Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Blan6ine
Érudit

Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Blan6ine le Mar 11 Juin 2013 - 22:16
Le 26 mars dernier, Daniel Pennac était reçu docteur honoris causa en pédagogie de l'université de Bologne. L'occasion pour Daniel Pennac une leçon doctorale, sobrement intitulée Une leçon d'ignorance. Le magazine L'Express le reproduit en entier:

http://www.lexpress.fr/culture/livre/daniel-pennac-une-lecon-d-ignorance_1236766.html

Extrait:
D'autres, heureusement - professeurs, critiques littéraires, libraires, bibliothécaires - préfèrent être des passeurs. Et c'est beaucoup plus qu'un rôle, c'est une manière d'être, un comportement. Ceux-là, les passeurs, sont curieux de tout, lisent tout, ne confisquent rien, et transmettent le meilleur au plus grand nombre.

Passeurs sont les parents qui ne songent pas seulement à armer leurs enfant de lectures utiles pour les diplômer au plus vite, mais qui, connaissant le prix inestimable de la lecture en soi, souhaitent en faire des lecteurs au long cours.

Passeur est le professeur de littérature dont le cour vous donne envie de vous précipiter dans la première librairie venue. Et celui-là ne se contente pas d'enseigner la littérature française en France, l'italienne en Italie ou l'allemande en Allemagne, mais il ouvre toutes les frontières littéraires, il donne accès à l'Europe, au monde, à l'humanité et à tous les âges de la littérature.

Passeur est le libraire qui initie ses jeunes clients aux arcanes de la classification, qui leur apprend à voyager entre genres, thèmes, auteurs, pays, époques... qui fait de sa librairie leur univers.

Passeurs les universitaires qui ne se bornent pas à former des chirurgiens en littératures, mais des éveilleurs de conscience, des allumeurs d'émerveillement.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par User5899 le Mar 11 Juin 2013 - 22:26
Spoiler:
Sleep Sleep Sleep
Qu'est-ce qu'il m'énerve çui-là... Rolling Eyes
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Caspar le Mar 11 Juin 2013 - 22:49
Rien de très énervant, de l'eau tiède tout simplement, ou de la langue de coton: impossible de ne pas être d'accord.
avatar
Olympias
Prophète

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Olympias le Mar 11 Juin 2013 - 22:50
le voilà docteur pédagogiste excessif
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par User5899 le Mer 12 Juin 2013 - 0:30
Je vous dis qu'il m'énerve, moi !

En plus de me barber, mais à un point... Sleep
avatar
bikkhou
Habitué du forum

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par bikkhou le Mer 12 Juin 2013 - 5:31
Je comprends vos réactions. Effet lait concentré sucré + huile + miel. merci encore RM Wink

Mais je ne peux m'empêcher de penser que si les enseignants n'étaient pas critiqués à longueur de temps, nous trouverions le contraste un peu moins écoeurant.

Que peut dire un homme public sur la question, sur le métier, sans nous énerver ? Nous trouvons toujours insupportable le décalage.
Je n'aime pas me montrer pessimiste. Mais il faut être naïf pour espérer que l'image de l'enseignant reprenne ses couleurs ces prochaines années.

Je me moque de ce qu'on pense des profs, personnellement. En bien ou en mal. Je n'en ai rien à fou*re des flatteries qui me sont inutiles au quotidien, comme des critiques, qui reviennent, sur ceci ou cela. Si j'avais voulu qu'on m'aime, j'aurais choisi une carrière de pompier ou je serais devenue "jardinier", pour planter des choux à la place de connaissances dans la caboche de mes élèves chéris, ou des fleurs, plus plaisantes à l'oeil et moins difficiles à la digestion...

J'essaie d'assumer, comme tout le monde (?), les choix que je fais. Et j'admire, en toute connaissance de cause, le travail patient de mes collègues.
avatar
yogi
Grand sage

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par yogi le Mer 12 Juin 2013 - 6:38
M'en fous,j'adore les livres de Pennac. Je me sens enfant quand je le lis.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
bikkhou
Habitué du forum

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par bikkhou le Mer 12 Juin 2013 - 6:45
@yogi a écrit:M'en fous,j'adore les livres de Pennac. Je me sens enfant quand je le lis.

Moi aussi. Pourtant y'a du boulot ! Wink
avatar
Invité31
Grand sage

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Invité31 le Mer 12 Juin 2013 - 6:49
Il vaut sans doute mieux se faire lyncher, ça vous convient davantage peut-être :shock:

avatar
arcenciel
Monarque

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par arcenciel le Mer 12 Juin 2013 - 7:33
Cripure a écrit:Je vous dis qu'il m'énerve, moi !

En plus de me barber, mais à un point... Sleep
Itou!
avatar
Emilie974
Niveau 6

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Emilie974 le Mer 12 Juin 2013 - 8:12
C'est quelqu'un qui adore son boulot à un point que j'ai rarement vu chez un prof. Quand on l'entend parler, on a envie de ressentir la même chose que lui.

Hélàs...moi quand je lis ça, j'ai sous les yeux des cohortes d'élèves aux yeux bovins et au mépris clairement affiché qui n'en ont rien à faire de ce que je peux bien avoir à leur faire "passer".
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Palombella Rossa le Mer 12 Juin 2013 - 8:14

Discours démago, gentil, quoi. 100 % glucose.
Pennac est un vrai gentil.
Cela dit, j'avais adoré la série des Malaussène, en particulier La Fée Carabine et plus encore La Petite marchande de prose, dont le premier chapitre est un véritable chef-d'oeuvre de loufoquerie épique.
yesyes yesyes
Après, Journal d'un corps, Chagrin d'école, etc., là je suis beaucoup moins cliente. humhum

_________________
http://leblogdelapresidente.over-blog.com/
avatar
juju
Sage

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par juju le Mer 12 Juin 2013 - 9:07
Tout comme Cripure et Arcenciel!
Vraiment pas fan de ses bouquins ni de ses propos gentillets mais chiants.
avatar
Albius
Niveau 10

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Albius le Jeu 4 Juil 2013 - 16:06
Cripure a écrit:Je vous dis qu'il m'énerve, moi !

En plus de me barber, mais à un point...  Sleep
D'accord sur les deux points... ! Et puis l'éloge du cancre -Chagrin d'école (!)-, c'est bon, ça va, stop ! Evil or Very Mad

Du coup, pour certains hommes publics, avoir été mauvais à l'école ou avoir été viré d'un établissement devient une ligne supplémentaire et obligatoire du CV conseillé par leurs communicants! Hervé Morin -oui, bon, je sais...Wink - est le dernier à nous avoir fait le coup sur une grande radio généraliste il y a quelques jours.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par dandelion le Jeu 4 Juil 2013 - 16:16
J'aime beaucoup Pennac, et je préfère son envolée lyrique, certes quelque peu convenue, aux discours qui veulent faire de l'école une entreprise formatant de futurs employés. Si je me souviens bien, il faisait apprendre par coeur des textes de la littérature à ses élèves. Je trouve ça sympathique.
avatar
Anacyclique
Expert spécialisé

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Anacyclique le Jeu 4 Juil 2013 - 16:22
@yogi a écrit:M'en fous,j'adore les livres de Pennac. Je me sens enfant quand je le lis.
 Tope-là ! Même sensation. La série des Mallaussène a été un grand plaisir, petite. J'aime ses bouquins, et le bonhomme n'est pas inintéressant du tout.

_________________
"Faire ce que l'on dit et dire ce que l'on fait. Passer aux actes afin de faire sa part."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par User5899 le Jeu 4 Juil 2013 - 16:32
Ah mais on a le droit d'avoir ses petits livres qu'on lit sous sa couette en suçant son pouce et en attendant la petite souris, hein Razz
Moi j'ai ma pile de Club des 5 à mon chevet et j'y puise au hasard des jours.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Reine Margot le Jeu 4 Juil 2013 - 17:58
@Emilie974 a écrit:

Hélàs...moi quand je lis ça, j'ai sous les yeux des cohortes d'élèves aux yeux bovins et au mépris clairement affiché qui n'en ont rien à faire de ce que je peux bien avoir à leur faire "passer".

+1000 j'ai jamais compris comment certains profs gardaient l'envie face à ces générations de gosses mal élevés qui n'en ont rien à fiche, mais je les admire.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Olympias
Prophète

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Olympias le Jeu 4 Juil 2013 - 18:34
Cripure a écrit:Ah mais on a le droit d'avoir ses petits livres qu'on lit sous sa couette en suçant son pouce et en attendant la petite souris, hein Razz
Moi j'ai ma pile de Club des 5 à mon chevet et j'y puise au hasard des jours.

Cripure, dans mes bras !!!!!!!!!!!!! Je les ai achetés à ma fille et comme les parents avaient donné nos bibliothèques rose et verte, j'ai racheté mes préférés dans les brocantes !!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par User5899 le Jeu 4 Juil 2013 - 22:23
@Olympias a écrit:
Cripure a écrit:Ah mais on a le droit d'avoir ses petits livres qu'on lit sous sa couette en suçant son pouce et en attendant la petite souris, hein Razz
Moi j'ai ma pile de Club des 5 à mon chevet et j'y puise au hasard des jours.

Cripure, dans mes bras !!!!!!!!!!!!! Je les ai achetés à ma fille et comme les parents avaient donné nos bibliothèques rose et verte, j'ai racheté mes préférés dans les brocantes !!
 
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Caspar le Jeu 4 Juil 2013 - 22:28
Le Club des 5 c'est bien, mais il y aussi Fantômette, et elle est bien française, elle!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par User5899 le Jeu 4 Juil 2013 - 22:53
Caspar Goodwood a écrit:Le Club des 5 c'est bien, mais il y aussi Fantômette, et elle est bien française, elle!
C'est pour les filles, ça...

Spoiler:

Boulote ! Ficeeeeelle !!!!



Embarassed
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Caspar le Jeu 4 Juil 2013 - 22:57
Pour les filles et les garçons sensibles comme vous et moi.
avatar
Sei
Monarque

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par Sei le Jeu 4 Juil 2013 - 23:24
C'était trooop bien Fantômette !

J'ai voulu me replonger dans le Club des 5 il y a quelques années... Mais... Zzzzzzz... Je n'ai pas pu dépasser le premier chapitre. Adieu Claude et Dagobert !

Sinon, Pennac... Grande découverte des Mallaussène (je doute sur l'orthographe) au lycée, j'ai cru que c'était ça le style, tout ça, tout ça... Puis j'en suis revenue, même si je garde beaucoup de sympathie pour la famille de Belleville.


Dernière édition par Sei le Jeu 4 Juil 2013 - 23:32, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Daniel Pennac: Une leçon d'ignorance

par User5899 le Jeu 4 Juil 2013 - 23:26
Caspar Goodwood a écrit:Pour les filles et les garçons sensibles comme vous et moi.
Very Happy 

@Sei a écrit:C'était trooop bien Fantômette !

J'ai voulu me replonger dans le Club des 5 il y a quelques années... Mais... Zzzzzzz... Je n'ai pas pu dépasser le premier chapitre. Adieu Claude et Dagobert !
:shock: :shock: 
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum