"Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par User5899 le Lun 10 Juin 2013 - 19:32

@Nom d'utilisateur a écrit:
@iphigénie a écrit:
Moyennant quoi il est parti enseigner aux USA.

Logique...
Mais qu'il y reste. Tous les quinze jours, on l'entend à nouveau venir gâtifier ses âneries sur Wikipédia, c'est ahurissant. On le sait qu'il y a Wikipédia !
Et que ça ne change rien.
Du tout.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par frdm le Lun 10 Juin 2013 - 19:34

@Isis39 a écrit:
Les SIG sont un vrai plus dans l'enseignement de la géo.
Les p210 ? Vous y allez quand même un peu fort.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Nom d'utilisateur le Lun 10 Juin 2013 - 19:38

@Igniatius a écrit:
@Nom d'utilisateur a écrit:
@Igniatius a écrit:
Que des supports facilitent la transmission de certains savoirs, cela me paraît évident, mais ils ne changent pas fondamentalement le savoir.

C'est le centre du désaccord. Ce que vous appelez "le savoir" change-t-il ? En particulier : change-t-il suivant la façon dont on va le chercher, dont on le stocke, le produit et le diffuse (puisque les quatre sont liés) ? Les livres de Serres et d'autres suggèrent que oui.

Mais je crois que tu confonds savoir et information dans cette phrase, non ?

Très vite (mon Monop' va fermer, argh). La remarque sur la possibilité de commuter "savoir" et "information" dans le texte cité est judicieuse, très intéressante ! A la réflexion (mais j'y reviendrai peut être), elle me paraît se retourner contre elle-même : que "savoir" et "information" puissent être interchangeables dans ma phrase (mutatis mutandis : la quantité d'information a fait l'objet de théories précises qui ne s'appliquent pas au savoir, par exemple, puisqu'il n'est pas rigoureusement quantifiable), voilà effectivement quelque chose qui me paraît lié fortement aux développements de l'écriture puis de l'Internet. Cela n'est pas vrai de tout type de savoir, loin s'en faut.
Sûr que j'aurais préféré discuter du petit livre de Serres plutôt que des manchettes des journalistes et interviews de promotion. J'imagine que la discussion a déjà eu lieu sur ce forum, d'ailleurs !
Et oui, Wikipedia change la donne. On l'utilise plus souvent qu'à son tour sur ce forum, du reste.


Dernière édition par Nom d'utilisateur le Lun 10 Juin 2013 - 20:09, édité 1 fois (Raison : une lourdeur supprimée (les autres restent))

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par User5899 le Lun 10 Juin 2013 - 19:42

@cliohist a écrit:Les messages précédents confirment que les positions sont tranchées, avec des technophiles et des technophobes
J'aurais plutôt évoqué le scientisme de ceux qui ont peur de passer pour vieux.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Isis39 le Lun 10 Juin 2013 - 19:42

@frdm a écrit:
@Isis39 a écrit:
Les SIG sont un vrai plus dans l'enseignement de la géo.
Les p210 ? Vous y allez quand même un peu fort.

SIG : Système d'Informations Géographiques Smile

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par User5899 le Lun 10 Juin 2013 - 19:45

@cliohist a écrit:Et l'élève peut joindre son prof à tout moment du jour et de la nuit !!.
Quand il a son cahier, il le peut avec plus de certitude. Sinon, il va falloir envisager de payer les astreintes.
@cliohist a écrit:Tiens, encore une polémique : Le wifi serait dangereux pour les élèves ?
Ceux qui disent ça ont eu des parents qui ne croyaient ni en l'amiante ni en la ligne Maginot

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par User5899 le Lun 10 Juin 2013 - 19:45

PaoloSarpi a écrit:
@Mike92 a écrit:Je n'ai rien contre personne, mais l'article de Libé (Peillon et Serres) est à la profondeur de la réflexion ce que le hachis parmentier est à la gastronomie... On navigue dans des lieux communs iréniques sur le radieux avenir qui attend l'EN. Je veux bien, mais alors du concret !!

Razz lol! Un bon hachis parmentier est roboratif !
Mais en principe, il nous débarrasse des restes sur le point de moisir

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par User5899 le Lun 10 Juin 2013 - 19:47

@Nom d'utilisateur a écrit:Le lien avec l'informatique n'est pas évident en France où vous n'avez pas un poste par élève.
Une question un peu naïve. Ca n'effraie donc personne, ces gosses connectés en permanence (ou prétendus tels) ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Zenxya le Lun 10 Juin 2013 - 20:17

Franchement j'ai du mal à comprendre parfois l'engouement pour les TICE, OK tout ce trouve ou presque mais si vous ne savez pas quoi en faire, ben ça sert pas à grand chose.
Quand on voit comment les élèves utilisent déjà la mémoire de leur calculette.
Chaque fois que je leur faisais calculer une puissance, il y en avait toujours deux ou trois qui utilisaient la première formule qu'ils trouvaient. Après j'avais beau leur expliquer qu'une puissance en triphasé ne se calcule pas pareil qu'en continu, rien n'y faisait.
Je leur avais même fait faire des fiches récapitulatives (mais il y a plusieurs types puissances diable donc pour eux c'était trop dur)
Une fois, j'ai regardé dans une machine comment les informations étaient rangés, je pense que c'était assez révélateur de la manière dont était organisé le cerveau.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par User5899 le Lun 10 Juin 2013 - 20:25


_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Nom d'utilisateur le Lun 10 Juin 2013 - 20:25

@Luigi_B a écrit:
La "consultation", c'est effectivement le plus haut degré de la réflexion. On peut consulter un résolution d'équation ou de problème, on peut consulter une explication de texte ou une dissertation : plus besoin de réfléchir ou même de comprendre, il suffit de consulter ! C'est d'ailleurs ce qu'ont fait mes élèves : http://www.laviemoderne.net/malices/9-comment-j-ai-pourri-le-web

"Consulter" était dans un autre contexte, mais peu importe : juste deux mots pour parler de cette expérience réjouissante que j'avais effectivement découverte dans ce forum. On s'en délecte ! C'est un très bel exemple des stratégies que nous pouvons mettre en place : ne pas subir la Toile mais l'enrichir (mise en ligne de textes dûment renseignés : qui écrit, à qui, où etc.), la tester, en montrer les particularités et les défauts, définir des modes d'emploi, quoi. Mais faire comme si elle n'était qu'un phénomène passager me paraît être de l'aveuglement ; la bannir des écoles et universités, une gageure ; la conspuer via le net, un paradoxe. Ben oui : un accès internet par tête de pipe (ordi, tablette ou smartphone), il faudra s'y faire. Ce n'est ni bien, ni mauvais, en soi. Et qu'un vieux et érudit historien des sciences soit enthousiasmé, on peut trouver cela encourageant.


Dernière édition par Nom d'utilisateur le Lun 10 Juin 2013 - 20:27, édité 1 fois

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Luigi_B le Lun 10 Juin 2013 - 20:26

@Zenxya a écrit:Une fois, j'ai regardé dans une machine comment les informations étaient rangés, je pense que c'était assez révélateur de la manière dont était organisé le cerveau.

Mais justement, Michel Serres l'a dit : on n'a plus besoin de cerveau ! professeur



Dernière édition par Luigi_B le Lun 10 Juin 2013 - 20:29, édité 1 fois

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Luigi_B le Lun 10 Juin 2013 - 20:28

@Nom d'utilisateur a écrit:Et qu'un vieux et érudit historien des sciences soit enthousiasmé, moi, je trouve cela encourageant.
Tellement enthousiasmé qu'il a inventé le mot "ordinateur" lui-même dans les années 50 ! professeur

Enfin je crois...

http://www.laviemoderne.net/detox/39-deus-ordinator

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Raizel le Lun 10 Juin 2013 - 20:37

@Luigi_B a écrit:
@Nom d'utilisateur a écrit:Je ne dis pas que c'est / sera un mieux en soi, mais qu'il faut d'ores et déjà y réfléchir. Et trouver autre chose que des motifs pour se lamenter.
Il ne s'agit pas de se lamenter, il s'agit d'avoir un regard critique, et de ne pas céder à la béatitude de Michel Serres : http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/37-l-acculture-en-serres

Merci pour ce lien très intéressant!

Raizel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Nom d'utilisateur le Lun 10 Juin 2013 - 21:10

@Luigi_B a écrit:
Mais justement, Michel Serres l'a dit : on n'a plus besoin de cerveau ! professeur

Serres aurait dit ça ? Chiche. Pas grave, y en a un second, de cerveau (cliquez sur le bouton "amazon" du site néo, et tapez "second brain"). Pas si loin que ça de la zone d'innervation sollicitée par Serres à la fin de l'interview.

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Raoul Volfoni le Lun 10 Juin 2013 - 21:24

@Isis39 a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:.

V.P. Venez voir un cours de géographie bien fait avec le numérique. Je peux superposer plusieurs cartes à différentes périodes, avec les évolutions géologiques et industrielles. Si je prends Narbonne en 1930 et en 1978, je peux voir comment la ville s’est industrialisée...

Il y a belle lurette qu'on fait ça avec les bonnes vieilles cartes topographiques. Certes, projeter les extraits de cartes doit être plus pratique (et encore, ça dépend pour quoi ; pour que les élèves travaillent réellement les cartes, mieux vaut leur en donner des photocopies et leur faire rechercher les éléments), mais ce n'est qu'un outil. Je ne vois pas là de quoi s'enthousiasmer hors de toute mesure.

Superposer en transparence des cartes topo et photos papiers, il faudra m'expliquer comment tu fais.
Les SIG sont un vrai plus dans l'enseignement de la géo.

J'ai dit que je le faisais ?

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Igniatius le Lun 10 Juin 2013 - 22:34

@Luigi_B a écrit:
@Nom d'utilisateur a écrit:Je ne dis pas que c'est / sera un mieux en soi, mais qu'il faut d'ores et déjà y réfléchir. Et trouver autre chose que des motifs pour se lamenter.
Il ne s'agit pas de se lamenter, il s'agit d'avoir un regard critique, et de ne pas céder à la béatitude de Michel Serres : http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/37-l-acculture-en-serres


Dis-donc, c'est plutôt brillant ce texte.

Ce qui me fait marrer, c'est de lire les blogs des quelques zazous qui te détestent : c'est vraiment pas au niveau en termes d'argumentation...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par linotte le Lun 10 Juin 2013 - 22:41

Il y a belle lurette qu'on fait ça avec les bonnes vieilles cartes topographiques. Certes, projeter les extraits de cartes doit être plus pratique (et encore, ça dépend pour quoi ; pour que les élèves travaillent réellement les cartes, mieux vaut leur en donner des photocopies et leur faire rechercher les éléments), mais ce n'est qu'un outil. Je ne vois pas là de quoi s'enthousiasmer hors de toute mesure.

Pourquoi s'enthousiasmer ? Juste constater qu'il s'agit d'un outil pratique qu'il n'y a ni raison de louer ni de rejeter en bloc.

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Luigi_B le Mar 11 Juin 2013 - 7:35

@Igniatius a écrit:Dis-donc, c'est plutôt brillant ce texte.

Ce qui me fait marrer, c'est de lire les blogs des quelques zazous qui te détestent : c'est vraiment pas au niveau en termes d'argumentation...

Merci Ignatius. C'est surtout de l'huile de coude. Embarassed

L'envie de l'article m'est venu quand j'ai entendu Michel Serres railler la culture sur "France Culture" : j'ai même acheté "Petite Poucette", c'est dire.

Pour les zazous, ce sont toujours les mêmes, ceux qui me sont tombés dessus l'an dernier avec une argumentation bien pauvre : http://www.laviemoderne.net/forum/comment-j-ai-pourri-le-web-reactions-critiques

Du coup j'ai eu envie d'explorer systématiquement leur petit monde fermé et crois-moi c'est très instructif. study

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Presse-purée le Mar 11 Juin 2013 - 7:56

Personnellement, je trouve cet entretien bien moins crétin que ce que j'ai pu lire d'autre venant de ces deux personnages publics.

Après, il faudrait, selon moi, garder une distance critique face au numérique, sans se garder de l'utiliser, se méfier de la fameuse "illusion de disponibilité", de la problématique de l'accélération du temps, et surtout ... garder en tête cet adage: "Follow the money".

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Mike92 le Mar 11 Juin 2013 - 9:39

Merci, Cripure, pour mezetulle, très intéressant !

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Raoul Volfoni le Mar 11 Juin 2013 - 11:38

@linotte a écrit:
Il y a belle lurette qu'on fait ça avec les bonnes vieilles cartes topographiques. Certes, projeter les extraits de cartes doit être plus pratique (et encore, ça dépend pour quoi ; pour que les élèves travaillent réellement les cartes, mieux vaut leur en donner des photocopies et leur faire rechercher les éléments), mais ce n'est qu'un outil. Je ne vois pas là de quoi s'enthousiasmer hors de toute mesure.

Pourquoi s'enthousiasmer ? Juste constater qu'il s'agit d'un outil pratique qu'il n'y a ni raison de louer ni de rejeter en bloc.

Je ne rejette pas en bloc, mais force est de constater qu'on nous chante les louanges des TICE sans toujours faire preuve de beaucoup de mesure. C'est un outil, ce n'est pas l'alpha et l'oméga de notre métier. L'intelligence humaine consiste justement à savoir discerner quand un outil est utile ou pas. Avec les chantres des TICE, on a l'impression que l'outil est indispensable en toute situation, et fondamentalement bon (Michel Serres qualifie d'ailleurs les critiques de "grands-papas ronchons").
Lorsque j'étais stagiaire à Bordeaux, en nous annonçant le planning de leurs visites, les formateurs nous disaient : "Et surtout, n'oubliez pas d'intégrer les TICE !" C'était un passage obligé. On ne se demandait pas ce que cela allait apporter à notre cours, on se demandait à quel moment on allait caser l'usage des TICE. Je ne pense pas être technophobe (au contraire) mais cet usage de la technologie pour elle-même me semble stupide.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par Luigi_B le Mar 11 Juin 2013 - 11:39

+1

Voilà plus d'un an que je tiens une revue de presse systématique sur le numérique à l'école et je n'ai jamais lu aucun article faisant la démonstration de l'efficacité pédagogique du numérique utilisé par les élèves.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par yogi le Mar 11 Juin 2013 - 11:43

Outil de temps en temps numérique c'est bien mais de toutes façons,quand les élèves verront qu'on ne joue pas à des jeux vidéos ou qu'on n'est pas sur fessebouc,ça va vite les lasser. Outil papier ou informatique,le problème est toujours le même,les gosses n'ont pas envie de faire les efforts,de se mettre au travail et à quoi bon lorsqu'ils voient la misère de l'emploi et la crise chez leurs parents.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Avec le numérique, le prof se recentre sur le coeur du métier"...

Message par linotte le Mar 11 Juin 2013 - 12:26

Lorsque j'étais stagiaire à Bordeaux, en nous annonçant le planning de leurs visites, les formateurs nous disaient : "Et surtout, n'oubliez pas d'intégrer les TICE !" C'était un passage obligé. On ne se demandait pas ce que cela allait apporter à notre cours, on se demandait à quel moment on allait caser l'usage des TICE. Je ne pense pas être technophobe (au contraire) mais cet usage de la technologie pour elle-même me semble stupide.

+1

Les stagiaires M2 devaient caser une séance, on a galéré pour trouver qqchose qui ne me fasse pas trop perdre de temps ( classe de 3e, en juin...). Je les ai aidées, mais ai vraiment insisté sur le fait qu'on prenait vraiment les choses à l'envers dans cette démarche Rolling Eyes

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum