Les parents d'élèves en colère contre la fin de la réduction d'impôt sur les frais de scolarité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les parents d'élèves en colère contre la fin de la réduction d'impôt sur les frais de scolarité

Message par Docteur OX le Lun 3 Juin 2013 - 21:59

Les parents d'élèves en colère contre la fin de la réduction d'impôt sur les frais de scolarité

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/video-les-parents-d-eleves-en-colere-contre-la-fin-de-la-reduction-d-impot-sur-les-frais-de-scolarite_1254333.html

La mesure a été annoncée lundi par Jean-Marc Ayrault: prises au dépourvu, les associations de parents s'étonnent de la suppression de cet avantage fiscal. 1,6 million de familles sont concernées.
L'annonce est passée inaperçue: si le gouvernement a finalement renoncé à la modulation des allocations familiales dans le cadre de ses choix sur la politique familiale, il a confirmé lundi la suppression de la réduction d'impôt pour frais de scolarité dans l'enseignement secondaire (collège et lycée).

Cette réduction d'impôt s'élevait jusqu'ici à 61 euros pour un enfant scolarisé au collège, et 153 euros pour un lycéen. La suppression de cet avantage vise à réduire le déficit de la branche famille de la sécurité sociale, laquelle devrait ainsi bénéficier de 235 millions d'euros supplémentaires d'ici 2015. Cette suppression concernerait 1,6 million de familles. Elles verront leur impôt sur le revenu augmenter de 12 € par mois, selon le document de synthèse de la réforme de la politique familiale.

Qu'en pensent les associations de parents d'élèves? Sollicitées, la Peep et la FCPE font part de leur étonnement. "Ce n'était absolument pas prévu", s'agace Valérie Marty, présidente de la PEEP. "Qui aurait pu imaginer que dans un contexte de crise, et alors que les frais de scolarité sont de plus en plus élevés, l'on puisse s'attaquer de cette façon au budget des familles?", interroge-t-elle. La président de la PEEP pointe encore "la hausse des impôts locaux", conséquence, selon elle, de la réforme des rythmes scolaires et des activités financées par les communes. "De toute évidence, cela va beaucoup grogner chez les parents d'élèves", prévient-elle.

La FCPE, qui elle aussi découvre la mesure, est plus mesurée. Cette mesure ne concerne que les parents qui paient des impôts, "donc les familles les aisées", argumente-t-on à la FCPE. Pour que cette mesure soit juste, il faudrait que l'argent pris aux familles puisse leur être resdistribué, via l'augmentation des allocations de rentrée scolaire par exemple", souligne Paul Raoult, qui vient d'être élu à la tête de la fédération. "Nous demandons surtout la révalorisation des bourses" pousuit le président de la FCPE, rappelant l'une des principales revendications de son mouvement: la gratuité de la scolarité.

Pour l'heure, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a choisi de ne pas s'attaquer à l'ARS (allocation de rentrée scolaire), ni aux réductions fiscales pour les parents d'étudiants. L'ARS, qui concerne les ménages modestes a été revalorisée de 25% à la rentrée de septembre 2012, conformément à un engagement de campagne de François Hollande.


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents d'élèves en colère contre la fin de la réduction d'impôt sur les frais de scolarité

Message par ysabel le Lun 3 Juin 2013 - 22:02

Et en attendant, les vraies niches fiscales restent en place...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum