Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Fesseur Pro le Jeu 13 Juin 2013 - 21:47

@Abraxas a écrit:Satire, contre une dame

Sèche pièce de bois, triste ordonnance d'os,
Ventre maigre et fleuri, vieux râtelier du dos,
Portrait vif de la mort, portrait mort de la vie,
Fantôme qui paraît sous un masque trompeur,
Qui fait craindre la crainte, et fait peur à la peur,
Et détourne l'envie, à la même une envie ;

Maigre défiguré qui n'a rien que la peau,
Encores une peau qui n'est que de drapeau,
Une peau qui se fronce en cent rides altières,
Une peau dont le teint, tout cuit et tout hâlé,
Ressemble, épouvantable, au parchemin collé
Dessus un test de mort, qu'on trouve aux cimetières ;

Charogne sans couleurs, dépouille du tombeau,
Carcasse déterrée, atteinte d'un corbeau,
Semblable aux visions que nous a fait le somme :
Tu es quelque vieux corps dans la neige fondu,
Ou un corps de sorcier à un gibet pendu,
Qu'un démon a vêtu pour faire peur à l'homme !

Si quelqu'un, transporté d'un courroux violent,
Te mettait dans le ventre un flambeau tout ardent,
Pour faire de ton corps une épreuve nouvelle :
Au travers de ton flanc on verrait la clarté,
Comme dans un falot*, parmi l'obscurité,
Au travers d'une corne on voit une chandelle.
Terrible !
Merci.

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Triskel le Jeu 13 Juin 2013 - 23:10

Il y a aussi Child Wife de Verlaine (fait avec mes 5e, qui ont découvert que la poésie pouvait aussi blesser).

Vous n'avez rien compris à ma simplicité,
Rien, ô ma pauvre enfant !
Et c'est avec un front éventé, dépité
Que vous fuyez devant.

Vos yeux qui ne devaient refléter que douceur,
Pauvre cher bleu miroir
Ont pris un ton de fiel, ô lamentable soeur,
Qui nous fait mal à voir.

Et vous gesticulez avec vos petits bras
Comme un héros méchant,
En poussant d'aigres cris poitrinaires, hélas !
Vous qui n'étiez que chant !

Car vous avez eu peur de l'orage et du coeur
Qui grondait et sifflait,
Et vous bêlâtes vers votre mère - ô douleur ! -
Comme un triste agnelet.

Et vous n'aurez pas su la lumière et l'honneur
D'un amour brave et fort,
Joyeux dans le malheur, grave dans le bonheur,
Jeune jusqu'à la mort !

_________________
L'espoir des cantharides
Est un bien bel espoir.

Triskel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par bikkhou le Ven 14 Juin 2013 - 17:58

Il n'est pas méchant, seulement triste

CHANT DU MATIN DANS UN HÔTEL A L’ANCRE / Nobuo Ayukawa
KEISEN HOTEL NON ASA NO UTA
 
Ce que tu voulais, c’était seulement partir
Sous cette pluie violente qui commençait à tomber,
Tu voulais t’éloigner de cette ville de tristesse
A la recherche d’un garde-fou contre la mort
Et quand j’ai enlacé tes épaules mouillées
La ville dans le vent nauséabond du soir
M’a fait croire à un port.
Une à une les lumières
Se sont allumées, nostalgies des âmes innocentes,
Dans la grande ombre noire tapie sur les quais.

Abandonner les remords trempés !
Partir au large sur la mer !
Avec toi sur moi, comme un sac
Oui, je voulais partir.
Le grésillement des fils électriques
Etaient dans mes oreilles le bourdonnement qui vole sur l’océan.
 
Dans notre aube
Un bateau d’acier  rapide,
Aurait dû porter nos deux destins sur la mer bleue
Mais voilà, toi et moi,
Nous ne sommes allés nulle part
Et j’ai craché sur la ville matinale
De la fenêtre de notre hôtel de misère.
Les paupières lourdes de fatigue
Pendaient comme des murs gris :
Elles avaient enfermés dans le vase
Les espoirs, les rêves vains, les miens, les tiens.
Le bout de la jetée brisée,
Fondait dans l’eau croupie du vase
Manque de sommeil
Qui stagnait dans une odeur d’hôpital
Mais la pluie de la veille
Sur la vallée de mélancolie vide que faisaient nos cœurs déchirés
Avec nos corps brûlants
Indéfiniment continuait à tomber.
 
Notre dieu
L’aurions-nous étranglé sur ce lit ?
Toi, tu penses que c’est moi,
Moi, que c’est toi,
Et moi, je mets la cravate négligée des crises de foie
Et toi, tu poses sur ton dos rond,
Un petit visage maquillé de vautour.
Devant l’avenir mollet
De ces œufs fendillés
Du petit déjeuner
Tu fais un sourire énigmatique et stupide
Je brandis une fourchette haineuse
Avec la tête d’un homme qui a vidé l’assiette grasse
Des adultères bourgeois.
 
Le paysage à la fenêtre
Est prisonnier du cadre.
Ah ! Je veux la pluie,
Les rues, le soir
Car si la nuit ne vient pas
Comment réussir à étreindre
Le panorama de cette ville d’ennui ?
Je sors à la fenêtre le visage renfrogné de l’idéologue :
Naissance entre deux grandes guerres à l’ouest, à l’est,
Echec de l’amour, de la révolution,
Et descente en enfer.
La ville est morte.
Le vent frais du matin
Met son rasoir froid sur ma gorge qu’un collier a blessée,
L’ombre humaine debout près du canal
M’apparaît comme un loup aux flancs crevés
Qui n’aura plus jamais à hurler.
 


 

bikkhou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par doublecasquette le Ven 14 Juin 2013 - 18:15

Je n'ai pas de traduction de qualité sous la main ... Dommage ! Lettre à une femme de Serguei Essenine.

СЕРГЕЙ ЕСЕНИН - ПИСЬМО К ЖЕНЩИНЕ (Вы помните )
Сергей Есенин

Письмо к женщине

Вы помните,
Вы все, конечно, помните,
Как я стоял,
Приблизившись к стене,
Взволнованно ходили вы по комнате
И что-то резкое
В лицо бросали мне.

Вы говорили:
Нам пора расстаться,
Что вас измучила
Моя шальная жизнь,
Что вам пора за дело приниматься,
А мой удел -
Катиться дальше, вниз.

Любимая!
Меня вы не любили.
Не знали вы, что в сонмище людском
Я был, как лошадь, загнанная в мыле,
Пришпоренная смелым ездоком.

Не знали вы,
Что я в сплошном дыму,
В развороченном бурей быте
С того и мучаюсь, что не пойму -
Куда несет нас рок событий.

Лицом к лицу
Лица не увидать.
Большое видится на расстоянье.
Когда кипит морская гладь,
Корабль в плачевном состоянье.

Земля - корабль!
Но кто-то вдруг
За новой жизнью, новой славой
В прямую гущу бурь и вьюг
Ее направил величаво.

Ну кто ж из нас на палубе большой
Не падал, не блевал и не ругался?
Их мало, с опытной душой,
Кто крепким в качке оставался.

Тогда и я
Под дикий шум,
Но зрело знающий работу,
Спустился в корабельный трюм,
Чтоб не смотреть людскую рвоту.
Тот трюм был -
Русским кабаком.
И я склонился над стаканом,
Чтоб, не страдая ни о ком,
Себя сгубить
В угаре пьяном.

Любимая!
Я мучил вас,
У вас была тоска
В глазах усталых:
Что я пред вами напоказ
Себя растрачивал в скандалах.

Но вы не знали,
Что в сплошном дыму,
В развороченном бурей быте
С того и мучаюсь,
Что не пойму,
Куда несет нас рок событий...
. . . . . . . . . . . . . . .

Теперь года прошли,
Я в возрасте ином.
И чувствую и мыслю по-иному.
И говорю за праздничным вином:
Хвала и слава рулевому!

Сегодня я
В ударе нежных чувств.
Я вспомнил вашу грустную усталость.
И вот теперь
Я сообщить вам мчусь,
Каков я был
И что со мною сталось!

Любимая!
Сказать приятно мне:
Я избежал паденья с кручи.
Теперь в Советской стороне
Я самый яростный попутчик.

Я стал не тем,
Кем был тогда.
Не мучил бы я вас,
Как это было раньше.
За знамя вольности
И светлого труда
Готов идти хоть до Ла-Манша.

Простите мне...
Я знаю: вы не та -
Живете вы
С серьезным, умным мужем;
Что не нужна вам наша маета,
И сам я вам
Ни капельки не нужен.

Живите так,
Как вас ведет звезда,
Под кущей обновленной сени.
С приветствием,
Вас помнящий всегда
Знакомый ваш
С е р г е й Е с е н и н.

<1924>


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par doublecasquette le Ven 14 Juin 2013 - 18:20

Vous vous souvenez
 Vous vous souvenez bien sûr de tout
 Comme je me tenais
 Appuyé au mur
 Vous alliez violemment à travers la chambre
 Et me jetiez brutalement
 Quelque chose au visage


Vous parliez:
 Il était temps de nous séparer
 Que ma vie vagabonde
 Vous pesait
 Qu'il était temps pour vous de passer à autre chose
Et à moi, de glisser plus loin vers le bas.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par doublecasquette le Ven 14 Juin 2013 - 18:21

Je dois pouvoir scanner une traduction littéraire si besoin est.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Nom d'utilisateur le Ven 14 Juin 2013 - 18:27

Il n'est pas méchant, Essenine, là, je trouve. Amer au début sur telle dispute, ironique in fine sur le nouveau mari, un peu sec pour l'adresse, mais non sans souvenir d'elle, et regrette ce qui, en somme, fut un non-amour...

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Raoul Volfoni le Ven 14 Juin 2013 - 18:33

Pas vraiment méchant...


_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Invité-B le Mar 18 Juin 2013 - 21:15

Puisqu'on évoquait Brassens, un autre, qu'il n'a pas eu le temps de chanter (la seule version que je connaisse étant celle enregistrée par Jean Bertola) :

Méchante avec de jolis seins

 
Hélas, si j'avais pu deviner que vos avantages
Cachaient sournoisement, madame, une foison d'oursins,
J'eusse borné mon zèle à d'innocents marivaudages.
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins?
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins,
Si méchante avec de jolis seins?

J'eusse borné mon zèle à d'innocents marivaudages,
Ma main n'eût pas quitté même un instant le clavecin.
Je me fusse permis un madrigal, pas davantage.
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins?
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins,
Si méchante avec de jolis seins?

Quand on a comme vous reçu tant de grâce en partage,
C'est triste au fond du coeur de rouler d'aussi noirs desseins.
Vous gâchez le métier de belle, et c'est du sabotage.
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins?
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins,
Si méchante avec de jolis seins?

Vous gâchez le métier de belle, et c'est du sabotage,
Et je succombe ou presque sous votre charme assassin,
Moi qui vais tout à l'heure atteindre à la limite d'âge.
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins?
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins,
Si méchante avec de jolis seins?

Moi qui vais tout à l'heure atteindre à la limite d'âge,
Mon ultime recours c'est d'entrer chez les capucins,
Car vous m'avez détruit, anéanti comme Carthage.
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins?
Se peut-il qu'on soit si méchante avec de jolis seins,
Si méchante avec de jolis seins?

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum