Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Volubilys
Grand sage

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Volubilys le Mer 5 Juin 2013 - 9:55
@Ajupouet a écrit:
Lalila,

Tenir bien son crayon, ça s'apprend dès le premier jour, d'où l'intérêt que l'enfant soit suffisamment âgé pour le tenir correctement.
Une fois les habitudes installées, c'est une autre paire de manche! Quand on impose un changement de position le mouvement des doigts ( ou du poignet ) qui produit l'écriture change, et ça demande un effort, c'est donc souvent voué à l'échec sans un travail de remédiation approprié.

Sinon, évidemment, on peut écrire en tenant son crayon ( surtout un bic) dans toutes sortes de positions. Même avec le pied ou la bouche. Mais il y a des positions plus faciles, plus efficaces, moins coûteuses que d'autres.
L'essentiel étant bien évidemment d'avoir une écriture lisible, rapide, et sans douleur.


La tenue du crayon est un gros travail dès la petite section de maternelle. Les PE y font très attention tout le long du primaire.
Arrêtez de croire que les PE ne font rien, hein. furieux
phi
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par phi le Mer 5 Juin 2013 - 9:59
Oui pis c'est plus simple de bien tenir son crayon quand on amène en classe autre chose qu'un vieux bout de truc machouillé de 3 cm de long, ou un stylo 26 couleurs rose à paillettes avec un porte clé qui clignote au bout et qui pèse 4,86 kg...

Sinon moi je n'accepte que le bleu, le crayon à papier et pour un élève à profil particulier, le bleu à paillettes, qui le motive pour bien écrire tout en restant lisible (foskifo... Ca c'est du projet personnalisé de réussite éducative...)
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Ajupouet le Mer 5 Juin 2013 - 17:01
Volubilys, fleurs

Heureusement que tu as raison !
Il se trouve d'ailleurs que si on y réfléchit, une très grosse proportion d'élèves écrivent correctement ( je ne parle pas de l'orthographe) sans que les instits aient eu ne serait-ce qu'une heure de formation sur comment corriger une tenue de crayon ou comment enseigner l'écriture.

Donc veneration

C'est dit ! cheers

Mais quand même , si vous pouviez avoir une bonne formation là dessus, ça aiderait tous les petits canards qui ont des soucis de crayon et pour lesquels on ne fait pas grand chose vu qu'on n'a pas 56 solutions à tenter mais 30 élèves pas classe.


_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Marie Laetitia le Mer 5 Juin 2013 - 18:22
@Ajupouet a écrit:Volubilys, fleurs

Heureusement que tu as raison !
Il se trouve d'ailleurs que si on y réfléchit, une très grosse proportion d'élèves écrivent correctement ( je ne parle pas de l'orthographe) sans que les instits aient eu ne serait-ce qu'une heure de formation sur comment corriger une tenue de crayon ou comment enseigner l'écriture.

Donc veneration

C'est dit ! cheers

Mais quand même , si vous pouviez avoir une bonne formation là dessus, ça aiderait tous les petits canards qui ont des soucis de crayon et pour lesquels on ne fait pas grand chose vu qu'on n'a pas 56 solutions à tenter mais 30 élèves pas classe.


J'ai en effet été impressionnée par le nombre de 6e qui arrivent en ayant déjà une belle écriture. Il y a pas mal d'instit qui font un boulot splendide autour de mon bahut...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par lalilala le Mer 5 Juin 2013 - 18:24
@Ajupouet a écrit:Volubilys, fleurs

Heureusement que tu as raison !
Il se trouve d'ailleurs que si on y réfléchit, une très grosse proportion d'élèves écrivent correctement ( je ne parle pas de l'orthographe) sans que les instits aient eu ne serait-ce qu'une heure de formation sur comment corriger une tenue de crayon ou comment enseigner l'écriture.

Donc veneration

C'est dit ! cheers

Mais quand même , si vous pouviez avoir une bonne formation là dessus, ça aiderait tous les petits canards qui ont des soucis de crayon et pour lesquels on ne fait pas grand chose vu qu'on n'a pas 56 solutions à tenter mais 30 élèves pas classe.

moui...j'en fais partie et tout va bien! Very Happy

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
philann
Doyen

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par philann le Mer 5 Juin 2013 - 18:27
@Marie Laetitia a écrit:
@Ajupouet a écrit:Volubilys, fleurs

Heureusement que tu as raison !
Il se trouve d'ailleurs que si on y réfléchit, une très grosse proportion d'élèves écrivent correctement ( je ne parle pas de l'orthographe) sans que les instits aient eu ne serait-ce qu'une heure de formation sur comment corriger une tenue de crayon ou comment enseigner l'écriture.

Donc veneration

C'est dit ! cheers

Mais quand même , si vous pouviez avoir une bonne formation là dessus, ça aiderait tous les petits canards qui ont des soucis de crayon et pour lesquels on ne fait pas grand chose vu qu'on n'a pas 56 solutions à tenter mais 30 élèves pas classe.


J'ai en effet été impressionnée par le nombre de 6e qui arrivent en ayant déjà une belle écriture. Il y a pas mal d'instit qui font un boulot splendide autour de mon bahut...

moi c'est le contraire, je suis estomaquée par le nombre d'élèves qui écrivent sur 3 interlignes, ont une écriture illisible...et rendent des torchons....
MAIS je ne pense pas que les collègues PE y soient pour grand chose en revanche.
phi
Expert spécialisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par phi le Mer 5 Juin 2013 - 18:33
Malgré un travail acharné cet année, je dois avoir:
-un quart des élèves qui écrivent vraiment bien (dont 2 ou 3 dont l'écriture est vraiment superbe... Les parents sont derrière et quand ils ont vu que je leur faisais faire des exercices d'écriture, ils ont bien bossé derrière pour encourager les efforts des enfants)
-Une bonne moitié qui écrit à peu près bien, sauf quand ils n'en ont pas envie.
-Une petite poignée qui écrit n'importe comment, pour lesquels il faudrait que j'arrache systématiquement toutes les pages du cahier pour plaire à mon inspecteur... Sauf que je ne peux pas passer toute l'année là-dessus.
Je n'ai toujours pas résolu le problème de l'outil scripteur idéal, sur les conseils de ma conseilleuse, je les ai encouragé à acheter des stylos plumes et c'est assez catastrophique (mais si je ne l'avais pas fait on m'aurait enguirlandée alors tant pis), j'ai prêté tous mes crayons au cours de l'année, ils ont tous fini mangés, cassés, usés jusqu'à la racine en deux temps, trois mouvements, et maintenant même mes meilleurs élèves n'apportent en cours que des trucs qui font 3 cm de longs et ne comprennent pas pourquoi je leur dis que ça ne va pas "mais si maîtresse, je l'ai mon crayon, et il écrit, maman a dit que ça allait" cafe
avatar
MarieL
Érudit

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par MarieL le Mer 5 Juin 2013 - 18:35
J'allais réagir dans le même sens que Philann. Certains arrivent avec une belle écriture soignée et aux lettres bien formées, mais en général ce sont les enfants dont les parents ont exigé tous les soirs de "faire leurs lignes".

Et ce que je constate - avec mes collègues - c'est la vitesse à laquelle certains se mettent à écrire absolument n'importe comment "parce qu'il n'ont pas le temps" de s'appliquer comme ils le faisaient à l'école.

Au tout début de la première année de maternelle, la maîtresse m'a lancé un soir "Il ne sait pas tenir son crayon !". Et je vous assure que cela sonnait comme un reproche. Que certains prennent le temps de leur apprendre, certainement, mais quand il faut déjà gérer beaucoup d'autres choses (les enfants qui ne parlent pas, ceux qui se battent, ceux qui n'ont pas déjeuné, ne sont pas lavés tous les jours, ceux qui arrivent quand les parents se réveillent, ceux qui crient au lieu de parler... on n'est pas vraiment gâté dans certaines zones de recrutement) pas sûr que ce soit fait partout.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Volubilys le Mer 5 Juin 2013 - 19:02
J'ai été de longues années dans une classe unique maternelle-cp (soit TPS, PS, MS, GS, CP dans la même classe), avec jusqu'à 25 élèves, avec des enfants qui ne parlent pas, des enfants qui ont des troubles du comportement, qui vivent dans la misère sociale et/ou pécuniaire, qui crient au lieu de parler, essaient de s'enfuir à la première occasion, se battent, frappent et insultent même les adultes, qui ne mangent pas à leur faim, qui pleurent toute la journée en hurlant...
Et bien malgré toutes ces difficultés, j'étais très à cheval sur la tenu du crayon dès le début quand même, car c'est mon travail, et la plupart des collègues font comme moi.

Alors facile de généraliser et de nous mettre tous dans le même panier.
Les ados écrivent mal car ils s'en foutent et qu'ils sont en pleine crise identitaire, pas car leur maîtresse dix ans plus tôt ne leur a pas appris à écrire correctement.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par User5899 le Mer 5 Juin 2013 - 20:36
@Volubilys a écrit:Les ados écrivent mal car ils s'en foutent et qu'ils sont en pleine crise identitaire, pas car leur maîtresse dix ans plus tôt ne leur a pas appris à écrire correctement.
Je vois le travail de mon mari au quotidien, je me rappelle celui de ma mère, et je ne peux que souscrire.
En revanche, je suis fâché qu'on laisse s'installer la néfaste habitude d'écrire sur trois interlignes. Elles en a chialé, Maria de Lourdes cette année, quand elle a compris que je serais plus têtu que sa crétine de mère et que je ne lirais rien qui dépasserait
avatar
philann
Doyen

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par philann le Mer 5 Juin 2013 - 20:50
@Volubilys a écrit:
Alors facile de généraliser et de nous mettre tous dans le même panier.
Les ados écrivent mal car ils s'en foutent et qu'ils sont en pleine crise identitaire, pas car leur maîtresse dix ans plus tôt ne leur a pas appris à écrire correctement.

Mais qui a dit ça?? personnellement j'ai même explicitement dit l'inverse!!Suspect Rolling Eyes
Spoiler:
si chacun pouvait éviter de se sentir pris à parti personnellement à chaque fois qu'on dit un truc, ça simplifierait quand même la discussion. Sinon on peut partir sur le mode "tous les PE sont..." auxquels répondront les "tous les profs du secondaire sont..." et on aura pas gagné grand chose!!
En revanche, on se faisait la réflexion avec un collègue de math et un autre de français que certains élèves donnent l'impression de des-apprendre au collège ce qu'ils ont appris en primaire!

Le collègue de LM notamment trouvait cela déprimant de voir certaines connaissances maîtrisées en 6ème...ne plus l'être du tout en fin de 3ème...


Dernière édition par philann le Mer 5 Juin 2013 - 20:55, édité 1 fois
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Caspar le Mer 5 Juin 2013 - 20:53
Exact: certains élèves régressent au fur et à mesure que les années de collège passent, et ce n'est pas de la faute des PE, de même que la médiocrité des élèves de lycée (enfin, d'une partie de ces élèves) n'est pas due aux professeurs de collège.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par User5899 le Mer 5 Juin 2013 - 22:42
@philann a écrit:En revanche, on se faisait la réflexion avec un collègue de math et un autre de français que certains élèves donnent l'impression de des-apprendre au collège ce qu'ils ont appris en primaire!
Ca n'a rien d'étonnant. Vous avez vu ce que les programmes de grammaire de collège font des acquis de l'élève ? Vous avez vu comment les textes sont abordés ? Vous avez vu le jargon technique comme il est installé, voire enraciné (oui, j'ai des envies de prolepse) ?
avatar
philann
Doyen

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par philann le Mer 5 Juin 2013 - 22:48
Cripure a écrit:
@philann a écrit:En revanche, on se faisait la réflexion avec un collègue de math et un autre de français que certains élèves donnent l'impression de des-apprendre au collège ce qu'ils ont appris en primaire!
Ca n'a rien d'étonnant. Vous avez vu ce que les programmes de grammaire de collège font des acquis de l'élève ? Vous avez vu comment les textes sont abordés ? Vous avez vu le jargon technique comme il est installé, voire enraciné (oui, j'ai des envies de prolepse) ?

C'est très vrai...mais paraît qu'ils y reviennent!!!
Spoiler:
si seulement ça pouvait inspirer les LV veneration Non parce que en 5ème la distinction entre passé composé et imparfait...bah pale
Spoiler:
mais comme toute refonte des programmes, ça va être retour de balancier...l'extrême inverse de ces dernières années sans doute
avatar
Emilie08
Niveau 2

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Emilie08 le Jeu 6 Juin 2013 - 19:58
Pour ma part,

Les élèves : Bleu ou noir (bic, roller ou encre peut m'importe) du moment que c'est propre
Pour moi : le traditionnel "rouge" même si j'utilise parfois du violet ou du vert ! Smile

_________________
/  Emilie 08 --> Professeur de Lettres Modernes /
Cette année :   6e2 / 5e1 / 5e4 et 3e3 dont je suis la PP
cheers
Contenu sponsorisé

Re: Encre pour écrire ? bleu, noir et autres... qu'acceptez-vous sur les copies ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum