Georges de La Boutière, Autunois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Georges de La Boutière, Autunois

Message par nlm76 le Lun 3 Juin - 22:14

C'est le nom d'un humaniste qui traduisit Suétone, et que je trouve savoureux. Qu'en pensez-vous ? (orthographe modernisée)

De la race Domicie furent en bruit et estime deux familles : celle des Calvins, et celle des Enobarbes. Les Enobarbes pour auteur de leur origine, ensemble de leur surnom, ont Luce Domice : au devant duquel, ainsi que jadis il retournait des champs, deux jeunes jouvenceaux de forme trèsexcellente, sont dits s’être présentés de rencontre, et lui avoir commandé qu’il annonçât au Sénat et au peuple Romain, la victoire, dont l’on était encore en doute : et pour approbation de leur Majesté lui avoir en sorte frotté doucement les joues, qu’ils lui rendirent le poil de sa barbe, de noir, blond et semblable à airain : laquelle marque demeura de même en ses successeurs, si que la plupart eurent la barbe blonde. Et ayant administré sept Consulats, double Censure, eu deux triomphes, et faits de l’état des Patrices, persévérèrent tous au même surnom, sans que point ils usurpassent aucuns prénoms, fors de Cnée et Luc : et ce par une notable variété, ores continuant un chacun desdits prénoms de trois en trois personnes, ores les changeant alternativement de personne à autre. Car nous avons toujours ouï dire que le premier, le second, et troisième des Enobarbes, furent prénommés Luces : puis les trois suivants par ordre, Cnées : les autres seulement un après autre maintenant Luces, maintenant Cnées. Conclusion, j’estime grandement servir à celle fin que plus facilement apparaisse, Néron avoir tellement dégénéré de la vertu de ses Majeurs, que toutefois il a reproduit les vices d’un chacun d’eux comme naturels et héréditaires.


Dernière édition par nlm76 le Mer 5 Juin - 0:07, édité 1 fois

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Georges de La Boutière, Autunois

Message par Presse-purée le Lun 3 Juin - 22:20

J'aime beaucoup ce petit côté désuet.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum