serais très très intéressée par une référence qui indiquerait clairement que l'usage du stylo bille est un manque de savoir vivre.

Nadine de Rotschild à du le décréter quelque part Wink

j'y ai pensé très fort mais je n'ai pas osé l'écrire angedemon (heureusement je peux toujours compter sur toi!!)

T'inquiète, je dois pouvoir demander à celui qui a fait mon éducation en la matière. Mais il est fort probable que cela fasse partie d'une culture non écrite. Et c'est peut-être là le pire, car de fait elle est réservée à des "élites" qui reçoivent cette éducation dès l'enfance. Or notre but, à l'école, est précisément de démocratiser ces codes pour que tous y aient accès, bien nés ou non. Smile

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
bikkhou
Habitué du forum

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par bikkhou le Mar 4 Juin 2013 - 18:37
@yogi a écrit:Sur des copies,avant de se pencher sur la couleur,j'aimerais voir de belles phrases sans fautes avec plein de trucs intelligents dedans.I have a dream...

+1

Quant à se poser la question du rouge "agressif"... je pensais très sincèrement que c'était une blague.

...manque de savoir-vivre
le stylo ? non. Mais rendre un torchon, oui !
Tout ça c'est très "culturel". D'ailleurs, Caspar évoquait à juste raison l'usage du crayon papier au Japon.

Les élèves sont très largement capables eux-mêmes d'estimer ce qu'est une copie correctement tenue, avec stylo encre ou avec stylo bic, en bleu ou en noir, et quand j'en discute avec eux, on est très vite d'accord.
Tout ceci s'apprend. Et c'est bien. Pour nous, mais pas seulement par confort, pour eux, et pas seulement pour faire plaisir aux quelques teigneux psychorigides que nous serions...

Je pense que cela vaut le coup de le leur apprendre et de le leur rappeler, tant que ce n'est pas acquis.

Même chose d'ailleurs sur un document créé sur un pc : la fantaisie à laquelle ils cèdent spontanément et avec une déconcertante aisance, en choisissant telle ou telle police de caractère cède peu à peu à la raison lorsqu'il s'agit de mettre en forme un document qui a une destination, une visée bien spécifique.
Lorsque certaines règles sont imposées, cela n'empêche pas la créativité, au contraire !

Se démarquer, s'exprimer, ils en ont besoin, comme chacun d'entre nous. Et puis chaque écriture a ses exigences. Lorsque je vous lis, je le constate encore. Certains ne jurent que par le stylo, d'autres ne "survivraient" pas sans plume et encre. C'est comme ça.

Je m'efforce de ne jamais "mal juger" une graphie et flatte les spécificités de chacune en même temps que j'impose des règles de soin et de présentation : ainsi j'essaie de leur faire prendre conscience que ces pages qu'ils nous rendent sont le reflet aussi d'un état d'esprit. Ils sont à l'école pour apprendre, profitons-en !

J'ai proposé à un élève particulièrement brouillon de travailler au crayon de papier, en début année. Pourquoi ? Parce que ces copies étaient toujours pleines de ratures ou de pâtés épais et blanchâtres... parce qu'il n'arrive pas à écrire au stylo encre, encore (du moins à garder un stylo encre en bon état plus d'une semaine). Bon. Je n'allais pas le fouetter, non plus !
Eh bien, franchement, non seulement il s'applique, mais en plus il est content de rendre quelque chose de lisible. Petit à petit, je l'ai contraint à écrire certains devoirs au stylo (quand je leur demande la correction et la réécriture de leurs rédactions, par exemple). Il le fait très volontiers et ça vient...





_________________
Le rhinocéros courait / Le lion s'accrochait / mordait / le sang giclait      le cou se tordait / Le rhinocéros regardait le ciel / Ciel bleu, calme et tranquille : / on y voyait la lune /
Tableau / Incident dans la jungle lointaine / Le paysage se taisait / Les deux bêtes se figeaient / Et dans le silence / Le lion tuait à chaque instant / Le rhinocéros mourait éternellement

                                                                                                  KAORU MARUYAMA
avatar
bikkhou
Habitué du forum

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par bikkhou le Mar 4 Juin 2013 - 18:39
@Marie Laetitia a écrit:
T'inquiète, je dois pouvoir demander à celui qui a fait mon éducation en la matière. Mais il est fort probable que cela fasse partie d'une culture non écrite. Et c'est peut-être là le pire, car de fait elle est réservée à des "élites" qui reçoivent cette éducation dès l'enfance. Or notre but, à l'école, est précisément de démocratiser ces codes pour que tous y aient accès, bien nés ou non. Smile


Tout à fait d'accord !

_________________
Le rhinocéros courait / Le lion s'accrochait / mordait / le sang giclait      le cou se tordait / Le rhinocéros regardait le ciel / Ciel bleu, calme et tranquille : / on y voyait la lune /
Tableau / Incident dans la jungle lointaine / Le paysage se taisait / Les deux bêtes se figeaient / Et dans le silence / Le lion tuait à chaque instant / Le rhinocéros mourait éternellement

                                                                                                  KAORU MARUYAMA
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par doubledecker le Mar 4 Juin 2013 - 18:39
@philann a écrit:Je ne réponds même pas! Rolling Eyes

c'est dommage parce que c'était une réelle question dénuée de toute ironie.
Je n'avais jamais entendu parler de cette obligation d'écrire à l'encre (noire qui plus est si je me souviens bien des propos d'Iphigénie) et le fait que vous répondiez à Pili que l'enseignante de son enfant était ignorante de ces conventions, cela m'a conduit à m'interroger...et à faire part de mon questionnement sur le forum.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par dandelion le Mar 4 Juin 2013 - 18:42
@MrBrightside a écrit:
@doubledecker a écrit:
@philann a écrit:
@Pili a écrit:
On est d'accord sur le fait que rendre une copie sale est un manque de respect, c'est évident .
Maintenant dire "qu'écrire au bic te fait le même effet, que de rentrer dans une pièce sans dire bonjour, ou ne pas tenir la porte à quelqu'un" oui c'est drôle !

Mon fils est en CE2, et parfois la maîtresse leur prête des crayons , et sais-tu ce qu'elle a en réserve ?
On va donc conclure que la maîtresse est irrespectueuse ?

Non on va juste dire que la maîtresse de ton fils se fout de leur apprendre les règles qui leur serviront plus tard...voire qu'elle les ignore elle-même...

Je maintiens que le bic est un manque de savoir vivre, sauf pour les élus calligraphes. C'est passable pour des jeunes, si personne n'a pris le temps de le leur expliquer, ça ne l'est pas de la part d'un adulte. (dont je considèrerais qu'il se f... de ma g....)

je serais très très intéressée par une référence qui indiquerait clairement que l'usage du stylo bille est un manque de savoir vivre.

Nadine de Rotschild à du le décréter quelque part Wink
Contrairement à ce que l'on peut croire, obéir à certaines conventions sociales est plus libérateur que contraignant... Un 'vrai' bic a une écriture vraiment toute moche, et quand j'étais au collège les copies au bic n'étaient pas acceptées si je me souviens bien. J'ai tendance à penser que ces petites choses somme toute anodines font partie de la faillite de l'autorité à laquelle nous sommes confrontés, à force de 'du moment que' (c'est lisible, propre, écrit...) tout peut-être négocié, discuté. Je me souviens être passée pour une vieille peau aigrie face à des étudiants à peine plus jeunes que moi pourtant, à qui j'avais expliqué que porter une chemisette (à manches courtes) n'était normalement pas acceptable dans un cadre plus formel. Nous travaillions sur l'interculturel, et il m'était impossible de leur faire entendre que 'when in Rome, do what Romans do'. En donnant des contraintes, on permet aussi de s'adapter à des contraintes, voire à tout simplement se rendre compte qu'il y a d'autres normes sociales que celles que nous connaissons, qu'il y a l'école et la maison, nous et les autres: ce n'est pas inutile.
Pour le rouge, notons tout de même que si vous avez beaucoup d'élèves asiatiques, cela sera au contraire perçu positivement par eux (mais les feuilles blanches, par contre, pas glop).
Cath
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Cath le Mar 4 Juin 2013 - 18:47
@Marie Laetitia a écrit:

@Madame_Prof a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:Ah oui, ces vilains profs qui imposent des trucs aux élèves, y compris des règles de savoir-vivre qui leur serviront plus tard, c'est affreux!

Je vois pas le rapport avec le fait d'écrire au bic...


Là, tu vois mieux? Razz

@iphigénie a écrit:
PS: un CV manuscrit s'écrit à l'encre noire: si le leur part à la poubelle, il pourront toujours expliquer qu'à l'école, ils suivaient le ressenti de leur vécu...


Ben non puisque:

@Amaliah a écrit:Encre bleue effaçable. Ils respectent presque tous la règle.
Il y a quelques années, j'enlevais un point en cas de stylo bic par exemple. Assez radical. Maintenant je n'en ai plus besoin.
Cath
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Cath le Mar 4 Juin 2013 - 18:49
@caribouc a écrit:Mais parce que ça fait généralement une écriture de cochon, et qu'en plus, ils ne maîtrisent suffisamment ni l'orthographe, ni leurs propres idées pour écrire sans rature professeur

Le bic fait une écriture de cochon ? :shock:
Tu veux voir ce que ça donne, un gaucher qui écrit à l'encre et ramasse tout sur la tranche de sa main?
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Isis39 le Mar 4 Juin 2013 - 18:51
Le bic comme responsable du déclin de l'occident...... à creuser...
Laughing
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par MrBrightside le Mar 4 Juin 2013 - 18:53
@dandelion a écrit:J'ai tendance à penser que ces petites choses somme toute anodines font partie de la faillite de l'autorité à laquelle nous sommes confrontés, à force de 'du moment que' (c'est lisible, propre, écrit...) tout peut-être négocié, discuté.

On peut aussi penser que la surabondance de règles visiblement arbitraires que l'on doit accepter sans explication va pousser à la remise en cause de l'autorité, non ?
J'ai abandonné la plume dès que j'ai pu, et je ne me juge pas irrespectueux des autres (bon, après comme je lis ici que porter un jeans au travail est irrespectueux, effectivement je dois être une agression ambulante pour beaucoup.)

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
caribouc
Empereur

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par caribouc le Mar 4 Juin 2013 - 18:56
cath5660 a écrit:
@caribouc a écrit:Mais parce que ça fait généralement une écriture de cochon, et qu'en plus, ils ne maîtrisent suffisamment ni l'orthographe, ni leurs propres idées pour écrire sans rature professeur

Le bic fait une écriture de cochon ? :shock:
Tu veux voir ce que ça donne, un gaucher qui écrit à l'encre et ramasse tout sur la tranche de sa main?
Je suis gauchère, je peux aussi te faire une démonstration pour prouver l'inverse Very Happy

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Marie Laetitia le Mar 4 Juin 2013 - 18:57
cath5660 a écrit:
@caribouc a écrit:Mais parce que ça fait généralement une écriture de cochon, et qu'en plus, ils ne maîtrisent suffisamment ni l'orthographe, ni leurs propres idées pour écrire sans rature professeur

Le bic fait une écriture de cochon ? :shock:
Tu veux voir ce que ça donne, un gaucher qui écrit à l'encre et ramasse tout sur la tranche de sa main?

Mes élèves gauchers écrivent à l'encre, sans souci majeur...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
Contenu sponsorisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum