Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marie Laetitia
Bon génie

En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ? - Page 2 Empty Re: En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ?

par Marie Laetitia le Mar 11 Juin 2013, 20:46
@Lilypims a écrit:Dans le même genre, on entend aussi très souvent (je l'ai encore entendu ce week-end) : "Un professeur qui a toujours tout réussi à l'école ne peut pas comprendre les difficultés des élèves. Difficile pour lui d'être un bon pédagogue. A fortiori, un agrégé."
J'en ai marre d'entendre ce genre de c*******s.

Entendu aussi... Rolling Eyes
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ? - Page 2 Empty Re: En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ?

par WonderWoman le Mar 11 Juin 2013, 20:47
@stresszen a écrit:Bonjour à tous,

Je viens de tomber sur un article de Sciences Humaines sur lequel il est indiqué, je cite:
"Pour expliquer ces manières de voir et de faire, A. Jellab insiste sur l'homologie sociale qui existe entre les PLP et leurs élèves. Issus pour une bonne part de milieux populaires, les PLP ont souvent connu l'échec scolaire. Nombre d'entre d'eux ne se sont retrouvés à enseigner en lycée professionnel qu'après avoir échoué au Capes ou à l'agrégation."

Pour moi qui prépare les oraux du plp par choix (et qui accessoirement n'a jamais connu d'échec scolaire) cela m’horripile!! Ne peut on pas juste avoir envie d'enseigner et d'aider les jeunes en lycée pro?

Laughing

C'est archi faux.
Et si si, on peut avoir envie d'aider les jeunes en LP En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ? - Page 2 2252222100

_________________

Mes bijoux fantaisie : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

"Boys, Boys, its a sweet thing
Boys, Boys, its a sweet thing, sweet thing
If you want it, Boys, get it here, thing
'Cause hope, Boys, is a cheap thing, cheap thing"
Carabas
Carabas
Vénérable

En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ? - Page 2 Empty Re: En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ?

par Carabas le Mar 11 Juin 2013, 21:01
Sciences Humaines est loin d'être un magazine de m*rde. Cela dit, aucun magazine n'est à l'abri de c*nnerie, la preuve.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Condorcet
Condorcet
Oracle

En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ? - Page 2 Empty Re: En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ?

par Condorcet le Mer 12 Juin 2013, 00:45
@Marie Laetitia a écrit:
PaoloSarpi a écrit:
@Olympias a écrit:
@stresszen a écrit:et les coiffeuses les + mal coiffées??

Tout viendrait donc de là Laughing
J'en ai peur....Cela permet de réfléchir aussi sur la volonté irrépressible de normaliens, énarques, docteurs d'Etat et autres agrégés qui ont bénéficié d'un enseignement de grande qualité (élitiste ???? affraid ) de détruire l'Education nationale en empêchant les autres d'avoir accès au savoir furieux furieux

C'est une source constante d'interrogation pour moi que ce nihilisme rampant.

Pourquoi? Non, ce n'est pas étonnant, ils peeeensent, voyez-vous. Ils peeeensent. Et s'écoutent penser. Suffit d'avoir rencontré quelques universitaires de ce type... Il suffit de quelques-uns, aussi ambitieux que leurs discours sont creux.

(Heureusement, il y en a d'autres bisous bien différents... souvenir de ma journée d'hier...)

Hélas, on n'atterrit pas par hasard en sciences de l'éducation ou dans les ministères, un peu comme en psycho, et ce n'est pas toujours pour de bonnes raisons.

Mon observation avait une portée plus générale et visait la propension de certains à détruire ce qui les a fait.
philann
philann
Doyen

En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ? - Page 2 Empty Re: En colere contre un article ! Enseigner en lycée pro : choix ou échec ?

par philann le Mer 12 Juin 2013, 01:38
Pour moi l'interrogation n'est pas très longue!!! C'est un choix politique! Ces braves gens qui ont profité de l'institution scolaire considère qu'il n'est pas utile d'offrir à d'autres ce qu'ils ont reçu... Rien de moral là dedans...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum