Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mar 4 Juin 2013 - 23:30

Le grincheux a écrit: Une moyenne, mathématiquement, c'est la somme des termes sur le nombre de termes. Sur un processeur (précision finie), ce n'est pas cela, sauf à vouloir provoquer des erreurs de calcul. On classe les termes de la valeur absolue la plus petite à la plus grande et on additionne les deux premiers termes triés (les plus petits en valeur absolue). Puis on réitère jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un seul terme que l'on divise par le nombre de termes initiaux. C'est en O(n**2*ln(n)) au mieux (avec un tri de type Shell-Metzner ou équivalent). Et ce n'est pas équivalent au calcul brutal...

Problème : la majorité des développeurs actuels sont issus de bac+2, encadrés la plupart du temps par des ingénieurs (donc bac+5) qui n'ont que rarement fait d'analyse numérique. Je te laisse deviner la suite...

Dès fois je me demande si vous n'êtes pas un agent secret de Micro$oft. Very Happy

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par Le grincheux le Mar 4 Juin 2013 - 23:34

xphrog a écrit:
Le grincheux a écrit: Une moyenne, mathématiquement, c'est la somme des termes sur le nombre de termes. Sur un processeur (précision finie), ce n'est pas cela, sauf à vouloir provoquer des erreurs de calcul. On classe les termes de la valeur absolue la plus petite à la plus grande et on additionne les deux premiers termes triés (les plus petits en valeur absolue). Puis on réitère jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un seul terme que l'on divise par le nombre de termes initiaux. C'est en O(n**2*ln(n)) au mieux (avec un tri de type Shell-Metzner ou équivalent). Et ce n'est pas équivalent au calcul brutal...

Problème : la majorité des développeurs actuels sont issus de bac+2, encadrés la plupart du temps par des ingénieurs (donc bac+5) qui n'ont que rarement fait d'analyse numérique. Je te laisse deviner la suite...

Dès fois je me demande si vous n'êtes pas un agent secret de Micro$oft. Very Happy
Ah non , un matheux pervers qui est vraiment désolé de voir l'enseignement de l'informatique (au moins les bases) partir en quenouille parce que, quel que soit son métier, il faut un minimum comprendre ce qui se passe dans la machine.

Et j'ai vu l'arrivée de systèmes alternatifs comme une très bonne chose qui nous a libéré de microsofteries sans nous contraindre à acheter des machines à plusieurs centaines de milliers de francs (d'autant que j'ai eu les sources de Windows en main avec la licence vi allait bien et que ce n'était ni fait ni à faire... Le jour où un stagiaire me rapporte un tel code, selon mon humeur, il sera satellisé à mains nues ou simplement passera par la fenêtre Twisted Evil ).

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mar 4 Juin 2013 - 23:37

Cripure a écrit:
Et sinon, j'utilise des craie non gratuites, mais ouvertes et libres veneration

veneration http://fr.wikipedia.org/wiki/Carri%C3%A8re_de_calcaire

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mar 4 Juin 2013 - 23:44

Cripure a écrit:
Delim a écrit:
Marie Laetitia a écrit:
Personne aujourd'hui dans les bahuts n'a les compétences pour installer et gérer autre chose que Windows. Je te rappelle que ce sont des collègues de toutes matières qui ont royalement 1 ou 2 heures de décharge pour gérer tout le parc d'un établissement! Et que lesdits collègues connaissent Windows et c'est tout.

Je trouve qu'un parc sous Linux est bien plus facile à administrer qu'un parc sous windows. Un novice apprendra à se servir de Linux et à adopter la logique en relativement peu de temps.
En 2000, on a eu un cador qui a fait passer tout le parc sous Linux. Deux mois après, pétition des trois quarts des collègues : c'est Windows ou on ne touche plus aux bécanes.
Réessayer aujourd'hui ?

Et ce quart minoritaire a-t-il pu continuer à utiliser Linux? (La curiosité est un vilain défaut)

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par User5899 le Mer 5 Juin 2013 - 0:18

xphrog a écrit:
Cripure a écrit:
Delim a écrit:
Marie Laetitia a écrit:
Personne aujourd'hui dans les bahuts n'a les compétences pour installer et gérer autre chose que Windows. Je te rappelle que ce sont des collègues de toutes matières qui ont royalement 1 ou 2 heures de décharge pour gérer tout le parc d'un établissement! Et que lesdits collègues connaissent Windows et c'est tout.

Je trouve qu'un parc sous Linux est bien plus facile à administrer qu'un parc sous windows. Un novice apprendra à se servir de Linux et à adopter la logique en relativement peu de temps.
En 2000, on a eu un cador qui a fait passer tout le parc sous Linux. Deux mois après, pétition des trois quarts des collègues : c'est Windows ou on ne touche plus aux bécanes.
Réessayer aujourd'hui ?

Et ce quart minoritaire a-t-il pu continuer à utiliser Linux? (La curiosité est un vilain défaut)
Non. Le cador est parti et Linux a disparu Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par pitchounette le Mer 5 Juin 2013 - 9:24

Cripure a écrit:
pitchounette a écrit:
Mestelle51 a écrit:Combien d'entreprises travaillent sous Windows et combien d'entreprises travaillent sous Linux? Combien d'entreprises utilisent open office? Je pense que pour les élèves, le mieux est d'avoir les logiciels qui se sont imposés en standard, sans se préoccuper de savoir si ils sont gratuits ou pas.
oral blanc de mon élève, présentation de son dossier de stage "je n'ai pas aimé le travail qui m'a été confié car j'ai du travailler avec Word et Excel 2003". ma question " vous êtes secrétaire, on vous engage dans une entreprise où il y a word 2010 vous refusez l'emploi". Sa réponse "euhh..."
C'est pas très malin. Pour une fois que vous avez un candidat un peu critique, paf ! Vous lui fermez son clapet au nom du monde professionnel ! On est là pour éduquer, pas pour former des domestiques, hein furieux
Et sinon, j'utilise des craie non gratuites, mais ouvertes et libres veneration
he oui je suis mechante car je lui ai dis qu une secretaire doit s adapter a tous les logiciels.

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mer 5 Juin 2013 - 11:44

xphrog a écrit:
Cripure a écrit:
Et sinon, j'utilise des craie non gratuites, mais ouvertes et libres veneration

veneration http://fr.wikipedia.org/wiki/Carri%C3%A8re_de_calcaire

Cela ne m'expliquait pas les falaises de Dover... alors j'ai lu un peu plus...

wikipedia a écrit:Blackboard chalk is a substance used for drawing on rough surfaces, as it readily crumbles leaving particles that stick loosely to these surfaces. Although traditionally composed of natural chalk, modern blackboard chalk is generally made from the mineral gypsum (calcium sulfate), often supplied in sticks of compressed powder about 10 cm (4 in) long.

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par User5899 le Mer 5 Juin 2013 - 17:05

pitchounette a écrit:he oui je suis mechante car je lui ai dis qu une secretaire doit s adapter a tous les logiciels.
Non, je ne dirais pas méchante
Ceci dit, je préférerais une secrétaire qui connaisse moins de logiciels, mais bien sa grammaire.


Dernière édition par Cripure le Mer 5 Juin 2013 - 20:24, édité 1 fois (Raison : citation rétablie)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par JPhMM le Mer 5 Juin 2013 - 17:07

Cripure a écrit:Ceci dit, je préférerais une secrétaire qui connaisse moins de logiciels, mais bien sa grammaire.
Les employeurs aussi.
Ce qui explique pourquoi ils préfèrent embaucher en poste de secrétariat qui a une Licence de Lettres même sans le B2i, plutôt que qui a un Bac Pro Secrétariat avec toutes les compétences de bureautique validées.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mer 5 Juin 2013 - 17:22

Cripure a écrit:je préférerais une secrétaire qui connaisse moins de logiciels, mais bien sa grammaire.

Vous acceptez des candidatures spontantées? Bon je sais, je ne suis qu'un apprenti speller Embarassed


mv ou rm ou chmod ont une grammaire particulière composée d'options (celui qui suit est un peu comme "re-" en français, anglais, latin, allemand(?)...)

Unix man a écrit:rm -r, -R,
remove directories and their contents recursively

http://fr.wikipedia.org/wiki/Directoire

la page ci-dessus risque d'être supprimée cette semaine pour atteinte à la propriété privée Razz








_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par Le grincheux le Mer 5 Juin 2013 - 17:57

xphrog a écrit:
Cripure a écrit:je préférerais une secrétaire qui connaisse moins de logiciels, mais bien sa grammaire.

Vous acceptez des candidatures spontantées? Bon je sais, je ne suis qu'un apprenti speller Embarassed


mv ou rm ou chmod ont une grammaire particulière composée d'options (celui qui suit est un peu comme "re-" en français, anglais, latin, allemand(?)...)

Unix man a écrit:rm -r, -R,
remove directories and their contents recursively

http://fr.wikipedia.org/wiki/Directoire

la page ci-dessus risque d'être supprimée cette semaine pour atteinte à la propriété privée Razz
scratch
Suis-je le seul à ne pas tout comprendre ?

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mer 5 Juin 2013 - 18:04

scratch
Suis-je le seul à ne pas tout comprendre ?
bien sûr que non, si je comprenais comment enseigner -nix en LV je serais très heureux.

mais les options sont comme les circonstants ou les particules aspectualisants / les modalisateurs en grammaire, non?

à contrario nous pourrions très bien trainer l'ENTerre à la poubelle comme l'a conseillé Dugong pour les temps de Moloch .


Dernière édition par xphrog le Mer 5 Juin 2013 - 18:17, édité 3 fois

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par Le grincheux le Mer 5 Juin 2013 - 18:06

xphrog a écrit:
scratch
Suis-je le seul à ne pas tout comprendre ?
bien sûr que non, si je comprenais comment enseigner -nix en LV je serais très heureux.

mais les options sont comme les circonstants ou les particules aspectualisants / les modalisateurs en grammaire, non?
scratch scratch scratch scratch scratch

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mer 5 Juin 2013 - 18:10

Allez, si tu ne vas pas me contredire, à quoi servent tes bonhommes, legrincheux?

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par Le grincheux le Mer 5 Juin 2013 - 18:12

xphrog a écrit:Allez, si tu ne vas pas me contredire, à quoi servent tes bonhommes, legrincheux?
Juste à signifier que je ne comprends pas tout... Mais c'est moi, je dois être fatigué Embarassed

Toutes mes excuses...

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par JPhMM le Mer 5 Juin 2013 - 18:21

Le grincheux a écrit:
xphrog a écrit:
scratch
Suis-je le seul à ne pas tout comprendre ?
bien sûr que non, si je comprenais comment enseigner -nix en LV je serais très heureux.

mais les options sont comme les circonstants ou les particules aspectualisants / les modalisateurs en grammaire, non?
scratch scratch scratch scratch scratch
*Gros fou rire*

(Je comprends rien non plus).

Parfois les posts de xphrog me font penser à un (excellent !) roman de Herbert, L’Étoile et le Fouet.

« Comprenez », dit la Calibane. « La vie qui coule dans tous contient conjonctions subternes. Chaque entité reste liée jusqu'à ce que discontinuité finale la retire du... réseau ? Oui, terme adéquat, réseau. Ignorant emmêlements, je fournis liaisons d'autres entités en association avec Abnethe. Si discontinuité survient pour personne mienne, toutes entités emmêlées la partagent. »
« La discontinuité ? » demanda McKie, qui n'était pas sûr mais qui avait peur de comprendre.
« Emmêlement vient du contact entre co-sentients ne prenant pas origine dans même linéarité de conscience » poursuivit la Calibane, ignorant la question de McKie.
« Je ne suis pas sûr de ce que vous voulez dire par discontinuité » insista McKie.
« Dans contexte, discontinuité finale, présumée contraire du plaisir — terme vôtre. »
« Vous n'aboutirez à rien. » dit Furuneo. Il avait mal à la tête d'essayer de faire correspondre à des mots les impulsions qui irradiaient de la Calibane.
« On dirait un problème d'identité sémantique », dit McKie. « Déclarations en noir et blanc, mais nous essayons de trouver une interprétation au milieu. »
« Tout se trouve au milieu », dit la Calibane.
« Présumée le contraire au plaisir », murmura McKie.
« Terme nôtre », lui rappela Fureneo.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mer 5 Juin 2013 - 19:28

la Calibane Very Happy

prenons le commande / ordre: finger.

C'est un verbe. (Cripure approved)

finger: unix man a écrit:finger [-lmsp] [user ...] [user@host ...]

pour moi, cela relève de la structure valencielle du verbe. Des prefixes (ou arguments / options) souvent utilisés avec le lexème "finger" peuvent être abrégé -l ou -s, etc (un peu comme les clitiques).

Le Grincheux: êtes-vous / es-tu d'accord que "man" est une la grammaire d'Unix?

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par bruno09 le Mer 5 Juin 2013 - 19:36

Je suis encarté, membre de l'April et furax. Grand jour de solitude.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par bruno09 le Mer 5 Juin 2013 - 19:43

Le grincheux a écrit:
Delim a écrit:
Marie Laetitia a écrit:
Personne aujourd'hui dans les bahuts n'a les compétences pour installer et gérer autre chose que Windows. Je te rappelle que ce sont des collègues de toutes matières qui ont royalement 1 ou 2 heures de décharge pour gérer tout le parc d'un établissement! Et que lesdits collègues connaissent Windows et c'est tout.

Je trouve qu'un parc sous Linux est bien plus facile à administrer qu'un parc sous windows. Un novice apprendra à se servir de Linux et à adopter la logique en relativement peu de temps.
Il n'y a même pas de parc à administrer. Une seule machine un peu puissante (disons un quadri-Xeon à quatre threads par processeur et quelque chose comme 32 Go de mémoire) peut supporter en utilisation courante une bonne cinquantaine de terminaux X.
,

Pour avoir fait les deux, je trouve personnellement qu'un réseau Windows est une vraie usine à gaz. Mais bon...
Dans notre académie, tout ce qui est vital est sous Linux (Horus, Hamon, etc.) Le réseau péda est sous Winmachin. Cherchez l'erreur... J'ai lu quelque part qu'un adjoint faisait des misères à une collègue pour avoir utilisé linux "dangereux pour le réseau".

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par Le grincheux le Mer 5 Juin 2013 - 20:00

xphrog a écrit:la Calibane Very Happy

prenons le commande / ordre: finger.

C'est un verbe. (Cripure approved)

finger: unix man a écrit:finger [-lmsp] [user ...] [user@host ...]

pour moi, cela relève de la structure valencielle du verbe. Des prefixes (ou arguments / options) souvent utilisés avec le lexème "finger" peuvent être abrégé -l ou -s, etc (un peu comme les clitiques).

Le Grincheux: êtes-vous / es-tu d'accord que "man" est une la grammaire d'Unix?
Yacc est une grammaire. Quant à man, j'ai comme un (gros) doute.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par Le grincheux le Mer 5 Juin 2013 - 20:01

JPhMM a écrit:
Le grincheux a écrit:
xphrog a écrit:
scratch
Suis-je le seul à ne pas tout comprendre ?
bien sûr que non, si je comprenais comment enseigner -nix en LV je serais très heureux.

mais les options sont comme les circonstants ou les particules aspectualisants / les modalisateurs en grammaire, non?
scratch scratch scratch scratch scratch
*Gros fou rire*

(Je comprends rien non plus).

Parfois les posts de xphrog me font penser à un (excellent !) roman de Herbert, L’Étoile et le Fouet.

« Comprenez », dit la Calibane. « La vie qui coule dans tous contient conjonctions subternes. Chaque entité reste liée jusqu'à ce que discontinuité finale la retire du... réseau ? Oui, terme adéquat, réseau. Ignorant emmêlements, je fournis liaisons d'autres entités en association avec Abnethe. Si discontinuité survient pour personne mienne, toutes entités emmêlées la partagent. »
« La discontinuité ? » demanda McKie, qui n'était pas sûr mais qui avait peur de comprendre.
« Emmêlement vient du contact entre co-sentients ne prenant pas origine dans même linéarité de conscience » poursuivit la Calibane, ignorant la question de McKie.
« Je ne suis pas sûr de ce que vous voulez dire par discontinuité » insista McKie.
« Dans contexte, discontinuité finale, présumée contraire du plaisir — terme vôtre. »
« Vous n'aboutirez à rien. » dit Furuneo. Il avait mal à la tête d'essayer de faire correspondre à des mots les impulsions qui irradiaient de la Calibane.
« On dirait un problème d'identité sémantique », dit McKie. « Déclarations en noir et blanc, mais nous essayons de trouver une interprétation au milieu. »
« Tout se trouve au milieu », dit la Calibane.
« Présumée le contraire au plaisir », murmura McKie.
« Terme nôtre », lui rappela Fureneo.

J'ai un faible pour ceci :

La cimaise et la fraction.

La cimaise ayant chaponné
Tout l'éternueur
Se tuba fort d'épurative
Quand la bixacée fut verdie :
Pas un sexué' pétrographique morio
de moufette ou de verrat
Elle alla crocher fange
Chez la fraction sa volcanique
La processionnant de lui prirner
Quelque gramen pour succomber
Jusqu'à la salanque nucléaire .
"Je vous peinerai, lui discorda-t-elle
Avant l'apanage, fôlatrerie d'Annamite!
Interlocutoire et priondonte ."
La fraction n'est pas prévisible:
C'est là son moléculaire défi .
"Que ferriez-vous au tendon cher ?
Discorda-t-elle à cette énarthrose .
- Nuncupation et joyau à tout vendeur,
Je chaponnai , ne vous déploie.
- Vous chaponniez ? J'en suis fort alarmante.
Eh bien! débagoulez maintenant

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mer 5 Juin 2013 - 20:09

bruno09 a écrit:Je suis encarté, membre de l'April et furax. Grand jour de solitude.

fleurs2 fleurs2 fleurs

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par User5899 le Mer 5 Juin 2013 - 20:26

Le grincheux a écrit:
xphrog a écrit:
Cripure a écrit:je préférerais une secrétaire qui connaisse moins de logiciels, mais bien sa grammaire.

Vous acceptez des candidatures spontantées? Bon je sais, je ne suis qu'un apprenti speller Embarassed


mv ou rm ou chmod ont une grammaire particulière composée d'options (celui qui suit est un peu comme "re-" en français, anglais, latin, allemand(?)...)

Unix man a écrit:rm -r, -R,
remove directories and their contents recursively

http://fr.wikipedia.org/wiki/Directoire

la page ci-dessus risque d'être supprimée cette semaine pour atteinte à la propriété privée Razz
scratch
Suis-je le seul à ne pas tout comprendre ?
Sous-entendriez-vous que je cause pas correct le francès ? furieux

Spoiler:
Non, mais c'est ma grenouille d'amûr, ça, parfois, elle se laisse emporter par sa fougue Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par yphrog le Mer 5 Juin 2013 - 20:40

Le grincheux a écrit:
Yacc est une grammaire. Quant à man, j'ai comme un (gros) doute.

lol!

Spoiler:
ok, au moment de compilation la langue ne doit plus avoir évoluée... (?)

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par bruno09 le Mer 5 Juin 2013 - 21:24

Si on se faisait un troll emac/VI, ça nous détendrait un peu...

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Éducation : le gouvernement lâche le logiciel libre

Message par Le grincheux le Mer 5 Juin 2013 - 21:32

bruno09 a écrit:Si on se faisait un troll emac/VI, ça nous détendrait un peu...
Pfff. Un véritable n'utilise que des clefs sur un panneau frontal. Les jours de déprime, il daigne utiliser une carte en code 29 avec une pince à tiercé. Alors vi contre emacs (ou teco, ou eve, ou lsedit, ou encore vim), c'est un truc à garder pour trolldi. Razz

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum