Quand un élève veut redoubler...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand un élève veut redoubler...

Message par Elle aime le Ven 14 Juin 2013 - 20:05

Bonjour,

Mon frère, avec qui j'ai quinze ans d'écart, veut redoubler sa quatrième. C'est un élève sérieux et volontaire (j'ai lu ses bulletins) mais qui s'est retrouvé dans une classe très difficile l'an dernier, où les professeurs passaient plus de temps à faire de la discipline qu'à faire cours (je me souviens des compte-rendus de conseils de classes : affraid.).
Il est passé en 4ème avec moins de 10 de moyenne.  Sa classe actuelle est calme et d'un très bon niveau, il en est d'ailleurs très content et a retrouvé du plaisir à aller à l'école cette année. Il a bossé d'arrache-pied pour rattraper son retard et parvient à 12 de moyenne, mais il a 1,5 de moyenne en mathématiques. Il aime le français, les langues, et voudrait aller en seconde générale (pas pour faire S). Il se trouve cependant trop faible et a demandé à son professeur principal de redoubler. Mes parents ne s'opposeront pas à la décision du conseil de classe.
Peut-il obtenir son redoublement ? Si oui, est-ce que cela sera utile (peut-il vraiment progresser en mathématiques ?) ?
J'ai du mal à me positionner. Soyez francs, y compris sur son projet d'aller au lycée.

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par egomet le Ven 14 Juin 2013 - 20:34

Sur l'aspect réglementaire, je ne sais pas.

En soi, la démarche de ton frère mérite d'être saluée. Mais elle risque d'être difficile à expliquer aux copains.

Pour qu'elle soit efficace, il faut lui assurer un soutien. Est-on sûr qu'il se trouve dans une classe sérieuse l'année prochaine? (Je ne parle pas forcément d'une bonne classe, mais simplement d'une classe où l'on peut travailler.)
Pour les mathématiques, en revanche, il n'est pas sûr qu'un redoublement suffise. Un niveau très bas peut indiquer des lacunes anciennes (par exemple qui viennent du primaire). Or, tu le sais bien, aucun professeur de collège n'a le temps de revenir sur les notions des années précédentes. Ce sont peut-être des cours particuliers qu'il faut envisager pour ça.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par Elle aime le Ven 14 Juin 2013 - 20:37

Merci Egomet pour ta réponse. S'agissant des mathématiques, il avait un niveau moyen jusqu'à la 5ème, où ses résultats se sont effondrés.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par yogi le Ven 14 Juin 2013 - 20:38

J'ai pas tout compris,il veut redoubler la 4ième ou la 3ième?

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par egomet le Ven 14 Juin 2013 - 20:42

Ciara a écrit:Merci Egomet pour ta réponse. S'agissant des mathématiques, il avait un niveau moyen jusqu'à la 5ème, où ses résultats se sont effondrés.

Dans ce cas, un bon gros travail sur le programme de 5e serait peut-être bienvenu pour profiter du redoublement à fond, ou pour envisager un passage en 3e, si les mathématiques sont la seule raison du redoublement.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par egomet le Ven 14 Juin 2013 - 20:46

Pour évaluer l'opportunité des redoublements, je crois qu'il est important de bien considérer les matières concernées. Il y a des domaines où les prérequis sont importants. En mathématiques, en grammaire, en sciences, on construit vraiment chaque notion sur les précédentes. Il faut donc prendre le temps d'assurer les bases.
C'est beaucoup moins vrai en littérature ou en histoire (rien n'empêche d'être bon sur un période et totalement nul sur une autre).

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par MrCailloux le Ven 14 Juin 2013 - 20:53

J'ai une élève dans le même cas en 3eme cette année. Elle a mal commencé, puis des absences pour quelques soucis de santé, elle s'est reprise en mains fini l'année avec 12,5 de moyenne. On a accepté un passage en bac pro (car niveau très honorable) mais elle préfère redoubler sa 3eme pour aller en général.

Pour ton frère, je pense qu'il serait judicieux d'essayer de rattraper des lacunes cette été en math (un cahier de vacances... enfin c'est pas les super vacances du coup mais bon) et quelqu'un qui sera là que pour lui (tes parents ou autres qui peut l'aider) et d'aller en 3eme quitte a refaire une 3eme si les lacunes le gène vraiment

J'avais une sale moyenne en maths en 4eme, j'ai fait du cahier de vacances (à ma demande) et j'ai très bien réussi ma 3eme. 

Que ton frère demande le redoublement est déjà une grande démarche, attention à qu'il ne se sous estime pas trop pour que son éventuel redoublement sois vraiment bénéfique. Wink

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par Instructeurpublic le Ven 14 Juin 2013 - 20:54

Ce n'est pas normal qu'il ait 1,5 en math alors qu'il est à 12 partout ailleurs. On peut ne pas aimer les math ou être plus faible dans cette matière mais un tel écart montre à mon avis qu'il y a un souci quelque part. Vous avez identifier quelque chose ? Peut-être en veut-il au prof de math pour X ou Y raisons, beaucoup de collégiens fonctionnent à l'affectif.

Edit : Ah excusez j'ai mal lu... en fait il aurait fallu redoubler la cinquième...


Dernière édition par Instructeurpublic le Ven 14 Juin 2013 - 20:57, édité 1 fois

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par yogi le Ven 14 Juin 2013 - 20:56

Je rejoins Mr Cailloux. Je ferais passer en 3ième en le faisant bosser cet été.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par egomet le Ven 14 Juin 2013 - 20:58

@MrCailloux a écrit:J'ai une élève dans le même cas en 3eme cette année. Elle a mal commencé, puis des absences pour quelques soucis de santé, elle s'est reprise en mains fini l'année avec 12,5 de moyenne. On a accepté un passage en bac pro (car niveau très honorable) mais elle préfère redoubler sa 3eme pour aller en général.

Pour ton frère, je pense qu'il serait judicieux d'essayer de rattraper des lacunes cette été en math (un cahier de vacances... enfin c'est pas les super vacances du coup mais bon) et quelqu'un qui sera là que pour lui (tes parents ou autres qui peut l'aider) et d'aller en 3eme quitte a refaire une 3eme si les lacunes le gène vraiment

J'avais une sale moyenne en maths en 4eme, j'ai fait du cahier de vacances (à ma demande) et j'ai très bien réussi ma 3eme. 

Que ton frère demande le redoublement est déjà une grande démarche, attention à qu'il ne se sous estime pas trop pour que son éventuel redoublement sois vraiment bénéfique. Wink

A 1,5 de moyenne, le cahier de vacances sera peut-être un peu léger. Mais avec un accompagnement, c'est déjà une piste...

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par Méréthide le Ven 14 Juin 2013 - 21:00

Pour avoir un paquet d'élèves débarquant en prépa pro avec un niveau de maths ... bas (voir très très bas), j'arrive à les remonter à quasi la moyenne. Mais en prenant du temps à chaque début de séquence de reprise des bases du primaire parfois, ça les fait hurler mais j'aime bien^^.

Les élèves qui ont le mieux réussi leur remonté du néant ont été assistés par un prof particulier doublé du soutient que je dispense en plus pour ceux qui le veulent (du coup ça peut faire de 2 à 3h en sup de maths ... les fous "_").
Du coup, est ce que redoubler pour ton frère est réellement intéressant... je ne sais pas. Il a deux mois et demi pour se remettre au niveau/combler ses lacunes s'il accepte de travailler l'été le matin à la fraîche.

Après, il lui reste combien de temps avant son conseil ?

Méréthide
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par MrCailloux le Ven 14 Juin 2013 - 21:04

Le cahier de vacances c'est pour avoir une base de travail. Après il est sur qu'il lui faut un accompagnement pour réexpliquer les notions. Smile

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par Jenny le Ven 14 Juin 2013 - 21:08

Des cours particuliers pendant l'été : au moins les 2/3 semaines avant les vacances (ce qui permettrait aussi de faire une vraie coupure en juillet). En cours d'année, ce sera plus difficile de revenir sur les lacunes des années précédentes.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par Gryphe le Ven 14 Juin 2013 - 23:37

Sur le plan règlementaire, le redoublement est de droit.
Mais il est de droit pour la famille. Ce sont les parents qui décident, pas l'enfant.

Sur l'opportunité de la demande... réfléchissez bien, ça vaut le coup d'en parler avant et de bien peser le pour et le contre.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand un élève veut redoubler...

Message par Elle aime le Sam 15 Juin 2013 - 0:07

Merci pour vos réponses. Je vais relire tout cela à tête reposée demain.

C'est un gamin sensible et réfléchi (je ne dis pas cela parce que c'est mon frère. Son jumeau est plus immature et ne se soucie pas trop de ses résultats) : je ne pense que cette décision ait été prise à la légère.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum