Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par ML184 le Lun 10 Juin 2013 - 20:54

J'ai trouvé un article sur ce sujet bien intéressant sur le web pédagogique http://lewebpedagogique.com/blog/burn-out-enseignant-comment-sen-preserver et j'avoue m'être reconnue !

Entre les copies, les préparations de cours, la paperasse, les bulletins, les journées pédagogiques... j'ai souvent l'impression de ne pas avoir de temps pour moi et ma famille et de ne faire que métro-boulot-dodo... affraid Plus de temps pour les sorties, le sport, la lecture et toutes sortes de loisirs... furieux D'autant plus que notre métier n'est pas spécialement bien reconnu... Des fois, on a beau faire tout ce qu'on peut, ça n'empêche pas l'avalanche de reproches... Et bonjour le découragement, la fatigue, le stress, l'angoisse, le surmenage, le manque de confiance en soi...

Et vous, vous en pensez-quoi ? Vous arrivez à faire la part des choses entre la vie privée et la vie pro ?


ML184
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par Nestya le Lun 10 Juin 2013 - 21:05

Oui, je ne sais pas comment je m'y prends mais il est hors de question que je me pourrisse la vie à cause du boulot une fois chez moi. J'essaye de bosser au maximum les soirs de semaine pour être tranquille le week end. Ce n'est pas toujours faisable surtout en fin de trimestre mais la plupart du temps, j'y arrive.
La lecture est une activité quasi vitale pour moi. Je lis tous les jours, je ne peux pas faire autrement.
Les sorties: bof, je sors peu, je suis plutôt casanière de nature. Je sors surtout pendant les vacances (shopping, resto, musées)
Le sport: il faut que je m'y remette mais quand tout va bien, je cours 2 fois par semaine.
Bref, je crois que dans ce métier, il faut à tout prix savoir maintenir un équilibre entre sa vie perso et sa vie pro. Ceux que j'ai vu craquer, ce sont ceux qui se sont laisser envahir par le boulot au détriment de leur vie privée.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par ML184 le Lun 10 Juin 2013 - 21:09

Je t'admire car j'ai vraiment du mal à établir une frontière entre les deux et je me laisse souvent envahir par le boulot à mon grand désespoir... Tous les ans, je me dis que je vais m'y prendre autrement et tous les ans, je me laisse déborder... J'ai du mal à être suffisamment organisée pour que le boulot n'empiète pas trop sur ma vie... :-(

ML184
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 10 Juin 2013 - 21:13

Tu apprendras en vieillissant. Après 17 ou 18 ans d'enseignement, j'arrive à tout oublier ou presque une fois rentré chez moi (sauf incident ou conflit ponctuel avec un élève) et pendant les vacances, je décroche complètement!

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par elwellon le Lun 10 Juin 2013 - 21:14

Impossible de trouver encore l'équilibre! C'est le travail, le travail, le travail!
Ma classe de sixième a 17 notes ce dernier trimestre affraid
Je suis une grande malade! Surtout que je ne trouve pas mes élèves plus savants que les autres. Je me suis même aperçue que la correction des copies pouvait cacher une impossibilité à vivre! Comme si le travail était un prétexte pour ne pas vivre. Pas sûre que je sois bien claire! PArfois, on croit que le travail nous empêche de réaliser ce que l'on veut maisen fait, il nous cache les problèmes que l'on ne veut pas affronter professeur

elwellon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par CatLea le Lun 10 Juin 2013 - 21:15

J'ai vu mon ex mari se faire dépasser et mon mariage se détruire à cause du taf ( il est enseignant aussi). Du coup, quand j'ai été affectée en LP de ZEP il y a 8 ans, je me suis jurée de ne pas ma laisser bouffer comme lui l'a fait.
C'est à ce moment là que j'ai adopté ma grosse miss. Elle m'a aidé énormément à ne pas me laisser dépasser. Depuis que je suis sur mon affectation actuelle je fais en sorte de continuer à séparer le taf de ma vie personnelle. Ca n'a pas toujours été facile mais globalement, j'y arrive.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par elwellon le Lun 10 Juin 2013 - 21:16

Tiens Caspar, tu étais où? Voilà un moment que tu étais absent heu

elwellon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 10 Juin 2013 - 21:17

Je faisais un petit burn out! Very Happy (J'ai été absent trois jours mais suis ravi de voir que cela t'a paru très long! succes )

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par albertine02 le Lun 10 Juin 2013 - 21:18

je pensais être à l'abri....mais cette année, force est de constater que c'est le burn out, le vrai, avec arrêt de travail, bouffées d'angoisse et tout le tremblement.
A cause du travail, et surtout des conditions de travail...pas les élèves, plutôt l'institution.
Les élèves, même odieux et pénibles, m'ont rarement empêchée de dormir : ce ne fut le cas qu'une fois, j'étais enceinte, épuisée, temps de trajet long, TZR, énormément d'heures de soutien en ZEP, rejetée par les élèves et peu aidée par les collègues.
Cette année, c'est différent, mais le résultat est hélas le même.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par Dinaaa le Lun 10 Juin 2013 - 21:19

C'est l'inconvénient des 18h/sem : si on veut travailler 25h par semaine, on peut.
Mais si on veut se laisser aller à travailler 60h par semaine, c'est possible aussi, parce que c'est valorisant de dire "je travaille", c'est satisfaisant, et ça peut devenir addictif, cette auto-satisfaction rassurante.

Pour ne pas se laisser déborder, il faut se fixer ses propres horaires de bureau : perso, 9h/18H (je mange en corrigeant) moins le mercredi ap-midi (je m'occupe de mes enfants !) plus le dimanche ap-midi (pour préparer la semaine). Je ne bosse pas le soir ni le reste du week-end. Et je fais ce que j'ai à faire dans ce temps-là, ni plus, ni moins.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 10 Juin 2013 - 21:20

Courage! Je crois que le burn out peut arriver à n'importe qui, dans n'importe quelle profession même si nous sommes particulièrement exposés: toute la journée sous le regard d'adolescents pas toujours compatissants.

EDIT: Moi, c'est le samedi. RIEN en rapport avec le boulot, j'entretiens juste mon anglais en lisant et regadant des films en vo, ce qui bénéficie évidemment à mes élèves. Very Happy


Dernière édition par Caspar Goodwood le Lun 10 Juin 2013 - 21:21, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par ML184 le Lun 10 Juin 2013 - 21:20

Caspar, je suis admirative et aussi rassurée, de voir que l'on peut faire la part des choses entre vie professionnelle et vie privée... Faut croire que 6 ans d'expérience ne suffisent pas... ;-)

ML184
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par Dinaaa le Lun 10 Juin 2013 - 21:20

@albertine02 a écrit:je pensais être à l'abri....mais cette année, force est de constater que c'est le burn out, le vrai, avec arrêt de travail, bouffées d'angoisse et tout le tremblement.
A cause du travail, et surtout des conditions de travail...pas les élèves, plutôt l'institution.
Les élèves, même odieux et pénibles, m'ont rarement empêchée de dormir : ce ne fut le cas qu'une fois, j'étais enceinte, épuisée, temps de trajet long, TZR, énormément d'heures de soutien en ZEP, rejetée par les élèves et peu aidée par les collègues.
Cette année, c'est différent, mais le résultat est hélas le même.

pale

fleurs2

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par albertine02 le Lun 10 Juin 2013 - 21:21

il peut arriver à tout âge, ce burn out....j'en suis la preuve, 15 ans de métier et pof ! ça ne va plus.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par albertine02 le Lun 10 Juin 2013 - 21:22

@Dinaaa a écrit:
@albertine02 a écrit:je pensais être à l'abri....mais cette année, force est de constater que c'est le burn out, le vrai, avec arrêt de travail, bouffées d'angoisse et tout le tremblement.
A cause du travail, et surtout des conditions de travail...pas les élèves, plutôt l'institution.
Les élèves, même odieux et pénibles, m'ont rarement empêchée de dormir : ce ne fut le cas qu'une fois, j'étais enceinte, épuisée, temps de trajet long, TZR, énormément d'heures de soutien en ZEP, rejetée par les élèves et peu aidée par les collègues.
Cette année, c'est différent, mais le résultat est hélas le même.

pale

fleurs2


Merci Dinaa coeurs coeurs

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par elwellon le Lun 10 Juin 2013 - 21:23

Désolée Albertine fleurs
Hé Caspar, te fais pas des idées! affraid Mais on est arrivés en même temps sur le forum et tu as réussi l'exploit (j'appaudis en mon for intérieur topela ) de passer "habitué du forum" alors que je rame encore au niveau 6. Forcément, on s'habitue à te lire Very Happy

elwellon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par ML184 le Lun 10 Juin 2013 - 21:24

Le problème vient aussi sans doute du fait que je n'ai pas confiance en moi du coup, je retravaille sans cesse mes cours et ça n'a pas de fin !
Dinaa, je pense que l'année prochaine je vais faire comme toi et adopter mes propres horaires de "bureau"... J'en ai marre de passer la plupart de mes soirées à bosser jusqu'à 23h30 / 00h00 et de culpabiliser dès que je n'ai pas mon nez dans mes cours...

ML184
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 10 Juin 2013 - 21:24

J'ai une vie privée, très très mais alors très calme (mais ne suis pas malheureux pour autant). J'ai eu quelques années très dures, où j'aurais préféré faire n'importe quoi plutôt qu'enseigner, mais j'ai retrouvé le goût de l'enseignement et l'attachement aux élèves (même si certains sont odieux: deux ou trois par classe) et de toute façon je suis trop vieux pour me reconvertir alors je me suis fait une raison. J'ai quelques groupies dans mon collège qui me reboostent quand ça ne va pas. yesyes

EDIT: Je suis très rapide pour préparer mes cours, j'ai appris à être efficace, je suis en gros la progression des manuels, et je me ménage. C'est un métier ou on reçoit rarement des remerciements et des félicitations.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Lun 10 Juin 2013 - 21:26, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par ML184 le Lun 10 Juin 2013 - 21:25

@albertine02 a écrit:je pensais être à l'abri....mais cette année, force est de constater que c'est le burn out, le vrai, avec arrêt de travail, bouffées d'angoisse et tout le tremblement.
A cause du travail, et surtout des conditions de travail...pas les élèves, plutôt l'institution.
Les élèves, même odieux et pénibles, m'ont rarement empêchée de dormir : ce ne fut le cas qu'une fois, j'étais enceinte, épuisée, temps de trajet long, TZR, énormément d'heures de soutien en ZEP, rejetée par les élèves et peu aidée par les collègues.
Cette année, c'est différent, mais le résultat est hélas le même.

Bon courage ! La fin d'année approche ! topela

ML184
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par albertine02 le Lun 10 Juin 2013 - 21:26

oui.....ça va faire du bien !

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 10 Juin 2013 - 21:27

Je compte mes cours avec certaines classes (enfin, juste une cette année): plus que X heures avec les 3e 4. Very Happy

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par albertine02 le Lun 10 Juin 2013 - 21:29

cela dit, il suffit parfois d'un grain de sable, par ex une vie privée qui explose, une grosse tuile pour que tout s'effondre. Ou qu'au contraire, le travail nous semble salutaire tant il éloigne de nous, quelques heures par jour, les pensées inquiètes, les angoisses.....

c'est terrible, j'enfonce d'immenses portes ouvertes....
c'est moche, le burn out Razz Razz

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par ML184 le Lun 10 Juin 2013 - 21:30

@Caspar Goodwood a écrit: J'ai une vie privée, très très mais alors très calme (mais ne suis pas malheureux pour autant). J'ai eu quelques années très dures, où j'aurais préféré faire n'importe quoi plutôt qu'enseigner, mais j'ai retrouvé le goût de l'enseignement et l'attachement aux élèves (même si certains sont odieux: deux ou trois par classe) et de toute façon je suis trop vieux pour me reconvertir alors je me suis fait une raison. J'ai quelques groupies dans mon collège qui me reboostent quand ça ne va pas. yesyes

EDIT: Je suis très rapide pour préparer mes cours, j'ai appris à être efficace, je suis en gros la progression des manuels, et je me ménage. C'est un métier ou on reçoit rarement des remerciements et des félicitations.

C'est un métier en effet où quand l'élève réussit c'est grâce uniquement à l'élève mais quand il échoue c'est forcément la faute du prof... Les cours n'étaient pas assez clairs, pas assez concis, ou pas assez complets, trop ceci ou trop cela...

ML184
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 10 Juin 2013 - 21:31

Je connais plusieurs personnes en effet pour qui le travail est un refuge pour penser à autre chose qu'un deuil ou un divorce. Mon père est très gravement malade (une maladie particulièrement atroce) mais au collège, je n'y pense pas, je suis occupé par mon boulot.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Burn-out enseignant... Vous en pensez-quoi ?

Message par elwellon le Lun 10 Juin 2013 - 21:32

@ML184 a écrit:Le problème vient aussi sans doute du fait que je n'ai pas confiance en moi du coup, je retravaille sans cesse mes cours et ça n'a pas de fin !
Dinaa, je pense que l'année prochaine je vais faire comme toi et adopter mes propres horaires de "bureau"... J'en ai marre de passer la plupart de mes soirées à bosser jusqu'à 23h30 / 00h00 et de culpabiliser dès que je n'ai pas mon nez dans mes cours...
topela Pareil! Ma vie ne tourne qu'autour du travail! darkvador
Résolution pour la rentrée: se donner des heures de bureau et reprendre ses séquences :je garde l'idée, merci idee

elwellon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum