Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par petit karibou le Ven 7 Juin 2013 - 10:27

Je ne sais pas vous, mais moi ces mois de juin où les esprits s'échauffent à mesure que montent les températures (ok, assez tard cette année) cela commence à me peser...

Alors d'accord c'est de plus en plus dur de faire bosser les schtroumpfes,
D'accord on est surbookés entre les conseils, les exams, les réunions et autres joyeusetés,
D'accord y'a des trucs qui sont parfois générateurs de tensions (enfin ca dépend des équipes et des lieux) comme les répartitions de service, les choix de matériels etc...
D'accord les relations avec la direction ne sont pas toujours simples...
D'accord les résultats de mut se font attendre...

Mais est-ce bien une raison de rendre l'atmosphère en salle des profs si tendue qu'on se croierait sur une vraie poudrière prête à exploser à la moindre étincelle?

Et le zen dans tout ça?

petit karibou
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Gryphe le Ven 7 Juin 2013 - 10:53

@petit karibou a écrit:Et le zen dans tout ça?

coeurs

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Ergo le Ven 7 Juin 2013 - 11:06

Very Happy
Tiens, du coup, ça me donne envie de raconter: hier, j'ai eu mes cours les plus détendus depuis bien longtemps: dernier cours avec les groupes de 4e avant le retour en classe lundi - avec mon groupe le plus difficile, ambiance à la fois studieuse et bon enfant, pas un mot plus haut que l'autre, je n'ai pas eu à reprendre un seul élève et ça m'a fait plaisir qu'on se quitte sur cette ambiance-là. En plus, j'ai pu leur dire à la fin que manifestement, si je jugeais selon l'activité orale qu'on venait de faire, ils avaient tous retenu ce qu'il y avait à retenir de notre séquence, et ça, c'était la classe.

Ca fait oublier le reste et la poudrière. Wink

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Sydney le Ven 7 Juin 2013 - 11:13

Je rebondis sur ton titre "La reconquête du mois de juin".

Cette notion a fait des débats mais franchement, je suis favorable au fait de travailler au mois de juin mais qu'on nous donne les moyens !!

- arrêtons l'organisation des conseils de classes début juin;
- n'annonçons pas l'arrêt des notes aux élèves.
- laissez nous continuer à mettre des contrôles (quitte à mettre des coefficients zéro mais au moins les parents verront des notes sur PLACE, que l'on bosse encore!)

Je VEUX travailler et non pas faire de la garderie mais pourquoi ne nous donne-t-on pas les moyens ?

Sydney

Donc pour en revenir à ton message, dans de meilleures conditions de travail, l'atmosphère serait moins tendue.

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Aurevilly le Ven 7 Juin 2013 - 12:05

Tout à fait d'accord avec toi, Petit Karibou. Et aussi avec Sydney. C'est pourquoi, dans mon établissement, nous avons eu envie d'envoyer une lettre au Ministre à ce sujet. Si cela vous intéresse, je peux la mettre en fichier joint (est-ce autorisé?)

Aurevilly
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par caribouc le Ven 7 Juin 2013 - 12:11

Ah bon ? Ambiance tendue en SDP ? Shocked
Chez nous, au contraire, c'est la super ambiance yesyes du coup, pas besoin de reconquête sur ce point.

Et je les fais bosser jusqu'au bout du bout chevalier

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Zorglub le Ven 7 Juin 2013 - 12:38

@caribouc a écrit:Et je les fais bosser jusqu'au bout du bout chevalier
Évidemment ! Pask'on peut faire autrement ?
Chuis pas gardien de zoo, ni animateur socio-cu (métiers au demeurant respectables) mais prof de maths et c'est la seule chose que je sache faire (en tout cas au collège).

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par capucine42 le Ven 7 Juin 2013 - 12:58

J adore cette période moi ! Very Happy
Les moments stressants sont passés chez nous !

_________________
Age des enfants

capucine42
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Virginie le Ven 7 Juin 2013 - 12:59

Nous au lycée de nombreux élèves ne viennent plus en cours (soit disant pour réviser le bac chez eux). Hier, je n'avais que 12 élèves en cours sur une classe de 34 en 1ère. C'est beaucoup plus facile de faire cours (je n'ai pas fini le programme). Aucune sanction n'est prise contre les absentéistes. Ah si le lycée envoie un sms aux parents pour signaler l'absence mais visiblement c'est inutile!

Virginie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par stanleymilgram le Ven 7 Juin 2013 - 13:01

Avant , quand je regardais P.R.O.F.S ,le film avec Bruel, je riais bien du prof de maths (Guy Montagné) mais 25 ans après, je suis devenu comme lui ...

Chez nous, on reconduit les projets et on en ajoute, on les généralise (à mon avis au détriment des programmes) , sans parler de l'impact sur les postes. Certains sourires sont donc crispés.




Dernière édition par stanleymilgram le Ven 7 Juin 2013 - 18:00, édité 1 fois

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par babouchka4 le Ven 7 Juin 2013 - 13:28

@Virginie a écrit: Aucune sanction n'est prise contre les absentéistes. Ah si le lycée envoie un sms aux parents pour signaler l'absence mais visiblement c'est inutile!

C'est tout bonnement une fumisterie le mois de Juin par rapport aux absences et une vaste blague de vouloir lutter contre ça....
Conseils de classe trop tôt, aucune remédiation/punition/sanction réellement efficace...

A part prévenir les parents pour rester dans le cadre légal on reste malheureusement coincés par des absences de complaisance qui ne seront jamais enrayées en restant dans ce fonctionnement....

Le collège devient le plus souvent une garderie et certains collègues s'embarassent peu quant aux exclusions de cour qui grimpent en flèche... Obligé de recadrer gentillement car la Vie Scolaire a déjà de quoi faire...

Dernière en date, 5 élèves exclus du même cour pour absence de livre.... Aller Vie Sco... retour en classe.... scratch

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Ben93 le Ven 7 Juin 2013 - 13:51

@caribouc a écrit:Ah bon ? Ambiance tendue en SDP ? Shocked
Chez nous, au contraire, c'est la super ambiance yesyes du coup, pas besoin de reconquête sur ce point.

Et je les fais bosser jusqu'au bout du bout chevalier
La même, je n'ai jamais vu mes collègues autant surexcités ! Ils passent leur temps à faire les cons ! Shocked

Et avec moi aussi on bosse jusqu'au dernier jour. diable

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par lapetitemu le Ven 7 Juin 2013 - 21:29

Nous, la grosse période bien tendue, c'était au moment de l'annonce de la DHG. Là, effectivement, l'air était chargé d'électricité en salle des profs, et c'était lourd (je pense que même les élèves se sont rendus compte que quelque chose n'allait pas).
En ce moment, ce n'est pas pareil, c'est plutôt "les élèves pètent les plombs ? Nous aussi !" et gros fous rires pour décompresser.
(Mais faut dire que le conseil de mes 5e est le 24 juin cheers alors je n'ai pas à me plaindre...)

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par totoro le Sam 8 Juin 2013 - 8:49

@caribouc a écrit:Ah bon ? Ambiance tendue en SDP ? Shocked
Chez nous, au contraire, c'est la super ambiance yesyes du coup, pas besoin de reconquête sur ce point.

Et je les fais bosser jusqu'au bout du bout chevalier
topela
J'ai des premières super qui, même s'ils sont un peu énervés (les deux dernières heures hier alors que le Terminales fêtaient leur départ, il a fallu les rappeler un peu à l'ordre).
Et le conseil des 5e est le 20 juin (j'ai mis une évaluation la semaine prochaine Twisted Evil )

Du côté prof, on sent quand même qu'on en a marre: tout le monde traine dans les couloirs à discuter.

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par flo le Sam 8 Juin 2013 - 9:16

Ben oui, on bosse, on s'en fiche des notes. Après, le boulot à la maison des élèves, faut pas y compter mais dans mon collège fallait déjà pas y compter avant Rolling Eyes Mais en classe, on bosse. Et pire, j'ai converti les heures de soutien de ce dernier mois en heures de français en classe entière. Twisted Evil Non mais. Lundi, j'attaque mon dernier chapitre de lecture.

flo
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par philann le Sam 8 Juin 2013 - 9:46

Pareil que totoro
Les profs en ont marre! Tout tombe en même TPS, des réunions en série, des élèves qui en fichent pas une en classe ms qui fichent le zouk ds le collège parce que le vie sco a lâché prise.
Mais boulot pour moi, faire animateur de centre de loisirs ferait venir que les pénibles... et ce n'est pas mon job!!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par christophevan le Sam 8 Juin 2013 - 9:58

Le collège devient le plus souvent une garderie et certains collègues s'embarassent peu quant aux exclusions de cour qui grimpent en flèche... Obligé de recadrer gentillement car la Vie Scolaire a déjà de quoi faire...

Dernière en date, 5 élèves exclus du même cour pour absence de livre.... Aller Vie Sco... retour en classe....

Recadrer qui? Les élèves ou les enseignants?
Les motifs d'exclusion sont effectivement parfois un peu "faciles", je le conçois... Mais, personnellement, ces temps-ci j'exclue effectivement plus que le reste de l'année car j'exige qu'une ambiance de travail reste. Et chez certains élèves, ça a du mal à passer. Je n 'exclue que lorsque je considère que je ne suis plus à même de faire cours. Et actuellement, les élèves pénibles mais gérables durant l'année ne le sont pour certains plus.

Certains élèves nous font part de remarques de la part de la vie sco sur les exclusions... Je veux bien croire que ce n'est pas facile pour les cpe et les surveillants... Mais qui est tenu de faire travailler, en classe, dans une ambiance sereine, des élèves jusque fin juin? Les "difficultés" du mois de juin ne sont pas nouvelles et elles concernent aussi les enseignants. Chez nous, les élèves exclus sont toujours gardés à la vie scolaire. Si un jour on m'en renvoie, je le garderai peut-être mais l'explication après sera sanglante.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par petit karibou le Sam 8 Juin 2013 - 10:06

Moi j'ai une arme redoutable..... Twisted Evil

Comme je suis dans un préfa au fond de la cour, ceux qui sont juste pénibles (mais suffisamment fins pour ne pas se tirer hien, pas folle non plus!) je les mets à "sécher" sur les escaliers du dit préfa (je suis au 1er étage).

Ca me donne tout un tas d'arguments dans l'année...
En hiver: "il neige, tu es sur de vouloir aller dans les escaliers?" Twisted Evil
Au printemps (surtout cette année): "Euh, t'as vu la pluie? T'es sur de vouloir aller dans les escaliers?" Twisted Evil Twisted Evil
Etc....
Hier j'en connais qui ont cuit à petit feu sous un caganrd d'enfer!!!! malmaisbien

petit karibou
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par gauvain31 le Sam 8 Juin 2013 - 10:15

Ben sur l'ambiance de fin d'année tout dépend de politique qui exercée part les enseignants : si tous les enseignants se mettent d'accord pour dire : "on bosse au moins de juin jusqu'au bout (et plus ou moins implicitement si vous êtes pas contents vous ne venez pas !)"

Les élèves voyant qu'effectivement ça bosse ne viendront pas .... c'est ainsi que je finis l'année parfois, avec 4-5 élèves..... Quand j'avais été le seul du collège à le faire ça a été dur, mais les élèves s'étaient fait passé le mot. La salle de classe est un lieu de culture et d'apprentissage en aucun cas un lieu de consommation. C'est une ligne que je suis fixée jusqu'à la fin

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Tate le Sam 8 Juin 2013 - 10:24

@Sydney a écrit:Je rebondis sur ton titre "La reconquête du mois de juin".

Cette notion a fait des débats mais franchement, je suis favorable au fait de travailler au mois de juin mais qu'on nous donne les moyens !!

- arrêtons l'organisation des conseils de classes début juin;
- n'annonçons pas l'arrêt des notes aux élèves.
- laissez nous continuer à mettre des contrôles (quitte à mettre des coefficients zéro mais au moins les parents verront des notes sur PLACE, que l'on bosse encore!)

Je VEUX travailler et non pas faire de la garderie mais pourquoi ne nous donne-t-on pas les moyens ?

Sydney

Donc pour en revenir à ton message, dans de meilleures conditions de travail, l'atmosphère serait moins tendue.

Tout à fait d'accord. Dans mon collège, les élèves rendent leurs livres à la mi juin !

Tate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par gauvain31 le Sam 8 Juin 2013 - 10:57

@Sydney a écrit:Je rebondis sur ton titre "La reconquête du mois de juin".

Cette notion a fait des débats mais franchement, je suis favorable au fait de travailler au mois de juin mais qu'on nous donne les moyens !!

- arrêtons l'organisation des conseils de classes début juin;
- n'annonçons pas l'arrêt des notes aux élèves.
- laissez nous continuer à mettre des contrôles (quitte à mettre des coefficients zéro mais au moins les parents verront des notes sur PLACE, que l'on bosse encore!)

Je VEUX travailler et non pas faire de la garderie mais pourquoi ne nous donne-t-on pas les moyens ?

Sydney

Donc pour en revenir à ton message, dans de meilleures conditions de travail, l'atmosphère serait moins tendue.

Oui et on peut rajouter Sydney, la possibilité de faire des contrôles qui compteront pour le 1er trimestre de l'année suivante, car rien ne l'interdit

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Gryphe le Sam 8 Juin 2013 - 11:15

@gauvain31 a écrit:Oui et on peut rajouter Sydney, la possibilité de faire des contrôles qui compteront pour le 1er trimestre de l'année suivante
On peut surtout rajouter des contrôles qui comptent pour tout de suite. diable
(Sauf en 3ème.)

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par caperucita le Sam 8 Juin 2013 - 11:22

A partir de cette semaine, ce n'est plus possible Gryphe, dans mon collège, les 4emes ont leur conseil jeudi, et les bulletins doivent être bouclés 48h avant.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par gnafron2004 le Sam 8 Juin 2013 - 18:57

chez moi les conseils de 5è ont lieu le 22 juin, et les manuels sont rendus APRES le brevet. ça permet de tenir une ambiance de travail à peu près convenable jusqu'au brevet. Sauf chez les 3è, qui ne fichent plus rien et enquiquinent tout le monde depuis deux semaines déjà. Sachant qu'on a dans les 60% de réussite au brevet, hem...

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la reconquête du mois de juin passait par un sourire?

Message par Malaga le Sam 8 Juin 2013 - 19:56

Hier, je n'ai pas exclu un élève, il s'est exclu (pardon, il s'est "cassé") de mon cours tout seul. La raison: je lui demande de dire "bonjour" et "excusez-moi" quand il arrive dans mon cours en retard... Rolling Eyes
Allez, plus que deux semaines et demi de cours ! pompom

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum